aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Corrections (suppression des tailles indésirables)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour
Je me suis lancé dans la correction des parties indésirables d'une plaque gravée





Musée des Confluences à Lyon, bel endroit dans un quartier sympa.
Il s'agit de supprimer ce vilain nuage et morsures parasites moins profondes donc c'est plus facile




Les outils: Les lunettes sont indispensables car la brosse métallique perd ses poils et la machine tourne à 10 00 tours/mn ou plus


Le nuage à supprimer au grattoir d'abord. Le grattoir doit être affuté.



Repérage au feutre de la zone à gratter


La récompense du travailleur !


après brunissoir, l'utilisation d'huile de table facilite le travail


après polissage avec la brosse métallique,(extrêmement efficace et rapide), puis toile émeri,


Un petit coup de "Miror" et c'est magique, il reste des petites imperfections à corriger à l’essuyage si elle sont visibles.

Bon, il faut surtout de l'huile de coude pour gratter et un moral d'acier car on est en train de "saboter" la plaque !!

Mais le jeu vaut la chandelle.

La plaque est au vernissage. Je vous montrerai le résultat au prochain épisode.

La voici:


Le vilain nuage et les morsures parasites ont disparues. Je n'ai pas eu besoin de corrections spéciales lors de l'essuyage. La chance sans doute car mon expérience des corrections date de cette semaine.

Bon Dimanche à tous

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Bravo Hippocratos
C'est un travail long et minutieux.
Mais si tu devais graver à nouveau à cet endroit ou conserver un gris (si le vilain nuage se trouvait dans un gris) il faudrait repousser le cuivre pour effacer le creux de la correction.
Cela se fait avec un compas d'épaisseur qui permet de repérer la zone à repousser au dos de la plaque.
Ensuite avec un petit marteau plat on martèle doucement au dos pour repousser le cuivre. J'ai fait aussi des essais en passant le cuivre sous la presse avec une petite cale au dos de la plaque (carton mince ou papier) mais  si on repousse trop on obtient souvent un relief qu'il faut ensuite aplanir...un boulot dingue!

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
Merci Jean-Claude,
C'est déjà un boulot de dingue de faire ce genre de correction, donc, le temps étant clair il y aura simplement un nuage de moins. J'en suis déjà au 6 eme état et la plaque souffre un peu avec les morsures successives. j'ai encore à apprendre pour la protéger et surtout pour maitriser mon impatience de voir le résultat.
Contrairement à ce que j'affirmais précédemment, chez moi "Il y a parfois le feu au lac"  !!
On ne peut pas être parfait. C'est navrant et rassurant tout à la fois. Il n'y a pas de rubrique "psycho" dans ce forum ?

Amitiés
Philippe

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Jean-Claude a dit

"Mais si tu devais graver à nouveau à cet endroit ou conserver un gris (si le vilain nuage se trouvait dans un gris) il faudrait repousser le cuivre pour effacer le creux de la correction. Cela se fait avec un compas d'épaisseur qui permet de repérer la zone à repousser au dos de la plaque.
Ensuite avec un petit marteau plat on martèle doucement"

Merci Jean-Claude,
Ça y est : je suis contaminé par le virus de la correction et "ça gratte"  !
Peux tu préciser le type de marteau, du genre  "d'orfèvre"  (?) pour faire des creux, un peu comme celui ci:

Marteau d'orfèvre

Ciao , bonsoir
Philippe

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Bonsoir Philippe
C'est l'outil en question.
je ne sais plus où j'avais acheté le mien, chez André Béguin je pense, à l'époque où il avait sa boutique atelier rue Danville.
A chaque fois que je lui rendais visite , nous parlions gravure un bon moment, encore un peu plus si un autre graveur était présent,  je repartais avec un nouvel outil et rêvais de vite m'en servir.
Il te manque peut être le compas d'épaisseur qui permet de marquer l'endroit à marteler au dos du cuivre...

cependant il y a une autre maniere, j'en ai parlé, c'est la petite cale en papier et le passage sous la presse.

Quel courage tu as !

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

6 Petite cale en papier le Dim 15 Jan 2017 - 21:29

Jean-claude a dit:
cependant il y a une autre maniere, j'en ai parlé, c'est la petite cale en papier et le passage sous la presse.

Quel courage tu as !

Merci pour le courage ! ce n'est pas le sujet. On est plutôt dans l'inconscience !!
Je n'ai pas trouvé le "post" en tapant "cale"
Peux tu me renseigner ? J'imagine qu'on met la cale au dessus du papier mais ce n'est pas facile de se repérer quand on ne voit plus la plaque.
Si je mets le papier sous la plaque qui a une épaisseur de 1 mm je doute que ce soit efficace, ça aurait pu marcher quand j'utilisais le cuivre très mince (0,5 mm) et moins cher du bâtiment, (on en avait parlé) mais j'ai abandonné compte tenu des inconvénients.
Une passion comme la gravure c'est comme une danseuse, ça coûte (mais on n'en a pas les inconvénients)

Je corrige : je viens de faire l'essai en mettant une petite cale de papier BFK 300 g qui a  fait une empreinte très visible sur la plaque !! Je vous conseille donc d'essayer avec une cale plus mince.

Je veux bien chercher une autre solution mais c'est galère, !!

Comme je suis un grossier personnage, j'ai dû omettre de te présenter mes vœux ainsi qu'a tout le forum.

Bonne Année à tous

Merci Jean-Claude, il est génial ce forum, et merci à tous les participants qui nous font part de leurs connaissances.

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Bonjour à tous,

Voici le problème



Dans cette gravure, je voudrais insérer un reflet dans l’œil,

Deux méthodes: (mis à part "j'aurais dû y penser avant")

Au niveau de la gravure imprimée: mettre un peu d'encre blanche. C'est assez facile en utilisant comme tampon un petit cure-dent en bois coupé au bon diamètre. Je peux le faire sans vous, mais on passe de "'Eau-forte" à "Technique mixte" ce qui n'est pas complètement satisfaisant ici.



Au niveau de la plaque: Il faut supprimer les tailles de ce tout petit espace, sans abimer les autres
J'ai pensé à plusieurs procédures. Dans tous les cas il faut vernir (ou protéger) la plaque autour du reflet..

Pour combler les tailles, lai pensé à:
la colophane: c'est très taille douce, ça résiste au solvant du vernis. Ensuite on peut la poncer avec du 1500 ou 2000 et on peu l’enlever à l'alcool si ça ne va pas.

Une pâte genre résine époxy mais ça présente un coté irréversible et c'est peut-être difficile à poncer, ou une autre, je pense à la Popsine que les enfants utilisent pour les moulages.

La galvanoplastie: c'est très tendance! Théoriquement il suffit d’inverser les électrodes et d'utiliser une anode en cuivre. La plaque gravée devenant la cathode.

La perceuse avec un petit forêt C'est un peu radical et irréversible mais ça pourrait marcher !!


Avez vous une solution à ce genre de problème ?


Amitiés
Philippe

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Grattoir et brunissoir (brunissoir mince en agate)

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

9 voyons la galvanoplastie ! le Jeu 16 Mar 2017 - 15:20

Merci Jean-Claude,
Bonjour à tous,
J'ai déjà essayé sur une autre plaque mais le grattage sur de si petites surfaces abime les tailles adjacentes.
J'ai recommencé des essais de galvanoplastie.Le premier essai, une heure à 2.8 V 0.3 A  est un fiasco Il y a longtemps (mais je n'avais pas noté le protocole), sur les zones lisses, le cuivre déposé se décollait ensuite. Il avait l'épaisseur d'une feuille de papier Alu. C'était donc décevant.
Mon espoir est que le dépôt tienne dans les tailles et les comble.
Pour L'alimentation on trouve sur internet des ampérages de 100 mA, ce qui me semble très faible, et une durée de 24 h pour un dépôt de 600 µm. Comme mes tailles font env. 100 µm et que le cuivre se dépose des 2 côtés soit 50 + 50 µm,  avec un peu de chance 2 h et demi devraient suffire. J'ai l'intuition qu'il faudra plutôt 12 heures !!
Bien que j'aime bien internet, hors ce forum, on trouve tout et n'importe quoi. Je vais suivre une partie de mon intuition: 6.5 V et 1 A,  trois heures pour commencer !
Les amateurs d’électrolyse et/ou de galvanoplastie du Forum sauraient il m'en dire plus ?

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/
Bonjour Philippe,
J'avais fait un essai (non concluant 2009)
Mais je sais que Cédric Green pratique la galvanoplastie :
http://www.greenart.info/galvetch/francais/contfram.htm
Il ne donne pas la tension sur le site : je crois me souvenir que plus la tension est forte, plus la surface est grossière.
Tu peux le contacter : galvetch@greenart.info
il t'en dira plus que moi
Bon courage

Voir le profil de l'utilisateur http://beaux-arts-argenton.123.fr/

11 Galvanoplastie le Ven 24 Mar 2017 - 18:11

Merci jean,
J'ai fait des essais avec des tensions de 5 volt mais va ne va pas bien. Avec 2.5 Volt en 0.5 A le métal se dépose bien ,mais en ponçant pour mettre le plaque à nu et observer les tailles, on voit que celles ci ne sont pas bien comblées

Aspect de la plaque après 10 heures de galvanoplastie:
La zone rouge correspond à du cuivre déposé




Aspect  au microscope x 100 du cuivre déposé La surface est complètement échevelée !!
Combinaison de 5 images (Logiciel Combine Z)



Aspect après ponçage
La plaque est à nu mais les tailles ne sont pas comblées complètement





La galvanoplastie (rustique) ne semble pas enthousiasmante pour combler les tailles . Dommage!

Si du point de vue du graveur c'est un échec, du point de vue du microscopiste c'est très amusant !

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum