aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

imprimante jet d'encre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 imprimante jet d'encre le Lun 26 Sep 2016 - 22:40

pat2127

avatar
Bonsoir à chacun,
Je suis dans la phase de mise en place de mon atelier en photogravure (plaque PP). Ne me reste comme étape l'acquisition d'un massicot et celle d'une imprimante jet d'encre.
Je relis dans le forum l'échange un peu musclé de Jean-Claude et un "invité". Jean-Claude précise que "nous ne sommes pas une agence de de renseignements... L'idée première est d'enrichir la connaissance et le savoir faire au plus haut niveau possible".
Donc je tremble un peu avec ma question mais je me lance! et je serai heureuse si à mon tour je peux apporter ma petite pierre aux connaisseurs sur d'autres fils ultérieurement.
C'est difficile de faire comprendre aux revendeurs d'imprimantes les besoins spécifiques pour imprimer le transparent et bien sûr je ne peux pas tester... par exemple le fonctionnement avec une cartouche noire indépendante. Les fourchettes de prix varient du simple au quadruple!
Est-ce que dans ce forum, les participants sont autorisés à nommer des marques et des modèles?
Si oui auriez-vous des suggestions à me faire suite à vos expériences?
Merci!
Patricia

2 Re: imprimante jet d'encre le Dim 2 Oct 2016 - 21:52

pat2127

avatar
Bonsoir à tous,
J'ai fait des essais mais, comme dans mon post précédent je me retrouve avec quelques questions pour les spécialistes du pixel!
J'ai enfin pu paramétrer une vieille imprimante afin que j'aie que du noir qui imprime le transparent, enfin! mais par contre je pense que l'imprimante pixelise. Ou est-ce les paramètres photoshop?
Je vous transmets l'impression finale de ma gravure puis dans un 2ème message la même mais un détail en macro photo. Le résultat est satisfaisant mais j'aimerai arriver à supprimer ces points...
Avez-vous une suggestion/solution/idée?
Merci beaucoup d'avance,
Patricia

3 Re: imprimante jet d'encre le Dim 2 Oct 2016 - 21:58

pat2127

avatar
Suite...
Je vois qu'il faut que mette mes photos sur internet afin de pouvoir les envoyer. Cela me prendra du temps, veuillez m'excuser, je reprendrai la suite demain.
Patricia

4 Re: imprimante jet d'encre le Mar 4 Oct 2016 - 12:25

pat2127

avatar
Bonjour,
Je ne pensais pas y arriver... mais voilà:

La gravure



Un détail de ma gravure en macro




Merci pour votre éclairage.
Patricia

5 Re: imprimante jet d'encre le Mar 4 Oct 2016 - 22:15

vade2ne

avatar
Bonsoir Patricia,

Une trop vieille imprimante sera sans doute avec une précision dpi moindre qu'une imprimante dite: photo.
Pour Photoshop, attention lorsque vous redimensionnez vos images de ne pas réduire le nombre de pixels, une seule mauvaise coche et ça peut être très destructif. Il vous faut verrouiller le nombre de pixels à la taille de l'image et ne jamais décocher la case "réechantillonnage".
bons essais !

6 Re: imprimante jet d'encre le Mer 5 Oct 2016 - 9:57

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour Pat, bonjour à tous
Patt tu peux poser tes qestions sans "trembler"... j'avais écrit que le forum n'était pas une agence de renseignement à un intervenant qui ne s'était pas présenté,  juste débarquant avec une question sans bonjour ni une quelconque formule amicale pour les amis du forum.

l'impression des transparents pour le photopolymère est une opération un peu complexe et qui dépend beaucoup de ce que tu veux en faire.
Il faut que tu nous dises quelle est ton modèle d'imprimante. Par exemple une imprimante Epson ancienne comme la 1520 était parfait pour ce travail, je me suis séparé de la mienne il y a quatre ans et je la regrette beaucoup.

il faut utiliser un transparent qui convient bien pour l'impression N&B de positifs. C'est à dire un transparent analogue au fameux Pictorico des USA  soit Agfa Copyjet (joop stoop) soit Novalith  TPX100. Ces transparents sont enduits sur une face avec de la gélatine qui retient mieux les gouttes d'encre que le simple polyéthylène des transparents ordinaires.

il faut savoir si tu veux graver:
- en etch (gravure en creux dans le photopolymère) avec une double exposition aux UV : une première sous une trame aléatoire et une seconde sous un positif en ton continu (un peu, analogue à l'héliogravure)
Dans ce cas tu dois imprimer ton transparent avec le maximum de définition
ou
- avec morsure du cuivre comme la photogravure avec une images tramée et en une seule exposition aux UV, dans ce cas il faut imprimer sur le transparent une image avec la trame incorporée et exposer aux UV du photopolymère ultra mince Puretch.
ce qui fonctionne le mieux c'est le passage sous photoshop en bit map 300 à 480 dpi et diffusion. (l'info est confirmée par Carles Mitja qui écrit sur ce forum dans la rubrique héliogravure)

Enfin comme le dit Vade il faut prendre soin quand tu modifie la taille de l'image sous photoshop de ne pas demander de ré échantillonnage de manière à conserver la définition que tu as choisie.

Enfin une remarque qui dépend de ma compréhension de ton texte, tu écrits que tu vas commander un massicot, c'est donc probablement, je me trompe peut être, que tu veux utiliser des plaques photopolymère.
En ce cas i serait dommage de faire de l'image par points, les plaques permettent grâce à l'épaisseur du polymère de faire avec la double exposition un travail de qualité

http://aquatinte.forumactif.com

7 Re: imprimante jet d'encre le Mer 5 Oct 2016 - 12:06

fransys

avatar
Moi, je dirais, après avoir du me séparer de mon Epson R3000, éviter les Epson à 9 encres. Le commutateur interne noir mat/noir photo ayant une fâcheuse tendance à se bloquer, et dans ce cas plus de noir disponible. Par contre Celles à 8 cartouches (on a une R1900 au club photo) sont impeccables. Les modèles canon photo conviennent aussi

http://www.francisdubois.be

8 Re: imprimante jet d'encre le Mer 5 Oct 2016 - 12:39

pat2127

avatar
Merci chacun pour votre précieux éclairage.
Je donnerai suite d'ici la fin de la semaine.
A bientôt,
Patricia

9 Re: imprimante jet d'encre le Mer 5 Oct 2016 - 13:09

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour Fransys
J'ai une Canon 8750, pas le top mais une bonne définition, cependant le driver est vraiment lambda, pour la définition pas de possibilité de choisir autrement que haute ou standard.
Il suffit d'une cartouche épuisée, par exemple le jaune pour ne plus pouvoir utiliser la machine en N&B.
De plus il est difficile d'obtenir que l'imprimante n'introduise pas de couleurs dans une image N&B, même en indiquant niveau de gris au driver. Sinon c'est une bonne imprimante pour son prix, les buses ne se bouchent pas, même après des semaines de repos.
Je regrette la 1600 epson, avec les encres claria

http://aquatinte.forumactif.com

10 Re: imprimante jet d'encre le Jeu 6 Oct 2016 - 1:28

fransys

avatar
Comme j'imprime pas mal de photos en grand format, j'ai carrément pris une IPF5100. C'est déjà du haut de gamme autant en prix qu'en qualité. Elle a 12 cartouches de 130ml.
Au prix qu'elle coûte, je ne la conseillerai qu'à ceux qui ont besoin d'imprimer de grandes surfaces en quantité. J'ai sorti des panoramique en 33cm x 1m50, et elle permet d'aller jusque 42 cm x 3m (il faut juste un mur assez grand pour l'accrocher Laughing .
Pour pas trop cher une mg5750 (j'ai le modèle précédent 5650) fait imprimante, scanner, copieur pour moins de 80€, avec l'avantage du recto-verso, très utile pour imprimer les modes d'emploi qui ne sont pas fournis sur support papier avec nombre de produits technologiques actuels (smartphone, appareil photo compact par ex.)

http://www.francisdubois.be

11 Re: imprimante jet d'encre le Ven 7 Oct 2016 - 9:44

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour
En réponse à Pat à propos des points visibles en macro:

Pat bonjour
les point que tu vois en macro sont inhérent à la méthode de photogravure. Selon le tramage ils seront plus ou moins visibles mais toujours présents.
Si tu ne veux pas de points il faut travailler comme en héliogravure où c'est l’épaisseur d'encre (la profondeur des creux) qui fait la densité et non la fréquence des points.
On comprend que dans un gris -de plus en plus clair la photogravure tel qu'on la pratique avec les impressions par points ne peut que saupoudrer !c! et là des points isolés évidemment visibles.

Tu peux améliorer en choisissant un tramage aléatoire plus fin pour ton typon sur transparent mais la difficulté sera de faire la morsure suffisamment fine que ce soit avec le film Puretch et le perchlorure ou avec le solvant du photopolymère non insolé

jeanclaude et admin

http://aquatinte.forumactif.com

12 Re: imprimante jet d'encre le Ven 7 Oct 2016 - 20:04

pat2127

avatar
Bonsoir à chacun,
Je reprends le clavier pour donner suite à vos messages.

Vade: Je pense effectivement que mon imprimante est trop vieille. C'est une HP Photosmart 8150. Inutilisée depuis quelques années et à laquelle je redonne du service! Toutefois, elle imprime sans points de couleurs.
Pour photoshop c'est ok, je verrouille le nombre de pixels.

Jean-Claude: J'utilise des transparents pour rétroprojecteurs... question d'économie. Je voulais aller le plus loin possible avec ceux-ci pour ensuite utiliser des Agfa copyjet que j'ai obtenu chez Joop Stoop. Mauvais calcul... je suppose  Crying or Very sad

Je grave sur plaques photopolymères en deux expositions, trame acquise chez JS puis insolation du positif en tons continus sous une lampe UV Osram Vitalux 300 watt.
J'ai fait tous les calibrages, cela fonctionne parfaitement. Pour une personne un peu rétive aux techniques en général (pourquoi je fais donc de la gravure?? je me le demande...!!), j'étais fière (!) queen  d'avoir tout fabriqué (y compris la boîte pour faire le vide).

Fransys: Ce que je comprends c'est qu'il faut que j'aie un imprimante photo (Canon pixma) Epson... J'ai vu une annonce pour une Epson R1900 d'occasion pour 100.- (91 euros). Mais à ce prix bien que décrite en bonne état, je suis plutôt méfiante. Suspect

D'après vos remarques, je vois qu'Epson est une bonne marque.

Jean-Claude, ton dernier message m'éclaire sur un point, c'est que lors de mon stage à Paris les typons imprimés l'étaient avec des points de couleurs pour les tons gris (visibles à la binoculaire) donnant vraiment l'impression de nuances de gris alors que mon typon comporte uniquement des points noirs plus ou moins espacés mais très réguliers (en non saupoudrés selon ta formule) selon les gris et le noir.
TOUTEFOIS et c'est en ça que ton message m'éclaire, les deux ont été insolés sous trame de chez JS puis chez moi Osram et à Paris la machine à insoler de chez JS.
Donc c'est vraiment la préparation du typon qui fait problème.
Mais peut-être que j'exagère... Parce que le résultat est tout à fait conforme à la photo sauf au compte-fil. Mais je suis assez exigeante et j'ai besoin d'aller au plus proche pour ensuite m'en éloigner par le geste et l'apport artistique. sunny

A la fin de ton message Jean-Claude tu écris:
Tu peux améliorer en choisissant un tramage aléatoire plus fin pour ton typon sur transparent mais la difficulté sera de faire la morsure suffisamment fine que ce soit avec le film Puretch et le perchlorure ou avec le solvant du photopolymère non insolé
il s'agit donc, dans ce cas, des films photopolymères appliqués sur du cuivre?
et le tramage aléatoire se définit donc sur photoshop?

Lors du cours à Paris, la partie concernant le film photopolymère n'a pas bien fonctionné. Peut-être un manque d'expérience? Et donc comme les résultats étaient probant avec les plaques on en est resté aux plaques, ce que je regrette. Le cours était très bien ceci dit.

Bien à vous,
Pat

13 Re: imprimante jet d'encre le Sam 8 Oct 2016 - 1:36

fransys

avatar
L'avantage d'une imprimante photo est qu'elle comporte des cartouches de gris , ce qui permet d'avoir de beaux dégradés de gris. C'est vrai que l'epson R1900 en occasion est tentante, mais il faut savoir quelle quantité d'impressions elle a "au compteur" . Quelqu'un pourrais peut être nous dire si on sait trouver l'info quelque part dans l'imprimante (comme cela ce fait avec les appareils photo). A la longue, le passage de l'encre dans les buses peut amener une perte de précision.
Si c'est pour faire de la morsure au travers du puretch, on travaille en tout ou rien (tramage ) et là il ' suffit ' de pouvoir imprimer du noir ou rien, ce que devrait pouvoir faire toute imprimante jet d'encre ou laser en bon état. Par contre, si on veut travailler en tons continus (plaque photopolymères,film épais, voire , mais cela devient plus pointu, héliogravure), alors il est nécessaire d'imprimer une belle gamme de gris, et c'est là que l'imprimante photo est plus performante.

http://www.francisdubois.be

14 Re: imprimante jet d'encre le Sam 8 Oct 2016 - 9:50

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour
Je ne connais pas la 1900 sinon par les test qu'on trouve sur internet.
Malheureusement les testeurs ony rarement la préoccupation qui nous intéresse quand à l'impression N&B. Les impression N&B assaisonnées de zestes de couleur semblent les satisfaire.
Bien entendu Fransys, l'usage des imprimantes photo type Epson Stylus a été pratiqué et recommandé des le début pour la préparation des positifs en ton continu pour l'héliogravure.
C Plessier et JD Lemoine et je crois Fanny Bouchet au début employaient la défunte 1160 pour passer ensuite à la 3000 et aujourd'hui je ne sais pas. Leurs imprimants étaient équipés des encres John Conn en réservoirs externes.
En ce qui me concerne, j'avais équipé une Epson stylus 1400 avec les mêmes réservoirs à la place de cartouches Claria mais des problèmes de bouchage des buses m'ont incité à l'abandonner à un copain bricoleur de cs machines.

Il ne faut pas oublier que les encres des imprimantes n'ont pas la même opacité aux rayons U.V. que les émulsions argentiques, les mesures au densitomètre ne sont pas exploitables, il faut trouver des équivalences et cela entraine des corrections de courbes de densité sous Photoshop.

C'est pourquoi, tant qu'on pourra se procurer des plans films ortho, certains héliograveurs continueront d'exposer le polymere sous diapositifs argentiques

http://www.freestylephoto.biz/5312430-Arista-Ortho-Litho-Film-3.0-24x30-100-Sheets

http://aquatinte.forumactif.com

15 Re: imprimante jet d'encre le Sam 8 Oct 2016 - 19:04

fransys

avatar
Bonjour,

au sujet de l'epson R1900, c'est une A3+ utilisant des encres pigmentaires plutôt destinée à l'impression couleur (pas de cartouches d'encre grise). On en a 1 au club photo, et elle est vraiment bien (pour imprimer des photos couleur), et comme elle n'utilise que 8 cartouches, il n'y a pas de problème de blocage du commutateur d'encre noire, qui devrait aussi ce produire avec la nouvelle série sc-p. Crying or Very sad

http://www.francisdubois.be

16 Re: imprimante jet d'encre le Dim 9 Oct 2016 - 10:18

carlesmitja

avatar
Bonjour Patricia, bonjour à tous. Je vais tenter de faire quelques précisions parce qu'il y a ici un croisement de sujets et bien sûr de réponses. Comme a déjà était dit, les plaques Toyobo, Solarplate et autres, même les films épaisses comme les Imagon, fonctionnent en profondeur dans l'épaisseur du photo-polymère et donc on peut utiliser une technique très proche de celle de l'héliogravure traditionnelle. C'est à dire, une exposition à travers une trame stochastique ou aléatoire (équivalant à l'aquatinte traditionelle), suivi d'une exposition à travers un positif imprimé au continu. Le photo-polymère se durcit en profondeur selon la luminosité présente dans le positif et ça régule la quantité d'encre à la fin de la méthode.

Au contraire, le Puretch, un film très mince, on l'utilise seulement comme réserve (photo resist) sur le cuivre. En étant leur réponse oui ou non, il sert à rien utiliser images en ton continu (jet d'encre photographique). Il faut donc, utiliser une image tramée et binaire (halftone). Le schème de la trame peut être géométrique (AM) ou aléatoire (FM). Encore une troisième option c'est la dite trame FX qui mélange les deux options selon le ton de gris sur l'image. Même en utilisant le positif binaire, il faut aussi faire une première exposition à travers une trame stochastique qui garantie la rétention d'encre au noire profond, en évitant ainsi les "calves" ("open bite"? je sais pas comme ont dit en français) pendant l’essuyage de la plaque. Dans mon expérience, j'avais utilisé une trame stochastique de 900ppi et des positifs en Mode Bitmap de Photoshop (dither) avec une résolution de 480ppi dans l'image original. Une des clés de ce méthode consiste à la correcte gestion de l'impression de ces petits points. Les imprimantes antérieures, comme l'HP que tu as utilisé, elles ont une résolution de point (dpi, pas ppi) réduite quand on las utilise avec "seulement noir". La résolution de sortie annoncée en dpi on peut seulement l'achever en utilisant tous les couleurs. Ça se passe avec la plupart d'imprimantes au jet d'encre.

À mon avis, la meilleure solution aujourd'hui c'est d'utiliser une bonne imprimante photo comme par exemple l'EPSON Stylus Photo R3000. Elle a pas l'option de "seulement noir", mais il existe un logiciel alternative pour ce genre d'imprimantes, le Quad Tone RIP. Ce logiciel est bon marché et permet aussi autres régulations très intéressantes si on avance en la préparation de bons positifs pour la photogravure au photo-polymère au l'héliogravure. Le seul problème avec cette technique c'est que les imprimantes ont elles une limite en leur capacité pour reproduire le pixel noir des trames stochastiques. C'est un boucle, si le pixel est il pas trop petit (baisse résolution du positif), le point et très bien reproduit par l'imprimante mais il est aussi très visible. Au contraire, si le point est suffisamment petit pour éviter la détection visuelle, l'imprimante est pas capable de reproduire leur forme et les bords du point son progressivement transparents même en utilisant seulement encre noir. C'est ainsi que les hautes lumières, presque blanches, tournent en blanc net et le contraste de l'image augmente à une mesure pas intéressante.

Les systèmes d'impression industrielle en offset ont l'avantage de bien maintenir l'opacité de l'encre dans le point tout en changeant la largeur. Avec la technologie actuelle des imprimantes au jet d'encre, ça c'est pas (encore) possible au moins que on tolère une résolution très basse avec les points bien visibles. Vous pouvez trouver des explications plus en profondeur autour de tout ça (dommage, en espagnol) dans les liens ci-dessous.

Divers posts dans mon site: https://carlesmitja.net/category/early-photography/photopolymer/

Jusqu'ici la Technologie. Je voudrais pas faire un discours dogmatique, mais c'est tout pour autant que je suis en mesure de comprendre. À mon avis, les photo-polymères fonctionnent très bien en épaisseur (film Imagon et plaques Toyobo ou Solarplate), mais pour moi c'est pas une option parce qu'il y a pas du cuivre là. J'aime la plaque en cuivre comme presque une image en elle même. C'est pour ça que j'ai fini par abandonner les photo-polymères et me suis dédié à l’héliogravure classique. Mais ça c'est une autre discussion.

http://www.carlesmitja.com

17 Re: imprimante jet d'encre le Dim 9 Oct 2016 - 11:33

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour à tous.
Un grand merci à Carles qui a expliqué très clairement et pourtant simplement, les bons choix à faire pour obtenir de bonnes matrices d'impression soit en continu par épaisseur de l'encre comme en héliogravure, soit en discontinu en utilisant une image par points plus ou moins nombreux avec des photopolymères ultra minces comme le Puretch.

Encore merci Carles

http://aquatinte.forumactif.com

18 Re: imprimante jet d'encre le Dim 9 Oct 2016 - 12:25

carlesmitja

avatar
Admin a écrit:Bonjour à tous.
Un grand merci à Carles qui a expliqué très clairement et pourtant simplement, les bons choix à faire pour obtenir de bonnes matrices d'impression soit en continu par épaisseur de l'encre comme en héliogravure, soit en discontinu en utilisant une image par points plus ou moins nombreux avec des photopolymères ultra minces comme le Puretch.

Encore merci Carles

Merci à tous. La meilleure façon d'avancer c'est de partager les opinions et les connaissances. Un bon test de l'utilité de ce forum

http://www.carlesmitja.com

19 Re: imprimante jet d'encre le Dim 9 Oct 2016 - 18:35

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir à tous
bonsoir Pat, tu écris:
Jean-Claude, ton dernier message m'éclaire sur un point, c'est que lors de mon stage à Paris les typons imprimés l'étaient avec des points de couleurs pour les tons gris (visibles à la binoculaire) donnant vraiment l'impression de nuances de gris alors que mon typon comporte uniquement des points noirs plus ou moins espacés mais très réguliers (en non saupoudrés selon ta formule) selon les gris et le noir.
TOUTEFOIS et c'est en ça que ton message m'éclaire, les deux ont été insolés sous trame de chez JS puis chez moi Osram et à Paris la machine à insoler de chez JS.
Donc c'est vraiment la préparation du typon qui fait problème.
Mais peut-être que j'exagère... Parce que le résultat est tout à fait conforme à la photo sauf au compte-fil. Mais je suis assez exigeante et j'ai besoin d'aller au plus proche


A propos de l'insolation UV sous trame j'avais parlé à Lucas du banc de tubes UV versus une source ponctuelle comme la Osram qui chauffe, la classique HPR Phillips maintenant refabriquée, ou la lampe Olec 1000watts en 115v que j'ai installée à l'atelier, qui chauffe aussi mais qui démarre instantanément éliminant le nécessité d'un obturateur.
Je ne sais pas avec quelle source UV vous avez insolé chez joop. Mais les rayons obliques des bancs de tubes diffusent le noirs nets de la trame.

http://aquatinte.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum