aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Procédé Amand-Durand

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Procédé Amand-Durand le Ven 29 Sep 2017 - 16:24

Laoban


Bonjour,

Charles Amand-Durand (1831-1904) est, semble-t-il, l'auteur d'un procédé d'héliogravure particulier.
Il est connu pour la qualité de ses reproductions d'estampes réalisées sous la direction de Duplessis, conservateur du Département des Estampes à la Bibliothèque Nationale de l'époque. Il  notamment reproduit des estampes de van Dijck (21 planches, 1875), de Dürer (108 pl., 1876), de Potter (21 pl., 1877), de Claude Gellée (42 pl., 1848), de Mantegna (27 pl., 1879), de Ruisdael (12 pl., 1880), de Schongauer (117 pl., 1881), de Lucas de Leyde (174 pl., 1882), d'A. van Ostade (51 pl.), de Rembrandt (350 pl., 1883), etc.. On retrouve d'ailleurs ces héliogravures en vente un peu partout et certaines d'entre-elles sont même vendues pour des tirages tardifs des gravures originales !  Shocked Voir par exemple sur Catawiki...
Quelqu'un aurait-il des lumières sur ce procédé Amand-Durand ?

Cordialement

2 Re: Procédé Amand-Durand le Ven 29 Sep 2017 - 18:17

carlesmitja

avatar
Laoban a écrit:Bonjour,

Charles Amand-Durand (1831-1904) est, semble-t-il, l'auteur d'un procédé d'héliogravure particulier.
Il est connu pour la qualité de ses reproductions d'estampes réalisées sous la direction de Duplessis, conservateur du Département des Estampes à la Bibliothèque Nationale de l'époque. Il  notamment reproduit des estampes de van Dijck (21 planches, 1875), de Dürer (108 pl., 1876), de Potter (21 pl., 1877), de Claude Gellée (42 pl., 1848), de Mantegna (27 pl., 1879), de Ruisdael (12 pl., 1880), de Schongauer (117 pl., 1881), de Lucas de Leyde (174 pl., 1882), d'A. van Ostade (51 pl.), de Rembrandt (350 pl., 1883), etc.. On retrouve d'ailleurs ces héliogravures en vente un peu partout et certaines d'entre-elles sont même vendues pour des tirages tardifs des gravures originales !  Shocked Voir par exemple sur Catawiki...
Quelqu'un aurait-il des lumières sur ce procédé Amand-Durand ?

Cordialement

Bonjour. J'ai trouvé un livre au Google, "Art in Reproduction" par Robert Verhoogt, où on cite Charles Amand-Durand et leur travail. Du texte on peut dériver que la technique était la reproduction photographique à la chambre des estampes anciennes pour à continuation prendre le négatif, faire un contacte positif et procéder en heliogravure classique jusqu'à la planche en cuivre. Il semble qu'on devait faire ainsi dans les cas où la planche originale était trop détérioré pour en obtenir un re-print. J'ai pas pu trouver rien plus que ce livre des offertes de vente ou enchère.

http://www.carlesmitja.com

3 Art in Reproduction le Ven 29 Sep 2017 - 18:45

Laoban


Merci pour ta réponse et pour cette référence bibliographique. Je ne connaissais pas cet ouvrage.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum