aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

commentr imprimer sans presse ? – et Transformation en presse d'une essoreuse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Les 4 cales sont indispensables pour la mienne ...

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour

Val 77 pour poster des photos utilisez servimg.

Vade, si tu pouvais remplacer les ressorts de pression par des cartons tu pourrais mieux contrôler la pression du cylindre

A vous deux, comme il est commenté ailleurs, l'entrainement par le cylindre supérieur est préférable mais dans ce cas, les engrenages ne peuvent plus être superposés mais au même niveau, sachant qu'un déplacement vertical modéré ne nuira pas au bon contact des dents

l'autre solution avec l'entrainement par le cylindre supérieur est de rendre la mécanique de démultiplication mobile verticalement comme sur les presses à chaine Vincent Moreau

Voir le profil de l'utilisateur
jeanclaude a écrit:bonjour

Val 77 pour poster des photos utilisez servimg.

Vade, si tu pouvais remplacer les ressorts de pression par des cartons tu pourrais mieux contrôler la pression du cylindre

A vous deux, comme il est commenté ailleurs, l'entrainement par le cylindre supérieur est préférable mais dans ce cas, les engrenages ne peuvent plus être superposés mais au même niveau, sachant qu'un déplacement vertical modéré ne nuira pas au bon contact des dents

l'autre solution avec l'entrainement par le cylindre supérieur est de rendre la mécanique de démultiplication mobile verticalement comme sur les presses à chaine Vincent Moreau
http://www.zaugg.fr/index.php?page=presse-taille-douce

Voir le profil de l'utilisateur
Merci, Elles sont belles ces presses Zaugg ... mais j'aime et préfère les vieux objets, même avec leurs défauts.

Voir le profil de l'utilisateur
Vade, cela dépend de ce que tu cherches:
ou bien de fidèles impressions de l'image en creux dans ta plaque
ou bien le plaisir d'utiliser une machine attachante.
Dans ce dernier cas, si on ne considère pas la dépense, une ancienne presse taille douce est une belle machine attachante tout en étant plus efficace qu'une essoreuse modifiée, elle répond à la fois aux deux critères que je viens d'évoquer

Au sujet des cartons à la place des ressorts, c'est Bruno Guary qui m'avait éclairé sur ce point.

Sur certaines presses récentes les ressorts semblent un perfectionnement mécanique plus attrayant et moderne que les cartons sur les machines traditionnelles

Les empilements de cartons entre les vis de pression et les paliers du cylindre ne satisfont pas à la loi de "Hooke" qui dit que pour un ressort la force exercée est proportionnelle à l'élongation (allongement ou racoucissement dans le cas de la compresson qui ici nous intéresse)

Autrement dit: si on règle la pression avec des cartons, elle ne sera pas modifiée selon l'épaisseur de la plaque ou des langes ou du papier, ou des reliefs en colagraphie

cela se traduit par la simplification de ne pas devoir modifier la position des vis de pression pour de petites variations d'épaisseur entre les cylindres

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

pierre


Admin
Je ne crois pas avoir observé de presse avec pression par ressort, mais une chose m'étonne.
J'ai lu, et j'ai tendance à y prêter foi, que l'on serrait un peu moins la vis de pression du côté de l'entraînement, le poids du mécanisme reposant sur le coté du cylindre étant à compenser.
Sur la presse italienne de l'atelier, il y a des ressorts de remontée du cylindre. C'est très pratique pour introduire les langes et ne pas laisser le cylindre en pression sur le plateau (léger risque de rouille au contact ?) après utilisation. Mais je suis toujours étonné, les ressorts sont assez puissants et de même force des deux côtés du cylindre, qui penche très nettement (à presque toucher le plateau pour 1 cm de l'autre côté) du côté de l'entraînement. Nous retirons les langes (et oui, Jean-Claude) et complétons par des cales en bois.
Donc, comment tenir compte du poids du mécanisme d'entraînement dans le cas d'une pression par ressort ?

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Bonjour Pierre
Oui c'est Bruno qui m'avait aussi dit cela, le cylindre exerçe un peu plus de pression du coté entrainement.
Personnellement bien que n'ayant jamais vérifé  (on devrait peut etre le voir en comparant la profondeur des cuvettes des deux cotés du papier) je ne n'oublie pas mais n'en tiens pas compte.
En effet je ne parlais pas des ressorts situés au dessous des paliers qui sont bien utiles pour souleverle cylindre en taille d'épargne.

J'ai vu une presse à pression par ressorts entre la vis et le palier supérieur, en effet ce n'est pas très fréquent mais par ailleurs avoir une vis qui appuie directement sur le palier me semble une mauvaise solution, à moins d'une vis micrométrique avec indication du couple. Comment moduler la pression avec une vis sur une course aussi petite que la variation d'épaisseur due à la compression des langes et du papier?
De plus dans ce cas comment apres avoir enlevé les langes en fin de journée, retrouver la même pression apres les avoir replacés sur le plateau?

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
bonjour!

voila voila! je peux donc poster des images!!  Wink)
donc je reviens sur la "structure de ma presse, et je pense en effet que le deuxième jeu de cale sur la mienne est remplacé par la forme même du châssis! (ou me trompe-je? Wink)
petite précision ,l'entrainement se fait par le rouleau du dessus.

donc de ce coté ça devrait aller!! (mais pas de ressort..rien!! je met des cartons??)
une photo de la bête en attente dans mon sous sol:


le plateau définitif sera en contreplaqué épais, et éventuellement mieux si la presse en vaut le coup (ce dont je doute..) je n'ai pas encore acheté de langes, on m'a conseillé d'utiliser un matelas en mousse de camping comme solution provisoire!!mais le problème que je rencontre c'est que mon impression est soit "baveuse" (voir photo : en haut avec une vraie presse, en bas chez moi)

soit (et c'est plus fréquent,) elle est trop pale!! nette, mais très très pale!
je ne voudrais pas acheter des langes si le problème est sans solution!!!
j'ajoute que j'envisage l'achat d'une vrai presse s'il se trouve que je mon travail en "vaut le coup"!! Wink))

merci à vous tous pour votre aide!! Wink)

Voir le profil de l'utilisateur
Un ptit dessin est mieux qu'un long discours .....

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour

Pour le plateau le CTP n'est pas le bon choix car il risque de se "délameller" sous la pression.
Quand on utilise pas le métal on emploie le bois compressé, une sorte d'aggloméré de bonne qualité.

Pour le reste j'avoue ne pas bien comprendre, tu écris: ..."si mon travail en vaut le coup" .
Qu'est-ce à dire?  tu attends le jugement d'autrui pour continuer? peut être espères tu que quelqu'un te dise "ce n'est pas mal ce que tu fais ça vaudrait le coût (je l'écris volontairement avec un t) que tu achètes des langes et même une bonne presse...
Alors je te dis, ce que tu montres, la photo n'est pas tres nette, semble intéressant, il faut continuer.
Tu es fort capable de le décider seul. Ce qui compte n'est pas de voisiner avec Rembrandt, on le sait tous, mais de persister dans une technique qui te plait et avec laquelle tu peux t'exprimer. Les autres ne sont pas toi, tes motivations sont les tiennes.

Autrement dit: tu ne veux acheter de bons outils que dans la mesure où on te dit que la qualité de ton travail  souffre de tes médiocres outils ! pas besoin des autres pour réaliser cela.

Pour moi, et beaucoup d'autres, une gravure c'est une image, on dit une estampe, un image imprimée qui est crée avec du métal des outils, pointes, burins, brunissoirs, grattoirs, des acides,  de l'encre, une presse bien équipée et du beau papier, et surtout les mains et les yeux de l'artiste.  c'est un objet fini  pour le regard et le toucher et pas seulement des rayures dans du métal.

Bon courage, nous avons à eu pres tous sur ce forum la chance de ne pas devoir gagner notre vie avec nos oeuvres, profitons en pour jouir de cette liberté.


Bien entendu, avec tes matelas de camping c'est baveux c'est l'évidence puisqu'ils s'étalent sous la pression en entrainant l'encre et le papier au gré des déformations, c'est cent fois trop mou ! on utilise ce genre de lange pour les planches à hauts reliefs comme les  gravures chromo-reliefs d'Henri Baviera.

Bien cordialement



Dernière édition par Admin le Lun 13 Avr 2015 - 15:34, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
Vade, tu écris "plus c'est épais entre les plateaux plus ça presse; c'est que qu'on veut éviter en interposant des cartons dans les presses classiques. Bien entendu c'est valable pour des différences d'épaisseur millimétriques. ...ça n'ira pas pour un bois gravé avec son support de 23mm dépaisseur.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
ce que je veux dire par "vaut le coup" (effectivement sans explication...) c'est que je suis peintre, et j’essaie de vivre de ma peinture et, comme malheureusement de plus en plus de monde, j'ai peu de temps!! j'ai découvert très récemment la gravure et j'adore ça! mais si dans un plus ou moins court terme je ne sort rien d'assez rentable (que c'est moche de devoir parler comme ça...), je devrais laisser de coté  pour me concentrer exclusivement sur la peinture!  (grand format minutieux à l'huile...je ne me simplifie pas la tache!! Wink)) ) et attendre d'avoir (un jour) plus de temps pour la gravure...

sinon pour le plateau d'accord, j'avais ça aussi dans mes placard, du médium (si j'ai bien compris!). sur un site anglais on conseillait du contreplaqué pour résister à l’écrasement...


A vade2ne, ah!! c'est donc ça le ressort!!! Wink)) d'accord!! sinon mon plateau ne fait pas plus de 2cm d'épaisseur et les roues se touchent encore suffisamment!!  
bon, et bien je n'ai plus qu'a tenter avec de vraies langes!! que me conseillez vous? Smile)

Voir le profil de l'utilisateur
Oui c'est bien du médium, merci de me rappeler le nom.

Bon j'ai tappé à coté je ne savais pas que tu voulais vivre de ta peinture, dans ce cas je comprends mieux ton hésitation à t'équiper completement.

C'est toujours un peu difficile avec internet de comprendre son interlocuteur, mais sans internet ce serait pire évidemment, on ne se connaitrait pas dutout!

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
Pour les langes ou encore les feutres, l'idéal c'est trois, un tres mince1mm5 à 2mm au contact du papier et deux autres plus épais au dessus.

Qualité :feutres pressés et non tissés (on trouve parfois le contraire dans la littérature mais le pressé est adopté par presque tout le monde)

Je viens de regarder chez joopstoop ils n'ont que du 3mm (environ).
Avec deux de 3mm ça ira très bien.
je ne sais pas qu'elles sont les dimensions de ton plateau; on peut les recouper au ciseau et se servir des chutes soit pour des petites plaques, soit quand il en reste de petits morceaux pour faire des tampons à encre voir les conseils de Pierre, (moi je préfère le tampon de cuir...!) ou essuyer le bord des plaques en enroulant le morceau autour de l'index.

Au fait toi et vade pensez à mette des butées de sécurité à l'extrémité du plateau cela vous évitera de le recevoir un jour sur les jambes ou les pieds. (arrêts de portes en caoutchouc ou plastique)

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
c'est sur!!! Wink)) mais je ne pense pas que je l'avais déjà dis!! au temps pour moi!!! Wink)

Voir le profil de l'utilisateur
merci pour le conseil !!!(pour les langes!) pour la butée, oui oui! j'y pensais!! (j'ai vu les posts concernant le problème!) en même temps, le plateau n'a pas la place de tomber chez moi, il serait retenu par les objets et autres entourant la presse!!! Wink))))
bien! je pars à la recherche de mes futurs langes...Smile)

Voir le profil de l'utilisateur
Attendez, attendez, avant d'acheter des langes et de modifier des essoreuses vous serez peut être convaincus par cette vidéo sautillante, commentée en, anglais et à tout vitesse, on a du mal à comprendre mais les images parlent d'elles même.
Comment imprimer SANS PRESSE et...SANS PAPIER

En fait c'est assez ancien et Roger Vieillard a fait de de beaux objets avec ses plaques au burin et...du plâtre!

https://www.youtube.com/watch?v=mDwl0isLpxg

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
Super!!

Devenez graveur-staffeur!

Le résultat est tout à fait bluffant.

Amitiés
Thierry F.

Voir le profil de l'utilisateur http://thierry-fleuret.e-monsite
Bonsoir!!

des petites nouvelles de ma presse...j'ai acheté les langes(2 x 3mm), du bon papier, j'ai tenter de serrer les rouleaux au maximum, j'ai aussi acheté de l'encre akua (selon le vendeur, elle est plus appropriée pour les presse de ce genre..) mais bon....les détails sont là, mais tout est trop pale!!! vraiment pale! j'ai tenté de mettre un tissu supplémentaire pour augmenter un peu la pression, mais ça ne change rien... je vais tenter de mettre des cartons entre le "ressort" et les cales...mais le problème vient peut être d'ailleurs!
J'ai vu que tu arrivais à sortir de belles manières noires sur ta presse Vade, j'essaie de comprendre les différences entre ta presse et la mienne, mais je ne vois pas.. (l'entrainement de la mienne est par le rouleau supérieur...mais a part ça..)  rouleau de bois???
j'ai bien conscience que ma presse ne vaudra jamais une "vraie" presse, mais j’espère pouvoir avoir une impression correcte!

merci d'écouter mes jerémiades!! Wink)

Voir le profil de l'utilisateur

pierre


Admin
Bonsoir,
un petit rappel, que je suppose tu dois connaître, ne pas utiliser un papier trop humide avec les encres Akua. Donc bien le tremper, mais aussi bien l'essorer.
C'est aussi une encre qui, après séchage, est un peu plus grise que juste après le tirage.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
oui oui, pas de probleme pour le papier, l'impression ne "bave" pas, et n'est pas...comment dire...cotonneuse, mais juste vraiment vraiment trop claire! pas juste un peu grise! (là j'ai absolument aucuns noirs! ) de quoi cela peut il venir à votre avis?

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir
Si c'est gris c'est que l'encre n'est pas assez dense sur le papier
La premiere explication c'est l' insuffisance de pression.
Comme on l'a expliqué souvent sur ce forum il faut une pression de près de 2000kgs sur chaque palier pour fouler le papier au fond des tailles et ramener toute la charge d'encre qui s'y trouve.
Il faut aussi un papier suffisamment assoupli par l'humidité qui l'a pénétré dans son épaisseur.
Bien entendu aussi il faut savoir essuyer sans vider les tailles par un essuyage en surface seulement, avec un gros tampon de tarlatane tenu bien à  plat et sans appuyer.
l'impression est une suite de gestes et de préparatifs indissociables.

Encore une fois je tiens à insister: On ne peut espérer bien imprimer simplement parce qu'on a une bonne presse taille douce, de l'encre, de la tarlatane, un bon papier...
Il faut acquérir les coups de mains à force d'imprimer avec persévérance et de réfléchir à ce qui se passe.
A fortiori avec des outils de remplacement

Je comprends bien que pour des raisons financières ou de goûts personnel on modifie des outils pour les adapter à la taille douce comme certains le font avec talent mais il faut s'accommoder des caractéristiques de ces outils: manque de pression, entraînement moins régulier, parallélisme des cylindres parfois approximatif etc.

Voir le profil de l'utilisateur
oui bien sur, mais je fais exactement les mêmes gestes qu'en atelier, et là bas aucun soucis! je penche donc pour un problème de pression...ce que je recherche avant tout c'est d'avoir une idée assez bonne de l'avancée de mon travail! pas ( j'en suis consciente ) un résultat optimal! je voudrais pouvoir arriver à l'atelier avec une plaque quasi finie pour pouvoir avancer, sinon ce qui se passe, c'est que je ne fais qu'une étape et un état (file d'attente à la presse) toute les semaines! (comme beaucoup surement! mais si je peux trouver une solution..) enfin, je suis têtue, alors je continue à chercher!! Wink)) en attendant de Ô miracle trouver une belle petite presse dans mon budget!! (utopie...) Wink))

merci!!

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis certain que tu peux trouver une presse occasion à un prix convenable.
Il faut évidemment de la patience et ne pas chercher ponctuellement mais en permanence.

Il faut chercher dans les petites presses. Il y a des gens qui investissent dans un presse et pour des raisons diverses, manque de temps ou de place ou simplement démotivation, abandonnent la gravure; c'est à ceux là qu'il faut faire des propositions. Tu peux chercher dans les annonces non spécialisées genre bon coin ou autres. Je crois qu'on peut mettre en place une alerte qui t'avertit automatiquement quand un objet correspond.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Val,
Une fois que tu a tenté :
1 visser à fond la contrainte du ressort ...
...ce n'est toujours pas suffisant:
2 ajouté des cales juste sous les lames avant de serrer la vis (puis, bien sur tu serre pour cumuler toutes ces contraintes)

Tu seras au maximum que pourra donner cet outil.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum