aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Je me présente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Je me présente le Mar 8 Déc 2015 - 19:46

J'ai négligé de faire ma présentation dans le sujet "Présentation" (Il faut bien lire les indications!). Excusez-moi. Ci- bas trouverez le même text que j'ai mis dans "Héliogravure".

Bon jour a tous. Je m’appelle Carles Mitjà et suis actuellement a la retraite. J’étais professeur/investigateur en Technologie de l'Image à la Université Polytechnique de Catalogne, très prés de Barcelone. J'étais spécialisé en recherche sur l'image numérique et systèmes objectifs de mesure de la qualité des images. Avant tout, j'aime bien la photographie.

J'ai fait beaucoup du labo NB et quelque intrusion à la domaine du Ziatype. D’après deux ans je suis engagé dans le photogravure avec le film photo-polymère Puretch avec morsure sur plaque à cuivre. Bien que j'ai obtenu quelques résultats (voir http://carlesmitja.net/2015/10/02/polymer-photogravure-gallery/ ), je suis pas content avec les possibilités de cette technique. Il y a toujours quelques limitations dans la plage tonale provoquées par le besoin d'utiliser positifs en demi ton. Finalement, à mon avis, l'aspecte de l'estampe est "un peu typographique" et plate.

D'un autre côté, je suis pas très ému avec les planches au photo-polymère Toyobo que j'ai essayé aussi. On obtiens de creux de différente profondeur et une bonne plage de tons, mais ce qui reste pour l'avenir c'est un morceau de matériel plastique sans aucune garantie autour de la stabilité dimensionnelle à travers le temps.

C'est ainsi que je suis à l'initiation d'un parcours à l'héliogravure. Je suis essayant avec image numérique, positif imprimé par jet d'encre sur Pictorico OHP, écran stochastique pour "pointiller" la planche et le papier (tissue) Dragon Gravure de Cape Fear Press. J'utilise aussi une lampe Metal Halide Supratec d'Osram avec une installation d’alimentation et démarrage que j'ai préparé en bricoleur. J'ai obtenu de premières échelles de gris avec une très bonne séparation dans la lumière et pas mal dans l'ombre, mais encore améliorable. Maintenant je suis encore en doute sur ce qui concerne les respectives expositions idéales de l'écran et le positif. On verra. Je vais suivre le forum et pour le moment j'ai récupéré d'anciennes discussions sur le sujet qui m’ont ouvert quelques portes. N'importe quel conseil sera bienvenu.

Enfin, des excuses pour mon pauvre maitrise du français et pour l'extension du message

Voir le profil de l'utilisateur http://www.carlesmitja.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum