aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

plaques polymère Tok Solar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 plaques polymère Tok Solar le Mar 25 Mar 2014 - 9:15

IRIS STONE


Bonjour,
je suis photographe professionnelle et travaille en lithographie et gravure depuis 18 mois à l'atelier Sfumato de Montreuil
en juin dernier j'ai participé au stage de découverte JoopStoop de la gravure sur plaques polymères et nous venons d'acheter pour l'atelier une insoleuse (toujours chez Joop Stoop)
j'ai découvert en même temps votre forum, téléchargé le mémoire de JP Boiteux etc...
je pars travailler un mois au Japon et souhaite rapporter ces plaques
une personne sur le forum aurait elle des informations?
bonne journée!
iris

2 Re: plaques polymère Tok Solar le Mar 25 Mar 2014 - 11:16

jeanclaude

avatar
Bonjour
Bienvenue sur le forum
Je ne comprends pas le sens de votre question. Vous allez au japon vous voulez ramener des plaques photopolymère, peut être des "Toyobo". Bon, mais quelles informations attendez vous?

3 plaques photopolymère le Mar 25 Mar 2014 - 11:33

IRIS STONE


bonjour,
désolée que vous ne me compreniez pas
je souhaite trouver sur place et rapporter des plaques Toyobo ou Tok solar ( je crois que les 2 sont japonaises et assez chères)
iris

4 Re: plaques polymère Tok Solar le Mar 25 Mar 2014 - 13:33

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonjour Iris, pensez à renseigner votre avatar.

Pour cette question de la découverte de l'utilisation des plaques photopolymère chez joopstoop, je crois en effet qu'il s'agit de stages appréciés.

Si à l'occasion de votre voyage au japon nous voulez ramener des plaques photopolymère pour votre usage personnel c'est un bonne opportunité. Toutefois, soyez vigileante, j'ai regardé le site de Toyobo par exemple, il y a de nombreux types de plaques produites par ce fabricant.

Si en revanche vous voulez faire un achat groupé, c'est différent et en ce cas l'organisation doit se faire en dehors des messages publics du forum, vous avez la possibilité d'utiliser les messages privés.
Il s'agit de l'éthique du forum aquatinte qui interdit toute négociation financière, vente de matériel par annonces, etc.

Cordialement

http://aquatinte.forumactif.com

5 Re: plaques polymère Tok Solar le Mar 25 Mar 2014 - 20:54

devillar

avatar
Je confirme que les stages JS de découverte des plaques photopolymères sont super sympa. Lucas et Biche nous font en plus partager leur passion. J'y étais il y bientôt un an. Je pense même que c'etait peut-être en juin. J'ai une très mauvaise mémoire des prénoms mais me souviens avoir recommander le mémoire de JPH boiteux. Peut- être était-ce à toi. Tu as persévéré dans ce procédé? As tu essaye le film photopolymere? Quelle est ton sentiment au bout d'un an de pratique?
Amitiés
Jp

6 Re: plaques polymère Tok Solar le Mar 25 Mar 2014 - 21:42

Admin / jean-claude

avatar
Admin
Bonsoir
J'ai en effet le mémoire de Philippe, il était à l'origine prévu que je participe avec lui aux manips pour sa thèse avec ces films et puis j'habitais dans le Var c'était loin pour lui et la chose ne s'est pas faite chez moi. Jean Philippe est un ami très agréable qui en connait beaucoup en dépit de son attitude modeste. Il a fait un boulot de grande qualité avec les plaques photopolymère, il a beaucoup travaillé les courbes de rendu sous photoshop, une belle mise au point! des résultats assez proches de l'hélio
J'ai dit ce que je pensais de l'utilisation du photopolymère en films dans un fil voisin sous mon nom d'utilisateur jeanclaude.
On peut se débrouiller pour en tirer des tirages satisfaisants mais pas au niveau toutefois de l'héliogravure quoi qu'en disent les enthousiastes du film polymère, qui sans doute n'ont jamais regardé avec attention de bonnes hélios.
Ce qui m'agace prodigieusement avec le film polymere ce sont les pétouilles erratiques qui arrivent alors qu'on a pris toutes les précautions possibles pour éviter les poussières et les bulles entre le film et la plaque. Le polymere n'est pas facile à retravailler comme le cuivre on s'embête avec ces défauts, il est vrai que c'est si vite fait et si peu cher de recommencer une plaque qu'on en fait plusieurs parfois pour en avoir une propre.
J'ai essayé récemment la méthode Filip Leroy de décoller le mylar mat dans l'eau d'une cuve dans laquelle on a préalablement plongé le cuivre dégraissé, dépoussieré, désoxydé, et de faire le sandwich sans sortir l'ensemble de l'eau, j'ai quand même eu des pétouilles...
Je me suis entêté à utiliser le polymere car l'héliogravure demande une mise en oeuvre très lourde et complexe, bien que passionnante, un espace important, de l'eau thermostatée etc
Pour une série de 5 ou six tirages au plus quand on est amateur c'est beaucoup de labeur. Je pensais donc avoir trouvé un raccourci plus rapide et plus économique.
Trois déménagement à quelques années d'intervalle et les ateliers à refaire m'ont un peu éloigné de cette pratique?. Je me suis mis à faire des tirages charbon de mes photographies (un procédé inégalable) et par ailleurs de la gravure "manuelle".
J'ai récemment acheté du DK3 pour faire des "expériences" graphiques...on verra bien.

http://aquatinte.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum