aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Et la trame ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Et la trame ? le Mar 12 Jan 2016 - 11:24

jjs23340


bonjour et bonne année à tous !
Nouvelle question (les autres - temps d'insolation, ... ne sont pas réglées pour autant) :

Comment utiliser la trame ?

en 1ere expo si j'ai compris
sur un temps de 80 à 90 '' ? ou moins ??
Y a t'il une face à mettre absolument contre la plaque ou pas d'importance ?

Merci de votre aide, même si j'ai l'impression que les plaques polymères ne sont plus tellement à la "mode"

2 Re: Et la trame ? le Mar 12 Jan 2016 - 14:45

jeanclaude

avatar
Bonjour et bonne année également
A la mode ou pas à la mode, je crois simplement que les gens n'en parlent pas quand ils n'ont plus de problème et n'en parlent pas non plus quand il ne l'ont  pas essayé, le prix est dissuasif comparé au film photopolymere (x10).

petit récapitulatif que peut etre tu connais déjà:

Il faut utiliser la trame quand le positif est en ton continu c'est à dire:
lavis sur support translucide, image en traits larges ou "à plats"
film diapositif argentique
impression  HD sur transparent.

Dans tous ces cas il faut faire une double insolation UV
premièrement: une insolation sous la trame
deuxièmement:  une insolation sous l'image translucide ou transparente positive
dans cet ordre ou bien inverse peu importe, mais on choisit souvent l'ordre ci-dessus.

L'insolation sous trame a le même objet qu'un grainage classique d'aquatinte.
c'est pour l' exposition sous trame qu'il faut déterminer le temps d'insolation. Une fois déterminé il sera toujours le même quelque soit l'image à tirer.
C'est le temps d'insolation sous l'image positive u'il faudra ajuster à chaque fois

Pour déterminer ce temps sous trame il faut faire s des essais en masquant peu à peu pour avoir des bandes d'insolation en progression.
Le temps optimum est celui que permet après encrage, essuyage et impression d'avoir le noir le plus intense.
90 secondes ou un demie heure on en sait rien, c'est selon la source UV

Evidemment, on comprend en y refléchissant un peu que pour avoir un effet bien net la trame doit être posée du coté trame conte le film et non pas coté support de cette trame (le coté support et généralement le plus brillant).
La trame est non seulement posée mais fortement pressée contre la plaque polymère, bien également sur tout la surface, soit avec un verre lourd, soit un châssis presse ou mieux encore un plateau aspirant.

Bon courage, j'ai mis des semaines voir des mois à bien controler le processus et encore c'était avec du film photopolymère, facile à découper et moins couteux.

3 Merci le Mar 12 Jan 2016 - 15:43

jjs23340


Merci Jean-Claude pour ces précisions et détails ainsi que pour les encouragements.

Je vais continuer à tester pour arriver à un résultat acceptable si possible. Ensuite ou faute de résultat suffisant je passerai peut être au film.
Mais le film peut il supporter à la fois de l'image et du texte, vue l'épaisseur du film ??
Bonne continuation
Jjacques

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum