aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un problème de vernis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un problème de vernis le Jeu 21 Jan 2016 - 14:54

Bonjour à tous.
Voilà mon problème:
J'ai ouvert hier matin un nouveau bidon de vernis graveur ultraflex (du coup, il n'est pas encore contaminé par des poussières, grains de colophanes ou autre chose volante fonçant méchamment dans le bidon), et il me semble qu'il était mal dissout.
Je m'explique: je voyais très bien (ce que je crois être) les grains de bitume de Judée.
Lorsque je l'ai appliqué sur ma plaque, je les voyais toujours très bien.
J'ai essayé d'en chauffer une petite quantité en me disant qu'il avait peut-être eu froid ces derniers jours, mais ça n'a rien donné.
Bref, ce matin, je reviens vers ma plaque bien sèche, et je sens ces petits grains noir au touché.
Ça ne m'arrête pas et je tente quand même de passer ma pointe sur mon vernis. Evidement, les grains sautent.
Autre chose étrange, lorsque j'ai enlevé ce vernis, il restait une sorte de voile de pointillés sur ma plaque. Comme si elle avait subit de micro-oxydations là où il y avait ces grains étranges...
J'avais déjà eu une mésaventure de ce genre l'année passée vers la même époque (c'est pourquoi je me demandais si le froid n'était pas un facteur). Cela vous est-il déjà arrivé? Vu le prix du bidon, j'aimerais beaucoup réussir à le rediluer... avez-vous des idées?
Merci d'avance!
Marianne

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Un problème de vernis le Jeu 21 Jan 2016 - 18:26

pierre


Admin
Bonjour Marianne,
Je n'ai d'expérience avec l'Ultraflex que du produit ancien. Je trouve qu'il a toujours beaucoup de grains.
Je n'ai pas encore fait l'expérience de le filtrer.
Maintenant, pour les vernis liquides, et pour essayer de limiter les particules, j'ai modifié ma méthode. Elle n'est peut-être pas très orthodoxe, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus simple pour éviter les poussières.
Polissage, pose d'un adhésif au dos, pose d'une ventouse au dos (STUGVIK de chez Ikea, Crochet avec ventouse, pression renforcée par vis,
Charge maxi/crochet: 3 kg, 3,99 € /2 pièces, et ce sont les meilleurs et de loin), dégraissage, (pas de desoxydation, mais pourquoi pas).
Pour l'application du vernis. Pose de la plaque sur plots avec du papier à côté. Lavage du pinceau dans le solvant du vernis et essorage fort du pinceau. Verser un peu de vernis sur la plaque (fermer le bidon), étaler au pinceau, retrait du surplus sur le papier préparé à côté. Étaler/répartir les gouttes qui sont parties voir si c'était mieux en dessous. Enfumage au bon moment. La ventouse permet de manipuler sans problème à tous les stades.

Sinon, voir Jean-Claude qui a déjà présenté plusieurs fois l'application du vernis boule au rouleau.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum