aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

héliogravure au grain de résine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 10]

201 heliogravure au grain de resine le Mar 7 Déc 2010 - 12:02

Bonjour,
j'utilise une ampoule philipps à vapeur de mercure de 300 w,qui date des années 80.
elle fonctionne bien, mais je vais agrandir ma distance d'exposition à 65 cm au lieu de 45 cm, car le centre de la plaque est plus prés de l'ampoule que les bords.Cela sera toujours vrai même avec l'ampoule à 65 cm, mais en proportion moins importante.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

202 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 12:29

bonjour jean claude

http://www.joopstoop.fr/lampe/619-lampe-osram-ultra-vitalux-.html

http://www.francelampes.com/pro/catalog/product_info.php?products_id=2880

cette lampe envoie beaucoup de I.R. , bon pour la santé , pas certain que ce le soit pour la gravure.

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

203 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 12:37

hervé

je ne crois pas que ta lampe pose problème, c'est une très bonne lampe qui a fait ses preuves
dans divers procédés et ce depuis longtemps.impec pour l'hélio.
a 65 cm tu couvrira le 24X30 sans problème.

bonne journée a tous

rémi

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

204 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 13:31

Pas d'accord avec toi Remi, en ce qui concerne la lampe HPR Récente
la lampe HPR ancienne de chez Phillips, celle qui a été fabriquée jusque il y a environ deux ans a en effet une longue période d'utilisation professionnelle derriere elle , chez Pierre Brochet nous en utilisions une batterie de cinq, mais ce n'est pas le cas de la reprise de fabrication et la nouvelles "HPR" est très différente, surtout en ce qui concerne le réflecteur interne. Elle n'a pas été utilisée dans les ateliers d'art graphiques qui étaient passé à d'autres techniques au moment de sa sortie.
Je crois bien que seuls les amateurs l'ont utilisée.
Ces caractéristiques différentes m'ont été confirmées , je dois donc citer mes sources, par le patron de Lumiere Paris qui distribuait les HPR classiques, par Filip Le Roy en Belgique ainsi que Enrick Boegh tous deux utilisateurs dans leurs ateliers avec leurs élèves de l'ancienne formule et de la nouvelle qu'ils ont rejeté.
Je voudrais donc savoir quand Hervé s'est procuré cette lampe sachant pour ne pas simplifier les choses qu'il y en avait encore des stocks de l'ancienne ici ou là.
Ce serait bien utile de savoir laquelle il utilise.
Hervé il suffit que tu nous fasses une ou deux photos de ta lampe on verra tout se suite de laquelle il s'agit

Voir le profil de l'utilisateur

205 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 14:11

jean claude , je n'ai fait que lire ce qui est déjà écrit

"""j'utilise une ampoule philipps à vapeur de mercure de 300 w,qui date des années 80. ( hervé )"""
et c'est d'après ça que j'ai fait mon commentaire.
"""c'est une très bonne lampe qui a fait ses preuves"""
donc je comprends pas ta remarque.

t'en connais du beau monde !!!







Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

206 heliogravure au grain de resine le Mar 7 Déc 2010 - 14:43

re bonjour


voici les photos de mon ampoule uv Philipps 300 w à vapeur de mercure
achetée en 1979 à la pharmacie Fol à Sevran-Beaudottes dans la pharmacie du centre commercial euromarché
Quelle mémoire !
Ils vendaient comme lampe à bronzer à l'époque, heureusement qu'aujourd'hui c'est interdit
Je m'en suis servi avec le vernis photosensible en spray R.P.S pour mes premières photogravures et plus récemment avec le Puretch qui sont beaucoup plus sensibles que la gélatine bichromatée.
Je viens de reculer à 65 cm ma distance entre l'ampoule et la gélatine en espérant ne plus avoir cette légère surexpo au centre qui m'a posé quelques problèmes lors de la gravure au perchlo pendant la morsure des gris légers.
Sinon, je retourne vers les spot halogène 500 w qui dégage pas mal d'uv quand on ote la glace protectrice de 5 mm,
mais qui dégage plus de chaleur et là faudra faire gaffe

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

207 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 14:47

En effet si Hervé utilise une lampe des années 80 tu as raison Rémi il ne doit pas avoir de problème de point chaud.
Pour le "beau monde" rien de plus anodin.
Filip Le Roy est un ami qui est venu à l'assemblée générale de Manifestampe présenter la gravure non toxique. Il intervient hélas trop rarement sur ce forum.
Je l'ai connu à l'occasion de ma rédaction d'un article dans A&M du Livre sur le sujet, il est très sympathique et organise des stages de non toxique en dehors de ses cours réguliers. Il a pratiqué la gravure taditionnelle pendant une vingtaine d'années et puis il s'est converti totalement au non toxique, son nombre d'éleves est passé de cinq ou six à une cinquantaine.
C'est lui qui a traduit le livre d'Enrick Boegh "la gravure non toxique" distribué par JOOP STOOP, c'est en lui posant des questions à propos de ce ivre que nous nous sommes connus.
Personnellement je ne partage pas son engagement total dans le non toxique, où je trouve qu'il y a de bonne choses mais aussi de moins bonnes, en tous cas pour les ateliers collectifs c'est devenu pratiquement la règle.
Alain Bar "Paroles gravées", qui sera au Grand Palais pour le salon du livre ancien et de l'estampe, vient de suivre un stage animé par Filip à Bruxelles et il a été convaincu.

Pour en revenir à cette fameuse lampe, je fais confiance à ce que m'a dit Filip mais je reconnais qu'il faudrait faire un essai mais je ne vai pas jusqu'à en acheter une pour cela!!
bien amicalement à tous

Voir le profil de l'utilisateur

208 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 14:52

Visiblement en voyant la photo il ne s'agit pas d'une lampe HPR pour arts graphiques. La lampe HPR fait 125watts et non pas 300 Watts
Donc le problème du point chaud est peut etre là
J'aurais du demander à Hervé s'il avait besoins d'un ballast pour l'alimenter mais je parie que non.

Voir le profil de l'utilisateur

209 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 15:12

Voici la gue...d'une HPR classique



Voir le profil de l'utilisateur

210 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 7 Déc 2010 - 15:47

Désolé c'est encore moi
Je viens d'avoir Filip Le Roy au téléphone qui me dit qu'un toute nouvelle version de la lampe classique HPR commence d'être produite au Japon. A suivre

Voir le profil de l'utilisateur

211 heliogravure au grain de resine le Jeu 9 Déc 2010 - 15:17

Bonjour à tous
des nouvelles du Gard:
enfin! j'ai réussi correctement une hélio !
j'ai repoussé ma lampe uv à 65 cm au lieu de 45 cm et le résultat est plutôt encourageant: c'était la source de cette surexposition centrale dans l'image et de mes temps de gravure excessivement trop longs.
Je vais la redescendre vers 60 cm pour éviter de faire dans le trop sombre.
Voici deux photos une au flash et l'autre en lumière naturelle de cette dernière hélio





cuivre 15X20 ,image 13X18, image + cadre 14x19 cm
gamma 1,35 de 0,30 à 1,65 soit 39% à 95% de noir dans la fenêtre infos de photoshop en niveau de gris ce qui donne aprés étalonnage de l'imprimante (hp photosmart 7550) 0,3 à 1,65 sur le transparent jet d'encre imprimè à 800 dpi
exposition 8 minutes lampe philipps 300w à 65 cm
réhydratation dans alcool à 50% à froid une minute 30
adhésion sur cuivre nu pendant 45 minutes
développement: 15 minutes avec alcool pulvérisé au dos du papier et puis eau chaude vers 50°C
Sêchage, puis grainage au colophane dans la boîte à grains et cuisson
Gravure : 4 minutes à 41°B, 12 minutes à 39°B, puis 5 minutes à 38°B.
Pour l'impression, j'ai mis la pression à max sur papier Canson 18 gr avec une feuille de papier d'arches entre les feutres et le papier
Dommage qu'il y ait eu une fibre textile qui se soit collée dans la gélatine et une lettre a qui se balladent dans le ciel de l'hélio.J'ai mis mon papier sensibilisé sec dans les pages d'un livre quelque temps et ce livre
c'est:Photogravure.Demystifying the Process( morrish et mc callum), le a vient de là!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

212 heliogravure au grain de resine le Jeu 9 Déc 2010 - 15:20

C'est pas évident avec 4 chiens et un chat pour ne pas avoir de poussières ou de poils dans la maison!
J'ai beau passer la serpillère tous les jours!ya toujours un poil qui voltige!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

213 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 9 Déc 2010 - 16:20

Bravo Hervé, je comprends ta joie, c'est une bonne réussite.
Je croyais que tu insolais sous un positif argentique. Comment as tu mesuré l'écart des densités sur ton transparent?
Pour l'instant je n'essaie plus les jets d'encre et j'utilise du film demi teinte Ilford ortho.
J'ai imprimé des échelles de gris sur du copyjet Les mesures au densitométre n'ont rien à voir avec les infos de photoshop et encore pour une mesure en lumière visible mais sous UV c'est parait il encore moins dense. Peut être est-ce meilleur avec des encres ultrachrome.
Bravo encore et mes amités à tes chiens et ton chat; c'est l'émotion de voir leur papa en bonne voie qui leur ont fait perdre quelques poils.

Voir le profil de l'utilisateur

214 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 9 Déc 2010 - 16:35

herve a écrit:C'est pas évident avec 4 chiens et un chat pour ne pas avoir de poussières ou de poils dans la maison! J'ai beau passer la serpillère tous les jours!ya toujours un poil qui voltige!
J'ai despetits ionisateurs d'air et depuis j'ai l'impression d'avoir moins de probleme de poussieres et de poils (felins comme canins...) au labo...
@+
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cfrot.com

215 heliogravure au grain de résine le Jeu 9 Déc 2010 - 23:26

salut jean claude,
en fait je n'utilise plus mon petit densitomètre pour mesurer la densité du transparent imprimé.Il y a quelques semaines,j'ai réalisé toute une batterie d'échelles de gris grâce à Photoshop.Chaque bande de gris avec une valeur précise de RVB.Pour chaque bande de gris,par exemple R=3 V=3 B=3,j'ai noté dans la fenêtre infos du logiciel le % de noirs et j'ai mesuré aprés impression sur transparent jet d'encre la densité au densitomètre:
ce qui me donne le tableau suivant:

% de noir RVB DENSITE OPTIQUE MESUREE
100 ...... 0/0/0 .... 1.88
95 ...... 5/5/5 .... 1.65
90 ...... 19/19/19 .... 1.32
85 ...... 33/33/33 .... 1.20
80 ...... 47/47/47 .... 1.10
75 ...... 61/61/61 .... 1.00
70 ...... 76/76/76 .... 0.95
65 ...... 90/90/90 .... 0.83
60 ...... 103/103/103.... 0.77
55 ...... 115/115/115.... 0.60
50 ...... 128/128/128.... 0.56
45 ...... 141/141/141.... 0.39
40 ...... 155/155/155.... 0.32
35 ...... 168/168/168.... 0.25
30 ...... 180/180/180.... 0.20
25 ...... 193/193/193.... 0.15
20 ...... 206/206/206.... 0.13
15 ...... 219/219/219.... 0.08
10 ...... 231/231/231.... 0.05
évidemment, ce tableau n'est valable que pour mon imprimante HP,avec les cartouches d'origine et le même type de support transparent et avec la même résolution en niveaux de gris.
Ainsi en sélectionnant l'outil pipette de Photoshop et en affichant la fenêtre infos,je peux lire à chaque endroit de l'image le % de noirs et par correspondance dans ce tableau la valeur de la densité que j'aurai à l'impression
En définitive, il ne reste plus qu'à repérer la zone la plus claire et la zone la plus sombre de mon image et de les amener aux % de noirs voulus.
Pour ce faire,j'utilise la commande réglage des niveaux pour régler séparément les zons claire des zones sombres.
Dans ma dernière hélio, j'ai mis la zone la plus sombre à 95% de noirs et la zone la plus claire à 40 % de noirs, ce qui fait respectivement d'aprés mon tableau
1.65 et 0.32 dons un gamma de 1.3
Par ailleurs,j'ai accéléré les sêchage du papier gélatiné aprés son bain dans le bichromate en construisant une boîte de 50x50 cm et de 20 cm de haut avec un ventilo de VMC de 20 Watts. En débutant les opérations vers 15 H, l'hélio peut être finie vers 22 H, alors qu'avant cela s'étalait sur plus de 24 heures.
A noter que je ne regrette pas d'avoir acheté un densitométre de précision car celui que j'avais avant c'était plus un pése-sirop à lecture imprécise

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

216 Re: héliogravure au grain de résine le Ven 10 Déc 2010 - 7:49

Bonjour Hervé, bonjour à tous
Merci Hervé de nous donner toutes ces précisions, ces infos sont précieuses, figure toi que je me suis éveillé de bon matin en projetant d'imprimer des échelles de gris et de faire des mesures systématiques.
J'ouvre le Mac et je trouve ton message!
Ces infos me sont particulièrement utiles, d'une part pour mes travaux perso et aussi parce que j'anime des sessions de tirages aux procédés anciens au Photo-club de Nevers et les nouveaux venus à la photo, oui je ne suis plus tout jeune, n'ont pas de négatifs argentiques grand format à apporter, ils ont quasiment tous des appareils numériques et ceux qui ont du matériel argentique photographient en petit ou moyen format. Il me faut donc passer aux négatifs jet d'encre que cela me plaise ou non.
J'ai déjà pratiqué a chose mais sans approfondir suffissament le sujet. voir les écrits de Burkholder et les autres...plus ou moins clairs ou compliqués...
Ce qui me gène c'est par rapport aux échelles de gris standard (Stouffer ou Kodak) c'est la difficulté pour déterminer le temps d'exposition UV nécessaire. Alors que c'est facile en argentique en exploitant un tirage sous la fameuse échelle et la densité du néga (ou positif pour l'hélio) de calculer le temps d'exposition.
Le passage des densités logarithmiques aux % de Photoshop m'a rebuté jusqu'ici mais il faudra bien faire ce pas.

On pourrait peut être ouvrir un fil spécial sur le sujet, qu'en penses tu? On doit être nombreux à tourner autour de cette question

bien amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

217 Re: héliogravure au grain de résine le Ven 10 Déc 2010 - 9:17

Une question Hervé, j'ai cru comprendre que tu imprimes en mode RVB. Pour quelles raisons? Je te pose la question car je suppose que tes mesures au densito sont faites en lumière blanche.

Voir le profil de l'utilisateur

218 heliogravure au grain de resine le Ven 10 Déc 2010 - 10:54

salut jean claude
tu ne dors donc jamais?
pour les échelles de gris,je les ai dessinées en mode rvb avec photoshop, puis converties en niveaux de gris,avant de noter leur % de noirs respectif dans la fenêtre infos du logiciel
dans le driver de mon imprimante HP,je choisis d'imprimer en niveaux de gris,donc en utilisant la cartouche trichromique et non pas en utilisant la cartouche de noire toute seule.
Je pense que le débat argentique/numérique est toujours présent en particulier sur le net comme j'ai pu le voir sur certains forums dédiés.
Personellement, mon installation matérielle et spatiale ne me permet pas de passer au tout argentique.
Mon atelier fait à peine dix mètres carrés et est dèjà bien encombré.
Je crois sincèrement qu'avec les progrés récents du numérique photo et impression, on peut arriver à concevoir l'hélio tout numérique et encore je n'utilise que du matériel grand public bon marché.
mon seul matériel argentique est un canon ae1 des années 80 et je compte bien développer numériquement les négatifs 24x36 d'autant plus que j'ai quelques objectifs pour ce canon ae1 alors que mon seul appareil numérique est vraiment basique (pentax optio e60).
Evidemment,si j'avais les moyens j'aurais préféré acquérir un reflex numérique,mais j'ai une famille canine et féline à charge.
J'avais fait un essai,si tu te souviens un paysage du Rhône sous la neige et tu avais noté un grain au fond de l'image.je pense pouvoir corriger ce problème.
Pour mesurer les densités optiques des échelles de gris,j'ai une petite table lumineuse lightbox achetée sur ebay.
Pour déterminer le meilleur temps d'exposition, j'ai exposé avec un cache opaque que j'ai déplacé toutes les minutes par bande de 1 cm.j'ai pu observé qu'avec mes conditions uv, cela tournait aux alentours de 7 à 8 minutes.
Mais je pense que le réglage de la distance d'exposition a le dernier mot pour arriver au bon résultat.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

219 heliogravure au grain de resine le Dim 19 Déc 2010 - 16:50

Bonjour à tous et en particulier au(x) spécialiste(s) de l'hélio au grain
je vous envoie deux images
la première c'est le positif en niv de gris 13x18 cm
la deuxième l'épreuve papier de l'hélio
je ne peux pas dire que cela soit réussi surtout au point de vue du grain général de l'image et d'un manque certain de définition
j'ai peut être raté l'aquatinte au colophane ? pas assez fine ou dense
mes temps de gravure sont :7 minutes à 41°B, 14 minutes à 39°B,5 min 30 sec à 38°B.
Comme il fait bien froid dans mon atelier et que mes bains de perchlo sont environ à 15 °C
je chauffe lègérement mes bacs de perchlo au sêche-cheveux pour les amener vers 18 ou 20 °C.
Cette fois-ci, j'ai oublié de le faire pour le premier, c'est peut être pour cette raison qu'il m'a fallu 7 minutes pour graver les noirs ?
Est ce que l'aquatinte au bitume risque d'être plus fine?
A quel moment faut il stopper la dernière phase de gravure avec le bain à 38°B qui permet de graver les gris clairs, faut il poursuivre jusqu'à la morsure légère des zones blanches quitte à les polir aprés avoir dissous la gélatine ?
j'avais mieux réussi ma précédente hélio,je m'y croyais dèjà et bien non!






Merci et à bientôt

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

220 heliogravure au grain de résine le Dim 19 Déc 2010 - 17:33

Bonjour Hervé,

Toujours le même problème, difficile d'apprécier un travail sur des reproductions internet et si petites.
Le perchlo, c'est comme le révélateur photo, à 15°C on fait difficilement de bonnes affaires .

De plus il semble que l'image définitive soit claire par rapport au positif.... La plaque aurait peut être aimé restter un peu plus longtemps dans le 38
Ou bien tout simplement la résine a été trop cuite et fait comme un vernis qui empêche le perchlo de faire ensuite son travail.?????????
Personnellement je surveille de très près la cuisson ainsi que le résultat à la loupe binoculaire.....NE PAS écraser le grain à la cuisson....


Pour les bains de perchlo, à 21 ou 22°c (faire un bain marie) je laisse environ trois minutes dans le 41°B. Ensuite , pour le 39 ou le 38, je laisse dedans tant que certains détails continuent à monter..Chaque image impose son temps dans les différents bains.

Voilà juste un avis mais encore une fois il est difficile d'apprécier sur un écran .

Bonne soirée Claude

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

221 Re: héliogravure au grain de résine le Dim 19 Déc 2010 - 18:23

hervé

claude t'a dit le principal.
juste un avis, peut être utiliser le mm film pour les essais , il est difficile de valider
un process en tout changeant a chaque fois.
voir aussi ton temps d' insolation , n'aurais tu pas un peu sur-insolé ton papier charbon ?
je vois aussi un problème de cuisson du grain.
je te propose de procéder par élimination.
pourquoi ne ferais tu pas une trame par insolation ( trame négative 65 % de noir ),tu reviendrais au grain quant tu seras sûr de tes temps d'insolation et de gravure ?

rémi

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

222 heliogravure au grain de résine le Dim 19 Déc 2010 - 18:59

Merci à Claude et à Rémi pour ces réponses rapides à toutes ces questions.
je crois bien que mon temps d'expo est correct.Je pencherais plutôt pour une trop basse température du perchlo que j'ai oublié de préchauffer.et pas assez de morsure dans le dernier bain à 38°B.
la trame à exposer avec le positif,faut voir, encore des réglages de l'expo à chercher ! et puis c'est dommage de ne pas utiliser mes boîtes à grain.
j'ai bien réussi mon avant dernière hélio avec la résine,je vais continuer dans cette voie, enfin pour le moment.
Merci à tous les deux.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

223 Re: héliogravure au grain de résine le Dim 19 Déc 2010 - 19:20

Hervé si cela peut t'aider
voila comment je procède
sachant que j'en suis au calibrage de tout.
les tests
j'ai testé pour chaque film une charte de gris et toujours la même
que j'ai insolé à diffèrent temps
et j'ai tout noté sur la plaque au dos
après soit j'ai insolé la trame quant je fais de la photogravure
et j'ai fait pareil j'ai tout noté
Pour chaques films différent j'ai fait la même chose
donc maintenant je sais que cette partie c'est bon

pour le grain, je place ma plaque sur un papier noir
si mon papier noir et gris velouté clair je sais que c'est bon

donc la je sais que j'y reviens plus
mes calibrages sont fait
et mes films photos toujours les mêmes
sinon il faut tout recommencer

après je cuis
je vérifie à la loupe binoculaire
et j'en suis là

pour le perchlo je chauffe mon atelier et le perchlo dans des bacs photos remplis d'eau chaude et les bidons dedans
après j'ajuste au sèche cheveux
le perchlo ne me pause pas trop de problème
Comme dit Claude chaque photos imposent des temps sensiblement différent
c'est une histoire d'amour entre la photo, toi et le perchlo
au dela des temps a respecter pour les détails qui montent ou ne montent plus et de la température

j'ai passé un temps fou à tout calibré au chronomètre et a refaire jusqu'à que ce soit bon
mais ça c'est fait

je souhaite très vite oublier la technique pour le plaisir de la photo
le temps que j'ai perdu avec ma charte de gris

je le gagne maintenant

parce que si quelque chose ne va pas
je sais à quelle étape cela ne vas pas



Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

224 héliogravure au grain de résine le Dim 19 Déc 2010 - 20:15

C'est très bien "petite Minette bordelaise ", je te sens dans le bon chemin....

Bonne soirée à tous

Claude

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

225 heliogravure au grain de resine le Ven 14 Jan 2011 - 10:35

Bonjour et bonne année à tous,


Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

226 Re: héliogravure au grain de résine Aujourd'hui à 15:28

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum