aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Colophane ou comment la remplacer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Colophane ou comment la remplacer le Sam 10 Jan 2015 - 12:04

Bonjour, alors je vais essayer de me présenter assez simplement
Donc je suis Aurélien Benoist, artiste est le métier qui (ne) me fait vivre, je suis photographe de formation (ETPA) mais j'en fait beaucoup moins qu'avant malgré de grosses expos et de participations à de gros événements comme le mois de la photo, et si j'en fais moins qu'avant c'est un peu à cause de l'estampe.
Je me suis mis à l'estampe un soir où une bouteille de rhum accompagnait une soirée amical dans mon atelier, à ce moment là, j'ai décidé de me pencher sur ce medium, et me suis spécialisé dans la lino et la sérigraphie.
J'ai fais pas mal d'expo ensuite et ai gagné une certaine "notoriété" qui m'a fait entrer en galerie.
Je suis en train de monter un atelier de grosse envergure que j'éspère transformer en centre artistique orienté vers l'estampe mais pas que, j'aurai le batiment en mars et en attendant, j'imprime chez Dominique Sosolic (graveur incroyable travaillant au burin sur cuivre) et un peu chez moi pour les petits formats.
voila vite fait et mal fait (et un peu pompeux veuillez m'excuser) ma présentation.

Ce qui emmène à m'inscrire sur ce forum, que je fréquentais depuis un moment en tant que source d'infos et sous couvert d'invité, c'est que je prépare une expo pour le printemps et que je voudrai travailler, entre autre, sur les tempête sans passer par le monotype, et comme le lino me limite trop sur ce genre de travail, je m'oriente vers l'eau forte, la pointe sèche, la manière de lavis et l'aquatinte.

Ma question, c'est qu'est ce qui peut remplacé la colophane, je pensais utiliser du sucre finement braillé et cuit sur la plaque, c'est possible je l'ai vu, mais je ne sais pas si je pourrai travailler de façon propre, je n'ai pas encore testé.
Autre problème, j'habite à Dole et si rien ne peut remplacer la colophane, où en trouver ailleurs que sur internet.

Merci d'avance pour les réponse et bonne journée.

Aurélien

Voir le profil de l'utilisateur http://www.abimage.fr

2 Re: Colophane ou comment la remplacer le Sam 10 Jan 2015 - 14:31

Bonjour Aurélien,
Pour remplacer la colophane, tu peux utiliser un aérographe avec un vernis acrylique. Il y a eu un sujet déjà sur se sujet cette question : cherche aérographe
Jean-Claude (l'admin) pourra t'en dire plus que moi qui n'ai fait que des essais
Bonne journée

Voir le profil de l'utilisateur http://beaux-arts-argenton.123.fr/

3 Re: Colophane ou comment la remplacer le Sam 10 Jan 2015 - 20:54

pierre

avatar
Admin
La colophane, mais quelle finesse de broyage, est aussi une matière utilisée pour plumer ou retirer les poils.
Proche du Jura, cela doit se trouver à proximité d'un tel territoire de chasse. Gammvert ?

Sinon, les bombes de peinture fonctionnent, moins fin que la colophane, mais je pense aussi aux bombes de colle de montage, il t'en reste peut-être.
J'ai testé la bombe de peinture acrylique. Pour moi, le nuage projeté a tendance à sécher avant d'arriver sur la plaque quand on est loin et avoir des gouttes trop grosses de près avec risque de couverture trop forte. Le juste milieu est à trouver. La couleur projetée à l'extérieur de la plaque aide aussi à vérifier la régularité de ta projection.
Comme dans toutes applications de ce type de produit, commencer à projeter hors de la plaque, chaque début de projection entraînant de grosses particules.

Voir un post avec images comparatives colophane acrylique déjà publié.

L'acrylique Badger, spécial aérographe se trouve par internet.

Voir Aquatinte en spray et encre, papier et aquatinte sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

4 Re: Colophane ou comment la remplacer le Dim 11 Jan 2015 - 15:35

Merci beaucoup pour ces infos, je vais les étudier avec intérêt.
Bonne fin de journée.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.abimage.fr

5 Re: Colophane ou comment la remplacer le Jeu 15 Jan 2015 - 10:10

Bonjour
En effet j'ai pratiqué l'aquatinte à l'aérographe et aussi au grain de résine.
- Pour le grainage à l'Aérographe il te faut, évidemment, un Aérographe simple comme le badger
- Une source d'air comprimé sans huile, c'est important, donc un compresseur pour Aérographe et non pas un compresseur d'atelier comme on en en trouve très peu cher (90€) dans les boutiques de bricolage.
Sans huile signifie qu'il ne doit pas projeter d'huile avec le jet d'air, même s'il y a un système de graissage interne.
- du liquide "Badger aquatinte solution" le meilleur des produits pour cet usage qu'on emploi dilué 50% dans de l'eau déminéralisée.
- une boite genre élément haut de cuisine avec un dérouleur de papier au fond et peut être une hotte de cuisine à filtre à charbon au dessus si tu en fais souvent dans une pièce pas très aérée.
- un masque filtrant comme pour le grainage à la résine.

Tu trouveras tous les renseignements pour construire ton installation dans le petit livre " La gravure non toxique" traduit par Fillip Le Roy, en vente chez joopstoop.

Le grainage à l'aérographe présente l'avantage de pouvoir moduler le grain et le resserement des gouttes acryliques en variant la distance entre  l'outil et la plaque.
Le séchage est pratiquement instantané
Si la plaque a été soigneusement dégraissée le grainage tient très bien à la morsure (ceci est vrai pour le cuivre mais moins évident avec le zinc poli).

Apres chaque usage il faut nettoyer complement l'aérographe avec de l'eau conteant 5 à 10% de lessive de soude (produit ménager)

J'ai maintenant un atelier qui est une piece dans la maison et qui me sert aussi de labo photo, le manque de place ne me permet plus d'y loger une boite à grains, pour l'aérographeil faut aussi un peu de place et une évacuation
qu'il me reste à installer. Je cherche actuellementdes substituts à ces manieres de grainer...je pense à l'usage détourné du photopolymere puretch

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Colophane ou comment la remplacer le Jeu 15 Jan 2015 - 11:35

merci pour cette réponse et le détails.
J'ai du coup commencé avec la colophane trouvé en coop agricole.
Je fais quelques erreurs de tête en l'air, mais rien de bien difficile à rattraper.
Voici ma première aquatinte:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.abimage.fr

7 Re: Colophane ou comment la remplacer le Jeu 15 Jan 2015 - 13:39

Bonjour
Il te faut de la colophane pure et suffisamment divisée.

Tu sais qu'on peut la poser avec un sac de tissu fin qu'on tapote à 50 cm environ au dessus du cuivre, sans courant d'air évidement. Cela donne un grain "personnalisé moins uniforme que celui qu'on prépare pour une héliogravure

La bonne cuisson de la résine est importante, il faut bien la réussir. Le dépôt de résine sur la plaque doit couvrir le cuivre à environ 50%, estimation à l'oeil nu.

En chauffant doucement et uniformément la plaque par le dessous (camping gaz par exemple) les grains de résine entrent en fusion et la forme grossièrement sphérique de chaque grain devient hémisphérique quand le grain commence à s'étaler sur la plaque. Ce changement transitoire se produit rapidement, on le voit facilement en lumière rasante par un changement rapide de couleur et une brillance due aux milliers de petits miroirs convexes des gouttes hémisphériques de résine.
A ce moment là il faut instantanément arrêter de chauffer et laisser refroidir.

Avec une boite à grain, si la poudre de résine a été faite par martelage de morceaux de résine, on a un mélange de grains de différentes grosseurs. Les plus gros tombent du nuage de résine plus tôt que les plus fins, on peut donc moduler le grain en introdu)sant la plaque au bon moment dans la boite.

Le grainage à la résine quand on le maîtrise bien et beaucoup plus sur et rapide que le grainage à l'aérographe mais c'est une question de préférence personnelle.

Il y a des amis sur ce frum qui ont essayé le grainage au jet de sable mais sur un matériaux plus tendre comme le plexiglass

On peut aussi grainer en recouvrant la plaque d'un vernis dur et ensuite la passer sous lapresse sur une feuille d'abrasif qui perce de multiples trous dans le vernis. On creuse les points du cuivre mis à nu par morsure comme une eau forte

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Colophane ou comment la remplacer le Jeu 15 Jan 2015 - 15:23

Merci pour toutes les infos sur ces technique, la colophane que j'ai trouvé est pure pins des Landes, je l'ai appliqué avec un sac de tissus, et j'ai réussi à donner l'effet que je voulais donner, je suis plutôt content pour l'instant, du résultat, la suite va être l'impression, ce qui pour moi va être un autre apprentissage!!
la suite bientôt!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.abimage.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum