aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Graver une plaque de zinc via la sérigraphie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour,

Je suis actuellement étudiante aux beaux arts, et intéressée par multiples techniques d'impression, notamment la linogravure et la sérigraphie.
J'aimerai avoir vos lumière sur un expérience que j'ai tenté.. Je souhaitais graver une plaque de zinc de manière à y faire apparaitre un texte type "cartel" d'exposition. J'ai cherché plusieurs techniques, puis j'ai entendu parler d'un couplage entre la sérigraphie et la gravure sur zinc. L'idée est de sérigraphier la plaque avec une encre résistante afin de laisser le texte à l'air libre, puis de plonger la plaque dans l'acide afin de graver le texte en petite police.

J'ai fait plusieurs essais, très peu ont été satisfaisants. La manipulation de la plaque dans l'acide restait extrêmement précise (en bougeant trop rapidement, la couche d'encre se décollait), et souvent la lettre était assez bien gravée mais le zinc avait aussi réagit autour de la lettre. J'ai également essayé de le faire avec des encres à solvant, ou un mélange d'encre de gravure et d'encre de sérigraphie, sans grand succès (je me suis résignée de peur d'abimer les cadres..).

Avez-vous déjà utilisé une technique comme celle-là ? Avez vous des petites astuces pour améliorer la technique ?
Ou avez vous d'autres idées pour graver un texte précis sur une petite plaque ?

Nota bene, dans ce cas, je ne tirais pas ensuite la plaque de zinc. J'utilisais l'exemplaire gravé comme cartel pour présenter des pièces en extérieur...

Je ne sais pas si j'ai été bien claire.. Merci d'avance,

Émilie

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Emilie.
C'est court pour ta présentation, voir les recommandations dans les lignes en annonces. Il est d'usage de se présenter un peu plus longuement, sans faire un curriculum bien entendu, mais tu as dit l'essentiel: étudiante aux Beaux Arts

Avant tout pour une gravure nette et sans "bavures" sur le zinc mieux vaut utiliser le mordant dit de Bordeaux (sel de cuisine et sulfate de cuivre rechercher avec le mot clé dans le forum).
Le mordant de bordeaux creuse des tailles nettes aux parois perpendiculaires à la plaque sans les effets plus ou moins "rongeurs" de l'acide nitrique (tu ne précises pas quel acide vous utilisez je pense qu'il s'agit de nitrique.
Comme peut être tes caractères sont petits il faut des tailles nettes dans le métal.

En effet l'encre "résistante" doit tenir en place pendant la morsure, pour cela il faut

Bien préparer la plaque:
très bien dégraisser et désoxyder le zinc avant de poser l'encre. Tu sais sans doute comment on juge si une plaque est parfaitement dégraissée? il faut la passer sous le robinet l'eau la recouvrant entièrement, en l'écartant du filet d'eau on l'incline pour l'égoutter, toute l'eau doit partir uniformément en nappe, s'il se forme des zones parce que l'eau ne s'coule pas uniformément il faut recommencer le dégraissage.

Choisir une encre qui tient sur le métal pendant la morsure ( c'est beaucoup plus facile avec du cuivre)
Tu ne précises pas non plus quelle encre "résistance" tu utilises.
Je te conseille une encre acrylique, qu'il faut poser rapidement quand ta plaque est nettoyée, sans y poser les doigts sans respirer trop près de la surface...et ensuite attendre que le séchage soit complet, c'est à dire plusieurs heures.


Voir le profil de l'utilisateur

pierre

avatar
Admin
Bonjour,
J'ai fait de mon côté des essais d'impression jet d'encre sur plaque de zinc, pour servir de vernis. Pas concluant, les fichiers étant traités pour être imprimés avec 4 encres, le plus souvent 6, voire plus.
Donc, toute couleur est traduite et tout se retrouve petit à petit recouvert avec une trame aléatoire. Il faudrait trouver LA référence couleur qui ne serait pas interprétée en plusieurs encres pour "tromper" la machine.
Le plus simple est d'aller voir les graveurs de plaques de portes professionnels, ancienne méthode, ou aujourd'hui, s'adresser aux graveurs/découpe avec matériel laser.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Bonjour à tous.

Pour augmenter l'adhérence de ton vernis, tu pourrais faire au préalable une résine d'aquatinte.

Utilises aussi de préférence un vernis au solvant.

Mon grand-père sérigraphe me disait autre fois que la sérigraphie permettait d'imprimer n'importe
quoi sur n'importe quel support.

Bon courage donc et surtout persévères.

Thierry F.

Voir le profil de l'utilisateur http://thierry-fleuret.e-monsite

pierre

avatar
Admin
Si ton travail est au trait, et pas trop fin, il est possible de faire découper par un "peintre en lettre" des pochoirs sur adhésif.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Re-bonjour,

Alors, j'ai mené cette expérience il y a de ça deux ans, donc je ne me rappelle plus exactement de tout, mais il s'agissait bien d'un acide nitrique, l'encre que j'ai utilisé était au début une encre à l'eau (probablement mélangée à un durcisseur pour plus de tenue), puis la même encre mélangée avec un vernis de gravure sur zinc, enfin, j'avais essayé avec une encre à solvant.
Je vais recommencer les expérimentations au plus vite, cette semaine, la semaine prochaine... Et commencer par me pencher sur le mordant de Bordeaux. Le nettoyage des plaques devrait fonctionner.

Il restera toujours la solution de la découpe laser de lettres, ou du peintre en lettre, mais le but pour moi est vraiment de croiser ces techniques également...

J'essaierai d'alimenter la questions avec mes problèmes et solutions, éventuellement des photos.. !

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Emilie
La solution de ton problème de typographie, car il s'agit bien de cela c'est la plaque polymere.
Utilisée pour l'impression en relief la plaque polymère ne demande que de l'eau et du soleil, une plaque de verre et quatre pinces à dessin pour t'éviter l'achat d'une châssis presse.
ça marche à tous les coups, même si c'est moins attrayant que de réussir la même chose avec des moyens moins appropriés.
Si tu peux lire Printmaking in the sun de Dan Welden, tu trouveras toutes les explications nécessaires

Voir le profil de l'utilisateur

8 presentation le Ven 3 Oct 2014 - 11:40

Bonjour Emilie,

Bonjour jean Claude
Bonjour à tous,

Emilie,

Concernant ta présentation , je n'en sais effectivement pas beaucoup de toi mais je sais au moins que tu as  un bon photographe!!! Very Happy  
Encore que je dirais qu'il n'y a pas ici que le talent du photographe qui y soit pour quelques chose...   Laughing

...

Bien, je suis content aussi de voir que la nouvelle génération des beaux arts s’intéresse à la gravure et ce en dépit de toutes les tentations de ce monde ...

....

Je laisse la parole aux personnes compétentes...


Amicalement

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir,

J'ai aussi essuyé mes difficultés à reporter la sérigraphie sur zinc et la morsure par après. J'ai travaillé avec du mordant de Bordeaux (100g sulfate de cuivre, 100g sel de cuisine dans 0,5l d'eau chaude + 1L d'eau froide) pour la gravure.

J'ai longtemps galéré avant d'avoir un résultat satifsfaisant. En fait, il y a deux grands facteurs importants: 1/la qualité de l'encre 2/l'absence de résidus au dégraissage

En effet, au moment de dégraisser, il faut vraiment veiller à ne pas avoir de résidus calcaires sur la plaque... qui sont naturellement contenus dans l'eau du robinet! en particulier à Bruxelles où je travaille. Ça a tué pas mal de mes tirages... Donc, après le dégraissage, bien penser à ne pas laisser sécher normalement mais essuyer avec du papier de soie et sans mettre les doigts pour être sûr d'avoir la peau du calcaire.

Quant à l'encre d'impression, il suffit d'utiliser un vernis de gravure. Si tu nettoies les toiles au white spirit tout de suite après, il n'y a aucun souci. Petit truc: normalement ça se fait pas, mais il faut bien bourrer l'impression, à la limite de la bavure, sinon les croisements entre les mailles du cadre de sérigraphie ne seront pas imprimés, et tu auras un voile gris partout sur ton impression (c'est vraiment rageant quand au compte-fil on peut... compter les fils sur la plaque...).

En fait, c'est très simple. Puis si tu veux faire de la vraie fausse photogravure, tu peux même carrément imprimer de l'émulsion fraîche sur ta plaque et l'insoler par après. L'émulsion résiste très bien à la morsure au sulfate de cuivre. Pour le nitrique je ne sais pas. En tout cas ces procédés permettent de ne pas dépenser des fortunes en films photosensibles et en films photo opaques, une simple impression laser sur rodoïd étant suffisante pour l'insolation en sérigraphie; ce qui n'est pas le cas de la plupart des films à appliquer en photogravure.

J'avais aussi essayé le transfert de photocopies au fer à repasser, c'est toute une aventure.

Voir le profil de l'utilisateur

pierre

avatar
Admin
Si mes souvenirs de sérigraphie sont bon, pour "bourrer" ou forcer le passage de l'encre, utiliser une raclette aux bords arrondie ou non affutée pour glisser plus d'encre dans le tamis.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Pourquoi pas! Quand même mieux si la lame est arrondie homogènement, perso j'aime pas tellement les laisser désaffûtées parce qu'elles tendent à creuser au centre et faire des impressions inégales. Soit napper deux fois, soit incliner un peu lors de l'impression. Ça marche aussi (mais un peu moins bien) avec des encres solvant de sérigraphie. Ça marcherait aussi super bien avec de la gomme laque, mais j'ose pas imaginer le nettoyage du tamis après. Enfin le vernis, ça marche mieux si c'est un vernis graveur qu'un vernis épais; la couche n'a pas besoin d'être épaisse, il faut juste être sûr qu'il n'y a pas de manques.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum