aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

encres à base d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 encres à base d'eau le Lun 23 Juil 2012 - 11:26

Bonjour
C'est un sujet récurrent, mais le petit texte ci dessous est symptomatiquel
Je lis dans le dernier numéro de Printmaking today la lettre d’une artiste qui fait part de ses expériences avec des encres à base d’eau, je traduis:
j’ai fait des impressions de linos avec des encres lavables à l’eau (water washable) encres à base d’eau car je ne peux plus utiliser les encres grasses contenant de l’huile ou des solvants pour des questions de santé.
J’expérimente avec les encres à base d’eau et certaines peintures acryliques qui parait il devraient convenir pour les impression en relief (ce qui n’est pas vrai) mais toutes ces encres me posent problème: séchage trop rapide ou trop lent, papier gondolé, encre collante, irrégularités au rouleau, manque de transparence, consistance variable, rendu terne au séchage. Elles ne sont en aucune manière comparables aux encres grasses en matière d’efficacité et de rendu. Ces essais, plus les effets inattendus des épaississants, fluidifiant etc. sont décevants et reviennent cher.
Est-ce que ces encres à base d’eau ont été testées par des imprimeurs ou dans des ateliers qui pourraient partager leur expérience.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: encres à base d'eau le Mar 14 Aoû 2012 - 13:54

Bon, je me réponds...à moi même...c'est les vacances...
Ayant fait la mise au point d'une gravure à plusieurs plaques, j'ai utilisé pour la simplicité de préparation de l'encre et du nettoyage des encres Akua (4 couleurs).
Je les ai bien appréciées surtout pour remettre tout au propre, savon de marseille et eau.
Toutefois pour le derniers tirage j'ai ajouté de l'Oil Converter qui leur donne une consistance semblable à celle des encres grasses et ramène à des sensations connues à l'encrage à l'essuyage, au paumage.
Les encres se comportent bien au contact du cuivre sans virage de couleur comme c'est parfois le cas pour certaines encres grasses.
Mon papier Hahnemülhe était seulement un peu humide.
A propos d'une des remarques de cette dame anglaise dans le post précédent, le mélange transparent qui éclaircit la couleur sans en modifier le ton m'a paru facile à utiliser.
Pour les tirages définitifs je reviendrai surement aux encres grasses mais lavables à l'eau de chez Caligo.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum