aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE le Ven 10 Fév 2017 - 0:54

Francisco Dominguez

Francisco Dominguez
Bonsoir a tous.
Quatrieme etat.

https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16649015_1538399156187741_1036163086886987807_n.jpg?oh=607b117a980f7429357e41bb6b751e62&oe=59429DF3

Connue est la méthode du sel et du sucre pour faire une gravure au mezzotint. Personne n'utilise réellement cette technique. Ils ne le font pas parce que les rendements des incisions sont trop agressives. J'ait eu l'idée d'utiliser un grain beaucoup plus fin, le bicarbonate de soude. Nous polissons la plaque, ont met du vernis, et avec ce vernis, encore humide, ont deposse le bicarbonaté genéreusement sur la plaque. Nous attendons a que cella séche. Apres ont frappé le fer légèrement pour libérer le bicarbonate et ont deposse le laiton dans l'eau chaude pendant une heure  et ont attends a qu´il se dissoudre. Mettre, le laiton, dans le perchlorure ferrique pendant deux heures, nettoyér, et répétez la même opération trois fois. le résultat est excellent, par le tracé obtenu et le résultat recherché. Regarder la plaque de temps en temps pour éviter les bulles, qui se produisent habituellement si il y a des particules de bicarbonate de fer  attachés au vernis.
       Si pendant la troisième corrosion du laiton vous observett encore que le metal brille, utilisez unn papier émeri n° 800. Vous le situet sur le vernis et appuiyez avec les ongles, par pression les zones qui n´onmt pas encore ete attaqués. (excusez mon franÇais).

http://info1artecom.artelista.com/

2MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty Re: MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE le Sam 18 Fév 2017 - 15:46

electron

electron
Génial, ça nous ouvre des possibilités exceptionnelles. Malgré ton français approximatif n'hésites pas à nous faire part de ton expérience.
Si mon espagnol était aussi bon que ton français .... Hélas mon espagnol est inexistant .
Amitiés
Philippe

http://eauforte.blogspot.fr/

3MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty Re: MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE le Dim 23 Avr 2017 - 11:16

yg

yg
Bonjour

Il s'agit bien de laiton ? On ne peut pas le faire avec du cuivre ?

http://www.gorbanevsky.com, www.atelieryg.com

4MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty gravure au bicarbonate le Dim 23 Avr 2017 - 22:39

Francisco Dominguez

Francisco Dominguez
yg a écrit:Bonjour

Il s'agit bien de laiton ? On ne peut pas le faire avec du cuivre ?
Bien sûr, vous pouvez également utiliser le cuivre et le zinc, en prenant en compte le bicarbonate préalablement dissous dans l'eau chaude.

http://info1artecom.artelista.com/

5MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty Re: MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE le Mer 26 Avr 2017 - 16:47

Admin / jean-claude

Admin / jean-claude
Admin
Bien entendu la nature du métal est indifférente.
La première réaction est l'effet de l'eau qui agit sur le bicarbonate incrusté dans le vernis en créant des milliers de petits trous rapprochés et fins dans le vernis.

La deuxième est la morsure du métal par un mordant approprié à travers ces trous.

Cependant une question Francisco:
que veux tu dire par '-"généreusement" ? je suppose que le bicarbonate doit etre régulierement  répartis sur le vernis, comme un poudrage?
une photo de ce poudrage nous aiderait bien.

amicalement

http://aquatinte.forumactif.com

6MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE Empty Re: MANIERE NOIRE AU BICARBONATE DE SOUDE le Jeu 27 Avr 2017 - 9:29

Francisco Dominguez

Francisco Dominguez
Admin / jean-claude a écrit:Bien entendu la nature du métal est indifférente.
La première réaction est l'effet de l'eau qui agit sur le bicarbonate incrusté dans le vernis en créant des milliers de petits trous rapprochés et fins dans le vernis.

La deuxième est la morsure du métal par un mordant approprié à travers ces trous.

Cependant une question Francisco:
que veux tu dire par '-"généreusement" ? je suppose que le bicarbonate doit etre régulierement  répartis sur le vernis, comme un poudrage?
une photo de ce poudrage nous aiderait bien.

amicalement


Bonjour à tous. Vous l·avez expliqué tres bien Jean Claude. Ce que je essaiet de dire c´est qu´íl est nécessaire couvrir la surface vernie (humide encore), en abondance. Ont doit  la recouvrir d'une couche épaisse.

https://4.bp.blogspot.com/-zXGQumJHxsU/WJjxCr8jMBI/AAAAAAAAChM/IHALwjTHu5cwZUiwlw9HgccQc0HkxCQOQCLcB/s320/zzzzzzzz3.JPG

http://info1artecom.artelista.com/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum