aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

trempage du papier hahnemühle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 11:48

Bonjour à tous,
je suis nouveau sur le site, sculpteur, et reviens ces jours-ci à la gravure à laquelle j'avais tâté il y a fort longtemps... Je travaille actuellement avec le papier hahnemühle 300g. Pour les essais que j'ai fait ces jours-ci je l'ai fait tremper de 15 à 30mn (suivant la taille des essais, parfois de tout petits bouts), puis égoutter sur un mélaminé vertical, puis 15 à 30mn entre deux buvards avec un peu de poids. Le résultat me semble correct, mais les avis divergents que je trouve ici me mettent un doute... Est-il encollé, non encollé? Il me semble qu'il boit rapidement. On m'a conseillé chez Joop Stoop d'à peine le sécher (juste retirer l'eau exsudante) mais ce ne semble pas une bonne idée car il se délite un peu au tirage et des fibres restent sur la plaque.
Merci d'avance et bravo pour ce site précieux!
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 12:15

Bonjour Christophe
Merci de t'être présenté même si tu as été bref.
Bienvenue sur le forum aquatinte.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

3 Re: trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 14:01

pierre


Admin
Bonjour Christophe,
C'est moi qui insiste beaucoup pour la trempe prolongée du papier hahnemühle.
J'ai précisé, dans l'un des posts, que c'était celui distribué par Le Géant.
En effet, hahnemühle est un gros fabricant de papier, avec une gamme étendue, même pour la gravure.
Les références sélectionnées par Joop Stoop est sûrement différente.
Pour les papiers peu encollés, qui se déchirent facilement après un passage court dans l'eau, rien ne sert de les tremper trop longtemps.
pour les plus encollés, ne pas hésiter à les laisser longtemps.
J'ai plutôt tendance à privilégier un temps assez long de stabilisation après la trempe, pour que tous les composants se stabilisent.
Une formule est de tremper la veille, alterner feuilles mouillées et sèches, et laisser le tout s'harmoniser une nuit dans une pochette plastique.
Quant au brossage de la feuille avant utilisation, cela doit dépendre du papier, les peu encollés n'y résisteront pas facilement, d'autres seront améliorés. Essais à faire. Un post en fait la promotion.
Tu parles de fibres qui restent sur la plaque, essaie de brosser le papier, le brossage est fait au départ pour retirer les fibres qui doivent se détacher.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

4 Re: trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 14:06

Bonjour Christophe
Le papier Hahnemühle (il n'y pas de r à la fin) est un excellent papier gravure peu encollé ce qui est un avantage appréciable, il s'humidifie rapidement et se montre très souple à l'impression.
En revanche je m'étonne que tu arrives à le déliter, je n'ai jamais constaté cet accident, à moins d'exercer une pression d'enfer.

Bien qu'un peu contraignante la méthode du "damp pack" (emballage humide) préparé la veille est la meilleure façon d'exploiter toutes la souplesse du papier:
-Faire passer les feuilles dans l'eau sans les plonger, les égoutter et les empiler sur un plastique genre sac poubelle qu'on referme pour former un paquet étanche.
Le lendemain l'humidité s'est répartie dans toute l'épaisseur.
Au moment d'imprimer on sort les feuilles en s'assurant qu'il n'y pas d'eau libre (brillante) en surface, sinon on passe un chiffon doux pour enlever le surplus d'eau.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 16:41

Merci Pierre et Jean-Claude pour le système damp pack qui fait sans doute aussi gagner du temps au moment des éditions. Combien de temps ce papier humide sous plastique peut-il être gardé (quelques jours, une semaine)? J'imagine qu'on peut faire sécher à nouveau les feuilles non utilisées entre deux buvards? Et à propos du brossage, avec quel type de brosse?
Une autre question: quelle température optimale pour les plaques, l'encre, la plaque de verre utilisée pour encrer?
Je travaille dans un vieux moulin et c'est peut-être le "r" du meunier qui se glisse à mon insu à chaque fois que j'orthographie HAHNEMÜHLE! (il faut avouer que ce mot est piégeux...)
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: trempage du papier hahnemühle le Dim 3 Aoû 2014 - 19:52

Bonsoir Christophe, bonsoir à tous
Le papier humide dans le "damp pack" ne se conserve pas longtemps, deux ou trois jours après quoi il y a un risque de moisissures, cela dépend de la température ambiante.
Les feuilles portant des moisissures doivent être jetées pour ne pas contaminer les autres. Si on a mis trop de feuilles pour les besoins de l'impression il faut les faire sécher.
C'est donc un peu la contrainte de cette façon de procéder mais généralement on sait qu'on imprimera le lendemain et on décide du nombre de feuilles qu'on utilisera.

En ce qui concerne la température de la plaque et de la plaque à travailler l'encre,  c'est variable selon le type de gravure, de l'encre, de l'adjonction d'huile ou d'additifs comme l'Easy whipe qui permet de travailler l'encre à froid.
L'artiste buriniste Joseph Echt écrit dans son traité de gravure que la plaque doit être chaude au point qu'on puisse encore poser la main de dessus. C'est une bonne indication.
J'ai une table chauffante thermostatée mais je ne l'utilise que pour le vernis, ma table à encrer est en acier avec au dessous un petit réchaud électrique avec un rhéostat, le modèle à 20 ou 30 € dans les grandes surfaces



Dernière édition par jeanclaude le Lun 4 Aoû 2014 - 11:13, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: trempage du papier hahnemühle le Lun 4 Aoû 2014 - 1:14

En effet, essuyage beaucoup plus facile avec la plaque et l'encre tièdes (j'utilise actuellement l'encre Charbonnel 55981); la température du papier peut-elle aussi influer? À propos du biseau des bords des plaques, je vois des graveurs donner un fort biseau, d'autres juste limer l'angle et le passer au brunissoir...Une autre question encore: pour protéger le dos des plaques j'ai commencé avec l'autocollant, qui cloque lorsque je chauffe la résine (et sa colle n'est pas commode à nettoyer), essayé le vernis à recouvrir, qui s'enlève lorsque on nettoie la plaque au white; essayé également une peinture spray pour carrosserie, assez bonne tenue à la chaleur mais l'accroche sur le cuivre n'est pas très bonne, et le white tend à la dissoudre elle aussi... Peut-être existe-t-il la solution parfaite?
Enfin j'ai construit une boîte à résine branchée sur mon compresseur: 50X60X120cm, un fond arrondi en zinc, un jet d'air en biais vers le bas de quelques secondes, une ventilation (échappatoire pour l'air) avec filtre en haut. Résultat correct mais la résine a tendance à se cristalliser peu à peu. Peut-être à cause de l'humidité de l'air soufflé?
Merci!
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: trempage du papier hahnemühle le Lun 4 Aoû 2014 - 11:24

Pour protéger le dos des plaques tous les autocollants ne conviennent pas, ils laissent souvent un dépôt qui fait adhérer la plaque sur la plateau, c'est assez désagréable;on les décolle plus facilement en chauffant avec un sèche cheveux.
Je n'emploie plus les autocollants
Je peins le dos avec une solution de bitume dans la térébenthine, c'est très efficace et facile à poser.
Un autre produit excellent est le vernis à l'alcool (gomme laque en solution), Joopstoop en vendait qui était colorée en bleu ce qui facilitait la pose au pinceau, le sèchage était immédiat.
L'avantage du vernis à l'alcool c'est qu'il n'interfère pas avec le vernis de l'eau forte. En revanche pour une plaque grainée à la résine, il peut la dissoudre localement
Cet article est vendu maintenant sans la couleur bleue et le solution étant transparente il est devenu malheureusement difficile de voir si on couvre bien la surface.

Dans ta boite à grain place, lorsque tu ne l'utilises pas, une capsule de desséchant (rubson ou autre)

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: trempage du papier hahnemühle Aujourd'hui à 23:18

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum