aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

manière noire - canne anglaise - canne à bercer

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

pierre

avatar
Admin
Bonjour,
La page évoquant les cannes à bercer ayant disparue, voici un début à partir du matériel bricolé par Guy, un des membres de l'atelier.
Un manche à balais autour d'un mètre (on doit pouvoir prévoir plus long), une petite masselotte (170 g pour ceux qui veulent la précision) avec 3 trous, un pour la vis qui permettra de se joindre à la canne, et deux autres pour les vis qui permettront de traverser le berceau et qui porteront la masselotte de poids (586 g).

L'angle doit rester faible pour ne pas avancer trop vite et surtout ne pas forcer pour conserver une trame fine, patience pour faire une longueur. Et pour la suite, prévoir de bercer la plaque totalement dans 4 directions (rotations de 45°) et le faire au moins 2 fois, mais cela me semble exploitable à partir de 3 tours complets, soir 12 bercages complets de la plaque. Prévoir une rotation de 15 ° entre chaque tour de 4 passages et aussi à envisager pour régulariser.










La raison du petit manche : l'affutage. Remarquez que les deux pierres (2 grains) ont été remontées à la même hauteur pour pouvoir passer de l'une à l'autre sans rien modifier.


Le rangement sans retirer la masselotte. Un peu de protection ne fait jamais de mal.


La canne à bercer de Remy Joffrion
http://art7.celeonet.fr/Imagesbase/au-fil.pdf



Dernière édition par pierre le Mar 2 Jan 2018 - 22:18, édité 1 fois

http://sites.google.com/site/grifeblois/

pierre

avatar
Admin
Les premières minutes sur le berçage,
Vous verrez les angles à suivre.

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rX47mOt8NE4?ecver=1" frameborder="0" gesture="media" allow="encrypted-media" allowfullscreen></iframe>


https://www.youtube.com/watch?v=rX47mOt8NE4



https://www.youtube.com/watch?v=0whYoJ4_CtE

http://sites.google.com/site/grifeblois/

Hippocratos

avatar
Bonjour Pierre,

Merci pour ce post.
Ce qui parait simple ne l'est pas toujours. J'en ai fait l'expérience en fabricant ma boite à grain.
Évidemment mon boulot c'est toubib avec les outils de base du bricoleur moyen, et pas menuisier



1 ....>  trouve t on facilement du tube métallique ?

2  ....>  il est difficile de percer exactement au centre du manche et parfaitement dans l'axe puis il faut un filetage.

Avec de la patience et de l'obstination çà se fera, pas forcement facilement.

L’avantage , c'est que si on réussi un manche on a acquis de l'expérience pour la second !


Quel est le métal des masselottes ? Du plomb ?

Bonne année  et bons chantiers

http://eauforte.blogspot.fr/

pierre

avatar
Admin
Bonjour Hippocratos,

Comme tu l'écris, Ce qui parait simple ne l'est pas toujours.
Je le vois aussi en suivant tes posts sur l'électrolyse… le buriniste préféré de l'atelier me pousse à cette morsure pensant qu'elle est beaucoup moins aléatoire que le perchlorure…

Guy, qui a confectionné cette canne a du matériel de menuiserie dans sa cave. Percer dans l'axe, est réalisable avec un peu de soin. Je pense que la vis et surtout l'écrou est du matériel pour poser les rails pour placoplâtre dans les plafonds béton (vis et cheville laiton – ton n°2 sur la photo). Je lui avais demandé de baguer pour que le bois ne s'ouvre pas à la longue, il a trouvé un bout de tuyau chez lui. De mon expérience de fabricant de cerfs-volants me fait dire que tu peux toujours réduire le bois pour ajuster la bague, plastique ou métal, mais que tu peux aussi réaliser une surliure (modèle par moteur de recherche) en fil/tresse nylon et la recouvrir de colle type Araldite, ce qui est très efficace. C'est une sécurité, il n'est pas nécessaire d'appuyer fort pour bercer, mais à la longue, ou quelques graveurs puissants de l'atelier…

À l'arrière du petit manche, une rondelle métal pour rendre plus régulier l'affutage.

Je vais essayer de redessiner ce que j'avais trouvé et perdu sur la toile pour la table de berçage.

Bonne année à toi.

http://sites.google.com/site/grifeblois/

Hippocratos

avatar
Merci Pierre
Là, c'est vraiment plus simple que l'électrolyse, pas besoin de photo.

http://eauforte.blogspot.fr/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum