aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Comment régler la pression ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Comment régler la pression ? le Mar 18 Juil 2017 - 22:43

Sami Lotin


Bonjour,
J'utilise habituellement une presse Zaugg. Entraînement démultiplié par le rouleau supérieur et cartons pour la pression. J'envisage l'achat d'une presse mais la plupart des presses ont un entraînement par le rouleau inférieur ... et pas de cartons (par exemple les presses US de marque Conrad ou Takach).
Je ne comprends pas comment on règle la pression sur ce type de presse : j'ai mon plateau et mon (mes) lange(s).... je mets, disons pour fixer un chiffre, 1 tonne de pression sur le rouleau supérieur. A priori, la distance séparant le rouleau supérieur du couple plateau+lange est nulle. Si ma plaque fait 1/2 mm d'épaisseur, comment fait-elle pour passer sous le rouleau supérieur qui, par construction, n'a pas de marge de débattement (généralement les vis de pression sont solidaires des paliers de roulements à billes). Ou alors, faut-il régler la pression du rouleau supérieur avec une plaque test et un (des) lange(s) en place ? Bref, je mets 1 tonne de pression sur le triplet "plateau + lange + plaque test", je retire la plaque test et voili voilou, c'est bon pour la suite des opérations !
Je pose cette question parce qu'avec la presse Zaugg que j'utilise, on sent bien que, lorsque la pression est très forte, le rouleau supérieur "monte" sur la plaque et ensuite "descend" de la plaque. Je suppose que ce sont les cartons qui s'interposent entre la vis de pression et le palier qui autorisent ce petit débattement de 1/2 mm.
Quelqu'un saurait-il éclairer ma lanterne ?

2 Re: Comment régler la pression ? le Jeu 20 Juil 2017 - 13:30

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour
La presse Zaugg (vincent Moreau) est une excellente presse.
Le réglage de la pression est essentiellement une question de savoir faire qui s'acquiert avec l'expérience.
Tu peux juger de la force de l'impression en regardant la profondeur de la cuvette crée dans le papier humide par le pourtour de la plaque quand tu imprimes.On appelle cela le coup de planche
En réalité on ne règle pas à chaque fois la pression en utilisant les visses de pression qui appuient sur les cartons Ce sont les langes qui assurent la pression avec leur épaisseur.

Il est illusoire de chiffrer la force d'appui en tonnes pour l'ensemble du cylindre ou en pression par centimètre carré... tout cela non mesurable...sauf avec une installation mécanique spécifique

Voila comment je procède, c'est la façon de faire qui me donne satisfaction ...mais d'autres font certainement autrement...
1) le cylindre reposant sur le plateau , sans langes, je visse  les vérins avec les doigts donc sans effort pour serrer, jusqu'au contact des cartons. puis je dévisse chaque vérin d'un quart de tour.

2) Ensuite je pose les trois langes sur le plateau, légèrement décalés de manière à créer un escalier sur lequel montera le cylindre supérieur.
J'aide le plateau à avancer avec ma main gauche et en même temps de la droite je tourne le volant:les langes passent sous le cylindre.
Cette opération par l'effort à faire sur le volant et la poussée sur le plateau me renseigne sur la pression exercée.

3) je sens bien si c'est trop fort, et en ce cas je tourne en arrière le volant pour libérer les langes et je dévisse les vérins d'un autre quart de tour avant de reprendre la montée sur les langes
etc.

4) En imprimant un de mes cuivres je peux juger du réglage en regardant la profondeur du coup de planche sur le papier.

5) A la fin de mes impressions je ne dérègle en rien les vérins je recule le plateau juste pour libérer les langes, la presse reste réglée et prête .

En ce qui concerne les cartons, mon ami Bruno m'avait expliqué leur utilité:
Il y a une loi de mécanique qui montre que la force à exercée est proportionnelle à la modification linéaire d'un ressort raccourcissement ou allongement (ceci dans certaines conditions et limites). Par exemple à la compression si je diminue la dimension d'un ressort j'augmente la pression proportionnellement.
Ce qui veut dire que selon l'épaisseur de la plaque, du papier, d'un buvard éventuel ou d'un changement de lange etc. la pression change lors de l'impression.
avec des cartons cette loi n'est pas respectée, la pile de cartons encaisse un certain  tassement de la pile sans variation sensible de pression.
Voila pourquoi les cartons sont préférables (à moins d'avoir sur la presse un système  sophistiqué de
pressiomètres et de graduation angulaire des vérins)



Dernière édition par Admin / jean-claude le Jeu 20 Juil 2017 - 20:02, édité 1 fois

http://aquatinte.forumactif.com

3 toujours la pression le Jeu 20 Juil 2017 - 14:20

Sami Lotin


Merci pour les conseils... à te lire, je m'aperçois que nous (elle est dans un atelier collectif) mettons sur la presse Zaugg une pression colossale voire démentielle, mais comment faire comprendre aux petits camarades que 3 langes (c'est cher !!) c'est mieux que 1 et qu'il n'est nul besoin de serrer les vis de pression à fond.
Maintenant, tu ne réponds pas entièrement à ma question. Sur le type de presse produite par "Usinage et gravure", comme sur de nombreuses presses, le rouleau inférieur est fixe. Le rouleau supérieur, une fois mis en pression est fixe. Donc l'écart entre les deux ne peut plus varier. D'où mon interrogation : comment une plaque de, par exemple 1/2 mm d'épaisseur, peut-elle passer entre deux rouleaux fixes mis en pression.
Ceci dit, il est possible que j'ai une vision complètement fausse de la mise en pression étant données les mauvaises pratiques de notre atelier collectif : sérieusement, une fois les vis serrées, s'il n'y avait pas les cartons d'amortissement, je crois que la plaque ne passerait pas Sad

4 Re: Comment régler la pression ? le Jeu 20 Juil 2017 - 20:00

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Quand tu écris le cylindre inférieur est fixe tu veux dire bien sur que la hauteur de l'axe est fixe.
Meme remarque pour le cylindre supérieur.
S'il n y a sur la presse en question, au vu de la photo, aucun ressort intermédiaire entre l'axe du cylindre supérieur et les vis de pression ce sont les cartons qui sont comprimés par l'axe du cylindre supérieur qui se soulèvent au passage du sandwich: papier/plaque/ langes.
Je suis d'accord avec toi, sans les cartons le passage est impossible.
Ai-je répondu à ta question ?

http://aquatinte.forumactif.com

5 Re: Comment régler la pression ? le Jeu 20 Juil 2017 - 20:26

pierre

avatar
Admin
Il y a une chose que je ne comprends pas à ta question. À quoi sert un lange sinon à répartir la pression ?
Mettre des langes un peu plus épais pour ces presses sans cartons me semble une solution.
Et à quoi sert de préparer un beau biseau à la plaque sinon ne pas fusiller ces précieux langes avec des bords et coins trop agressifs ?
Mais effectivement, les petites presses et celles sans cartons sont un peu plus délicates à régler. Les grandes absorbent plus de choses sans effets très évidents.
Un conseil habituel, commencer le premier tirage avec une chute de papier identique au tirage et une plaque vierge de même épaisseur si ce n'est un peu plus et de vérifier la cuvette, ceci pour l'équilibrage entre les deux côtés du rouleau.

http://sites.google.com/site/grifeblois/

6 Re: Comment régler la pression ? le Ven 21 Juil 2017 - 0:00

Sami Lotin


Oups ! J'ai répondu à Jean-Claude mais j'ai l'impression que ma réponse n'est pas passée. Je refais une réponse en espérant que la précédente ne va pas réapparaitre par magie Embarassed
Je me suis effectivement mal exprimé. Sur le modèle de presse de la photo, les rouleaux tournent mais leur axe de rotation est fixe. Le rouleau inférieur a des roulements à billes insérés dans des paliers vissés au bâti. Leur axe de rotation est donc fixe. Le rouleau supérieur est fixé sur des paliers de type "Coulisseaux-tendeurs Y". Les vis de pression sont apparemment boulonnées sur les paliers. Donc, je suppose que -- une fois la pression mise -- l'axe de rotation du rouleau supérieur est fixe. Par conséquent, j'en déduis que la distance séparant les deux rouleaux est fixe. C'est pour cette raison que je ne comprends pas bien la mise en pression sur ce type de presse. Si j'ai une plaque de 1/2 mm d'épaisseur, la distance entre les rouleaux doit au minimum être de "épaisseur du plateau + 1/2 mm" sinon la plaque ne pourra pas passer puisqu'il n'y a pas de cartons pour assurer un léger débattement. Ou alors, ce n'est plus de l'impression mais du laminage de plaque de cuivre Laughing
Mais si le rouleau supérieur est 1/2 mm au dessus du plateau, comment entraîne-t-il ce plateau ? Les langes seront-ils suffisants pour assurer un minimum de pression ? Ceci dit, avec ce type de presse, les filetages des vis de pression doivent être super-costauds surtout si on se plante en mettant tout de suite trop de pression.
Je retiens néanmoins l'idée : faire un test avec une plaque et des langes, les langes assurant la pression.

7 Re: Comment régler la pression ? le Ven 21 Juil 2017 - 13:10

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour
Mais si ! j'avais répondu, juste avant le message de Pierre.
Comme je l'ai expliqué il semble ne pas y avoir d'espace entre le plateau et le cylindre supérieur pour le passage de la plaque du papier et des langes mais ce sont les cartons qui vont se comprimer et laisser la place suffisante
Les cartons ne sont pas des "amortisseurs" ils remplacent des ressorts en mieux.
Il faut donc placer les cartons entre le support de l'axe du cylindre et les vérins vissant qui prennent appui au dessus de la pile de cartons.

http://aquatinte.forumactif.com

8 Re: Comment régler la pression ? le Mer 20 Sep 2017 - 20:20

usinage-et-gravure

avatar
Bonsoir,

J'ai fabriqué la presse en photo au dessus selon les exigences de mon client.

J'imagine que l'amortissement se fait avec les langes.

Pour ce qui est des filetages, en effet c'est du costaud, mais si il y avait une erreur de manipulation et que la pression soit trop forte, les vis servant à fixer la pièce du haut (celle avec le taraudage pour la vis de pression) ont été dimensionnées pour céder en premier.

Je termine l'étude du nouvelle presse qui aura quelques particularités.

L'amortissement se fera par ressorts calibrés. On saura régler avec précision la pression exercée par les rouleaux, et régler celle ci en fonction du matériau, des langes etc.

Trois jeux de ressorts seront disponibles, chaque jeu avec une couleur propre :

Les bleus pour une pression max de 1400kg
Les rouges pour une pression max de 2400kg
Les jaunes pour une pression max de 3600kg

Ces ressorts assureront une pression constante, la bonne montée du rouleau sur la partie à "imprimer", et ils absorberont les éventuels défauts de planeité.

Cette nouvelle presse aura des parties en bronze, pièces moulées par une fonderie artisanale.

Le projet est visible sur ma page facebook "usinage et gravure" pour ceux que ça intéresse.

Si vous avez de questions n'hésitez pas.

Cordialement,

Jérôme

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum