aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La question du debutant... quels langes choisirs?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

... enterme d'epaisseur, de rigidité, tissé ou non, dnas quel ordre les disposer si ils sont differents? je n'ai pas trouver grand chose sur le sujet...
Chacun sa cuisine?
@+
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cfrot.com
Bonjour
On trouve pas mal de conseils différents dans la littérature. Ce qui a été écrit concerne souvent les ateliers de taille-douce où l'usage des langes était intense tout au long de la journée et de l'année. Les langes se chargeaient progressivement de l'eau des papiers humides et devenaient raides par suite de l'encollage du papier qui diffusait peu à peu etc.
Il en va autrement aujourd'hui d'un atelier d'artiste ou d'amateur, l'impression n'atteint plus des centaines d'épreuves.
Ce qu'on recommande:
bien que moins résistants que les feutres tissés les feutres pressés sont moins chers et ne laissent jamais de marque de trame.

Dans leur série d'articles "La main et l'outil" Gary Tribaux et Michel Cornu conseillent dans le numéro 144 des Nouvelles de l'Estampe une charge de trois langes de 3 mm.
En ce qui me concerne j'utilise des langes de feutre pressé: deux langes de trois millimètre (un lange de cylindre et un lange intermédiaire) et un lange plus mince contre le papier d'environ 1,5 mm (le lange dit de figure).

Au repos, Je laisse les langes sous le cylindre mais en pression réduite et en bout de plateau dans le triple but de maintenir les cartons sous pression, de ne pas marquer les langes au niveau de la zone d'impression et de ne pas déformer le plateau.
Cette disposition présente aussi l'avantage d'éviter d'avoir à faire monter le cylindre supérieur sur les feutres quand je veux imprimer.

Voir le profil de l'utilisateur

3 de gary tribeau à JC prunier le Dim 18 Juil 2010 - 21:24


alors JC on se mélange les doigts sur le clavier ?

Voir le profil de l'utilisateur
gary thibeau a écrit:
alors JC on se mélange les doigts sur le clavier ?

??????? moi pas comprendre ce que dit monsieur rouge...

Voir le profil de l'utilisateur


relis ton post tu m'as baptisé gary tribeau

Voir le profil de l'utilisateur
Désolé Bruno d'avoir écorché ton nom
les lecteurs avaient je pense rectifié mon erreur.

Voir le profil de l'utilisateur
gary tribeau pour un monsieur rouge king
moi je trouve ça furieusement chouettard pirat
Very Happy
Bon d'accord je sors Very Happy
je vais me faire, remettre à l'ordre par l'admin ...
alien

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

Rouge l'avatar!
Mais il est tard
j'aime beaucoup le vin rouge aussi de Bordeaux et avec modération bien-sûr
Je dis ça pour notre modérateur
Et notre Florence doit ( je fais celui qui ne sait pas )
aimer ça
elle est sur place d'ailleurs
D'ailleurs Florence n' est-elle pas un peu bizarre !rouge?) sur son...
avatar!


Bises et bonne nuit à tous


BG

Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude, tu écrivais :

"Au repos, Je laisse les langes sous le cylindre mais en pression réduite et en bout de plateau dans le triple but de maintenir les cartons sous pression, de ne pas marquer les langes au niveau de la zone d'impression et de ne pas déformer le plateau.
Cette disposition présente aussi l'avantage d'éviter d'avoir à faire monter le cylindre supérieur sur les feutres quand je veux imprimer."

Un peu blonde sans doute, je n'ai pas bien compris ! (il me faudrait un petit dessin !)

Achat des langes : j'entends qu'il faut acheter de la "qualité" : Ah bon... et c'est quoi, les langes de Qualité ?
partout pareil ? Joopstoop ou Polymetaal, ou d'autres ?

Je pense aussi mettre un "rhodoïd" sur mon plateau afin d'y faire des repères de format.
Est-ce idiot, et sinon où trouver ce matériau ? Peut-être a-t-il un autre nom mais je n'en vois pas trace sur les sites.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour à tous
Grande honte à moi Elvire, je n'ai jamais répondu à ton message.

Je vais le faire partiellement avec un petit dessin pour les langes en décalé.
Laisse moi le temps de trouver un crayon!!!
Je peux tout de suite répondre aux autres questions:

Ton idée de mettre un rhodoïd sur le plateau était une bonne idée pas "idiote" du tout.
Il faut trouver une feuille assez résistante qui ne se déformera pas à l'usage.
Sur ma presse une plaque de polycarbonate de 4mm d'épaisseur et de la surface du plateau est maintenue sous les butées.
J'ai fait les tracés de repérage directement sur le plateau avec des stylo-feutres fins de différentes couleurs.
12 ans après rien n'a bougé et bien entendu aucun effacement.

Pour les langes j'utilise du feutre pressé avec les épaisseurs recommandées par Bruno.
Je les ai acheté chez Joopstoop







Voir le profil de l'utilisateur
Merci, Jean-Claude mais tu n'as pas d'excuse à faire : je venais de poster ce message !
Bien à toi
et toujours heureuse de lire tes conseils avisés
merci

Voir le profil de l'utilisateur
Ça y est : presse commandée ...
Concernant les langes, encore quelques doutes : la superposition de plusieurs langes, ne risque-t-elle pas de provoquer des "plis" par le "glissement" de l'un sur l'autre ?
Polymetaal propose des langes de 4, 3, ou 2 mm ; Joopstoop seulement du 3mm. Aucun ne vend de lange de figure...
Mon plateau mesurant 40x100, je vais devoir les recouper (?!) ou les acheter bien plus courts que mon plateau ?
Qu'en pensez-vous?
Jean-Claude, tu m'avais proposé un petit shéma de tes blanches mains...
Merci

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Elvire
Non la superposition des langes ne provoque pas de plis, la longue expérience des graveurs recommande deux ou mieux trois langes, quatre ou cnq plus rarement.
Il n' y a pas de glissement s'ils sont bien posés, si la pression des rouleaux est égale des deux cotés du cylindre.
J'ai pour ma part un lange des deux millimètres comme lange de "figure" et deux autres de trois millimètres. J'en ai un autre de quatre que je n'utilise pas pour le moment.

Pour le repérage sur le plateau j'ai changé de méthode, j'ai glissé une feuille blanche avec des rectangles dessinés au crayon sous la plaque de polycarbonate, fixée sur le plateau. Bien entendu il s'agit d'un repérage de mise en page, insuffisant si on imprime avec plusieurs plaques.

Je t'envoie le dessin dans la matinée.

Oui il faut quelquefois recouper les langes mais des petits morceaux allongés et roulés autour d'un doigt sont bien utile pour essuyer l'arrete des plaques avant l'impressIon

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum