aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelle, le laiton, le perchlorure :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 15:26

Bonjour à Tous !

Je suis arrivée à plusieurs reprises sur votre forum à la suite de recherches internet, je me décide donc à m'inscrire pour profiter de vos lanternes (mon expérience dans le domaine de la gravure étant proche du néant, ma participation risque d'être assez light, bon je pourrais toujours vous faire part de mes ratés !!).

Je m’intéresse à la gravure depuis très peu de temps et j'ai commencé un peu tout seule à tester cette méthode. J'ai pour le moment gravé du laiton, je vais bientôt essayer le cuivre (et l'alu ? c'est possible de graver de l'alu avec du perchlo ??)
J'ai constaté que j'ai déjà fait quelques erreurs (achat de perchlorure de fer en granule par exemple) mais je suis quand même plutôt satisfaite du résultat.
Mes quelques essais dans mon garage m'ont donné envie de continuer et surtout d'améliorer la technique d’autodidacte que je suis !

Je vis en Alsace, je suis d'ailleurs preneuse d'adresses pour trouver du perchlorure liquide de la bonne concentration ^^

Voilà pour ma présentation, je ne sais pas trop quoi ajouter d'autres... je m'en vais donc à la pêche aux infos et sans doute poser mes premières questions !

A bientôt ! Mellusine  cheers

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 17:37

Bonjour Mellusine, merci pour la présentation et bienvenue sur le forum/
Comme il est d'usage on se tutoie volontiers  sur le forum, tout en restant courtois bien évidemment.
Première question as tu un presse taille douce?

Le laiton n'est pas très couramment employé par les graveurs, bien que ce métal donne de bon résultats, pourquoi avoir choisi le laiton?

Pour l'aluminium je te conseille le mordant dit de Bordeaux: une solution dans l'eau de sulfate de cuivre et de sel de cuisine.
Ce mordant ne fait pas d'émanation, il fait de belles morsure bien nettes et rapidement.
Seule une petite boue brune apparait flottant au dessus des tailles mais elle ne ralentit pas la morsure et tu peux l'écarter avec un pinceau, ou l'éliminer en fin de séance en filtrant avec du coton dans l'entonnoir qui te sert à remettre ce mordant dans son bidon.
Seule précaution à respecter,ne pas jeter le mordant à l'égout car le sulfate de cuivre est toxique pour les animaux aquatiques de toutes espèces.

Je suppose que tu t'intéresses pour le moment à "l'eau forte", et pas encore à la taille directe du métal comme la pointe sèche, le burin , le berceau etc.

Pour la préparation du mordant de Bordeaux tu utilises la fonction rechercher (bandeau gris de l'écran aquatinte et tu saisis Bordeaux)

à bientôt

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

3 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 20:12

Merci pour ta réponse.

Non je n'ai pas de presse pour le moment.
Je m'amuse déjà juste à graver !! C'est vrai que je n'ai pas cherché à faire les choses "selon l'usage" on va dire, je me suis dit que j'allais essayer avec du laiton, c'est ce que j'ai trouvé dans la boutique où je suis allée !!  Cool

J'ai découvert effectivement le mordant d’Édimbourg en me baladant sur le forum tout à l'heure, c'est un mélange de perchlo + acide nitrique c'est bien ça ?
J'ai un peu peur d'utiliser des produits trop "dangereux" c'est pour ça que j'avais choisi le perchlo, est-ce que c'est plus dangereux le mordant d’Édimbourg ou c'est équivalent ?
J'ai vu que cela fonctionne aussi pour le laiton et le cuivre...
Pour l'instant je trouve le perchlo plutôt bien, à part que c'est assez long... mais je ne chauffe pas l'acide c'est sans doute pour cela.
Tout simplement car je ne sais pas comment faire !!! La première fois quand j'ai mélangé les granules j'avais mis de l'eau tiède et ça avait bien gravé (j'ai lu d'ailleurs qu'il faut attendre environ 24h avant d'utiliser le mélange... Embarassed)
Bref, je n'ai pas trouvé comment vous vous y prenez pour mettre votre acide à température, au bain marie ?!! J'ai mon acide dans une bouteille en plastique et je le verse dans un plat en verre pour faire mes gravures... Du coup j'ai essayé de réfléchir à un moyen de chauffer le perchlo, mais je vois pas bien....  scratch

Je suis aussi tentée par la gravure à la taille directe, je testerai un jour !!

A bientôt, Mellusine

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 20:28

Bonsoir
Mais pourquoi diable en ce moment tout le monde veut chauffer le perchlorure????
Ou avez vous trouvé cette recette?
le perchlo s'utilise à température ambiante. sauf cas très spéciaux.

En tous cas pour préparer le mordant la dissolution du perchlorure en boule est exothermique c'est à dire dégage beaucoup de chaleur , le dissoudre dans l'eau chaude est une manip à faire des dégâts! ébullition projections etc.

Quand au mordant d'edimbourg vous devez avoir lu trop rapidement c'est justement un mordant qui fait partie des mordants non toxique, il n'y a
pas d'acide nitrique dedans mais de l'acide citrique. L'acide citrique est inoffensif, on en trouve en patisserie, en confiserie, dans les confitures etc..

Vous devriez acheter un livre d'initiation à la gravure, ces ouvrage ne manquent pas, cela vous fera gagner du temps et vous évitera des déceptions.
Ou encore mieux, aller dans un atelier: voir et poser des questions.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

5 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 21:51

Encore une info Mellusine.
Le perchlorure liquide se vend généralement à 45 ou 42° Baumé.
C'est au graveur d'y ajouter de l'eau pour faire ses travaux.
Par exemple pour l'héliogravure il faut au mois 5 cuvettes avec des dilutions échelonnées entre 45° et 35° B
bien sur cela se prépare dans l'atelier avec un pèse acide.
Vous pouvez acheter chez joopstoop mais il faut aller le chercher à Paris
Sinon par exemple "mon droguiste" sur internet en vend sous le nom de chlorure ferrique.

Mais pour débuter en eau forte la concentration du perchlorure n'est pas importante, seul le temps de morsure change, il suffit de sortir le cuivre du bain et de regarder la profondeur des tailles.

Enfin un mordant et un seul métal, ne jamais traiter des métaux différents dans le même bain, ni ensemble ni séparément

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

6 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 23:24

(et l'alu ? c'est possible de graver de l'alu avec du perchlo ??)

salut mellusine
pour l'alu (et le zinc ) : sulfate de cuivre + sel. c'est sans danger et très efficace... (voir mordant de bordeaux ).
pour démarrer la gravure sans stress.

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

7 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Mer 21 Oct 2015 - 23:52

pierre


Admin
Bonjour Méllusine,
Je viens de modifier le 1er message de Jean-Claude dont la plume à fourché.
Il fallait lire mordant de Bordeaux pour le mélange sulfate de cuivre et sel.
(Bordeaux = vigne = sulfate de cuivre)
Le recyclage du produit peut peut-être se faire en saison en préparant de la bouillie bordelaise ?

Quant au mordant d'Edimbourg, c'est bien l'adjonction d'acide citrique (conservateur utilisé en cuisine, comme dans la limonade) qui a dans notre cas la capacité de dissoudre les résidus de gravure.
Il fonctionne aussi avec l'aluminium, mais réaction exothermique. Préférer un bac en verre. Et risque accentué d'arrachage de vernis… avec cette chauffe si la quantité de liquide n'est pas suffisante pour absorber la quantité de chaleur produite.

Comme le rappelle Jean-Claude, ne pas utiliser le même bain pour deux métaux différents.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

8 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Jeu 22 Oct 2015 - 10:06

Bonjour
Pierre merci pour la correction, j'étais quelque peu épuisé hier par de multiples besognes durant toute la journée.



Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

9 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Lun 26 Oct 2015 - 8:54

Juste une petite remarque : ne jamais mettre en contact aluminium et perchlorure de fer, il n'y aucun doute : cela explose !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

10 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Lun 26 Oct 2015 - 11:46

bonjour hervé
d’où tiens tu cette affirmation ? jamais entendu avant.
expérience ou on dit ? des sources ?
il me semble avoir déjà fais ça et rien de particulier ne sait passé, aurai je frôlé la mort ? !
on est si peu de chose ...

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

11 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Lun 26 Oct 2015 - 14:02

j'en ai fait l'expérience, il y a longtemps.J'avais voulu préparer une solution de perchlorure avec du perchlo en poudre, mais mon entonnoir pour faire rentrer la poudre dans la bouteille était en alu. il n' a pas résisté longtemps à la forte montée en chaleur et a fondu assez brutalement. En fait il s'est formé du chlorure d'aluminium très instable, cette réaction dégage une grosse quantité de chaleur et ce produit peut exploser au contact de l'eau ou en captant l'humidité de l'air...
Depuis je n'utilise que des entonnoirs en plastique.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

12 Re: Nouvelle, le laiton, le perchlorure :) le Lun 26 Oct 2015 - 15:02

oui en effet a l'état de poudre le perchlo peut être difficile à maitriser, c'est d'ailleurs comme ça qu'on soude les rails de la sncf ... poudre d'alu et oxyde de fer.
c'est pas une blague.
je n'utilise que et uniquement du perchlo liquide.

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum