aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

dosage eau et perchlo liquide pour une belle mosure lente et profonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous,

J'ai une petite question ,

je grave sur du cuivre au perchlorure, et mes morsures ne sont pas fines et profondes comme je le souhaiterai.
Le verni saute même alors que j'ai bien dégraissé mes plaques avant.


J'achète du perchlo liquide et j 'y ajoute de l'eau , mais j'avoue ne pas avoir fait de dosage précis.


Quel est le dosage de perchlo et d'eau pour reussir une belle morsure fine?

Merci beaucoup !

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
J'ai activé votre enregistrement car vous n'aviez pas fait le nécessaire, cela fonctionne maintenant
Bienvenue sur le forum
Il est d'usage se se présenter avant de poser toute question, ainsi que de renseigner son avatar.
Merci d'y penser

Votre question à propos du perchlorure semble bien improvisée.
Vous affirmez avoir "bien dégraissé vos plaques", tout ceux qui les dégraissent insuffisamment accusent le mordant de faire sauter le vernis.
quel procédure de dégraissage employez vous?
Quel vernis utilisez vous et comment l'appliquez vous?
Vous "ajoutez de l'eau" au perchlorre... bon c'est aussi très vague, quelle est la concentration d'origine de votre perchlorure?
En tous cas sachez que si vous avez ajouté trop d'eau, vous ne pourrez pas récupérer une concentration plus élevée.
En principe le perchlorure vendu sous forme liquide à 40°B peut être utilisé tel quel pour la morsure.
Votre petite question est donc une grosse question.
Nous sommes tous la pour vous aider mais soyez s'il vous plait plus précis.
cordialement

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

3 je la refais le Ven 5 Oct 2012 - 16:28

Admin a écrit:Bonjour
J'ai activé votre enregistrement car vous n'aviez pas fait le nécessaire, cela fonctionne maintenant
Bienvenue sur le forum
Il est d'usage se se présenter avant de poser toute question, ainsi que de renseigner son avatar.
Merci d'y penser

Votre question à propos du perchlorure semble bien improvisée.
Vous affirmez avoir "bien dégraissé vos plaques", tout ceux qui les dégraissent insuffisamment accusent le mordant de faire sauter le vernis.
quel procédure de dégraissage employez vous?
Quel vernis utilisez vous et comment l'appliquez vous?
Vous "ajoutez de l'eau" au perchlorre... bon c'est aussi très vague, quelle est la concentration d'origine de votre perchlorure?
En tous cas sachez que si vous avez ajouté trop d'eau, vous ne pourrez pas récupérer une concentration plus élevée.
En principe le perchlorure vendu sous forme liquide à 40°B peut être utilisé tel quel pour la morsure.
Votre petite question est donc une grosse question.
Nous sommes tous la pour vous aider mais soyez s'il vous plait plus précis.
cordialement

Exact,
Je me présente Maîté, je vais de la gravure depuis quelques mois, mais
c'est ma première question sur le forum.


Pour dégraisser mes plaques : je soupoudre ma plaque de blanc de meudon, j'y ajoute quelques goutes de lessive de soude, ensuite je frotte bien et rince l'eau qui est bien uniforme sur la plaque.
Ensuite je la sèche avec un torchon propre ( mais peu t être est ce cette étape qui regraisse ma plaque)

Je vernis ma plaque avec un vernis mou que j'applique en fine couche au pinceau uniformément sur la plaque.
Mon verni étant un peu épais j'y ai ajouté un peu de naphta lourd hydrotraité ( c'est tous ce que j'avais à proximité je crois que cela est bien de l'essence de térébentine)
Le perchlorure que j'utilise est en effet à 40 % mais j'y ai ajouté de l'eau non déminéralisé.

J'espère que c'est un peu plus explicite Smile

Merci

l

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour graveuse ou addict l'ensemble est trop long!
Tu n'avais pas dit qu'il s'agissait de vernis mou
comment l'utilises tu? par enlèvement avec une feuille par dessus et en dessinant?
Le vernis mou est très fragile et délicat à poser, je n'ai jamais pu éviter qu'il perce par endroits, c'est sans doute ce que tu appelles "sauter".
Pour moi j'ai adopté la pose du vernis mou en boule sur plaque chauffante et avec un rouleau de caouchouc (attention à la température de la plaque qui doit rester voisine de 60° C.
J'ai essayé la pose de vernis mou liquide au pinceau c'était assez catastrophique mais si j'avais persisté les résultats seraient peut être devenus meilleurs.
Toutes les méthodes sont faciles dans les textes mais il faut s'entraîner beaucoup avec celle qu'on a choisie.
En tous cas le perchlorure n'y est pour rien, ce serait certainement pire avec le nitrique.

Voir le profil de l'utilisateur

5 re: le Ven 5 Oct 2012 - 19:22

[quote="jeanclaude"]Bonjour graveuse ou addict l'ensemble est trop long!
Tu n'avais pas dit qu'il s'agissait de vernis mou
comment l'utilises tu? par enlèvement avec une feuille par dessus et en dessinant?
Le vernis mou est très fragile et délicat à poser, je n'ai jamais pu éviter qu'il perce par endroits, c'est sans doute ce que tu appelles "sauter".
Pour moi j'ai adopté la pose du vernis mou en boule sur plaque chauffante et avec un rouleau de caouchouc (attention à la température de la plaque qui doit rester voisine de 60° C.
J'ai essayé la pose de vernis mou liquide au pinceau c'était assez catastrophique mais si j'avais persisté les résultats seraient peut être devenus meilleurs.
Toutes les méthodes sont faciles dans les textes mais il faut s'entraîner beaucoup avec celle qu'on a choisie.
En tous cas le perchlorure n'y est pour rien, ce serait certainement pire avec le nitrique.[/quote

Merci pour ta réponse Jean Claude,

Cela fais environ 8 mois que je grave en utilisant cette technique ( j'ai donc persister) , aprés avoir tester la pose de vernis en boule sur plaque chauffante, j'ai opté pour la pose au pinceau , le résultat est lisse et uniforme, je le laisse durcir ensuite, c'est satisfaisant.

Combien d'eau dois- je ajouter pour 1l de perchlorure liquide à 40%, je pense que j' y ai ajouté trop d'eau.

Cordialement,

M;

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
Avec le perchlorure, pour la gravure au trait une solution à 30°B convient bien soit une densité de 1,262

Pour l'aquatinte la morsure doit être plus douce par exemple une solution de perchlorure à 40°B soit une densité de 1,384

Si tu as acheté un aréomètre (ou densimètre) comme on peut s'en procurer dans dépenser beaucoup, les graduations ne te permettrons pas de lire des chiffres avec autant de décimales mais c'est sans importance, la précision de lecture sera bien suffisante.
En résumé pour l'aquatinte ton perchlorure à 40° convient et tu peux l'utiliser bien sur aussi pour la morsure au trait si tu n'es pas trop pressée.

Dans mon atelier j'utilise du perchlorure à 42°B (densité 1,411) et il me faut environ 20 minutes pour avoir une aquatinte qui imprime un beau noir.

Voir le profil de l'utilisateur

7 leme le Lun 8 Oct 2012 - 11:23

jeanclaude a écrit:Bonjour
Avec le perchlorure, pour la gravure au trait une solution à 30°B convient bien soit une densité de 1,262

Pour l'aquatinte la morsure doit être plus douce par exemple une solution de perchlorure à 40°B soit une densité de 1,384

Si tu as acheté un aréomètre (ou densimètre) comme on peut s'en procurer dans dépenser beaucoup, les graduations ne te permettrons pas de lire des chiffres avec autant de décimales mais c'est sans importance, la précision de lecture sera bien suffisante.
En résumé pour l'aquatinte ton perchlorure à 40° convient et tu peux l'utiliser bien sur aussi pour la morsure au trait si tu n'es pas trop pressée.

Dans mon atelier j'utilise du perchlorure à 42°B (densité 1,411) et il me faut environ 20 minutes pour avoir une aquatinte qui imprime un beau noir.


Merci beaucoup pour ta réponse, je vais me procurer un un aréomètre.
J'ai finalement obtenue ce que je désirais en faisant ce mélange : 2l d'eau puis 1l de perchlo a 40° ( comme je l'avais lu dans une de tes réponses à un graveur ) en effet je les ai laisser toute la nuit mais le résultat est bon pour moi .
ce qui me prend le plus de temps c'est de dégraisser les plaques, je vais tester l'essence C la prochaine fois.


Bien à toi, bonne journée.

M ;

Voir le profil de l'utilisateur
Ta dilution est plutôt énorme!!!

ton perchlorure doit être de la flotte.

Voir le profil de l'utilisateur
jeanclaude a écrit:Ta dilution est plutôt énorme!!!

ton perchlorure doit être de la flotte.

Razz haha ça mord doucement

Voir le profil de l'utilisateur

10 Degraissage le Jeu 11 Oct 2012 - 23:37

pierre

avatar
Admin
Pour le dégraissage, suivre le post de Jean-Claude avec photo dans "Présentation d'une visiteuse de passage et question peut-être... décallée...", il est très clair, et c'est une méthode très efficace.
La même méthode à l'ammoniaque diluée fonctionne aussi très bien, avec les odeurs en plus.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

pierre

avatar
Admin
Dans La Gravure contemporaine de Marie-Jeanne Solvit, il me semble qu'un des graveur évoque une dilution à part égale qu'il préfère pour son travail.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Bonjour à tous,
j'utilise une dilution à part égale pour le 40°. Ca fonctionne bien pour ce que j'en fait ...aquatinte et traits

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum