aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Présentation - Préparation d'une plaque pour l'eau forte - dégraissage - perchlorure de fer en grain ou liquide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous et toutes,
Je réalise des bijoux notamment en cuivre et laiton et depuis un moment je souhaitais réaliser des pièces gravées. La gravure à l'acide me rebutait un peu, alors quand j'ai trouvé en faisant quelques recherches que l'utilisation du perchlorure était possible, je suis passée à l'action ;-)!  
Je me suis donc procurée du perchlorure de fer, du vernis et ai fait mes 1ers tests plus ou moins concluants d'ailleurs...
Voili voilou pour une petite présentation


Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur aquatinte laetitia, merci pour ta présentation
Du perchlorure sous quelle forme? en liquide ou en boules sèches ?
La réaction du perchlorure sec avec de l'eau est très exothermique, il faut prendre quelques précautions et si possible faire la préparation dehors.
Tu as du apprendre que pour avoir un vernis qui résiste au cours de la morsure, il faut très soigneusement dégraisser et désoxyder le cuivre, ou le laiton.

Voir le profil de l'utilisateur
Merci pour votre message. J'ai acheté du perchlorure sous forme solide et y ai ajouté de l'eau. Non je ne savais pas que c'est une substance exothermique. Quelles sont les implications de cette "propriété"? Oui je travaille toujours en extérieur.

J'ai commencé par effectuer quelques tests et avais des résultats mitigés ( rayures sur les parties protégées par le vernis). J'avais bien saisi qu'il fallait dégraisser convenablement et pensais l'avoir fait. Mais après avoir cherché sur le forum, je me suis aperçue que mon "protocole" était loin d'être au top. J'ai donc renouvelé l'expérience avec les conseils trouvés et là oh miracle plus de rayures sur les nouveaux tests! Very Happy ! A suivre donc...

Bonne journée

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Laeticia
exothermique signifie qu'une forte quantité de chaleur provient de la réaction eau/perclorure sec, d'ou une élévation très forte de la température

Tu as bien fait de revoir ta manière de nettoyer la plaque avant de vernir.
Un bon nettoyage est la conditions principale à la bonne résistance du vernis.
Il faut suivre une procédure systematique et bien exécutée:
1- verser du blanc de Meudon sur le cuivre et le mouiller avec un peu de mélange basique (eau avec 15 à 20% de lessive de lessive de soude -vendue en produit ménager)
2- frotter très vigoureusement cette bouillie blanche sur le cuivre sans oublier les bords et les coins. et ensuite rincer soigneusement la plaque à l'eau courante
Le test qui indique un bon dégraissage consiste à faire couler de l'eau sur la plaque inclinée, toute l'eau doit s'écouler en une seule nappe sans rupture.

3- Désoxyder la plaque en y versant suffisamment pour la recouvrir le mélange désoxydant suivant:  Une cuillere à soupe de sel de cuisine dans un litre de vinaigre blanc.
Le cuivre prend une belle teinte rose
à ce moment rincer à l'eau courante et sécher rapidement la plaque avec un tissu ménager ou un chiffon évidemment non graisseux.

4- pour la suite de opérations ne jamais poser les doigts sur la plaque

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour et merci beaucoup pour cette synthèse. J'ai fait quelques tests plus ou moins concluants... Je ne dois pas bien évaluer cette notion de nappe qui coule ;-) ! Bon après-midi

Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur

pierre

avatar
Admin
C'est en fait très évident.
Quand tu prends une plaque non dégraissée, et que tu la passes sous l'eau, la graisse refoule l'eau. Il te faut faire l'essai pour te rendre compte du phénomène. L'eau se rétracte et le gras a gagné.
Lorsque tu as bien dégraissé ta plaque, c'est tout le contraire, sous le robinet, l'eau s'étale et nappe parfaitement et régulièrement la plaque.
Si tu as mis tes doigts, qui sont toujours un peu gras sur un bord, tu peux observer une rétractation du film d'eau du même type que lors de l'essai de test réalisé pour observer le phénomène.
Il te reste à refaire le dégraissage.
Ammoniaque et blanc de Meudon fonctionne très bien, hors l'odeur, bien rincer avec un papier essuie-tout propre pour éliminer toute trace de blanc de Meudon.
Les variations "non-toxic" préconisent la sauce soja… Une autre odeur. Je ne suis pas sûr que le sel soit aussi facile à éliminer que le blanc, mais c'est peut-être un a priori…

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Merci Pierre.
En ce qui concerne la nappe, j'ai refait des tests cet après-midi et je vois bien ce dont vous parlez. Néanmoins, j'ai tout de même eu des traces inattendues. J'avais suivi le protocole utilisant de la lessive de soude mais n'en avais mis que 10%. Cela peut-il être lié (pourtant j'ai bien frotté)?
Mais je me demande aussi si ce n'est pas lié à la façon dont j'ai appliqué mon vernis. Je prends du vernis liquide noir Charbonnel Lamour et il est spécifié que le diluant est de l'essence de térébenthine. Je me demande s'il ne restait pas un peu trop d'essence sur le pinceau que j'ai utilisé. scratch .

Bonne soirée

Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir Laetitia
Votre dernier message n'est pas clair pour moi, que vient faire cette question d'essence de térébenthine dans le dégraissage au blanc de Meudon?

Si cette nappe ne couvre pas toute la plaque à l'écoulement c'est que vous n'avez pas dégraissé suffisamment la plaque, et qu'il faut recommencer, même si vous devez le faire 5 ou 6 fois. En général ce sont les bords et les coins qui sont les moins faciles à dégraisser.
L'observation de la nappe d'eau est comme le dit Pierre très facile, s'il y a des manques et que sur un coté par exemple l'eau ne disparait pas en nappe unie c'est que le travail n'a pas été mené comme il faut. A refaire! c'est comme cela qu'on apprend, ce n'est pas toujours pareil d'un plaque à l'autre, traces de doigts, ancien vernis ou encre et bien ou bien . De toute façon il faut dégraisser convenablement et le test de la nappe d'eau est le meilleur.

En ce qui concerne vos craintes de pose de vernis défectueuse le pinceau est utilisé pour étaler le vernis, ce vernis contient de la térébenthine ou un autre solvant mais vous n'avez pas à ajouter un solvant supplémentaire et de toute manière cela ne changerait pas grand chose sinon de poser un vernis plus fluide donc moins épais ce qui est plutôt favorable.
Il faut éviter de tartiner le cuivre avec une couche trop épaisse.

Enfin je vous rappelle qu'après le dégraissage et avant la pose du vernis il faut désoxyder la plaque comme on vous l'a recommandé, sans poser les doigts dessus évidemment

bon courage, ça va venir .

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir

J'ai fait de nouveaux tests. J'ai bien observé le phénomène de nappe unie (j'en suis sûre) , j'ai désoxydé dans un mélange vinaigre- sel et pourtant j'ai toujours des marques scratch .

Est-ce que ça peut-être lié au vernis? Je n'en mets qu'une couche (très fine, sans "paquets"), dois-je en mettre deux?

Je fais tremper dans mon perchlorure environ 20-25 min, celui-ci n'est pas chauffé. Est-ce que cela peut avoir un lien?

Est-ce que ça peut-être du à une "saturation" du perchlorure?

Je vous remercie et vous souhaite une bonne soirée Smile

Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir
Je place en tête de ma réponse cet extrait d'un de tes premiers messages:
J'ai donc renouvelé l'expérience avec les conseils trouvés et là oh miracle plus de rayures sur les nouveaux tests!

donc tes problèmes sont réapparus....!

Tu devrais préciser de quelles marques tu parles.
Si ce sont des morsures là où tu ne voudrais pas en avoir le perchlorure n'a rien à voir la-dedans pourquoi percerait-il ici plutôt qu'ailleurs.
Il me semble que tu fais des recherches un peu au hasard
en effet:

Si comme je le suppose tu as des marques, c'est à dire des morsures dans les zones où tu n'a pas entaillé le vernis c'est que ton vernis ne résiste pas.

Il peut y avoir plusieurs raisons: il est peut être mal posé, par exemple:
- Tu n'as pas secoué vigoureusement ton flacon de vernis avant de l'utiliser, si bien que tu ne pose que du solvant
- il y a des manques le long des stries laissées parfois par les poils du pinceau, cela se voit à l'oeil nu, le cuivre apparait par endroits
- le vernis d'adhere pas car la plaque a été mal nettoyée et mal  dégraissée mais ce n'est pas ton cas tu as bien vérifié.
- tu parles de "vernis chauffé"!!!, on a pas à chauffer le vernis et si on le chauffait il mordrait plus fortement et cela irait dans le sens des marques  intempestives
- il n'est pas nécessaire de poser deux couches de vernis, c'est d'ailleurs difficile de poser une deuxième couche sans arracher la premiere ce ne serait pas favorable non plus.
- Tu as un mordant tres agressif et la plaque reste trop longtemps dans le bain de morsure , le vernis finit par se faire traverser par le perchlorure
Il ne faut pas descendre au dessous de 30 ou 35° Baumé.
Tu parles de "saturation" du perchlorure que veux tu dire? il faut savoir que plus il est dilué plus il mort vite et pas l'inverse

Le mieux serait que tu prennes une photo et que tu nous la montres sur le forum

Dis toi bien que l'eau forte est quelque chose de simple dans son principe, on protège le cuivre par une couche de vernis, on raye le vernis là ou l'on veut marquer le cuivre
pas besoin de chauffer, de superposer des couches de vernis ou autres complications

on attend tes photos

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,
J'utilise du vernis liquide noir Charbonnel Lamour. En ce qui concerne la chauffe, je parlais du perchlorure et non du vernis.
Vous préconisez de secouer le flacon ; je l'ai fait mais peut-être pas suffisamment.

J'utilise mon perchlorure à température ambiante et fais tremper 20-25 min.  
Je me demandais si le fait d'avoir utilisé du perchlorure un certain nombre de fois pouvait le rendre moins performant, je vois à votre réponse que c'est le contraire.

Je vous remercie beaucoup pour vos réponses et votre patience.

Je joins une photo pour illustrer ce problème de trace. Vous mentionnez le fait que le pinceau peut laisser des traces, faut-il un pinceau spécifique (j'applique le vernis avec un pinceau de base)?



Bon après-midi :-) !

Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir
Désolé je ne m'étais pas relu en effet j'aurais du écrire chauffage du perchlorure et non pas du vernis.

ceci dit sur la photo que tu nous montres, il semble bien que ces traces correspondent à des traits de pinceau.

Je ne sais pas ce que tu appelles "un pinceau de base" ,il n'y a pas de pinceau miracle, il suffit d'observer comment le vernis se tend, sans traces en une couche bien unie, comme lorsque tu poses de la peinture brillante sur un mur lisse, il ne doit pas y avoir de trace de pinceau.
Quelque fois les légères traces de pinceau qui apparaissent se dissipent quand on pose la plaque sur une table chauffante avant que le vernis sèche, mais ce n'est généralement pas nécessaire. Le vernis Lamour est un tres bon vernis facile à poser. Ce qui est impératif c'est que le cuivre soit bien uniformément couvert
je te cite:
........J'utilise mon perchlorure à température ambiante et fais tremper 20-25 min.
Je me demandais si le fait d'avoir utilisé du perchlorure un certain nombre de fois pouvait le rendre moins performant, je vois à votre réponse que c'est le contraire
....

Je n'ai jamais dit que le perchlorure s'améliorait au fur et à mesure des morsures (et non pas des trempage pour respecter le vocabulaire de la gravure).
Bien entendu il s'affaiblit progressivement mais par exemple un litre de perchlo permet de graver des dizaines de plaques de petit format.
Ce que j'ai écrit c'est qu'une solution de perchlorure plus diluée (c'est à dire contenant plus d'eau) mord plus vite qu'une solution moins diluée, ce qui n'est pas dutout la même chose.

Revenons à ce que tu écris à propos du perchlorure....le rendre moins performant.... mais s'il est moins performant ce qui signifie qu'il s'épuise, il mordra moins: donc le vernis résistera mieux et plus longtemps. Il y aura moins de danger que tu aies des traces. comprends tu?

J'espère que tu as pensé à protéger le dos de ta plaque!

Réfléchis bien à tout cela et recommence en notant scrupuleusement toute ta procédure


Voir le profil de l'utilisateur

13 Merci :-) le Mar 3 Nov 2015 - 14:46

Bonjour,
je reviens vers vous pour vous dire que je n'ai plus ces problèmes de rayures. Alors encore merci, sincèrement, pour vos conseils et votre patience Wink !

Bon après-midi

Laetitia

Voir le profil de l'utilisateur

pierre

avatar
Admin
Merci Laetitia de ce petit mot qui nous fait plaisir et nous confirme qu'il nous faut être toujours le plus précis possible, ne pas hésiter à rappeler les bases et nous conforte dans les missions de ce forum.
Toutefois, Jean-Claude, le créateur et administrateur de ce forum, a commencé une refonte pour que les questions de base et surtout leurs réponses soient plus faciles à trouver et éviter ainsi de se répéter.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Salut, moi je me rappelle avoir eu des problèmes de pose de vernis, et que mon mentor m'ait conseillé un pinceau spécial en poil de chèvre! ça m'a amusé, mais en effet c'etait + égal avec un pinceau en poil de chevre! Very Happy

(alors comment as-tu réglé ton soucis par curiosité?)

Voir le profil de l'utilisateur http://galadrielle.fr
Bonsoir Very Happy , apparemment c'était au niveau del'application du vernis que ça coinçait...

Voir le profil de l'utilisateur
C'était évident.
Les débutants croient souvent qu'il suffit de lire une recette et de l'appliquer. Si c'était aussi simple tout le monde serait Bocuse.
La pose du vernis ça s'apprend progressivement, avec de la concentration et de la patience on finit par savoir un peu mieux qu'en nos débuts, mais même cette opération simple demande du savoir faire et donc du temps d'apprentissage.
La gravure est un métier, si on est artiste c'est encore mieux, mais sans le métier on ne fait rien de propre.

Voir le profil de l'utilisateur

pierre

avatar
Admin
j'ajouterais que tout changement de vernis est un nouvel apprentissage.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum