aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

héliogravure au grain de résine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 10]

151 Héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 19:46

Florence ,
ton installation est super chouette ...

Pour travailler je n'ai jamais dit qu'il fallait que ton labo soit à 12 °C , tu prends ton bidon de perchlo et si tu peux tu le mets au frigo ou congel pendant le temps nécéssaire pour que le produit soit à +- 12 °c et là tu fais au plus vite avant que le produit ne se réchauffe à l'air ambian et puis c'est bon .... Ne gaspille pas tes économies en DAMART...

Pour l'hélio que je présente plus haut :::: c'est le lac de CASTILLON à 50 km de chez moi au dessus de CASTELLANE Alpes de Htes Provence

Bonne soirée à tous

Claudius

Un dernier souhait pour notre forum :::::: Et si de temps en temps aulieu de bouffer de la technique on en venait à s'intéresser aux images sur le plan de la créativité ou sur le plan artistique ....... A chaque fois que l'on présente une image....... Absolument aucune réaction.......sauf pour dire c'est gris ou noir .....

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

152 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 20:28

Bonsoir Florence et tous les autres
Il est 20h15 je reviens juste du Tai-Chi et je vous trouve encore sur le pont!
Claude ton hélio est très belle, bravo, ça doit être évidemment encore plus beau sur le papier sans écran interposé.

Florence, pour la température des bains , j'ai mon labo au premier étage (l'atelier avec la presse est au rez de chaussée) donc donc donc comme dirait Bruno, tout à coté de la porte du labo il y a la porte du grenier et la haut il fait dans les 8 à 10 ° C en ce moment, la bouteille de bichromate et les alcools, pas ceux de l'apéro, sont au frais.
bonne soirée à tous

Voir le profil de l'utilisateur

153 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 20:33

mon labo est 16° naturellement Very Happy là je vais pas m'amuser à allumer le poêle à gaz ...
et c'est un labo de fille Very Happy tout blanc
modulable, galerie, atelier de gravure et depuis mes travaux labo d'hélio

j'allume le poêle quant je fais galerie ou gravure tradit assisse prés du poêle et près de la fenêtre au fond de l'atelier ...
comme les cancres ...
c'était ma place préférée au fond de la classe ...
maintenant je suis au tableau derrière le bureau principal presque tous les jours ...
si on m'avait dit ça à l'époque je l'aurais jamais cru

avec la lumière jaune

et là équipé tu l'as vu tout blanc Claude sans l'équipement, le meuble plus bas à droite est sur roulette
je le mets devant la porte et là le banc de chauffe tout doux pour l'encrage ...
le banc d'encrage est sur la gauche de la porte
à droite c'est la partie acide chimie eau etc ...

et au fond la partie gravure tradit et la presse de Bruno, enfin la mienne fabriquée par lui
Very Happy
si Bruno tu vois les photos, tu pourras voir le changement radical que j'ai fait de mon garage

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

154 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 21:41

Bon reportage Florence! mais qu'est-ce donc que les trucs noirs en forme de semelle de fer à repasser sur la partie gauche du plateau de ta presse? ou plutôt en regardent mieux sur une tablette devant la fenêtre.
Ce qui me plaît beaucoup c'est la lance télescopique sur le timbre d'évier, est elle thermostatée? j'en bave d'envie quand je visite un magasin de robinetterie, je finirai par craquer.
Ce qui te manque c'est un grand évier dans lequel on peut aligner les cuvettes et les égoutter debout contre le fond après lavage.
Il est chouette ton atelier, quand fais tu porte ouverte?

Voir le profil de l'utilisateur

155 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 22:15

je viens de faire Galerie avec Elisabeth dans ce même Atelier
les photos de l'expo c'est le même lieu
là maintenant je ferme et je bosse
Very Happy
non pas thermostatique, je n'ai que l'eau froid là
l'eau chaude je l'apporte d'ailleurs en attendant de mettre un petit ballon ici plus tard

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

156 Re: héliogravure au grain de résine le Mar 23 Nov 2010 - 22:17

au fond ce sont de vieux fer à repasser de ma grand mère ou arrière grand mère, ou les deux Smile
je m'en sers pour faire des poids sur les buvards quant je sèche les gravures

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

157 heliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 9:15

bonjour à tous,
d'abord je tiens à préciser que le mistral, ici y'en a aussi et j'aime pas du tout surtout en hiver!
a propos du développement:effectivement, on trouve dans la littérature une température de 41°C, je n'ai jamais pu développer sans augmenter cette température.
Si je verse de l'eau à 50°C, cela peut paraître beaucoup, mais faut voir que le cuivre est froid et bon conducteur, ce qui fait que le bain où trempe la plaque est bien inférieure à 50°C.
je pulvérise de l'alcool à 90° au dos du papier et je laisse agir 15 minutes
avant de verser l'eau chaude:j'ai pu observer que le décollage du papier se fait bien plus facilement.
Claude, tu as raison de noter qu'on parle beaucoup trop de technique sur le forum, mais comment faire autrement au moins dans un premier temps...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

158 Re: héliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 9:19

Bonjour,
peut être en ouvrant un autre fil de discussion avec qui aurait pour titre
Galerie virtuelle des membres du forum
jean Claude tu ouvres le bal ?

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

159 Re: héliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 17:57

Bonjour les forumeux
Non Florence je n'ouvre pas le bal, je vais juste vous montrer que j'ai travaillé aujourd'hui, j'ai fait une petite hélio 13x18, cela ne m'étais pas arrivé depuis près de 10 ans ou plus, c'était avec Claude, nous sautions encore à la corde.
J'ai du tout réapprendre, le résultat n'est pas terrible mais j'ai pu aller jusqu'au bout, ça m'encourage .

les bains son prêts

la plaque est sur le plongeoir

elle est passé sous la presse en même temps qu'un papier, une distraction sans doute


Voir le profil de l'utilisateur

160 héliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 18:14

Et bein voilà!!!!!et bein voilà!!!
Figurez-vous les copains que en une demi heure Florence m'a téléphoné pour m'apprendre qu'elle était entrain de produire sa première héliogravure;
Le temps de raccrocher et d'aller voir le Forum et je découvre le travail de Jean Claude.
BRAVO BRAVO à vous deux ;;;;je savais bien qu'un jour ou l'autre je réussirais à contaminer mon entourage .

Tiens pour f^ter cela je vais me payer un petit coup de SANCERRE BLANC.

YAHOO!!!!!!!!!!!!!!!!!

Claudius

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

161 Re: héliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 18:30

Et bien Claude à la nôtre, c'est bon le Sancerre blanc, tout proche de chez nous.
Nous on va fêter ça au whisky, ça me soignera peut être de mon rhume.
bonne soirée

Voir le profil de l'utilisateur

162 Re: héliogravure au grain de résine le Mer 24 Nov 2010 - 23:53

ça n'a pas l'air d'être mal ton histoire Very Happy
elle est pas mal ton installation également ...
et avec la sempiternelle presse gary thibeau présente dans bien des ateliers Very Happy

C'est grâce à cette presse et à Bruno que je suis devenue graveur ...
"graveuse" j'aime vraiment pas au féminin

si un jour je ne l'avais pas appelé en lui disant
"je voudrais me lancer dans la gravure , mais je ne suis pas sure, je voudrais être sure avant d'investir dans une presse"
j'en serais jamais là ou j'en suis ...
Quant j'ai mis un pied à Martelle, je n'avais pas conscience, où ça m' emmènerait ... ... ...
j'aurais jamais rencontré liz, puis Elisabeth, Jean Claude et enfin Claudius qui nous embarque avec lui avec son héliogravure I love you
Et je ne serais pas entrain d'écrire ses lignes, avec plaisir ici ...
et mon voyage est loin d'être terminé

bises Bruno si tu lis ses lignes

Bonne soirée à tous

à Claude, j'ai cours demain matin ... mais demain aprém j'insole à 5 minutes et je me lance dans la photo d'échafaudage que j'ai déjà faite chez toi ...
je te tiens au courant, via mail ou tel Smile

j'ouvrirais la bouteille quant j'aurais passé l'étape de la boite à grain ... pffffff ma bête noire Crying or Very sad

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

163 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 8:42

Bonjour Florence
je me suis un peu embêté avec le positif sur papier, il demande des temps d'exposition UV très importants (plus de 30 minutes!) mais surtout son manque de transparence correspond à un voile de fond et le contraste se casse la figure.
Comme je ne dépasserai pas des hélios de 20x25 et que mon labo photo est bien équipé je vais agrandir mes négatifs sur du plan film Ilford ortho, et retrouver les charmes d'autrefois, moins le scanner, l'imprimante et tout le bazar.

Ma Presse comme celle de Claude n'est pas une presse Guary Thibeau mais une Richebé, en fait très voisine sauf que les rouleaux des presses Bruno tournent sur paliers lisses alors que ceux des presses Richebé tournent sur des roulements à aiguilles. Ces deux constructeurs ont commencé ensemble la fabrication de presses.
bises à toi
Au fait pourquoi la boite à grains te semble une galère?

Voir le profil de l'utilisateur

164 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 14:08

la presse de claude est magnifique
elle se tourne presque au petit doigt Smile

la boite à grain m'inquiète pour deux , trois choses
la première fabrication maison ... mais je me suis tellement penchée sur la question avec Bruno, le graveur de Niort et Claude
que j'ai fabriqué un truc qui semble marcher, au vu des essais sur une feuille noir ...
j'ai un beau gris fin ...
mais déposer, la bonne quantité de grain sur la plaque ...
puis cuir juste ce qu'il faut sans plus ...
et cette fameuse couleur chocolat à la cuisson ...
je ne suis pas à l'aise du tout avec cette technique ...
mais j'ai eu un brief avec Claude au tel
je vais me lancer sur une plaque teste d'abord, regarder ça au compte fil
et je verrais bien
de toutes les manières, c'est en faisant qu'on apprend le mieux et en faisant des erreurs



Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

165 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 14:57

Florence bonjour
Ma presse avec le même mécanisme que celle de Claude tourne aussi facilement, j'espère ne jamais casser d'aiguille car il faudra retrouver le même modèle de roulement.
Tu sais le grainage n'est pas si pointu que cela.
J'ai vu faire Pierre Brochet, je lui demandais comment il arrêtait la cuisson, il m'a montré, comme Claude a du te montrer, le changement brusque de teinte en lumière rasante, ça m'a suffit je n'ai pas raté une seule fois un grainage à l'exception de la fois ou j'avais acheté une mauvaise résine chez Joop, (il en ont changé depuis).
Si la répartition de la chaleur n'est pas égale malgré la promenade systématique du camping gaz sous la plaque, le changement de teinte ne se fait pas exactement partout en même temps, pas d'affolement , il suffit de venir chauffer une ou deux secondes secondes de plus sous la partie encore gris-rose et tout s'uniformise.
Tu as peut être vu sur la photo derrière ma presse, j'ai un binoculaire, à chaque fois dés que la plaque est refroidie je vais vérifier le grainage, c'est très réconfortant de vérifier que c'est ni trop ni trop peu, on aborde la suite des opérations avec plus de confiance .
A mon avis c'est cette estimation de la couverture avec la résine non cuite qui demande un certaine habitude.
J'ai aussi beaucoup grainé à l' aérographe pour des aquatinte, c'est facile mais le grain n'est pas le même, je ne sais pas si cela peut s'appliquer à l'hélio.
Bonnes plaques.

Voir le profil de l'utilisateur

166 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 15:06

je n'ai pas de loupe binoculaire juste un compte fil très précis
je vais me débrouiller avec ça .
quant j'aurais démystifié la technique, je pourrais jouer de la haute voltige (comme dit Claude)
mon labo est prés j'y vais Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

167 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 16:11

re Bonjour,

ras la casquette de couper mes plaques à la main ...
des idées d'adresses de guillotine à métaux petit format genre 40X50 cm, enfin modèle déplaçable ou à poser sur une table ???
pour rallonger ma liste pour noël avec la loupe binoculaire

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

168 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 16:31

Florence, justement tu tombes à pic.
En allant acheter mon perchlorure, il y a environ une semaine, je dis au revoir à la secrétaire et au moment de sortir de la piece je vois appuyé contre un meuble une superbe cisaille à métaux (ils s'en servent pour couper des plaques offset et autres...)
une cisaille puissante mais pas trop lourde dans les 5 kg, sur pieds, il y a quatre pattes à la base pour la fixer sur un madrier et un manche de manoeuvre d'environ 70cm de haut.
Bref je me suis montré très intéressé, la dame ne connaissait pas le prix mais elle doit me donner les éléments en m'envoyant la facture du perchlo, ce qui ne saurait tarder.
Je te tiens au courant

Sinon en massicot de table ils sont tous insuffisants pour des plaques de cu en 1mm, à moins de prendre une grosse artillerie qui est chere, dans les 800 à 1500€

Voir le profil de l'utilisateur

169 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 17:13

cool, j'attends les news alors
une idée de modèle de loupe binoculaire ? également ?

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

170 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 17:34

jean claude,
je n'arrive pas à retrouver le fil ou tu as marqué le temps d'insolation pour ton hélio, il me semble me rappeler qu'on a la même lampe uv suspendu au dessus de la même boite à vide (puisque j'ai fabriqué la même sur tes conseils) elle est top Elisabeth va s'en fabriquer une pareil d'ailleurs, après l'avoir vu chez moi.
sauf que moi ma boite est fermée, et noir à l'intérieur maintenant.


je n'arrive pas à avoir Claude au téléphone.
j'ai insolé 3mn hier puis fait un essai à 5 minutes aujourd'hui
pour une bande de dégradé de blanc à noir
les resultats sont sensiblement pareil dans les deux temps, sur la gélatine d'hélio
je trouve que je ne vois pas assez les dégradés de gris claire à blanc blanc ...
très bien la gamme du milieu de gris moyen à noir
je ne sais pas si j'en teste une autre avec encore plus de temps?
avant de passer au grainage des deux plaques

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

171 Re: héliogravure au grain de résine le Jeu 25 Nov 2010 - 18:04

Sur ma boite à UV. j'ai enlevé la porte qui prenait de la place quand on l'ouvre et j'ai simplement mis un rideau noir sur une petite chaînette que j'accroche ou décroche d'un coté.
Pour le temps d'insolation je ne vais pas pouvoir t'aider
En effet j'avais fait une plaque avec le puretch et le temps était vraiment court: 35 secondes avec la lampe Ultravitalux

Pour ma plaque en hélio hier je n'ai pas utilisé ma boite à insoler mais mon insoleuse à banc de tubes et comme le positif était du jet d'encre sur papier le temps était tremendously long...30 minutes et encore ce n'était pas tout à fait suffisant.
C'était une expérience que je ne renouvellerai pas en tous cas pour le format jusqu'au 20x25. Aujourd'hui j'ai tiré un positif sur du plan film Ilford orthochromatique, c'est quand même plus transparent!
je vais devoir ré étalonner l'exposition avec le papier autotype.
Pour tout te dire mon insoleuse à tubes est dans mon labo et ma boite à lampe UV est en bas à coté de la presse, je n'utilise cette dernière que pour le polymère. Reste à vérifier que j'ai la même netteté avec le banc de tube qu'avec la source ponctuelle, ça me gonfle un peu de faire les manips pour comparaison, je tire des charbons avec les tubes et c'est très net. Ce choix des tubes n'est pas une question d'escalier mais dans mon labo il fait noir, j'ai une lampe inactinique et le papier charbon ou autotype sensibilisé et sec est assez sensible.

Voir le profil de l'utilisateur

172 héliogravure au grain le Jeu 25 Nov 2010 - 18:26

Quand ma femme téléphone à ses copines ;;;;;il est inutile que Florence cherche à m'appeler pendant deux heures..


Je viens d'avoir Florence au tel tout va s'arranger mais la tension est à son paroxisme ....Il y a du suicide dans l'air dans le monde de l'héliogravure...

Amitié à tous

Claude PlESSIER

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

173 Re: héliogravure au grain de résine le Ven 26 Nov 2010 - 20:15

bonsoir
On a froid dehors ce vendredi soir! restons au chaud, c'est ce que je me suis dit en réexaminant mes positifs sur papier.
Je crois que je les ai condamnés un peu vite. J'ai sorti le densitomètre et si en effet le blanc du papier a une densité de 0,85, ce qui nous situe entre les steps 6 et 7 de l'échelle de gris, la densité max atteint facilement de 2,20 à 2,30 ce qui fait
un écart de densité d'environ 1,45 bon pour le positif de l'héliogravure.
Je crois que Claude travaille avec des contraste plus élevé...
Le seul problème est ce temps d'exposition très long, je vais essayer demain sous ma lampe UV plutôt que sous les tubes.

Voir le profil de l'utilisateur

174 héliogravure au grain de résine le Sam 27 Nov 2010 - 17:21

Salut à tous ,

Jean Claude écrit:
Je crois que Claude travaille avec des contraste plus élevé...

Non J.C. pas vraiment
Mon style de photo veut que le contraste des images soit un peu plus "SEC" mais autrement avec mes positifs issus de l'imprimante , j'affiche DENSITE MINIMALE (les blancs transparents =====0,02 DENSITE MAXIMALE """""1,6 CONTRASTE 1,58.
Mais à ce stede je joue sur la corde raide et souvent je me fais avoir car si je veux faire venir le détail fin dans les blancs (dans le perchlo) le noir cours un peu trop vite ... c'est le cas de l'image que je vous ai proposée hier sur le lac de Castillon. C'est l'histoire du mec qui marche au bord du trottoir , il finit par mettre un pied dans le caniveau où coule l'eau.

Bon maintenant silence radio a cette heure Florence la Minette Bordelaise est dans son superbe labo et elle fait de l'hélio..........
Bonne soirée

Claudius le Dracénois

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

175 Re: héliogravure au grain de résine le Sam 27 Nov 2010 - 17:55

Merci Claude pour ces précisions.
Bonjour à tous c'est tout blanc dans le jardin, la neige tient.
Je reviens sur mes mesures de concentration de perchlorure qui m'avaient fait souci.
C'est tout bête mais en reprenant les mesures avec le même aréomètre, non plus dans une éprouvette plastique de 50mm de diamètre à la paroi un peu laiteuse mais dans une éprouvette en verre mince de 25 millimètres de diamètre, la densité est beaucoup plus lisible sur les divisions de l'aréomètre, les parois de l'éprouvette sont évidemment plus claires et surtout les effets de capillarité beaucoup moins importants.
J'avais un vieux bidon de Hunt marqué 42 il est à 39B
avec ce Hunt j'avais préparé du 39 il est à 37B et mon 38 est à 36B.
Pas étonnant que j'ai obtenu un ciel bien sombre sur mon hélio.
Quand au 47 acheté tout récemment et pas utilisé encore je le mesure à 46B.
Je retourne à mes casseroles...

Voir le profil de l'utilisateur

176 Re: héliogravure au grain de résine Aujourd'hui à 23:22

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum