aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Recherche de papier pour chine appliqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 11:31

Bonjour,
je viens de faire une recherche rapide sur le forum et je constate que l'usage du chine appliqué n'y a pas encore été évoqué.
Il m'est arrivé d'en faire avec des papiers qui remplissaient plus ou moins cette fonction (et que je ne trouve plus) mais je n'ai pas encore eu la possibilité d'employer le papier réellement prévu pour.
Je cherche désespérément une adresse en ligne ou postale ou je puisse commander cet article en quantité suffisante pour faire des tirages complets.
Si des professionnels pouvaient me confier l'adresse de leur fournisseur, je leur en serais gré.
Une petite astuce pour en simplifier l'usage est de découper le papier mouillé en suivant les contours de la plaque avec un cutter à lame circulaire de façon à avoir une découpe très précise en évitant tout risque de déchirement.

Voir le profil de l'utilisateur http://jp.davidgraveur.perso.sfr.fr

2 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 12:22

pierre


Admin
Bonjour Jean-Pierre,
Seul un graveur de l'atelier, buriniste, a fait des essais, et l'a peu continué, vu la délicatesse d'emploi, sans habitude et coup de main technique.
Je lui transmet ta question. Il a testé un papier ramageux qui donne des effets intéressants.

De ton côté, comment procèdes-tu ?
Comment appliques tu la colle, le papier,
Est-ce quelqu'un a testé la formule, de colle de riz saupoudrée ?

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

3 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 13:51

Bonjour Jean-Pierre, bonjour Pierre
Je n'ai pas encore pratiqué le chine collé, j'avais l'intention d'expérimenter la chose et j'ai acheté le quatrième des livres de la série Magical Secret produits par Crown Point Press, entièrement consacré à ces techniques: "about chine collé, Pasting, Printing, Mounting and Leafing Step by Step" écrit par Brian Shure.
Brian Sure et Kathan Brown sont allés en Chine puis au japon pour connaitre et pratiquer ces techniques.
L'ouvrage est illustré par de nombreuses photographies et des schémas, on y expose tout sur le sujet en commençant par la préparation de la colle, la pose de la colle, l'humidification du papier, c'est un livre de référence.
Ce qui me semble intéressant dans ce livre c'est la description détaillée et illustrée des différentes opérations jusqu'au séchage final.
Comme ma conception de la gravure est plustot classique je préfère d'adopter les manières de faire qui marchent plutôt que de réinventer à coups d'essais erreurs, bien que ce soit là une façon très formatrice de découvrir et d'apprendre.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 14:15

Bonjour,
le Plexiglas m'offre l'avantage de procéder facilement en appliquant le chine sur le papier « support » et en posant ensuite la plaque par dessus en me repérant visuellement.
Pour l'encollage, j'utilise de la colle à reliure de marque Planatol que j'étale avec un rouleau en mousse (j'humecte juste le rouleau avant d'étaler).
Jean-Claude, si tu trouve des informations intéressantes dans ton ouvrage et que tu en fait la traduction en français, je suis preneur cheers !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://jp.davidgraveur.perso.sfr.fr

5 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 14:18

Je crois savoir que Florence Joutel a fait du chine appliqué en utilisant la colle de riz avec succés, mais je ne sais pas comment elle procède.

Voir le profil de l'utilisateur http://jp.davidgraveur.perso.sfr.fr

6 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mer 25 Juin 2014 - 19:43

pierre


Admin
Bonjour,
Voici la réponse :

Pour ma part, j’ai utilisé des papiers japonais assez fins.
En particulier, photo ci-jointe, le Okashi 29 g de chez Géant B.-A.Le support étant du Magnani Annigoni 250 g (couleur brun/vert) de chez Joop Stoop.
La colle étant une colle pour reliure de chez Géant.

Ce qui est délicat c’est la pose du papier japon, en générale très fin, et son encollage sur la plaque encrée. Le papier ne doit pas bouger.

L’intérêt est le rendu particulièrement détaillé des tailles conjuguée à l’encre lors du tirage. Sur l’exemple joint (burin acier, 10x15) on remarquera ce point entre le tirage chine appliqué et le tirage sans chine appliqué ( bien que les deux images scandées n’aient pas le même rendu, peut-être du a la zone blanche du chine collé ?).

Un autre point délicat est la taille à donner au papier appliqué. Taille de la cuvette. Toutefois selon le type de papier il convient de prévoir des dimensions légèrement inférieures
car ce papier lors de l’encollage se détend avec l’humidité de la colle. Avec mon papier je retranchais 1 mm par rapport à la cuvette. Je découpais à sec car ce type de papier humide avec ses fibres devient quasi impossible à couper au cutter sans qu’il y ait des déchirures.

Découper autour de la plaque comme le dit ton interlocuteur, un papier déjà humide me semble bien délicat pour ces papiers très fins qui n’ont plus aucune rigidité une fois mouillé. Les appliquer ensuite sur la plaque encrée puis encoller me semble pas très aisé.

Pour cela il y a lieu de faire des essais pour chaque papier. De plus, la colle ne doit pas être trop épaisse ni trop liquide. Lors du passage dans la presse les excès de colle viennent se répandre sur le papier support.

Bref, c’est aussi une question personnelle que de sélectionner les papiers qui conviennent. Papiers assez fins qui ne se délitent pas sous l’action de l’humidité et qui soient suffisamment résistants pour ne pas se déchirer lors du tirage. Je pense également que cette approche doit se conjuguer avec le sujet et être assez discrète pour souligner un travail délicat et non faire de l’effet.

Lors de ma visite dans son atelier, Vincent Auger m’avait montré des catalogues et expliqué qu’il faisait venir maintenant des papiers directement du Japon. Il avait des relations qui lui avaient donné accès à des filières nippones.

Effectivement, je n’ai pas persévéré car outre le coté délicat il faut que le sujet y trouve un intérêt. Cette réflexion me donne l’envie de renouveler ce mode de tirage.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

7 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Sam 28 Juin 2014 - 12:09

pierre


Admin
Les images qui accompagnent le post précédent
gravure de Marc Cosson, à partir de gravure japonaises.
avec chine appliqué

sans le chine appliqué

détail du papier appliqué

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

8 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Sam 28 Juin 2014 - 22:48

Bonsoir
Pour la traduction en français du bouquin c's'est assez difficile il fait 200 pages.
Je pourrai traduire des extraits mais lesquels?

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Dim 29 Juin 2014 - 11:50

Le chine appliqué sur l'image ajoute indéniablement un charme supplémentaire. Je me référais cependant à un usage plus classique du chine, à savoir un papier fin et uniforme de couleur crème.
Je confirme qu'une lame de cutter circulaire pourrait couper avec précision même un papier toilette imbibé.
Jean-Claude, ma technique d'encollage est plutôt au point pour des petites surfaces mais laisse à désirer avec les grands formats, donc, si tu peux décrire succinctement la préparation de la colle et son application, cela m'intéresse.
Ceci dit, 200 pages consacrées au seul sujet du chine appliqué, c'est vraiment très détaillé !  silent 

Voir le profil de l'utilisateur http://jp.davidgraveur.perso.sfr.fr

10 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Dim 29 Juin 2014 - 18:52

Bonjour Jean Pierre
Je vais relire ce qui concerne l'encollage et l'application du papier de Chine, ils montrent des chines collés de 1m50 x0,45m.
Le livre détaille les différentes opérations, photos à l'appui.
Tu vois qu'ils manient des papiers chine mouillés avec une certaine dextérité!

Voir le profil de l'utilisateur

11 recherche de papier pour chine appliqué le Mer 2 Juil 2014 - 14:26

Bonjour à tous.
Il y a pas mal d'années, à l'atelier de Cagnes sur mer, .j'ai fait quelques tirages avec du chine appliqué. Depuis je n'en ai pas refait et vous me donnez envie de m'y remettre. Comme j'ai pris des notes je vous en fait part :
. Découper du papier de chine (même format que la plaque)
. tremper le papier de chine dans l'eau puis l'encoller au pinceau avec de la colle vinylique sans épaisseur, presque liquide
. appliquer le papier de chine sur la plaque encrée (côté encollé vers soi) placée sur le plateau de la presse.
. Déposer ensuite le papier de tirage humide au-dessus et rouler
Pour la colle on peut aussi utiliser de la colle à bois à diluer si elle présente de l'épaisseur.
Selon l'effet recherché on peut découper du papier de chine partiellement.
Pour le papier de chine que j'ai déjà utilisé je viens de retrouver une pochette intitulée "Papèterie traditionnelle de la Chine et du Japon - Calligraphie- Imprimeur ETS PHU-XUAN - 8 rue Monsieur le Prince 75006 PARIS. Tel : 43 25 08 27. Je ne sais pas si elle existe toujours.
Voilà pour mon expérience.
Bon travail.
Miche.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-froment.com

12 Chine collé le Sam 5 Juil 2014 - 1:46

Bonjour,
Pour ma part j'ai beaucoup travaillé avec des chines collés surtout lorsque je voulais un fond coloré ou faire des épreuves avec plusieurs passages.
Cela facilite le repérage.
J'imprime tous les passages sur le chine collé, je laisse sécher quelques jours puis j'utilise la matrice qui me servira à la dernière couleur comme support au chine.
Je prépare un colle avec moitié colle méthylcellulose et moitié colle de riz. Cela me donne une texture laiteuse.
Je mouille mon chine légèrement, je l'éponge et le place sur une surface lisse ( vitre ou plexi) j'encolle le dos du chine et je le laisse sécher environ 1 heure.
Il ne me reste qu'à couper de chine juste un peu plus petit que la matrice, je le place sur la matrice et grâce à l'humidité du papier je peux bien le positionner.
J'ai réussit ainsi de grands format. Sinon pour les petits formats, je place le chine sur la matrice encrée, je découpe ou cutter et je passe sous presse.
J'adore travailler avec des chines collés de toutes sortes, du gampi au papier craft.

Lise

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour
voici quelques liens
http://www.monuniverspapier.fr/papiers-100-en-kozo/604-papier-japonais-100-kozo-sekishu-tsuru-large-25-g.html

http://www.japanesepaperplace.com/

et bien entendu:
http://crownpointpress.stores.yahoo.net/prnomaseabch.html

Dans ce livre Brian Shure partage sa grande expérience du Chine collé.
ce sur quoi il insiste en introduction:
-le moins de colle possible, en une couche la plus mince possible
-contrôler l'humidité de la colle, du papier "de chine", du papier support
-préférer une colle préparée à partir de farine, éviter les colles synthétiques qui font barrière à l'équilibre hygrométrique du chine collé et du support

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Mar 15 Juil 2014 - 10:37

Bonjour,
je travaille beaucoup avec le chine collé et effectivement pour la colle j'en utilise une à base de farine.
1 c à soupe de farine pour un verre d'eau. D'abord je mouille un peu la farine pour la diluer puis sur un feu doux je rajoute le reste d'eau et je remue sans cesse jusqu'à épaississement. Je rajoute quelques gouttes d'essence de lavande ou d'extrait d'amande amère pour la conservation (une semaine dans un bocal hermétique au frais). En refroidissant la colle épaissit mais cela me permet de la rediluer en fonction de mes besoins.
Je n'utilise pas de colle industrielle type colle à bois qui vont jaunir dans le temps et rendre le papier cassant.
Les papiers asiatiques se coupent à l'eau, avec un pinceau par exemple. Le meilleur résultat serait, selon François Baudequin, avec un plioir en kevlar qui contrairement à celui en os (ou à un cutter) n'abime pas la fibre. N'ayant trouver ce fabuleux plioir je coupe au pinceau.
La 1ere étape est d'humidifier très légèrement le papier (avec un vaporisateur) afin que les pores du papier se ressèrent et ainsi que la colle traverse moins l'autre côté. La colle doit être très diluée et on l'applique à l'éponge du centre vers les extérieur.
Jean Claude, merci pour toutes tes références, je vais essayer de me procurer ces livres aussi.
Bien à vous.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,
j'ai suivi vos différents échanges concernant le chine collé avec intérêt et bien que je sois une adepte de Crown Point Press j'ai découvert une technique de pose pratiquée à l'Atelier Les Graveurs Associés très facile  d'utilisation:
La colle utilisée est le blanc d’œuf. Découper le papier de chine collé sur une plaque de la même grandeur que la plaque gravée. l'enduire de blanc d’œuf. Positionner la plaque avec le chine collé sur la presse puis le papier humidifié et le passer sous la presse. Cela fonctionne très bien.
bons essais! bien amicalement, sunny

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Recherche de papier pour chine appliqué le Ven 25 Juil 2014 - 10:39

Bonjour Marie Claude
je suis content de te lire.
Tu as tout à fait raison, je me souviens maintenant que Pierre Brochet qui imprimait certaines de ses héliogravures sur chine collé utilisait du blanc d'oeuf.
Merci pour cette contribution et bel été à toi.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,

On peut utilisé aussi une colle à papier peint ou à base de farine.

La taille du chine doit être légèrement inférieur à la plaque de cuivre.

Concernant le passage sous presse "la combine" consiste après encrage et la pose de la plaque sur la presse, on y dépose le papier qui recevra le chine, on amorce la presse sur le papier de manière à le bloquer entre les langes et le rouleau dans un deuxième temps et après avoir relever les langes et le papier sur les rouleaux on dépose le chine sur la plaque et on fait le passage complet sous presse.

Concernant le papier de chine pour facilité la manoeuvre il doit être humidifié entre deux feuilles de papier buvard .

Bon courage ...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum