aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

hélio au trait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 hélio au trait le Mer 14 Avr 2010 - 16:49

Bonjour
J'ai un dessin à la plume dont je dois faire une plaque.
Solution courte: utiliser du film polymère en "non etch", avec deux expositions une sous trame une du positif, ou bien une image en diffusion d'erreur et avec application des 70% et impression sur le polymère pour une exposition simple.
Bon mais j'avais envie de faire une plaque de cuivre avec la procédure classique (papier charbon autotype et grainage à la résine) mais un seul bain de perchlo puisque je suis en tout ou rien (blanc ou noir de l'encre de chine du dessin).
Notre ami Claude va me flanquer des coups, est-ce une solution envisageable? j'ai envie d'essayer ce truc .
Arrêtez moi avant si c'est une idée idiote.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: hélio au trait le Mer 14 Avr 2010 - 20:04

Bonjour Jean claude,
claude est parti pour une semaine récupérer son expo ... pas sur qu'il te réponde de suite de suite
bise
Florence

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

3 Re: hélio au trait le Mer 14 Avr 2010 - 20:08

sinon j' ai essayer du texte avec le polymère ça marche bien,
mais demande à Élisabeth , du trait sur du zinc elle a fait : polymère simple et perchlo c'était très net le trait obtenu



Dernière édition par florence joutel le Jeu 15 Avr 2010 - 11:13, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

4 Re: hélio au trait le Mer 14 Avr 2010 - 20:28

Florence ça fait plaisir de te lire, tu nous manquais.
Merci , je vais demander à Elisabeth.
ça me plaît assez d'avoir ce boulot à faire pour un ami, du coup pas de faiblesse et beaucoup d'exigence, c'est quelquefois très plaisant de ne pas travailler sur ses propres images. je n'ai que deux semaines pour sortir quelque chose de propre.
On verra ben comme on dit en bourgogne. Ils ont une autre expression ici qui présage souvent des plus vilains bricolages: "on va yarranger"

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: hélio au trait le Jeu 15 Avr 2010 - 7:50

C'est gentil Very Happy , je suis en travaux pour mettre en place mon "labo d'héliogravure" mais aussi de gravure dans mon atelier galerie...
pour pouvoir attaquer de plus belle et bien équipé La Gravure sous toutes ses formes !!!
ma boite à grain en carton maison fonctionne ... enfin en théorie sur une papier noir , j'ai bien le grain qui va bien ... maintenant je vais voir à la cuisson ...
dés que je suis prête je poste tous les plans ...
Comme j'ai une expo en Novembre, je prépare mes 3 mois de vacances studieuses

Voir le profil de l'utilisateur http://florencejoutel.canalblog.com/

6 Re: hélio au trait le Jeu 15 Avr 2010 - 10:17

Jean Claude,

toi qui ne rechigne pas à la complication tu peux essayer la méthode ancienne :

une fine couche de bitume, recouverte d'une couche d'albumine bichromatée
sensibilité de l'albumine bien plus grande que celle du bitume
dépouillement à l'eau qui laisse le bitume à nu
trempage dans un solvant type essence l'albumine y est insoluble donc seul le bitume se dissout
morsure toxique ou pas
résine si les traits sont larges
sur le papier ça marche à tous les coups !
dans la vraie vie, ya des fois ousque .....
les vieux photograveurs n'avaient plus de cheveux. POURQUOI ??????

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: hélio au trait le Dim 18 Avr 2010 - 13:56

Bonjour
Finalement l'affaire s'est bien passé avec du polymère ImagOn. Quand j'entends des doutes sur la conservation du film, craint l'humidité, la chaleur etc. Mon rouleau acheté en 1998 ou 99 et rangé dans une caisse en c.t.p. de ma fabrication a subit les chaleurs caniculaires du var plusieurs été sans climatiseur; puis le froid et l'humidité d'un grenier en Bourgogne pendant 3 ans.
Il n'a pas changé de caractéristiques, en revanche moi j'avais changé ma méthode et ça ne marchait plus du tout.
J'avais des pétouilles partout et un voile intense du à une immersion trop longue dans le carbonate (8 minutes).
Je suis revenu à la technique décrite dans le premier bouquin de Keith Howard (non toxic printmaking)/
à savoir lamination à la presse après avoir largement pulvérisé sur le polymère (couche de protection mate enlevée) un mélange d'eau déminéralisée(3 parties) et d'alcool Ethanol 90% (1 partie).
Passage sous forte pression et avancée lente (vitesse de 30 cms en 12 secondes).
Pas de chauffage ni séchage, le mylar s'enlève très facilement.
Insolation dans châssis pneumatique sous une Osram ultravitalux (le film positif est une impression noire sur agfacopyjet avec une ancienne Epson 1520 aux points noirs et nets) 1minute 25 secondes dans mon cas de figure.
Dépouillement dans un bain de carbonate de Na 2 minutes avec éponge douce sans appuyer juste promenée à la surface sous son propre poids.
Résultat un e surface brillante dans les blancs purs et un encrage facile avec le l'Akau lamp black ("noir ampoule" comme on traduit chez Joop stoop).
Voila je ne suis pas devenu un fanatique du film polymère mais pour cette application avec une image au trait ça marche bien.
Je signale que je n'ai pas la sacro-sainte armoire de séchage avec son sèche cheveux recommandée comme indispensable par Enrik Boegh and Co.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: hélio au trait le Dim 18 Avr 2010 - 14:21

Le sèche cheveu est quand même le plus bel outil existant pour projeter poussières et saloperies sur une surface encore collante
Voir l'aspect du "filtre" sur le sèche cheveux de votre salle de bain, pièce dite semi-humide donc ou le taux de poussières est faible
J'excepte la boite à grains qui est pensée et construite pour cela.
les adeptes du sèche cheveu se disent : ça chauffe ! Bien, continuez les gars ! Après vous direz que le produit est pas bon .
bref Henrik Boegh qui a eu le très grand mérite de prendre sa plume et d'écrire son bouquin mérite d'être lu avec un esprit critique
constamment en éveil.
Il y en a d'autres, et de plus sévères !
On lance un concours JC ?

bruno

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: hélio au trait Aujourd'hui à 15:31

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum