aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Support pointe sèche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Support pointe sèche ? le Lun 11 Oct 2010 - 14:20

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau dans le monde de la gravure. Je viens de la peinture (à l'huile) mais je commence à être mordu de ce nouveau monde... Un graveur professionnel m'a conseillé, pour me familiariser à la gravure dans ses diverses manières, de graver des linos et du bois et parallèlement de m'essayer à la pointe sèche.
J'ai investi dans quelques plaques de rhénalon toujours sur ses conseils pour découvrir la pointe sèche. Ne possédant pas de presse (j'irai faire des tests d'impression dans quelque temps à l'atelier dudit graveur), j'aimerais savoir quelles sont les grandes différences (à l'impression) entre cuivre et rhénalon par exemple : en termes de qualité des tailles, de nombre d'impressions potables...

Mes interrogations vous sembleront peut-être basiques mais enfin il faut bien commencer... Merci d'avance pour vos conseils !

Max

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 11:56

Invité


Invité
Bonjour Max.

Je suis nouvelle également sur le forum.

Si tu te poses beaucoup de question autour des techniques de base sur la gravure n'hésite pas à faire l'acquisition de livres spécialisés. Le livre "La gravure" chez Grund est bien fait pour débuter il me semble.

Juste un mot pour le cuivre : c'est cher mais tu as une finesse de trait extra à l'eau forte. Seul hic ça s'oxyde et l'utilisation de couleur peut être délicate (jaune surtout).

3 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 13:12

D'abord merci pour ta réponse...
Oui bien sûr il y a les livres, que je commence à parcourir. Mais je n'ai rien trouvé sur le rhénalon et je me posais la question du rendu du cuivre par rapport au rhénalon. Et sans exemples en images ni expérience, c'est moins pratique...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 13:50

Invité


Invité
Sur le cuivre, c'est certain que la barbe est fragile et qu'elle s'efface rapidement au bout de quelques impressions. L'intérêt de la pointe sèche : c'est la barbe du trait gravé bien sûr ! Ce velouté, cette douceur incomparable du trait de la pointe sèche... Le rhénalon (plastique) est un peu élastique et c'est possible que les barbes du trait se conservent mieux que sur le cuivre sous la presse. Il faut que tu fasses peut-être des essais si tu ne trouves pas de réponse sûres rapidement à ta question.

Mon avis perso qui n'engage que moi : pour faire un petit tirage à la pointe sèche (genre 15 ex. maxi), je m'orienterais plutôt avec une plaque en plastique. Au niveau du rendu, à priori ça se ressemble beaucoup que ce soit sur cuivre ou rhénalon.

Ensuite tout dépend de toi si tu te sens plus à l'aise sur le cuivre ou le rhénalon. Pour la pointe sèche, il faut y aller fort et franco, on peut arriver à avoir des courbes mais ça demande d'être sûr de soi et d'accepter que son trait dévie parfois car il y a la résistance de la matière. L'intérêt aussi du Rhénalon ou autre rodoïd c'est que tu peux t'exercer en gravant plusieurs plaques à la suite sans te ruiner. A +

5 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 14:03

Le rhénalon ne coûte presque rien en effet (très bon point) mais je pensais que le plastique donnait peut-être des barbes de moins belle qualité que le cuivre. Je ne saurais pas trop dire pourquoi mais a priori je le ressentais comme ça.
Je dois dire que j'ai vu quelques pointes sèches d'artistes divers et que les effets de cette technique m'ont terriblement séduit. Ca favorise la spontanéité du trait (à laquelle je suis très sensible), le velouté et la variété des traits comme tu dis. Et puis un petit tirage n'est pas forcément un inconvénient pour moi, ça apporte même plus de prix à l'œuvre, lui donnant un côté plus artisanal encore...

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 14:27

Invité


Invité
Oui, la pointe sèche, c'est sensuel (on pense aux pointes sèches érotiques de Picasso) et si tu travailles dans la spontanéité, ça te conviendra parfaitement. Je ne vois qu'une chose pour toi : Tente de faire le même dessin sur cuivre et sur rhénalon et puis tu compares. Il faut que le contact avec la matière te plaise et que le rendu te convienne toi d'abord. Tiens-moi au courant.

7 Re: Support pointe sèche ? le Mer 13 Oct 2010 - 21:14

Hello,

En règle générale, mes profs de gravure m'ont toujours dit, essaye , tu verras bien.
Bon, quand on a des scrupules à gâcher de la matière, de l'argent et du temps ce n'est pas forcément le mieux; mais, oui, dans ton cas, sans doute faut-il essayer les deux en effet parce qu'en tant que "débutante" tu as besoin de te faire la main et de construire ton répertoire de sensations.
ceci dit, par expérience, le plastique est beaucoup moins pratique pour les lignes courbes (les nus anguleux, ok) et les subtilités au niveau de la profondeur du trait (et donc des nuances de gris) n'est pas géniale.
Les barbes sont souvent très brutes de décoffrage. Attention aussi aux dérapages dans le plastique, la matière résiste plus que le cuivre alors parfois on force et ripe, on s'accroche et on fait des trucs qu'on avait pas prévu. vigilance accrue par rapport au cuivre sur la protection des mains ... parce que ça résiste plus mais c'est plus léger donc ça part vite !
Un avantage certain c'est que c'est transparent et que donc tu peux placer ton dessin ou ta photo en dessous et le copier sans l'angoisse de la feuille blanche ...
Bonne découverte
MK

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Support pointe sèche ? le Jeu 14 Oct 2010 - 16:20

Bonjour Max, bonjour Emilion, bonjour Mking, bienvenue à vous.
C'est sympathique de voir le forum devenir le lieu d'échange d'information espéré à sa création.
Nous avons commencé à quelques uns, nous connaissant par ailleurs et maintenant je vois souvent apparaître de nouvelles têtes (à propos merci, si vous voulez bien, de renseigner votre avatar avec une petite photo) le forum continue sa vie par les intervenants et les questions toujours nouvelles.
Pour l'utilisation des plastiques plus ou moins épais et quelques fois transparents comme le Rénalon, il est évident que la richesse des barbes du cuivre est inégalable mais ce sont de bons supports, surtout moins onéreux. Le revers de la médaille c'est que les corrections sont moins faciles à réaliser. Sur le cuivre, un brunissoir permet d'effacer complètement la trace de la pointe, c'est plus improbable avec le plastique, cependant on peut reboucher avec du vitrificateur pour sols plastiques.
L'essuyage est aussi plus difficile que sur le métal, la difficulté étant augmente par la légèreté du plastique qui échappe au mauvais moment.. Comme le dit très justement Mking, il faut essayer les deux. Mais pour moi le cuivre est le matériau le plus agréable à travailler.
Amicalement à tous

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

9 Re: Support pointe sèche ? le Ven 15 Oct 2010 - 13:57

Invité


Invité
Merci Jean-Claude et les autres pour ce site d'échanges autour de la gravure très bien fait.

10 Re: Support pointe sèche ? Aujourd'hui à 23:17

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum