aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

présentation Mara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 9:44

Bonjour tout le monde,

Je ne sais pas si la présentation est obligatoire, mais je vais y passer tout de même avant de continuer.

Alors j'ai 41 ans je suis artiste et j'habite dans la ville de Brème, dans le Nord de l'Allemagne. Je pratique depuis quelque temps la linogravure (mais loin des résultats escomptés) ainsi que la sérigraphie. En réalité toute les techniques d'impressions me passionnent. Pour l'instant je me cherche encore, et mon but et de pouvoir mélanger ces différentes techniques en y rajoutant la peinture (acrylique, aquarelle, encres ...)

Je suis aussi animateur d'atelier d'art en primaire ainsi qu'au collège.

Bientôt j'aurai aussi accès à une presse qui me permettra de toucher à la taille douce, qui me semble être une bien belle expérience.

Je vais sûrement avoir de nombreuses questions à vous poser et j'espère pouvoir partager avec vous mes compétences ainsi que mes résultats futurs.

Je ne parcours votre forum que depuis hier soir (que j'ai découvert en essayant de comprendre comment utiliser cette mini-presse que j'ai acquis récemment, voir photo ... en faisant des recherches sur google)

Donc j'en arrive à ma presse, elle est très petite, format carte postale, et j'ai essayé d'imprimer de la linogravure, mais quand je la passe avec le papier (légèrement humidifié ou pas), ce dernier bouge et l'impression est doublée. Donc si vous avez un petit conseil, je suis preneur. Peut-être qu'elle n'est pas faite pour la linogravure ?

J'aimerai préparer différents linos pour que les enfants puissent les imprimer pour les fêtes de fin d'année.

" />

Voilà donc pour ma première intervention,

Amicalement.

M. ... pas de déprim que de l'imprim ...

Voir le profil de l'utilisateur http://maraprod.tumblr.com/

2 Re: présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 11:27

Bonjour, merci de vous être présenté.
La présentation n'est pas "obligatoire " mais je la recommande fortement, elle est appréciée par les usagers du forum, ainsi les nouveaux venus ne sont pas tout à fait des inconnus.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

3 Re: présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 11:32

Bonjour
Pour répondre à ta question, (on emploie volontier le tutoiement sur le forum sans que cela soit nons plus une obligation), voici quelques observation au vu de la photo:
1) il manque un plateau à ta presse, plateau qui passe entre les rouleaux et sur leqiuel on pose la plaque encrée puis le papier et au dessus, une plaque mince (environ 1mm) type rodoid ou plexiglass et encore au dessus, au contact du rouleau supérieur: un feutre.
2) je ne vois pas bien sur la photo s'il y a des cartons ou des ressorts entre les vis de pression et les axes du rouleau
supérieur. C'est important pour assurer et régler la pression sur les feutres.
3) L'entrainement avec une manivelle n'est pas des plus commodes pour une avance lente et régulière mais comme il s'agit d'un très petit format ça peut suffire. Sur la plupart des presses de petit format (au dessous de 40cm de passage) l'entrainement est direct avec une croix aux bras assez long pour réduire l'effort musculaire.

Les encres à l'eau ne donnent souvent que des impression médiocres, pour la taille d'épargne comme le lino ou le bois; on a des meilleurs résultats avec des encres grasses pour taille douce mais la meilleure est l'encre typographique , l'encre lithographique convient aussi
Si tu tires beaucoup d'épreuves ton lino va se gondoler et en s'applatissant sous la pression du rouleau il va faire des bougés sur le papier.
Pour éviter cela tu peux le coller sur un support rigide genre contreplaqué

Enfin pour éviter tout dédoublage des traits ne fais qu'une seule passe à chaque fois, pas de retour de rouleau pour une épreuve.

bonne impressions.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 18:00

pierre


Admin
Bonjour,
quelques petits ajouts, par rapport à la réponse précédente.
Cette presse est plus faite pour de la taille douce, si je dis cela c'est par rapport au faible espace disponible entre l'axe du cylindre du haut et la vis relevée au maximum.
Il faut lui ajouter un plateau.
il serait bon de glisser quelques épaisseurs de carton – fonction d'amortisseur – entre la vis et l'axe des cylindres. Il faudrait alors aussi ajouter une plaque de métal ne se déformant pas pour équilibrer la pression de la vis sur toute la surface des cartons. Mais je ne suis pas sûr que les petites presses soient prévues pour cela (voir photos sur catalogues).
Et des langes pour la taille douce
Des cales d'épaisseur pour le lino ou le bois.

Pour le plateau, trouver si possible une matière non compressible la plus faible possible en épaisseur et se déformant peu sous la pression. Pour cette taille j'essaierai déjà avec un Dibond (fabricants d'enseignes, publicité extérieure, éventuellement Le Géant). J'aurai aussi tendance à surdimensionner la longueur du plateau.

Pour la lino ou le bois, j'oublierais les cartons amortisseurs, il faudra déjà mettre les cales d'épaisseur.

Cales d'épaisseur : mettre de chaque côté du plateau, et sur toute la longueur, une cale légèrement supérieure à l'épaisseur du bois ou du lino à passer. Vu la largeur du passage, les prévoir les moins lorges possible, de manière à empiéter le moins possible sur la largeur de passage.
Et, pour affiner la pression, "habiller" utiliser des feuilles de papier carton de type bristol ou papier épais pour photocopieur. L'idéal était la carte de Lyon, qui résistait à la pression et ne se faisait pas "estamper" ou marquer par le relief de la matrice. les papier épais utilisé par les photocopieurs professionnels sont aussi très bien. Donc pour résumer : la matrice, bois ou lino, encrée, encre sur le dessus ; la feuille de papier ; l'habillage de la bonne hauteur pour transmettre la pression.

Personnellement, pour les tirages de petits formats, je trouve les feutres même très fins inutiles si la matrice est lisse et d'épaisseur régulière. Maintenant, avoir estampage + impression peut être un choix (voir les tirages d'Oliv Steen). Dans ce cas, utiliser un lange met aussi en évidence les creux larges, plus ou moins bien vidés de matière, plus ou moins encrés selon la souplesse du rouleau. Voir les linos de Picasso.

Les encres à l'eau pour scolaires de type lino sont particulièrement mauvaises et à décommander.
Pour les encres, et avec les scolaires, nous commençons tous à utiliser les encres hydrosolubles.
Charbonnel vends ses encres Aquawash pour tous supports, .
Akua, semble un peu liquide pour de la taille d'épargne, mais à tester (à recommander pour la pointe sèche sur plastique). Il semblerait que ce soit la seule qui garantisse pour les scolaires.
Caligo a une consistence pui devrait fonctionner, Je n'ai pas encore testé en taille d'épargne, (pas convaincu pour la taille douce, pointe sèche sur plastique).

Je n'ai pas de Schmincke, mais ils font de bon produits, généralement très pigmentés.
Encre typo : je me refuse à utiliser des solvants avec les enfants et ados, même si des encres étudiées pour la typo sont idéales. J'aime beaucoup la Sakura, hélas, le brun a disparu de leur gamme. La vignette de Charbonnel est très bien.
J'ai aussi à tester la Graphic chemical et typo comme en taille-douce.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

5 Re: présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 18:29

Alors que dire suite à vos messages ?

Merci bien sur !

J'ai pris note de tous vos commentaires et je vais m'y atteler au plus vite (donc en priorité les cales pour la lino). Car l'utilisation principale sera en effet scolaire.

Je vais aussi voir donc pour le plateau qui fait défaut à ma presse.

les détails demandés en photo ci-dessous :

" />

[/url]

donc encore une fois merci pour ces réponses plus que précises et qui vont en effet m'être très utiles.

salutations

M.

Voir le profil de l'utilisateur http://maraprod.tumblr.com/

6 Re: présentation Mara le Mar 1 Oct 2013 - 23:45

pierre


Admin
Effectivement, pas de place pour les cartons. Il sera déjà juste de passer la cale d'épaisseur du lino : une simple baguette de bois ou une chute de PVC.
Ne pas oublier de huiler les roulements. Huileur recommandé pour les trous prévus à cet effet.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

7 Re: présentation Mara le Mer 2 Oct 2013 - 9:48

hello,

Juste pour être sur, les fameuse cales pour la linogravure, en ce qui concerne leurs épaisseurs, doit elle être pareil que celle d'une lino ou alors un peu - ou un peu + ???

merci d'avance

M.

Voir le profil de l'utilisateur http://maraprod.tumblr.com/

8 Re: présentation Mara le Mer 2 Oct 2013 - 10:10

pierre


Admin
Bonjour,
La cale d'épaisseur doit être légèrement supérieure à la hauteur du lino et du papier.
En fait en fonction du type d'habillage que tu préfères ou choisis qui se glissera entre le rouleau, mis à niveau par la cale d'épaisseur et le papier.
il faut laisser la place à un habillage plus ou moins élastique entre le rouleau supérieur et le trio plaque/matrice/lino/bois, encre et papier.
C'est cet habillage qui va répartir la pression du rouleau sur la plaque.
Cet habillage est essentiel pour préserver ta plaque, même si le lino est assez élastique quand il est frais/jeune et absorbe la pression.

Un habillage dur, que j'ai tendance à préférer pour les gravures sur bois que je produis et qui sont de petit format, à l'inconvénient, sur les presses taille-douce de ce type, de faire glisser légèrement le papier sur la plaque. C'est assez simple à envisager, tu veux faire passer qq chose qui fait disons 6 mm de haut entre 2 rouleaux qui le laissent passer que 5 mm. tes diverses couches à l'intérieur vont avoir tendance à passer à des vitesses différentes.

Un habillage mou, feutre par exemple, va, en repoussant le papier dans les tailles, limiter ce glissement. Par contre, il ira chercher les traces d'encre dans les tailles pas assez creusées. Ou se faire estamper par les fonds de tailles irréguliers.

Voir un de mes autres posts sur ce forum avec schéma sur un sujet parallèle mais complémentaire dont le sujet est : habillage et dureté du rouleau dans l'impression en taille d'épargne

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

9 Re: présentation Mara le Mer 2 Oct 2013 - 10:33

Sûrement que l'expression a déjà été reprise dans le métier, mais là "j'ai du pain sur la planche" ; en effet toutes ces infos recueillis en si peu de temps ... va falloir que je les gère au fur et à mesure.

Quelle efficacités et milles merci, pour la peine que vous vous êtes tous donnés, je vais essayer de faire une petite vidéo de ma première impression que je partagerai avec vous avec grand plaisir.

Donc encore une fois
Merci

Je me lance au plus tôt.

Amicalement
M.

Voir le profil de l'utilisateur http://maraprod.tumblr.com/

10 Re: présentation Mara Aujourd'hui à 15:33

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum