aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

feutrine bas de gamme et feutre de bonne qualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous,
je suis nouvelle sur le forum et jeune dans ma pratique d'impressions presse taille-douce.

Je commence donc tout juste à m'équiper, et à tester différents travaux d'impressions. Pour l'instant j'ai acheté un feutre de 4 mm d'épaisseur de la taille de mon plateau de presse dans un magasin spécialisé.

Je travaille principalement la collagraphie. Pour l'instant je ne suis pas encore entièrement satisfaite du rendu. Peut-être dois-je augmenter le nombre de langes ?  

Savez-vous s'il est possible de s'équiper de feutres meilleurs marchés (feutrines vendues en magasin de tissus) à ajouter par dessus le feutre de bonne qualité ?

Merci d'avance si certains d'entre vous ont des éléments de réponses, bons plans, conseils,

à bientôt et bonne année 2016 !

Voir le profil de l'utilisateur

pierre


Admin
Bonjour Anna,
Bienvenue au forum,
Peux-tu préciser un peu plus ton parcours (jeune dans ma pratique d'impressions presse taille-douce). Jeune dans un monde si vaste… Au moins c'est un monde où l'on ne se fait pas manger tout cru au premiers pas.
Mon expérience de la collagraphie est très faible, une personne est venue à l'atelier pour profiter d'une presse après un stage de découverte.
Je suis comme toi, je suis assez déçu des premiers résultats avec des matrices pour les quelles on pouvait espérer beaucoup plus.
Le résultat des premières observations.
Matrices au plâtre et matrice avec collage de dentelle. Encre Akua, 3 vieux langes, de fin à épais, essuyage de l'encre dans l'esprit de tirage d'une plaque métal traditionnelle, pour essayer de sortir le maxi de nuances avec les habitudes de tirage.
Quelques retours. Ce ne sont pas des certitudes, mais des analyses sur juste une journée d'essais. Elles peuvent être erronées.
C'était pour moi un peu bouillie. je pensais pouvoir récupérer les nuances dans le travail des fonds à la spatule, ondulés mais sans ruptures de relief. Les bords de petits trous sont encore remplis d'encre mais le centre vidé comme un crevé.
Quelque pistes que nous allons explorer.
Pour apprendre à encrer et tirer, essayer limiter les reliefs mais privilégier les contrastes.
Chercher le papier le plus souple et résistant aux déchirures.
L'Akua est peut-être trop liquide, passer aux Aquawash, mais peut-être passer aux encres traditionnelles pour conserver un papier plus mouillé donc plus souple. Toutefois, je suis sûr de trouver des exemples américains sur le Net avec ces encres, sur le site du fabricant aussi.
Rechercher le bon équilibre des langes, souplesse et forte pression, sans les déchirer. Forcer la pression, elle se diluera dans l'épaisseur.
La littérature parle d'utiliser des plaques de caoutchouc à la place des langes. J'ai regardé, hors de prix. La presse avait été récupérée avec des langes déchirés et du bulgom en quantité. Une piste après le premier lange ?
Rechercher des vernis fins et lisses. Le vernis acrylique avec lequel avait été fini la plaque accroche toujours l'encre. Il reste un fond clair ou moyen selon l'intensité d'essuyage, et surtout sans caractère. Jamais de blanc.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum