aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

expositions de "vulgarisation" des techniques de la gravure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour,

Animateur d'un atelier de gravure au sein d'une association artistique, (en l’occurrence à Nevers, Bourgogne), je me propose de réaliser une exposition itinérante dans les bibliothèques du département et autres lieux afin de présenter non pas des gravures mais les techniques de la gravure...

pour inciter quelques uns à nous rejoindre...

l'idée est de:

- suggérer  photos à l'appui l'ambiance de l'atelier, ... chaleureuse,

- les coulisses  de la technique  sous un jour moderne et attractif

- de combattre le préjugé de "minut'ivore" dont pâtit la gravure. En ces temps modernes tout le monde est trop pressé  (note: minut'ivore = bouffe temps, parce que minut'ivitude, ça ne marchait pas) bounce 

Notre atelier ayant des moyens limités, nous pourrions ne présenter que les tailles douces par exemple

bien que j'aimerais avoir plus d'ambitions..

Notamment, j'aimerais à chaque fois que j'évoque une technique pouvoir présenter une épreuve originale  réalisée avec la dite technique. Exemple, un original de la manière noire sera autrement plus parlant qu'une reproduction dans un livre même si l'imagination ...

Qu'en pensez vous?

ici je lance un appel:

Avez vous éventuellement des originaux plus ou moins ratés dont vous pouvez vous séparer pour constituer cette galerie d'exemple

pourquoi ratés? Parce que je n'ai pas les moyens de les acheter mais aussi parce que les ratages ont toujours un intérêt.. les œuvres seraient présentés avec les noms des auteurs

allez je nous vois déjà tous au grand palais!! Arrow 


Merci

Amicalement

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur

2 técniques le Sam 16 Nov 2013 - 14:41


Si vous me donnez votre adresse, je vais voir les gravures et técniques que j´ait a l'atelier qui peuvent être d'intérêt. Un salut affectueux.

Voir le profil de l'utilisateur http://info1artecom.artelista.com/
Bonjour
Je crois qu'il faut aider Daniel à réaliser son projet. Déjà Francisco s'est manifesté et je ne doute pas qu'il aura des travaux intéressants à lui proposer.

Il faudra Daniel que tu nous tiennes au courant de ce qui te manqueras encore à mesure de l'avancement de ta collecte afin de ne pas te noyer par exemple sous des eaux fortes redondantes.

Il faudrait aussi il me semble, que les envois soient accompagnés des explications nécessaires, y compris dans les cas de "ratage". Quoiqu'à mon avis une gravure si elle est considérée comme ratée c'est généralement par son auteur qui visait un résultat qu'il n'a pas su obtenir.
Pour le "regardeur" si elle semble ratée c'est qu'il imagine ce quelle aurait du être,  exercice difficile! A moins que ce dernier ne soit suffisamment connaisseur pour juger de la mauvaise qualité de la réalisation  mauvais grainage ou essuyage mal maîtrisé ou impression médiocre etc.
Bref, un exemple à ne pas montrer sous ce jour à un public non averti

bon succès à ton entreprise

Voir le profil de l'utilisateur
Je partage le "bémol" de Jean-Claude:
Daniel, tu risques d'être vite débordé par le nombre de tirages "ratés" dont certains, assurément, peuvent être malgré tout très appréciés.
L'essuyage...! tout est (un peu) question de point de vue, de sensibilité, comme en tirage photo NetB argentique, non ?

Je peux t'envoyer des gravures au sucre, certaines repolies et retravaillées puis remordues...bref, de la petite cuisine non orthodoxe...
si cela t'intéresse.

bonne soirée,

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour à tous, bonjour Daniel et merci pour ce projet d'expo relative à la technique de la gravure. Oui montrer des ratés c'est pas "terrible" car pédagogiquement je pense que ça risque d'embrouiller le public.

Ensuite, montrer une seule vraie gravure qui répond parfaitement à la technique décrite dans l'expo ça peut tout à fait suffire si tu l'accompagnes à côté de belles repros.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-kitchen-print.org

6 Les épreuves du musée le Dim 17 Nov 2013 - 10:45

pierre

avatar
Admin
Bonjour,
Pour ma part, je te recommande toujours le même ouvrage de référence, très clair, Les épreuves du musée - Les techniques de l’estampe à travers la collection du musée de Gravelines écrit et édité par le Musée du dessin et de l'estampe originale, Gravelines 2007 et Gourcuff gradenido et assez facilement trouvable d'occasion, base 29 euros.
http://www.gourcuff-gradenigo.com/prestashop/product.php?id_product=59
Il n'est pas inutile de faire un tour par Gravelines qui a une de ses 2 salles réservée à cette exposition.

Autrement, je ne vais dire que des évidences, ne présenter que des gravures les plus caractéristiques de chaque technique utilisées dans la manière la plus traditionnelle possible, avec ses outils, et des photos macro pour bien aider à en visualiser les caractéristiques. Le livre précité a un chapitre pour l'eau-forte et pour la pointe sèche, on sent la différence, mais pour une première approche, un détail de trait expliquera tout de suite ce qu'il faut voir.
Tout comme la terminaison d'un trait de burin, se compare à celle d'un trait d'eau-forte.
Bien sûr pour chaque technique, les exemples sont multiples et, pour le burin, il y a loin de Laboureur à Nathalie Grall…
Un dernier chapitre pourra alors traiter des techniques mixtes.

La ressource Gallica de la BnF a de plus en plus de gravures très bien numérisées (dans la limite de l'absence de droits d'auteur, je pense).

J'attends aussi ta liste.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/
Bonjour
Je crois qu'il faut revenir au propos initial de Daniel, il ne veut pas simplement montrer des gravures et les techniques qui permettent de les obtenir mais par le truchement de cette exposition, inciter des visiteurs à rejoindre l'atelier de Nevers dont il est l'animateur..

Donc il ne s'agit pas uniquement de donner à voir des gravures mais donner envie d'aller à l'atelier, donner envie de pratiquer cette activité. Je n'écris pas "cet art" pour la raison simple que bien des gens risquent d'être effrayés si on leur parle d'art, ne pensant pas d'emblée se décerner le titre d'artiste. Combien de gens disent, "cela me plairait mais je ne sais pas dessiner" et en voila un de plus qui renonce à entrer en gravure.

Donc ce qu'il faut peut être montrer ce sont certes des gravures mais aussi quelques aspects séduisants de leur réalisation.
Il est bien connu qu'au départ pour certains d'entre nous, la vue de la presse, des beaux papiers les odeurs de l'encre et des vernis ont contribué à nous amener à la gravure.

Il me parait souhaitable de montrer dans cette exposition des pots d'encre ouverts, des spatules, des vernis, des plaques vernies déjà griffées par la pointe, des berceaux et des plaques en partie bercées et brunies etc. des photos de l'atelier ou d'autres ateliers avec des graveurs en activité ... ainsi que des panneaux didactiques compréhensibles pour le profane, attrayants, surtout pas ennuyeux. Eviter d'augmenter la distance entre les graveurs et ceux qui n'ont jamais mis les pieds dans un atelier.
Il est toujours un peu difficile de trouver le matériel et les personnes pour projeter une vidéo mais c'est un outil pédagogique puissant.

Se rappeler que dans le langage de tous les jours le mot gravure suggère bien souvent une image sur papier, plutôt ancienne et rien de plus.

Voir le profil de l'utilisateur
si tu me donnes ton adresse, Daniel, je contribuerai volontiers à ton projet.

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour Daniel,
Bonne idée.
donnes moi ton adresse, je t'enverrais quelques aquatintes.

Voir le profil de l'utilisateur http://thierry-fleuret.e-monsite

10 merci le Ven 22 Nov 2013 - 11:08

Bonjour

Merci pour vos réponses

J’aimerais présenter des  épreuves originales pour que le public puisse apprécier par un  contact visuel direct le rendu de telle ou telle méthode...
Exemple: la manière noire est bien plus « envoûtante » sur un original que sur une reproduction dans un livre
Autre exemple:j'aimerais faire remarquer  ici le travail minutieux du burin, là le délié du vernis mou , et encore  le nuancé de l'aquatinte.....
Je veux faire comprendre par exemple combien  le burin demande de "savoir dessiner" mais en même temps comme il s'agit d'abord d'inciter les gens à nous rejoindre je veillerai à ne pas opposer le burin comme un  technique studieuse vis à vis d'autres techniques  qui seraient sous entendues purement ludiques...
C'est en réunissant les épreuves et les remarques que l'exposition sera montée avec références aux participants..


En somme, un éventail comparatif des possibilités de la gravure et de l'estampe en général... Les bouquins le font  mais cela reste des bouquins. Ils ne traduisent pas le parfum laissé par le passage de l'artiste sur l'épiderme" du papier...

Plus: Et  le cas échéant illustrer pour chaque technique des variantes obtenues  ou dit autrement comment élargir  le champ des possibilités avec chacune des techniques  que nous offre la gravure ou  l’estampe en général…


Important : il n’est en aucun cas nécessaire d’avoir des épreuves entières et complètes puisqu’il s’agit de montrer le rendu de l’épreuve originale obtenu avec la technique Lambda

En fait un fragment d’épreuve  s’attachant plus à la « matière » obtenue qu’au sujet lui-même est parfait puisque le sujet de l’œuvre est propre à chacun..

Je vous tiens au courant de l’évolution du projet…



Adresse:
Daniel Thiers C/O
« Le Groupe d’Emulation Artistique du Nivernais »
21 rue Saint Martin 58000 Nevers France

Amicalement et Merci

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Daniel et tous les autres.
Je vois que ton projet avance bien.
De toute manière concernant cette opération de découverte des techniques et de l'incitation à s'essayer à la gravure, il faudra absolument que tu sois présent le plus possible de manière à aider les visiteurs à comprendre et apprécier.
Le commentaire est un atout important, surtout s'il est enthousiaste.
Quand à l'occasion des expositions on projetait dans un coin de la salle le film "des reliefs et des creux" réalisé dans le Var, il était extrêmement intéressant de venir près de l'écran et de commenter en direct pour les spectateurs qui restaient bien souvent assis attentifs pendant les 90 minutes de la projection.
C'était un commentaire "à la carte" beaucoup plus efficace qu'un commentaire enregistré.

Voir le profil de l'utilisateur

12 plus d'information sur ce que je recherche le Mer 27 Nov 2013 - 11:45

bonjour

je pense réaliser des planches explicatives dans un format unique je crois par exemple 50 X 40 cm
où  les épreuves seront accompagnées d'un commentaire ou autre illustrations utiles...L'objet de l'exposition sera essentiellement les techniques de la gravure mais  peut s'étendre à quelques exemples concernant les estampes..

voici une liste de ce qui serait utile:
épreuves ou fragments d'épreuves originales, suffisamment grande mais pas forcément géante
dimension par exemple 10 par 10 cm

burin
pointe sèche
eau forte
aquatinte
aquatinte au sucre
vernis mou
photogravure
etc...

et une mention pour la manière noire, je suis fasciné par celle ci et j'aimerais un échantillon qui montre le velouté de la surface du papier..

je vous tiendrais au courant de ce que j'aurais pu réunir,
... si il y a assez de documents
... et de l'évolution de ce travail


autre possibilité: (?)
Éventuellement, l'ensemble des planches explicatives une fois réalisé pourra être prété ici ou là ... c'est à dire que ces planches pourraient être présentées ailleurs en France ou à l'étranger. Il suffirait d'envoyer les planches et l'exposant les mettra le temps de l'exposition dans ses cadres..  

D'autre part,  je vais rechercher les livres et vidéo qui ont été cités plus haut

Amicalement

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Daniel
A propos de manière noire j'en ai acheté une à Judith Rotchchild dimanche au salon Pages. Evidemment je ne t'enverrai pas celle ci mais si tu n'es pas trop pressé je peux te réaliser l'échantillon en question.

Attention de ne pas propager la confusion entre photogravure et héliogravure.
En français
l'Héliogravure est un procédé en image continue, le grainage par résine ou par trame n'ayant pour but que de permettre l'essuyage sans faire de crevés comme dans l'aquatinte.
L'exposition sous les U.V. se fait sous un positif en ton continu (film photographique par exemple)
Ce qui fait la modulation des noirs est la profondeur des tailles (les creux entre les grains de résine ou dans les cases créés par la trame

la photogravure est un procédé d'impression par très petits points rapprochés, c'est la taille des points qui fait la modulation entre les noirs et les gris.
Cette fois on utilise une image discontinue par exemple un film tramé, c'est le pas de la trame qui détermine la finesse de l'image (sur les journaux on peut souvent voir à l'oeil nu le tramé des images en noir et blanc )

les anglo-saxon appellent photogravure ce que nous appelons héliogravure  et ce qui est photogravure pour nous est appelé photoetching chez eux

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour

je rappelle l'adresse de l'association

Daniel Thiers C/O
Le Groupe
21 rue saint Martin 58000 Nevers France


Daniel Thiers c'est moi!!
vous pouvez nous rendre visite sur notre site

http://legroupe.eu/

(attention sur ce site vous verrez chacun de nous a droit à une page de présentation sur son travail respectif et avec une photo mais comme ils sont jaloux ils ont mis de moi la plus mauvaise photo Mad  alors que Bradd Pitt et moi sommes presque jumeaux!! Very Happy en tout cas c'est promis je suis parti pour un sacré régime Sad  )

je pourrais vous présenter bientôt une planche type pour vous donner une idée de la présentation  de chaque épreuve avec pour l'instant en vue un format unique de par exemple 40x50 cm...

Nous verrons si nous pouvons compenser les frais d'expéditions de quelque épreuve que chacun d'entre vous pourrait nous faire parvenir mais ne vous mettez pas en frais pour autant

nous devrions arriver à quelque chose avec juste un peu de bonne volonté

Merci

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur

15 echanges le Ven 6 Déc 2013 - 14:19

Pour faire suite aux différents messages de Daniel,
Il y à un système qui marche bien à l'atelier de gravure de Digne, c'est celui des échanges entre graveurs.
Pourquoi pas le faire à l'échelle de ce forum.
On pourrait par exemple repérer des tirages qui nous intéresse dans les albums des membres et proposer en échange une de nos œuvres.
Qu'en pensez-vous?
Thierry F.

Voir le profil de l'utilisateur http://thierry-fleuret.e-monsite
Cet échange a été fait il y a environ deux ans, c'était très intéressant, je me souviens plus à l'instant des modalités que nous avions utilisées, j'ai dans mes dossiers toute la série de ces gravures.
On peut bien entendu recommencer l'exercice mais il s'agissait d'un autre projet que celui de Daniel.
Pour mémoire nous sommes environ 400 graveurs enregistrés il faut donc cibler les participants à l'échange ce qui évite de partir au hasard dans un processus dont on ne verrait pas la fin.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

17 échange le Mer 11 Déc 2013 - 15:50

Bonjour

Pour ma part cela ne me poserait pas de problèmes sachant bien sûr que je n'ai pas de gravures exceptionnelles à échanger mais que toute œuvre peut apporter des idées ou contribuer à l'acquisition d'expérience.

Amicalement

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir Daniel
Voila qu'il me m'apparait tout à coup que dans le  titre  de ton exposition itinérante le terme "vulgarisation" devrait -etre remplacé par un autre mot. Par exemple découverte des techniques de la gravure, ou compréhension, à toi de trouver mais vulgarisation ne convient pas trop, déjà parce que la gravure demande au regardeur une démarche curieuse, il me semble que le public en sera toujours restreint en comparaison des nombreuses oeuvres picturales ou photographiques qu'on expose abondamment.
Cela souligne l'importance de définir le but poursuivi par cette exposition.
Il s'agit je crois de mieux faire aimer la gravure en expliquant comment on grave, comment on imprime, en espérant aussi augmenter le nombre de ceux qui décident de pratiquer cet art. Donc le public ainsi ciblé est évidement limité, il ne d'agit pas, à mon avis, de vulgarisation.

Voir le profil de l'utilisateur

19 tout est dans le titre ... le Ven 13 Déc 2013 - 11:29

Effectivement, vulgarisation n'est pas ici le terme adéquate

mais découverte et compréhension feront l'affaire

il s'agit d'une présentation des différentes techniques de la gravure, (un éventail qui ne se veut pas exhaustif mais qui veut pour chaque technique présentée la rendre plus attractive à un public réceptif)


et d'une invitation à nous rejoindre

C'est noté...

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur
Alors ?
Plus de nouvelles ?
Ou en es tu de cette expo ?
Bonne année.
Thierry F.

Voir le profil de l'utilisateur http://thierry-fleuret.e-monsite

21 expo le Mer 15 Jan 2014 - 11:34

bonjour Thierry

je n'étais pas devant l'écran ces temps ci


j'ai bien reçu tes documents ainsi que ceux d'une autre personne de Bretagne je crois

je regarde aussi les pistes données par Pierre

je fais le point et on y retourne


amicalement

Daniel

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum