aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Installation et démarrage d'un atelier de taille-douce dans un lycée

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

EmilieG

avatar
Bonjour,

Je post mon message ici sans savoir si je suis dans la bonne rubrique.

Je suis en train de monter un atelier taille-douce dans le lycée où je suis prof. Nous avons acheté une presse raisin 53 Gary-Thibeau.

Je précise que mon intention est bien de faire de la taille-douce en variant les supports (tetrapack, rhénalon, zinc...) et les techniques (pointe sèche, aquateinte, vernis mou, dur...)

Je me posais une question (j'en ai parlé autour de moi et les avis diffèrent) : y a-t-il une contre indication à utiliser cette presse pour tirer des linogravures ? Cela peut-il endommager la presse, le plateau notamment qui est en alu...?

Merci d'avance

jeanclaude

avatar
Emilie ce sujet aurait du être ouvert de préférence dans la rubrique presses et impressions.
Il n'y a aucune contre indication à imprimer des tailles d'épargne avec la presse  Gary Thibeau. Mon ami Bruno aurait bondi en lisant ta question!
La pression pour une taille d'épargne -lino ou bois etc. est tellement plus faible qu'avec une plaque taille douce gravée en creux qu'il n'y a aucun raison de causer la moindre détérioration.
Le plateau est largement assez solide pour la taille douce on ne voit pas ce qui le ferait souffrir en imprimant un lino. Je me demande qui a pu te donner un avis contraire.
En revanche pour bien imprimer une taille d'épargne dont l'image encrée est en surface il faut, c'est évident, une plaque bien plane et d'épaisseur constante.
Le linos réussi peut être collé sur une planchette de bois (contre plaqué) cela  évite de le voir s'incurver comme c'est souvent le cas

Pour bien faire on dispose deux règles d'égale épaisseur de chaque coté du plateau sur lesquelles passe le cylindre. Ces règles doivent avoir une épaisseur telle que la surface encrée les dépasse très peu mais suffisamment pour que l'encre se transfère sur le papier
Je crois me souvenir que cela a été maintes fois expliqué dans la rubrique adéquate.
Je t'engage à lire les post dans la rubrique Presses et impression et aussi la réponse de Jacky à propos de l'impression litho avec une presse à rouleau dans la rubrique Lithographie
Il faut absolument maitriser l'usage de ta presse en fonction des techniques de gravure et des matériaux gravés.
Les élèves n'ont aucun idée du réglage d'une presse, il faut leur apprendre cela aussi et donc pour le professeur bien maitriser la question.
La gravure n'est qu'une étape de réalisation d'une estampe il faut imprimer le travail de la planche sur un beau papier c'est un tout
Connaitre les outils de gravure le matériau à graver, la préparation du papier, l'encrage, l'essuyage pour la gravure en creux, le réglage de la presse.
Toutes ces étapes font partie de la réalisation d'une estampe
Sans oublier la sécurité à tous les niveaux.
Beau projet.

thierry fleuret

avatar
Il y a une chose qui est endommagée par des élèves ignorant ou irrespectueux, c'est le lange ou les feutres lorsqu'on presse un bois ou un lino avec les réglages de la taille douce.

Amitiés à tous
Thierry F.

http://thierry-fleuret.e-monsite

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir
j'ai déplacé le sujet qui est plus à sa place ici.

Merci Thierry, de signaler ce risque pour l'équipement.
Cela arrive même avec des adultes...distraits...
bonne soirée à tous

http://aquatinte.forumactif.com

EmilieG

avatar
Bonjour,

Merci Jean-Claude et Thierry pour vos réponses.
Je suis rassurée. Je ne compte pas pour le moment faire de taille d'épargne. Je me renseigne simplement.

Je me contenterai pour commencer d'initier les élèves à la taille douce, que je connais assez bien. Evidemment je les formerai au travail de la matrice, à la préparation du papier, à l'encrage, l'essuyage, aux réglages de la presse, cela me semble normal Jean-Claude. Sans oublier la sécurité... Wink

La première séance a eu lieu la semaine dernière et s'est très bien passée.
Premiers tirages... émotions !

Emilie

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bravo Emilie
On soulève la feuille au dessus du plateau avec des yeux attentifs, la découverte est là.
Je te souhaite beaucoup de satisfactions avec tes apprentis graveurs.

http://aquatinte.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum