aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mordant d'Edinburgh

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mordant d'Edinburgh le Sam 24 Fév 2018 - 18:29

jeanclaude

avatar
A propos du mordant d'Edinburgh qui dissout les dépôts de l'attaque du cuivre par le perchlorure dans la morsure à plat en cuvette:

Kiekeben l'inventeur de la formule du mordant d'Edinburgh n'a fait que modifier une formule mise au point en 1924 par Lumsden en remplaçant l'acide chlorhydrique par de l'acide citrique moins agressive aux yeux, c'est le cas de le dire, des tenants de la gravure non toxique.
Notons que E.S. Lumsend avait expérimenté à l'époque sa formule à l'acide CLH dans son atelier d'Edinburgh

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum