aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

la densité

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26la densité  - Page 2 Empty Re: la densité le Jeu 6 Juin 2019 - 10:42

uber


Merci Carles pour c'est précision !!



carlesmitja a écrit:
Admin / jean-claude a écrit:Notre ami Carles Mitja maitrise ce domaine, il obtient des résultats excellents, et ses héliogravures sont exposées et appréciées.
Il a développé des outils et des procédures dans le domaine de l'hélio.

Bonjour Jean-Claude, merci pour tes mots. Bonjour à tous.

Ma procédure actuelle d'héliogravure suive les étapes que j'ai déjà d'auparavant expliqué  dans ce forum, avec quelques petits changements pour en améliorer le résultat petit à petit. À mon avis et je sais qu'il y a d'autres approximations ou opinions, la chose la plus important est l'image. Finalement, je suis photographe. C'est à dire, j'ai déjà une idée assez concrète de ce que je veux voir dans l'estampe finale. Les outils que j’emploie sont donc au service de ce objectif. Si les choses on d'avantages évidents, je me pose pas autre question. Elles son au service de mon projet, donc ça marche. C'est le cas des imprimantes EPSON, l'encre propriétaire Ultrachrome et le logiciel QuadTone RIP, mais aussi de la trame analogique que j'ai préparé moi même et la morsure en deux bains très précises, aussi-tant de concentration que de température. Avec les dernières modifications que j'ai mis au point, voir ici une résumée:

- Boîtier numérique pour les prises, avec objectif ou quelques fois, avec sténopé. On obtiens une plage tonal (format RAW) plus étendue que avec quelconque film présent ou passé.
- Préparation de l'image final au logiciel Photoshop avec plusieurs couches pour bien contrôler le contraste local du point vue esthétique. Finalement, addition d'une courbe de linéarisation obtenu à travers des essais et lectures densitométriques sur l'estampe finale.
- Impression du positif transparent sur imprimante R3000 avec les encres Ultrachrome et le logiciel QuadToneRIP pour contrôler la densité du positif. J'imprime avec une mélange d'encre Black, Yellow et Light Black. Les autres encres sont pas utilisées au cause de sa inutilité au blocage de la lumière UV.
- Carbon Tissue de Dragon Gravure (Cape Fear Press) sensibilisé avex Bichromate de Potassium au 4,5%.
- Exposition à travers d'une trame stochastique préparé à l'ordinateur et filmée sur film argentique en haut contraste dans un service bureau de pre-impression.
- Exposition à travers du positif imprimé au jet d'encre.
- Adhésion sur le cuivre.
- Morsure en deux bains écartés de 2ºBé. Ma combinaison actuelle est 43,5ºBé et 41,5ºBé, mais ça peut changer en fonction de l'exposition si on change la distance ou la lampe UV. Le temps dans chaque bain et aussi le temps totale de morsure sont toujours le mêmes, fruit des essais. J'inspecte la progression de la morsure dans la plage de gris placé dans toutes les plaques et m'accorde une variation de plus ou moins deux minutes sur le temps totale de morsure (≈30min) selon les variations dans le temps d'initiation de la morsure et/ou le temps en arriver à la morsure des hautes lumières. Ça assure aussi-tant un noir profond et constant et les blancs au niveau désiré.

J'espère ça va aider quelqu’un.

https://www.instagram.com/helio_fecl3/?hl=fr

Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum