aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BESOIN D'AIDE IMPRESSION LITHO PLAQUE OFFSET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

gaudryq


Bonjour à tous,

Étudiant en design graphique à nancy, je travail actuellement sur un projet d'impression manuel interrogeant les processus de production industriel et leurs limite face à des production artisanale.

Ainsi, je souhaite faire flasher des plaque offset puis le imprimer sur un presse litho manuel ( du type de celle en lien) , et j'aurais besoin de quelques conseil, si vous avez deja imprimer des plaque offset en "manuel".

— Comment avoir un impression régulière ? ( et dois prendre plutôt du 0,3 ou du 0,15 en épaisseur de plaque)

— Quels sont les précaution ou les détails auquel je dois faire
attention ?

— Quelle trame minimum en lpi puis je utiliser pour avoir une
impression la plus parfaite possible ?

— Au niveau de l'encre utilisé, de encre litho sont elle viable ou
faut il adapter leur viscosité ?

Et si vous pensez à d'autres chose hésitez pas, merci d'avance !!

Si ce post n'est pas dans la bonne section j'en suis désolé et invite le modérateur à me le dire Very Happy

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/fa/77/94/fa7794b5299942e6a9c5d4001194a27f.jpg

jacky

avatar
Bonjour Gaudry je suis obligé de partir ce matin je te réponds
dans l'après midi sur le poste lithographie Jacky

http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

gaudryq


Merci beaucoup

Quentin

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Comme on peut le constater
Le sujet a été déplacé vers Lithographie

admin

http://aquatinte.forumactif.com

gaudryq


Bonjour,

Personne n'as d réponse ou de conseils ?

sunny sunny sunny

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour Quentin
Envoie un MP à Jacky c'est lui le mieux placé je pense  pour répondre à tes questions.
Il a du oublier de te répondre.
La litho était son métier

http://aquatinte.forumactif.com

7 conseils pour la litho le Jeu 30 Mar 2017 - 19:12

jacky

avatar
Bonsoir Quentin et Jean-Claude, j'ai répondu le 19 mars, dans le poste lithographie, mais j'ai peut être mal placé ma réponse.
Elle est derrière ma petite pub "stage litho"

http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir Jacky bonsoir Quentin
En effet il suffit de retourner à la rubrique lithographie pour trouver ta réponse accompagnant l'annonce de stage.
voici les conseils de Jacky que j'ai placés ci-dessous
-----------------------------------------------------------------
Imprimer avec des plaques offset sur une presse à bras, c'est tout à fait possible.
Prendre des plaques 0.30 en épaisseur, les assoir sur un marbre ou une pierre litho pour des impressions régulières - c'est le coup de mains
à l'encrage, surtout le film d'encre déposé sur la plaque. Pour la trame, une trame aléatoire 300 dpi d'imprimante jet d'encre peut faire l'affaire,
ou une trame 150 offset. Pour l'encre, encre offset ou litho, (prête à l'emploi) sans adjonction de liant, convient très bien. La température
ambiante doit avoisiner les 20°.
Pour une impression en 1 couleur, humidifier le papier pour le rendre plus "amoureux". Pour les impressions en plusieurs couleurs, prendre un
papier Arches sans l'humidifier, pour le repérage. EX. de papier Arches 88 en 300 gr surface douce et satinée
A mon avis, il faudrait mieux faire un stage de début de maîtrise pour bien comprendre le procédé.
NB : c'est en forgeant qu'on devient forgeron, tout s'apprend en pratiquant.
Au plaisir pour d'autres conseils - Cordialement et bon courage. Jacky
----------------------------------------------------------------

http://aquatinte.forumactif.com

gaudryq


Merci beaucoup, misons tout sur la chance du débutant Smile

jacky

avatar



Algraphie d'après une peinture à l'acrylique de ma création
films jet d'encre et imprimante Epson insolation avec un
chassis au soleil de midi 30 secondes impression sur une
presse à bras tirage sur velin d'arche 300 Gr à 20 ex

http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Très bine Jacky
Peux tu en dire un peu plus sur ton négatif numérique?
A l'origine une photo argentique ou numérique de ta peinture?
quelle Epson ? encres Pigmentaire ou dye ? tu as imprimé en niveaux de gris ou avec une couleur "bloquante"?
qul type de transparent? Novalith ou Agfa Copyjet ou Pictorico ?
le sujet m'intéresse car je travaille la dessus en ce moment avec une correction de courbe sensitométrique dans Photoshop.
Tu avais déjà parlé d'Algagraphie sur ce forum mis j'avoue avoir un peu oublié le procédé.
amicalement et merci d'avance pour quelques compléments

http://aquatinte.forumactif.com

jacky

avatar
Bonjour Jean-Claude, j'ai pris une photographie avec un numérique. Dans photoshop mettre la photo en JPEG ou en TIF
et en 300 DPI. Réglage de la photo dans photoshop : réglage en niveau de gris - les courbes entrée 100 sortie 80 ou 70.
L'imprimante est une Epson de bureau ordinaire : XP 225 - le film transparent de l'Agfa-Copyjet - les transparents pour
rétro-projecteurs sont aussi très bien. Bien mettre la couche sens offset - l'impression positif en noir et blanc et uniquement
avec l'encre noire de l'imprimante dans paramètre d'impression.
Configuration de l'imprimante : Epson mat ou transparent, s'il y a. et cocher la case niveaux de gris.
La plaque offset est une plaque positive et le révélateur concentré, 1 pour 9 d'eau froide.
Voilà mes premières explications - si tu as besoin de compléments, n'hésite pas. Cordialement - Jacky

http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Merci Jacky
pour l'héliogravure (je ne connais pas les caractéristiques de l'image film pour l'algagraphie) il faut des densités élevées difficilement obtenues avec des imprimantes jet d'encre.
Je suis surpris de  lire que tu arrives avec ta machine à utiliser uniquement de l'encre noire. Avec de nombreuses machines jet d'encre pour photo il est difficile d'obtenir une image satisfaisante en niveaux de gris même si dans PS on passe l'image en niveau de gris et qu'à l'impression on coche  niveau de gris dans le panneau du driver.
J'ai fait ces derniers jours l'impression d'une matrice 10x10 de gris de 0% à 100% dans les conditions suivantes:
Avec une Canon A3 8740 par transparence le 100% noir est plutôt brun et la mesure au densitomètre indique d=1,35
Même impression avec une Epson Stylus A3 R2400 encres pigmentaires, image également brune par transparence et densité max de 1,45

C'est pour cette raison qu'il est souvent nécessaire, quand on doit avoir un négatif (ou un positif selon le procédé) avec de fortes densités remplacer l'encre noire par une necre de couleur plus masquante aux U.V.  (pot de peinture dans Photoshop)

Par exemple, là je sors un peu du domaine de la gravure, tirer des papiers salés il faut des densités voisines de d=2 ce qui est assez inaccessible avec les machines non professionnelles.

Enfin jes films trasparents type Copyjet ou Novalith ont une face sur laquelle est couché une mince couche (de gélatine je pense) qui permet à l'encre de mieux s'y fixer alors que si on pousse la densité sur du transparent ordinaire (pour rétroprojection) l'encre coule et bave sur le film.

Dommage que nous ne soyons pas voisins il serait instructif de faire des essais ensemble et de comparer ns pratiques

http://aquatinte.forumactif.com

jacky

avatar
Pour les imprimantes jet d'encre j'ai fait des essais sur 4 imprimantes : 2100 - 1800 photos - 220 photos - XP 225
la 220 Epson me donnait de bons résultats car il y avait l'option transparent avec l'encre noire. Je n'ai pas de
densitomètre juste un compte-fils pour le contrôle du noir. Certaines machines ne donnent pas de très bons noirs
intenses (ce qui est logique pour une imprimante photo destinée à imprimer des supports non transparents).
Il m'arrive de doubler les films - sur les films rétroprojection je n'ai jamais eu ce genre de problème - l'encre qui
coule et bave sur le film (il ne faut surtout pas une goutte d'eau dessus).
Je peux t'envoyer des échantillons - tu me donneras ton adresse.
Donc à bientôt ! Jacky

http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum