aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

herve

herve
En juillet 2018, j'avais testé la photogravure sur cuivre sans dichromate et j'avais essayé un produit DAS moins dangereux (diazidostilbène). Les résultats avaient été un peu décevants, mais j'ai toujours pensé qu'un jour j'essaierais à nouveau. Maintenant, j'ai changé quelques paramètres et cette fois, le résultat semble assez prometteur. La sensibilité est plus faible, j'ai donc augmenté mon temps d'exposition de 25%. J'utilise toujours de l'aquatinte au bitume sur la gélatine développée. Le processus de gravure est différent, je n'ai utilisé que deux bains de perchlorure 44 et 43 ° B pour un temps total de 18 minutes de gravure. Je dois encore augmenter le temps d'exposition pour pouvoir augmenter ce temps total de gravure sans aucun problème pour la gélatine. Le processus d'impression ne change pas

Conclusion: j'ai besoin de faire quelques tests supplémentaireshéliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im10
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im11
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im12
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im14
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im15
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im16
héliogravure : du nouveau : sans bichromate de potassium Das_im17

http://www.heliogravure.fr

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum