aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Encrage. Est ce une impression ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Encrage. Est ce une impression ? le Sam 12 Mai 2018 - 18:16

Gelan

avatar
Je me suis mis à la linogravure depuis le début de l'année. Ca me plait énormément, je retrouve le plaisir du dessin. Mais l'encrage me pose quelques problèmes qui parfois massacre mon humeur...
J’utilise du papier Gerstaecker N°5 160 g (pas cher, écolo, et qui va bien) et de l'encre Aqua-Linol Gerstaecker noire. Je n'ai pas encore de presse. Je pense sous peu acheter un modèle De Chartreuse.

Cette encre à l'eau est pratique pour le nettoyage et donne un beau noir mat et dense, mais a tendance a empatter la plaque assez vite. Selon les condition de température etc, son comportement est très différent. J'utilise une plaque de verre, un petit couteau de peintre pour l'étaler et de bons rouleaux

M'y prends-je mal ou est-ce le cas de toutes les encres à l'eau ?

Salut à tous.

2 Re: Encrage. Est ce une impression ? le Sam 12 Mai 2018 - 20:55

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir Gelan
je ne suis pas spécialiste de la taille d'épargne mais quand je fréquentais un atelier de la région de Nevers, des graveurs de lino avaient des problèmes de rendu avec les encres à l'eau, je leur ai fait une démonstration avec de l'encre typographique ou lithographique je ne sais plus très bien...comme chantait la regrettée Jeanne ...mais en tous cas ils ont été convaincus et les encres à l'eau sont restée à vieillir dans l'armoire.
C'était dans le cas d'impression à la presse taille douce.
A ce propos ne te précipite pas pour l'achat de ta presse, il faut t'assurer que tu achètes une presse capable de faire de l'impression taille douce, donc en creux, car un jour ou l'autre tu travailleras cette technique et il te faudra la forte pression d'une bonne presse pour sortir tout ce que tu auras gravé dans ton cuivre.

http://aquatinte.forumactif.com

3 Re: Encrage. Est ce une impression ? le Dim 13 Mai 2018 - 20:05

pierre

avatar
Admin
Bonjour Gelan,
et désolé d'aller dans ton sens, tu as fait un mauvais choix d'encre…
Je crois que ce que tu as choisi correspond à une qualité scolaire +.
Elle reste grise, on force pour que ce soit noir et cela chasse et épaissit sur les bords.
En passant par le géant, ma préférée est de loin la sakura… à l'huile.
Toute suite à bonne consistance, très faible consommation, très noire, et parfaite dans les autres couleurs. J'adorais leur brun qui n'est plus dispo (hors appro au Japon). Je tapote un disque du diamètre du rouleau de petites touches clairsemées réalisées du bout du tube, et j'étale au rouleau sur la plaque d'encrage. Pas besoin de plus, pas besoin d'en sortir beaucoup et de la travailler au couteau.
Après, cela se fait à l'oreille. Le rouleau colle, fait une peau d'orange, et fait le bruit d'un VTT sur route pluvieuse, trop d'encre. Un boyau de course sur route humide et c'est parfait. S'il y a trop d'encre, retirer à la spatule, refaire le film, et au bruit savoir s'il faut renouveler l'opération.
Passer 5/7 couches SANS appuyer le rouleau (j'ai un rouleau relativement lourd) pour nourrir la plaque de lino pour le 1er tirage, 2/3 fois pour les tirages suivants. Un peu plus si tu as des grands aplats.
Si tu as trop d'encre, la pression la fera glisser sur les bords du relief et épaissira le motif.
Nettoyage comme les encres à l'huile, avec de l'huile de cuisine la moins chère (voire de friture usagée si tu gères les odeurs), puis savon de marseille ou gras, evt finition au liquide vaisselle. Le solvant si vraiment besoin pour finir le nettoyage de la plaque.
Pour les encres à l'eau, l'Aquawash est trop épaisse, l'Akua est trop liquide pour la taille d'épargne, la Caligo taille d'épargne risque d'avoir séché dans le pot à la livraison, mais elle a normalement des additifs pour diluer ou épaissir c'est normalement un bon choix. J'ai en des échos de la Schminke comme un peu mieux que la Gerstaecker à l'eau mais pas encore au top.

http://sites.google.com/site/grifeblois/

4 Re: Encrage. Est ce une impression ? le Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

lafabutineuse

avatar
pierre a écrit:Bonjour Gelan,
et désolé d'aller dans ton sens, tu as fait un mauvais choix d'encre…
Je crois que ce que tu as choisi correspond à une qualité scolaire +.
Elle reste grise, on force pour que ce soit noir et cela chasse et épaissit sur les bords.
En passant par le géant, ma préférée est de loin la sakura… à l'huile.
Toute suite à bonne consistance, très faible consommation, très noire, et parfaite dans les autres couleurs. J'adorais leur brun qui n'est plus dispo (hors appro au Japon). Je tapote un disque du diamètre du rouleau de petites touches clairsemées réalisées du bout du tube, et j'étale au rouleau sur la plaque d'encrage. Pas besoin de plus, pas besoin d'en sortir beaucoup et de la travailler au couteau.
Après, cela se fait à l'oreille. Le rouleau colle, fait une peau d'orange, et fait le bruit d'un VTT sur route pluvieuse, trop d'encre. Un boyau de course sur route humide et c'est parfait. S'il y a trop d'encre, retirer à la spatule, refaire le film, et au bruit savoir s'il faut renouveler l'opération.
Passer 5/7 couches SANS appuyer le rouleau (j'ai un rouleau relativement lourd) pour nourrir la plaque de lino pour le 1er tirage, 2/3 fois pour les tirages suivants. Un peu plus si tu as des grands aplats.
Si tu as trop d'encre, la pression la fera glisser sur les bords du relief et épaissira le motif.
Nettoyage comme les encres à l'huile, avec de l'huile de cuisine la moins chère (voire de friture usagée si tu gères les odeurs), puis savon de marseille ou gras, evt finition au liquide vaisselle. Le solvant si vraiment besoin pour finir le nettoyage de la plaque.
Pour les encres à l'eau, l'Aquawash est trop épaisse, l'Akua est trop liquide pour la taille d'épargne, la Caligo taille d'épargne risque d'avoir séché dans le pot à la livraison, mais elle a normalement des additifs pour diluer ou épaissir c'est normalement un bon choix. J'ai en des échos de la Schminke comme un peu mieux que la Gerstaecker à l'eau mais pas encore au top.

On peut dire que les encres à l'huile donnent les meilleurs rendus, je suis d'accord, mais personnellement j'ai quand même quelques faibles pour les encres à l'eau, qui sèchent vite (pratique quand on fait des gravures à plusieurs plaques colorées comme ce que je fais beaucoup).

Pour n'utiliser que la Schmincke je confirme qu'elle est très bien.
J'ai testé plusieurs encres de linogravure à l'eau
Aquawash de charbonnel je ne l'ai testée qu'en noir, un peu épaisse mais je n'aime pas l'effet "crayeux" qu'elle garde en séchant, n'ayant pas testé d'autres couleurs, je ne sais pas si seul le noir donne cet effet
Aqualinol (scolaire, rendu trop épais)
Speedball : sèche trop vite et ne permet pas des utilisation de plus de 15-20 minutes sur le verre
dernièrement attirée par les couleurs fluo ESSDEE (chez rougié et plé) même problème de séchage trop rapide, on dirait presque une peinture tellement cela sèche vite et un peu trop épais. Du coup l'encre reste sur le lino et fait des paquets très moches sur le papier.

Dans ces cas là, si vous souhaitez quand même l'utiliser on peut la mélanger au liant transparent Schmincke mais il ne faut pas tarder à encrer.

L'encre schmincke seule, que j'ai fini par adopter en majeure partie, a un liant plus gras, qui permet de tirer l'encre de façon satisfaisante, en ayant des couches fines pour ne pas encrasser les plaques. le rouleau est également très important pour la finesse de la couche, j'ai découvert les rouleaux en durathène (chez lawrence art supplies en angleterre) qui permettent un encrage très agréable.

Petit conseil également si l'encre schmincke parait trop "huileuse" (bien qu'étant "à l'eau"), il ne faut pas hésiter à l'étaler sur la plaque de verre et la laisser sécher un peu, pour qu'elle adhère bien au rouleau. Parfois si le liant est trop présent en sortie de tube, cela peut faire des impression moins nettes trop "liquides". Cela peut arriver sur des tubes que l'on utilise peu et qui sont un peu âgés. Les pigments se rétractent du liant en début de tube.

http://www.lafabutineuse.com

5 Re: Encrage. Est ce une impression ? le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:31

pierre

avatar
Admin
Bonjour Lafabutineuse,
et content de te retrouver et particulièrement pour ce long retour d'expérience.

Voilà un autre ajout, il y a 10 jours, j'ai retiré un grand format, médium (mdf) de 60x60 cm, avec des tailles moyennes à très fines.
Premier jour, encre noire grasse, sans trop forcer l'encrage pour ne pas empâter, papier 220 à 285 g en direct sous le rouleau, je n'ai pas de carton d'habillage à ce format. Des irrégularités entre noir et gris, qui semblent plus dues à des différences d'épaisseur de la surface qu'à des problèmes d'encrage. Compensation par ajout de papier sous la plaque fonctionnant sauf pour une barre difficilement gérable en plein milieu et assez étroite. Par contre aucune glisse, même partielle comme je l'avais eu il y a 2 ans pour mon premier tirage.
Repris 2 jours après avec de la Caligo taille d'épargne, fluide à point avec la chaleur, impression sur un papier trop dur qui ne passait pas à l'huile, papier cette fois-ci humidifié au vaporisateur, et lange épais (le seul de ce format). noir parfait, mais dans les tailles très fines, l'encre commence à glisser et marquer le bord des tailles. J'ai peut-être un peu plus encré… Mais résultat parfaitement noir. Pour moi un peu trop avec l'épaississement dû au léger débordement de l'encre.

Très bonne suite d'été à toi.
Pierre

http://sites.google.com/site/grifeblois/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum