aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ressuciter une presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 ressuciter une presse le Mer 8 Fév 2017 - 19:48

Bonjour à tous
nouveau sur ce forum, j'y navigue en sous-marin depuis un petit moment
et j'y ai trouvé tout un tas d'informations et de conseils.
c'est pourquoi je voulais partager mon aventure! et peut-être profiter de vos expériences


je me suis mis à la taille d'épargne il y a 4 ans et j'ai tout fait à la main.
le lino ça peut aller je suis costaud mais le bois à force, mes articulations commencent à souffrir
Du coup je me suis mis en tête de passer à l'étape supérieure et d'acquérir une presse....

Et la, ma chance m'a souri, on m'en a donné une! et oui ça arrive!
Mais bien sur c'est là que l'aventure commence

Cette presse était entreposée chez une dame, depuis 40ans...!
et bien sur elle est completement rouillé et ne tourne plus.

Je suis bricoleur et motivé donc je me suis lancé dans le chantier sans trop savoir à quoi m'attendre.
La bête faisant une centaine de kilos j'ai du attendre des amis pour la déplacer sur l'établi que j'ai monté exprès. Première déconvenue, l'établi n'est vraiment pas adapter à une utilisation quotidienne de la presse....je vais donc devoir le changer.
en attendant je me suis mis lire comment enlever la rouille
j'ai commencé par attaquer un montant à la dremel. Résultat semi concluant: c'est assez rapide mais vraiment la poussière de rouille c'est difficile à nettoyer.
après avoir réussi à démonter quelques boulons, je les ai fait tremper dans une solution de bicarbonate de soude et de vinaigre, résultat beaucoup plus satisfaisant!
mais comment faire tremper la presse entière?

ensuite j'ai arrosé la presse de dégrippant et j'ai réussi à démonter les manivelles de pression, que j'ai fait tremper dans la même solution. retour à l'état originel, beaucoup plus joli que le montant fait à la meuleuse..je saurais pour le reste!

pour la suite, la roue principale étant bloqué et après avoir trainé de longues heures sur le net, j'ai compris qu'il fallait chauffer la presse au chalumeau pour espérer décoincer la situation...
pour l'instant j'attends d'en trouver un..

vous l'aurez compris, affaire à suivre!




Voir le profil de l'utilisateur

2 laminoir ? le Mer 8 Fév 2017 - 21:56

Bonjour, une remarque sur ce bel objet :
L'entrainement ! le grand volant plat devait recevoir une courroie ou sangle reliée à un moteur, c'est typique de ce type de roue, curieux donc pour une presse à graver, puisque les rouleaux devaient tourner sans fin.
Ne serai-ce pas plutôt une sorte de laminoir ? qui fera bien entendu du bon travail comme presse avec un entrainement manuel .
CDT.

Voir le profil de l'utilisateur

3 derouillant le Mer 8 Fév 2017 - 21:58

Sinon, du "WD40" un des meilleurs dérouillant/degripant du marché, et du temps ...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: ressuciter une presse le Jeu 9 Fév 2017 - 1:18


"pour la suite, la roue principale étant bloqué et après avoir trainé de longues heures sur le net, j'ai compris qu'il fallait chauffer la presse au chalumeau pour espérer décoincer la situation...
pour l'instant j'attends d'en trouver un.."

les paliers en bronze et le chalumeau c'est comme le vin blanc et la dynamite, ça fait pas forcement bon ménage, donc attention.

Voir le profil de l'utilisateur

5 dérouillage le Jeu 9 Fév 2017 - 14:11

Bonjour une info oubliée hier soir :
Une fois que l'ensemble sera dégrippé et fonctionnel, plutôt que de passer la disqueuse pour enlever la rouille , utiliser de l'acide phosphorique, que l'on peu trouver chez les droguiste du net .... c'est un "frameto" bon marché et incolore, qui détruit et passive la rouille à moindre côut et moindre effort. Un coup d'acide au pinceau, large badigeon, 1 à 2 heure + tard, ou plus, je laisse une nuit, un bon essuyage, et au choix: on laisse comme ça (patine noire/grise en fonction de l'attaque) la rouille ne reviendra plus, ou peinture directement sur ce résultat.

On m'a donné cette combine lorsque j'ai restaurée une très vieille voiture.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: ressuciter une presse le Jeu 9 Fév 2017 - 21:03

merci pour ces infos et ces remarques!
pour ce qui est de l'entrainement avec une courroie, je ne suis pas sur
il y a des pas de vis sur la roue principale comme pour installer 4 bras de déport...
mais effectivement ça peut tourner sans fin....

en fait vu que je n'ai pas d'info sur l'histoire de cette machine, peut-être a-t-elle été modifié?
la plaque cite H.de Léon&Fils constructeurs à Bordeaux mais je n'ai pour l'instant rien trouvé sur eux...


et pour les paliers en bronze, je ne vois pas trop de quoi tu parles.
l'intérieur du moyeu de la roue est brillant mais n'a pas la couleur du bronze, du coup je ne sais pas...

en tout cas je vais continuer!
je vous tiens au courant...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: ressuciter une presse le Mer 15 Fév 2017 - 12:01

Restauration et transformation d'une Radierpresse Druckpresse par mes soins

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

8 Re: ressuciter une presse le Mer 15 Fév 2017 - 15:43

jacky a écrit:Restauration et transformation d'une Radierpresse Druckpresse par mes soins


des butées de plateau en stop-porte, pas mal!

j'en suis pas encore là mais c'est une bonne idée!

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: ressuciter une presse le Jeu 16 Fév 2017 - 15:37


""et pour les paliers en bronze, je ne vois pas trop de quoi tu parles.
l'intérieur du moyeu de la roue est brillant mais n'a pas la couleur du bronze, du coup je ne sais pas...""

les paliers sont souvent en bronze, a vérifier, si c'est le cas, le point de fusion du bronze étant bas, faire attention de ne pas les abimer avec le chalumeau..

qu' en est il du passage entre rouleaux ? je les trouvent bien rapprochés et je ne vois guère de possibilité de les écarter assez pour passer un plateau et des langes,
sans parler des cartons d'amortissement sous les vis de serrages.pas sûr que ce soit une presse taille douce.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: ressuciter une presse le Jeu 16 Fév 2017 - 16:34

ok pour les paliers je ferais attention...dés que j'aurais mis la main sur un chalumeau

pour l'écart entre les rouleaux il est au max de 2,5 cm et les rouleaux font environ 8cm de diamètre
avec entrainement principal par le rouleau du bas
je ne sair pas si je pourrais faire de la taille douce mais vu que je ne me suis pas encore penché sur cette partie de l'univers gravure...et bien on verra

le chantier est un peu bloqué pour l'instant mais je ne désespère pas

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: ressuciter une presse le Jeu 16 Fév 2017 - 17:36

Bonsoir je suis d'accord avec Rémi je pense plus
à une presse à satiner qui doit tourner en continu
avec un moteur pour écraser le papier

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum