aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Photography Not Art" Le naturalisme selon P.H. Emerson (1886-1895)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Anne-Marie

avatar
Bonjour à vous tous. J'ai découvert votre forum il y a quelques jours ; Je venais de visiter l'exposition consacrée à Emerson au musée d'Orsay et je suis rentrée à la maison, éblouie. Je ne connaissais rien des procédés qu'il utilisait.... et en cherchant sur Internet, je suis tombée sur vous.
Je viens de lire beaucoup de choses sur votre forum pour essayer de comprendre vaguement quelque chose à ces procédés. J'ai beau lire et relire, je me rends compte qu'il me manque l'essentiel : le début. Comment commence-t-on ? Avant d'en être à la gélatine, à chasser les bulles d'air, à éviter les faux plis .... que doit on faire ? Quel matériel ? du film, des plaques ?
Bref, vous l'avez compris, je n'y connais rien de rien mais je brûle d'envie d'en savoir plus et peut-être (on peut toujours rêver)de voir pratiquer quelqu'un.
Je fais de la photo depuis très longtemps. Au départ avec un reflex argentique. Uniquement du noir et blanc que je traitais moi-même ; depuis une dizaine d'années je suis passée au numérique. Je travaille maintenant avec un reflex Canon, le 5D. Depuis peu, je me suis remise à faire du noir et blanc et je retrouve enfin les mêmes sensations qu'avec l'argentique.
En espérant vous lire bientôt,bonne journée à vous tous

jeanclaude

avatar
bienvenue Anne Marie
Le docteur Emerson pratiquait le tirage au platine, j'ai toujours été ébloui par une petite image ou au fond d'un espace d'eau on voit un pont sur lequel passe une charette, une image apparemment toute simple parue en héliogravure dans le célèbre Camera Work d'Eugène Stieglitz.
Le tirage platine n'est pas le domaine de prédilection de ce forum, ce soir je n'ai pas trop de temps mais demain on en parlera plus si vous voulez.
cordialement

uruz

avatar
bonsoir Anne-Marie,

je suis contente que vous ayez posé "les" questions de base, ce que je n'ai pas osé faire ; je vais relire les articles parus sur le forum, le livre de F.Leroy et essayer de mettre les choses en place, acheter le matériel de base et surtout comprendre le déroulement des opérations ; ça m'intéresse de faire, mais pas sans comprendre, sans assimiler sinon j'aurais l'impression de lire un modèle de tricot - sans dédain pour celles qui font des merveilles.
en ce moment, je travaille sur un petit cuivre en morsure directe, si vous avez une astuce quelconque, faites-m'en profiter, merci.

à bientôt.

jeanclaude

avatar
Bonjour à tous
Anne Marie, si vous aimez la photographie en N&B, je ne crois pas qu'on puisse trouver de grandes satisfactions avec les procédés de tirage sur papier par les méthodes dites "non toxic".
Pour l'instant mis à part les travaux, pointus de Jean Philippe Boiteux avec des plaques polymère, les résultats sont insuffisants si vous visez un rendu fidèle et subtil de la gamme des gris d'une image photographique. Seule l'héliogravure classique au grain d'aquatinte donne des résultats pleinement satisfaisant. Mais il s'agit d'une technique assez difficile, exigeante en matériel et qui s'apprend plus rapidement par un stage intensif et de qualité. Apres cela si vous êtes convertie, il faut mettre en place votre installation à domicile. Posez des questions à Florence Joutel qui a suivi ce cursus.
En revanche si vous voulez faire de belles images N&B sur papier,sans passer par la montagne héliogravure, il y a les papiers photographiques et il y a aussi bien entendu, l'impression numérique qui donne de très belles épreuves, mais c'est une affaire de goût, et d'habitude de l'oeil, personnellement je trouve toujours que l'impression numérique d'une image N&B, si fouillée et précise soit elle reste "plate" et moins vivante qu'un beau tirage baryté. Je fais souvent les deux opérations comparatives à partir du même négatif et mon impression reste la même. Question de goût sans doute.
En revanche les procédés "anciens" ou historiques ou alternatifs comme on les appelle offrent d'immense ressources. En particulier le tirage au charbon qui reste inégalable. Si vous achetez le papier charbon tout fait, la pratique est assez facile et les résultats excellents. Faire soi même son papier charbon est une autre affaire, certain réussissent très bien.

Anne-Marie

avatar
Merci Jean-Claude, pour votre réponse.

Dans un premier temps, je vais suivre votre conseil et me tourner vers Florence Joutel ; et dans un deuxième temps me documenter sur la technique de tirage au charbon qui a l'air bien intéressante d'après ce que je viens de trouver sur Internet.
Encore merci.

jeanclaude

avatar
Bravo Anne Marie pour l'avatar.
Pour le charbon c'est quand vous voulez, je pratique la chose.
amicalement

7 Le tirage au charbon le Ven 14 Mai 2010 - 19:58

Anne-Marie

avatar
Bonjour Jean-Claude,
votre proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd !
J'ai pas mal de temps libre puisque je ne travaille plus (mais il est vrai que les retraités ont toujours plein de choses à faire ...)
Peut-être pouvez-vous m'envoyer un message privé pour qu'on mette ça au point.
En tout cas, grand merci pour votre proposition.
Amicalement
Anne-Marie

uruz

avatar
bonsoir Jean-Claude,

je me suis intéressée à votre échange avec Anne-Marie ; vous parlez de 2 expériences avec le même négatif, j'avoue que je ne visualise pas le procédé, pouvez-vous m'en dire plus, ou me conseiller une lecture.

merci, à bientôt.

9 Tirage au charbon le Mer 19 Mai 2010 - 23:38

Lise

avatar
Jean-Claude,

Il y a de cela quelques années j'ai vu une superbe exposition de tirage au charbon. J'aime son fini velouté autant que j'aime la matérialité de la gravure. C'est un procédé que j'aimerais bien apprivoisé tout comme la gomme bichromate. Est-ce bien compliqué ?

Merci!

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum