aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Réproduction de negatifs sur film pour leur numérisation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous. Quand on utilise de positifs transparents imprimés par jet d'encre pour l'hélio, on a quelque fois besoin de partir d'anciens négatifs ou diapositives pris sur film. Je viens de bricoler un système de reproduction de négatifs et diapositives pour leur numérisation. On profite la tête d'un agrandisseur photographique séparée de la colonne de déplacement vertical et mise en position inversé au-dessous de l'appareil numérique. Je vous laisse les liens en espagnol et en anglais pour s'il est d'intérêt pour vous.

Espagnol (I) https://carlesmitja.net/2016/04/05/sistema-de-digitalizacion-de-negativos-y-diapositivas/

Espagnol (II) https://carlesmitja.net/2016/04/06/sistema-de-digitalizacion-de-negativos-y-diapositivas-ii/

Anglais (I) https://carlesmitja.net/2016/04/05/film-negatives-and-slides-digitization-system/

Anglais (II) https://carlesmitja.net/2016/04/08/digitization-system-for-film-negatives-and-slides-ii/

Voir le profil de l'utilisateur http://www.carlesmitja.com
Bonjour Mitja
C'est une installation intéressante mais un peu encombrante.

Dans mon atelier j'utilise un scanner Epson V700 qui peut scanner des documents opaques mais aussi des films jusqu'au format 8x10 inch.

Le plus souvent j'utilise mes négatifs en 5x7 ou 8x10 pris à la chambre mais j'ai aussi de bon résultats en scannant des formats 6x9 ou 6x6.
-pour le film 35mm les résultas sont moins bons mais suffisants pour des gravures en format 16x24.

Je scanne mes négatifs pour les passer en positifs pour l'hélio ou le polymère mais cela ne me plait pas beaucoup, je préfère rester en argentique et à ses modulations continues.
J'ai fait l'erreur en changeant d'imprimante d'acheter un Canon A3 8750 qui a une bonne définition mais qui ne veut pas imprimer uniquement avec une seule encre (noir par exemple) le driver est stupide comparé au pilotage des Epson Stylus Photo

Donc je tire un positif par contact sur du film orthochromatique plus facile à manipuler en labo que du panchromatique.
Malheureusement le film ortho est de plus en plus rare, les excellents films Guilleminot et le bpf18 Bergger sont disparus il reste Ilford (80 ISO) et Agfa (25 ISO) avec l'ortho Ilford il faut faire attention au voile par l'éclairage rouge du labo.
Il y a aussi les films USA chez Freestyle peu couteux (sauf le port et la douane) ce sont des films  lith non chromatisés qu'on peut développer en demi teinte avec un révélateur dilué.
Je n'ai pas encore essayé l'inversion au développement mais j'y pense.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
Bonjour Jean Claude, bonjour à tous. C'est vrai que les scanneurs sont plus confortables. Pendant mes derniers ans au Laboratoire de la Qualité de l'Image à l'Université Polytechnique de Catalogne, j'ai aussi utilisé des scanneurs Epson V700 et même un Imacon Flextight Precission, le haut de gamme d'Imacon dans ce temps là. Surtout avec l'Imacon on a obtenu de très bons résultats avec films en feuilles et aussi avec les plaques en verre qu'il pouvait loger jusqu’au format 20x25cm, mais à la fin de 2014 Hasselblad, nouveau propriétaire d'Imacon, a t'il cessé la renouvèlement du logiciel pour les nouveaux systèmes opératifs de Microsoft et Apple. On travaille seulement pour les dernières modèles.

De tout façon, en faisant des épreuves comparatives, les appareils photo haut de gamme en combinaison avec le flash électronique, on des avantages très remarquables. Il y a toujours absence de chaleur sur les originaux, même au final de longues séances de travail. La résolution native des scanneurs est située autour des 600ppi ou 900ppi au maximum. Les résolutions majeures, sont toujours interpolées. Ça c'est pas un inconvénient pour certains travaux mais il peut faire apparaitre phénomènes d'aliasing sur certains petits détails de l'image. La résolution native d'un appareil photo haut de gamme avec, par exemple 24MP, est d’approximativement 4000ppi sans aucune manipulation de l'information si on capture en format raw. Il est relativement facile d'avoir une plage dynamique de 10-11f/stop et encore plus avec certains appareils comme les PhaseOne ou Hasselblad. Tout ça nous apporte beaucoup de liberté au niveau du traitement de l'image et pour en faire sortir tout son valeur. Je me suis surpris de ce que je peut faire avec quelque négatifs que j'ai déjà traité d'auparavant au labo argentique. Il s'agit pas seulement d'une question de résolution, pas nécessaire en général pou l'hélio si on travaille en formats relativement petits, mais pour tout ça que fait partie de la plage de gris et leur traitement.

Pour les positifs, je trouve que aujourd'hui on travaille meilleur avec l'impression au jet d'encre et préalablement traités au numérique, que avec les films argentiques. Je sais qu'il s'agit pas seulement d'une question de données et qu'il y a aussi des questions moins pragmatiques au niveau de la sensibilité et les préférences personnelles. J'ai travaillé au numérique pendant vingt ans et c'est très difficile pour moi de non considérer les avantages car c'est une domaine au je me sens a l'aise. Enfin, pour moi le choix c'était facile. J'avais pas aucun scanner et j'avais déjà la tête d'agrandisseur que je utilisée pas. On tente toujours de s'adapter aux circonstances.

À propos de ce que tu commentes du driver stupide, l'actuel driver d'Epson est stupide aussi. Dans ma nouvelle R3000 c'est pas possible d'utiliser encre noire toute seule. Il faut utiliser un driver externe comme le http://www.quadtonerip.com/html/QTRoverview.html de Roy Harrington. C'est très effectif et le payement optionnel, bien que pas cher.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.carlesmitja.com
Carles tu as certainement raison, de plus en plus les appareils numérique remplacent les scanners.
J'ai un Nikon full frame et je dois pouvoir obtenir des résultats meilleurs qu'avec le  V700.
C'est plutôt pour des raisons de sensibilité personnelle que je reste attaché à l'argentique. Dans ma vie professionnelle j'ai toujours travaillé dans l'informatique mais la photo reste pour moi autre chose.

Et puis à la suite d'une série d'essais faits avec des amis du forum Galerie Photo www.galerie-photo.com/
nous avions en effet constaté que des problèmes de restitution à l'imprimante jet d'encre étaient dus non pas aux imprimantes mais à l'insuffisance des scanners type V700.
Un d'entre nous avait scanné sur Imacon et les problèmes étaient disparus - il s'agissait d'empâtements dans des zones de gris où les détails fins etaient noyés dans des aplats, par exemple des feuillages ou des herbes photographiés à quelques dizaines de mètres dont des détails très fins visibles sur sur les négatifs sortis de la chambre n'étaient pas rendus à l'impression.

je préfère de loin surveiller la montée de l'image dans une cuvette que d'attendre que l'imprimante termine son impression. Je reconnais que cela n'est pas trop raisonnable aujourd'hui, d'autant plus que les prix des films ou papiers argentiques sont plus élevés.
Ce qui m'a renforcé dans ce choix c'est la photographie à la chambre qui donne des négatifs qui n'ont pas forcément besoin d'être agrandis.
Cependant avec l'âge de mes épaules les chambres me deviennent lourdes et je prends souvent la chambre Toyo 4x5 ou encore le rolleiflex ou le Mamiya 645 et là en effet il me faut agrandir. Mais tant que j'aurai des surfaces de film d'un format suffisant je me servirai de l'agrandisseur.
Et encore il faut se souvenir que les magnifiques images d'Ortiz Echagüe ont été faites par l'intermédiaire de négatifs sur papier.
Bien amicalement à toi et merci pour tes interventions d'un grand intérêt.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com
C'est vrai Jean Claude. Il y a si tant d'options comme de photographes. Ce qu'il est vraiment important, c'est que tous nous aimons la Photographie et les images.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.carlesmitja.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum