aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

le mordant de Bordeaux pour un débutant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 le mordant de Bordeaux pour un débutant le Sam 24 Nov 2012 - 22:29

Mathias

avatar
Bonsoir,

Je vais expérimenter mes premières eaux fortes, j'ai choisi d'essayer le mordant de bordeaux (+sel de cuisine), avec le zinc donc. J'ai cherché sur le forum mais je n'est pas trouvé beaucoup d'informations sur cette technique, j'ai peut-être mal cherché.
Je n'ai jamais fait d'eaux forte de quelques manière que ce soit, je suis donc un grand débutant et j'ai quelques questions:

- Quelles sont les temps de morsures? pour un dessin au trait, pour une aquatinte? je n'ai même pas d'ordre de grandeur.
- J'ai lu que le problème de cette technique est la formation d'un dépot qui bouche les tailles et stoppe la morsure. L'addition de sel permet d'éviter ça parait-il, peut on utiliser un bac horizontal? ou il vaut mieux un vertical?
- Est-ce qu'il suffit de bien sécher la plaque à la sortie du bain?

J'ai lu un compte rendu par Jean Claude, qui préconise un papier bien humide et un tirage avec une forte pression, si quelqu'un a d'autres conseils à prodiguer, je suis preneur!!

merci d'avance,

Mathias

jeanclaude

avatar
Bonsoir Mathias
Ce que tu appelles mordant de bordeaux est une solution de sulfate de cuivre additionnée de sel de cuisine.
Oui pourquoi pas, on peut commencer par ce mordant qui en effet produit un dépôt brun mais qui contrairement a ce que tu as pu comprendre ne ralentit pas la morsure. Tu fais la confusion avec le perchlorure de fer qui produit un résidu dans les tailles qui en effet ralenti la morsure si on ne soulève pas la plaque périodiquement. Pour éviter ce phénomène avec le perchlorure on ajoute de l'acide citrique et on appelle ce mordant Edimbourg.
Donc avec le mordant de bordeaux on peut mordre en cuvette plate sans inconvénient et puis comme tu es débutant il est très intéressant et instructif de suivre les progrès de la morsure.

Quand aux temps de morsure ils dépendent de la température, de la fraicheur du bain et surtout de la profondeur des tailles que tu veux obtenir. Cela peut aller de moins d'un minute à une demie heure selon ce que tu cherches, personne ne peux t'indiquer une durée sans savoir l'impression sur papier que tu en attends.
A toi de sortir ta plaque et de la rincer sous le robinet autant de fois que tu veux pour examiner les tailles et leur profondeur.

A propos ce que j'avais écrit concernant le papier très humide et la forte pression concernait un gravure mordue très profondément, ce n'est pas nécessaire avec des tailles moins profondes, il s'agissait d'un simple problème d'impression.

Tailles profondes ou non cela dépendant de l'effet à l'impression, il n'y a pas de règle sinon ton expérience qui viendra en pratiquant? Vas y, fais en beaucoup et tu trouveras les réponses à ce que tu cherches.
cordialement

Mathias

avatar
merci pour ces infos Jean Claude...
J'ai un un peu de temps libre, je me réjouis d'avance de faire quelques expériences!

gary thibeau

avatar
Bonsoir à tous, bonsoir Mathias

le mieux serait de faire une planche-test
toutes les infos dans le traité de Maxime Lalanne
malheureusement en anglais
la version originale française n'est plus disponible car rééditée ( http://www.emotionprimitive.com/livres_artisanat.htm )
il y a une planche modèle et la méthode

http://www.gutenberg.org/files/33751/33751-h/33751-h.htm

bruno


Mathias

avatar
Merci pour ce lien Bruno, je vais lire ça. Ma presse est en cours de fabrication...il me tarde de la recevoir, je vais sans doute avoir besoin de conseils pour ça "mise en service" et son entretien...

ginettedezailes

avatar
Bonsoir à tous.

Avant tout... je vous souhaite une belle année 2013 !

Je relance actuellement un atelier de gravure dans une asso' brestoise et je souhaiterais avoir qqs conseils autour du mordant de Bordeaux. Travaillant principalement le zinc il me paraissait logique de remplacer le perchlo par du mordant de bordeaux. J'ai fait qqs tests aujourd'hui et j'ai qqs soucis sur l'aquatinte... Voici mon nuancier (0s, 2s, 5s, 10s, 20s, 40s, 1mn, 5mn, 10mn pour un mélange de 100g de sulfate, 100g de sel de fin, et 1l d'eau déminéralisé), j'obtiens malheureusement une morsure très irrégulière... des taches non mordues... et des points trop mordus ! (Désolé pour la qualité du scan...)



Auriez-vous des solutions, des conseils à m'apporter ?
Un grand merci et bonne soirée.

Chloé.

Mathias

avatar
Bonjour Chloé,

c'est moi qui ai laissé ce fil, et étant débutant je ne pourrai pas te répondre au mieux! Cela dit, peut être que ta solution de sulfate est trop concentrée, j'ai lu sur le catalogue de Joop Stoop qu'ils conseillaient 25g de sulfate et 25g de sel par litre pour l'aquatinte.
J'ai moi même fait mes premiers essais de morsure dans un bain à 100g par litre pour des essai au trait, et j'ai l'impression que la réaction est un peu rapide. Il y a un dépot de cuivre qui finit par boucher les tailles lors de morsures prolongées même en balayant la plaque en cours de morsure.
Je vais bientôt essayer l'aquatinte, quelle est la méthode pour preparer une plaque de test comme la tienne?

Mathias

avatar
bonjour,

Est qu'il y a une astuce pour bien protéger les bords de la plaque lors de la morsure?
J'utilise le vernis Charbonnel Lamour (passé à la brosse) sur une plaque dégraissée au vinaigre + blanc de Meudon, le vernis est trop fin sur les bord biseautés de la plaque et cet endroit est attaqué. Est ce un mauvais dégraissage?

ginettedezailes

avatar
Bonjour Mathias,

Merci beaucoup pour tes conseils. Je vais tenter l'aquatinte avec une solution plus faible !

Concernant la morsure au trait je n'ai pas eu de soucis... Je passe un petit coup de plume de temps en temps et remue le bac pour éloigner le dépôt mais je n'ai pas l'impression que ce soit utile... mon trait apparaît bien net après 10 min de morsure ! De plus il me semble avoir lu que ce dépôt ne gênait en rien la morsure...

Pour préparer une planche test, tu prépares ton aquatinte normalement et ensuite tu plonges ta plaque en entier dans le bain un premier temps. Tu rinces et sèches ta plaque, tu mets une couche de vernis sur une bande et tu sais que celle ci sera mordue tant de temps. Tu remets ta plaque dans le bain qqs secondes de plus et hop tu recommences jusqu'à avoir tous les temps souhaités! (Il faut bien penser à additionner les temps de morsures !)

Pour bien protéger les bords de la plaque... je mets le scotch (que je laisse déborder) sous la plaque avant de mettre le vernis, ainsi quand je mets le vernis une réserve de vernis se forme sur les bords de la plaque... une fois la plaque mordue je lime les bords de la plaque, passe un coup d'ébarboir et poli les bords au brunissoir... et hop mes bords sont tout beau tout net...

Bon aprèm !

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir
Pour la plaque de test il faut penser à faire une série de temps de morsure en progression géométrique et non pas arithmétique
par exemple 15secondes puis 30 secondes puis 1 minute puis deux minutes puis 4 puis 8 puis 16.
pour la réalisation:
Une premiere morsure de 15secondes, et on protège la première bande par le vernis:
Une deuxième de 15 secondes ce qui fait un total de 30 pour la deuxième plage qu'on vernit à son tour
Ensuite une troisieme morsure de 30 secondes ce qui fait un total de 1 minute pour la troisième qu'on vernit
et ainsi de suite.
Ne pas oublier de marquer à la pointe et en miroir le temps de morsure sur le vernis de chaque bande, cela facilite la lecture une fois le test terminé.

Pour que le test soit utilisable il faut:
opérer avec la même concentration de bain et qu'il soit neuf ou en tous cas pas épuisé.
mesurer la température du bain, ce sera une référence de base car la vitesse de morsure varie avec la température

Enfin pourquoi éviter une progression arithmétique du type 15 sec 30sec 45sec 1 minute etc.. en ajoutant une quantité de temps égale à chaque fois? simplement parce que à mesure que le temps de morsure progresse l'accroissement diminue en valeur relative. Par exemple +30secondes sur 30secondes double le temps alors que + 30 secondes sur 2 minutes c'est augmenter seulement du quart et sur 16 minutes c'est négligeable.

http://aquatinte.forumactif.com

ginettedezailes

avatar
Super ! Merci beaucoup pour toutes ces précisions !
Au passage une petite question... Je conserve mon acide dans une bouteille en verre recouverte de papier alu... mais je me demandais si il était nécessaire qu'il soit à l'abris de la lumière... ?
Merci et bonne soirée !

Mathias

avatar
merci pour ces informations
J'ai pu essayer hier la technique du scotch qui dépasse de sous la plaque, c'est mieux, mais l'arrête le la plaque reste exposé. J'enverrai une photo plus tard.

jeanclaude

avatar
Bonjour
Je n'ai lu nulle part que les mordant de bordeaux devait être conservé à l'abri de la lumière. En ce qui concerne mon expérience de ce mordant dans l'atelier, il est conservé dans un bidon plastique translucide, sans précaution spéciale.

Pour la protection du dos des plaques, il existe le vernis au bitume passé au pinceau, et aussi le vernis à l'alcool à passer au pinceau et qui sèche très vite, en quelques minutes. (vernis à l'alcool: alcool et gomme laque on en trouve chez joopstoop)

pour protéger l'arrête du métal il suffit de passer le pinceau sur cette arrête.

pour la protection à l'adhésif, certains adhésif d'emballage s'enlèvent mal et laissent un film de colle qui fait adhérer la plaque sur le plateau de la presse. Celui de marque Tesa n'a pas cet inconvénient.

jeanclaude

avatar
Ginette bonjour
En examinant ton test d'aquatinte, je me demande si ce n'est pas plutôt ton grainage qui n'a pas tenu et les zones qui semblent peu mordues pourraient être des crevés. C'est difficile à dire d'après la faible qualité de ton image.
Si tu emploies du zinc poli, le grainage n'y tient pas toujours aussi bien que sur du cuivre.
Tu devrais nous décrire plus completement ton opération de grainage.
pour la bande test de morsure prends plutôt de l'encre noire pour l'impression, cette couleur neutre donnera une meilleure idée de la profondeur du grain d'aquatinte.
cordialement

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum