aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

entailles sur zinc avec Mordant de Bordeaux

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 entailles sur zinc avec Mordant de Bordeaux le Jeu 15 Nov 2018 - 18:41

Corinne Vauchel


Bonjour

Je travaille en taille non directe sur zinc avec du mordant de Bordeaux Je cherche à trouver le temps de morsure "idéal" pour un encrage réussi. Après plusieurs essais, le trait n'apparait pas, ou de façon uniforme, il me semble que l'encre ne descend pas au fond des entailles, malgré un encrage soigné. Pourtant les entailles sont là très nettes...se peut-il qu'elles soient trop profondes?
Ce n'est pas un problème de pression, je n'ai pas ce souci avec le cuivre.
Pour info dernier temps de morsure utilisé: 4mn.
Merci si vous pouvez me faire part de vos expériences avec ce mordant.

Admin / jean-claude

avatar
Admin
J'ai eu il y a quelues années exactement le même problème avec un grande plaque de zinc mordue au saline etch (mordant de bordeau)
Il s'agissait simplement de teilles très profondes où le papier ne rentrait pas assez profond dand les tailles sous la pression du rouleau.
Dans mon cas j'ai trouvé une solution
- en m'assurant que les tailles étaient bien encrées en profondeur
-en utilisant un papier plus humide et bien assoupli (Hahnemhule 300g) trempé pendant plusieurs heures puis laissé dans un plastique étanche (wet pack) une nuit et juste essoré avant l'impression
en augmentant la pression avec le lange le plus fin (3 langes en tout) au contact du dos du papier.

Peut être cela pourra t-l t'aider.

Qui d'autre sur le forum a connu ce genre de problème ?

tiens nous au courant

http://aquatinte.forumactif.com

3 Morsure du zinc au mordant de Bordeaux le Lun 19 Nov 2018 - 19:02

GYM

avatar
Il est vrai que le mordant de Bordeaux attaque le zinc de façon assez violente.
Il m'est arrivé d'avoir des tailles trop profondes et d'être tenu, pour le tirage, à une procédure semblable à celle indiquée par Jean-Claude.
Mon temps de morsure classique pour un trait bien marqué est de 5 mn à 20°C avec un bain neuf ou quasiment.
Pour l'aquatinte on obtient déjà un gris soutenu à une dizaine de secondes et un noir quasi absolu à 3 mn.
J'ai ainsi fait une plaque hier, mais, j'abandonne peu à peu le zinc au profit du cuivre qui, du moins je l'estime, se travaille plus finement au mordant d'Edimbourg ; les différences de coût n'étant pas vraiment significatives entre plaques de Zn et de CU, du moins quand on reste en petit format.
Cependant, si l'on a besoin de tailles très profondes et nettes, pour des estampages à sec par exemple, le zinc reste utile et permet d'éviter les temps de morsure beaucoup plus longs nécessaires au Cu.

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Merci Corinne, merci Gym c'est sympa d'ouvrir le  dialogue ainsi à propos ici de ces aspects techniques, c'est la fonction du forum de susciter des échanges entre praticiens.
L'administrateur et utilisateur que je suis est aussi prêt à échanger et apprendre avec vous.
Une petite parenthèse au sujet d'administrateur et utilisateur.:
Quand j'ai démarré ce forum en 2009 en tant qu'administrateur, j'ai voulu être aussi simple utilisateur et j'avais donc deux casquettes et deux pseudos "admin" et "jeanclaude" et finalement j'en ai eu assez de changer d'identifiants et de mots de passe donc je suis maintenant un seul: admin / jean-claude, c'est plus simple ainsi.

Le mordant d'Edimbourg est efficace avec le cuivre car il a l'avantage de détruire les dépôts qui freinent la morsure dans les tailles et également de mordre plus rapidement que le perchlorure seul..
cela permet de laisser le cuivre au fond de la cuvette gravure au dessus.
Dans les anciens livres on recommandait de retourner la plaque, posée sur des supports pour que les dépôts tombent au fond. c'était d'ailleurs bien compliqué alors qu'il suffit de relever la plaque assez souvent (ruban adhésif collé au dos de la plaque) et de la laisser s'égoutter, ou encore mieux de pratiquer la morsure en bac vertical.

Le mordant d'Edinbours qui se compose de perchlorure et d'acide citrique est un aménagement relativement récent de l'introduction d'une petit quantité d'acide chlorydrique dans le perchlorure déjà indiquée dans l'excellent livre The Art of Etching écrit par E.S. Lumsden en 1924.
Si vous lisez l'anglais c'est à mon avis le meilleur livre sur la pratique de la gravure.On le trouve sans problème sur amazon  (library of congres)

Bonsoir

http://aquatinte.forumactif.com

GYM

avatar
Pour en revenir au Zn / mordant de Bordeaux, je n'avais pas noté que le temps de morsure de Corinne était de seulement 4 mn, c'est à dire un peu moins que mon temps de référence (5 mn) pour lequel je ne rencontre aucun problème au tirage.
En-dessous de ces 4-5 mn, la maîtrise d'une morsure exacte devient délicate. Peut-ton diluer le mordant de Bordeaux pour allonger le temps de morsure ?
S'agit-il  d'un problème de qualité de Zn pour Corinne ? J'achète mes plaques (Zn comme Cu) chez Joop Stoop (pardon pour la publicité !!!), mais on peut aussi travailler sur du Zn utilisé par les couvreurs/zingueurs. Y-a-t-il là une différence de qualité, mis à part le poli ?
Pour éliminer les dépôts, aussi bien sur le Zn que sur le Cu, j'agite ma cuvette de la même façon que pour mes photos au révélateur (surtout pour les films grand format): Une vague qui claque un peu sur les bords. C'est efficace et permet aussi de garder un œil attentif au cours de la morsure.
Je sors périodiquement ma plaque du bain, la lave à l'eau claire pour examiner où j'en suis (ce qui lave aussi les dépôts). Pour le Cu, je vaporise aussi du vinaigre blanc qui révèle bien les tailles et en rend la lecture plus aisée.
Pour être sûr de bien stopper la morsure, après un bon lavage, je sèche soigneusement la plaque au sèche-cheveux, c'est important pour les aquatintes où les temps de morsure peuvent être très courts.

Administrateur ou utilisateur..., quelque soit sa casquette, merci à Jean-Claude de son travail attentif sur ce forum.
Bonne journée.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum