aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LaGoo, ma petite presse reprend du service. Vous en voulez une?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

jmcouffin

avatar
Bonjour à tous,
ça fait longtemps que je n'avais pas écrit plus de deux messages sur ce forum.
les priorités de la vie sont souvent en conflit avec la lenteur exigée par la taille douce.

Après 5 ans de sommeil et un an et demi dans un carton. Un voyage par la poste de la République Tchèque à Montréal puis en bateau dans l'autre sens j'ai pris le temps de remonter ma (belle) presse dans un coin du bureau.

Ses mensurations:

  • 30x60cm imprimable (ou plus selon le plateau utilisé)
  • pour 28kg
  • entraînement classique par le rouleau supérieur, les deux rouleaux sont de diamètre identique en inox (11cm)
  • supports de rouleaux haut et bas en bronze
  • plateau en acier 5mm le cadre en 6mm
  • pour le reste, ce qui brille est en inox,
  • ce qui est noir est en acier laqué noir sauf les boules des poignées en bakélite.


Pour la petite histoire, j'ai commencé son design suite à des délires avec Bruno (Gary Thibeau), j'avais une ledeuil de 450kg dans l'atelier avec un plateau de 50kg qui me permettait de tirer des 30x60:
Je pensais bricoler une presse en bois, délire d'architecte, pour le fun. Puis de longues conversations en long courriels avec le Bruno (prolixe le gars), j'ai fini par dessiner une presse, une vrai, en métal bien dur.
L'idée était d'avoir une presse transportable mais parfaitement fiable. solide, durable et increvable. appliquer des pressions de fou, démontage facile (15min max) remontage facile (20min fatigué), bref, une F1 broche à foin qui va me survivre. et surtout une bellllllllleeeee presse.

Je suis à nouveau en contact avec le serrurier avec qui j'avais travaillé pour la fabriquer en tchéquie, c'est sûr qu'habitant à 15km de chez lui ça aide, donc si quelqu'un est intéressé, je pourrais vous en faire une. S'il y a de la demande, vous pourriez même avoir un très bon prix :D.



envoie par la poste en 1 ou 2 paquets (pas mal non pour du massif?)

une photo récente
https://photos.app.goo.gl/0tTI6gyghyobco643



de vieilles photos
http://jmcouffin.tumblr.com/post/19967302264/elle-est-l%C3%A0-lagoo

et une récente dans le "post"

j'envisage de travailler sur un modèle plus grand, raisin... ou plus

http://jmcouffin.com

Jean

avatar
Bonjour Jean-Marc,
Depuis le temps...
Que deviens-tu ?
La Ledeuil est toujours en parfait état, je m'en suis servi avant hier !
Bien amicalement
Jean

jmcouffin

avatar
Jean a écrit:
La Ledeuil est toujours en parfait état, je m'en suis servi avant hier !
Jean
Je lui ferais bien faire une ballade à la ledeuil

http://jmcouffin.com

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Salut Jean Marc
Heureux de te lire
Bruno me parlait souvent de toi et de tes projets de presse

http://aquatinte.forumactif.com

Hugues 33

avatar
Whouah, c'est vrai qu'elle est belle cette presse !
Je suis à la recherche d'idée pour un modèle transportable aussi.
J'ai pensé au bois pour constituer un modèle 40x60 env qui n’excède pas 15/20 kg
(pour être transportable en sac à dos en forêt par exemple et imprimer in-situ à partir de végétaux,
avec petit bidon, cuvette et kit d'encres)

La pression que je cherche n'est pas monumentale, mais assez pour gaufrer les feuillages dans le papier.
Je me suis renseigné du prix du bois de fer en provenance d’Amérique du sud : c'est rédhibitoire et ça devra
attendre que je sois célèbre Wink
J'ai pensé au chêne pour les rouleaux et au hêtre pour le plateau.

Je ne sais pas si ce sujet a déjà été abordé, merci si besoin de me rediriger Smile

Sinon, techniquement, peut-on se passer de réglage pour "gagner" du poids (écartement fixe des rouleaux)
en fonctionnant avec la même épaisseur de plexy & langes ?
D'autre part, quel est l'intérêt de palier en bronze 'à par qu'ils sont magnifiques) par rapport à des roulements
à aiguilles ou à billes : résister mieux aux fortes pressions ?
Dans mon soucis de portabilité et de devoir peut être me passer de démultiplication, je devrais envisager plutôt
les roulements non ?

Merci de vos conseils et vos retours d'expériences,
Hugues

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum