aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alors c'est quoi une bonne presse ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 18 Nov 2012 - 19:15



En préambule, je voudrais rappeler que les observations que je vais développer ne sont que MON avis.
Certes, je construit des presses depuis plus de quarante ans et j'ai eu le temps de construire aussi une "philosophie" de la bonne presse, basée sur de nombreuses observations et d'encore plus nombreuses discussions tant avec des imprimeurs professionnels qu'avec de nombreux amateurs "éclairés" .
Donc allons-y !

Pour la commodité des explications nous observerons la presse de haut en bas.

Les vis de pression :
toujours de bon diamètre, fuir les vis maigrelettes, qui s'useront rapidement .
Le système de serrage des vis doit-être robustes, les poignées plastiques sont d'un bel effet, mais en général ne permettent pas de serrer autant qu'il peut être nécessaire de le faire.
Préférer les systèmes où l'on peut avoir un bon bras de levier pour serrer :
l'effort sera moins important donc on aura plus de "sensibilité" .

Les cartons : c'est un point VITAL de la presse :
D'expérience les presses sans cales de carton sont difficiles de réglage et ne sortent pas les finesses de la plaque .

Les paliers ou coussinets :

J'ai déjà expliqué sur un autre fil de discussion pourquoi je préfère les paliers en bronze mécanique mais un rappel rapide s'impose .
Il y a, en gros, deux systèmes de paliers pour les presses :
paliers lisses en bronze ou roulements à bille .
Le roulement à bille est conçu et fabriqué pour tourner à une vitesse minimum de 15 tours/minute.
Or nos presses taille-douce tournent à 1,5 ou 2 tours/minute.
Ce qui impose, soit de mettre de "gros" roulements avec incidence de coût, soit de prendre le risque de la casse . Un roulement usé ou cassé se change, certes, mais il faut quelques notions de base en mécanique ( et quelques outils …) que tous les artistes n'ont pas .
Donc paliers bronze.

Les cylindres :

cylindre supérieur : d'après de nombreuses observations et calculs ce cylindre ne devrait jamais avoir un diamètre inférieur à 10 cm.
Dans le cas contraire l'utilisateur aura du mal à "monter" sur sa plaque et à chaque épreuve courra le risque que sa plaque ou son papier bouge .
C'est toujours rageant, surtout lorsque l'encrage a été réalisé à la perfection .

cylindre inférieur : pourquoi mettre un cylindre inférieur plus petit que le cylindre supérieur ?
C'est uniquement une question d'économie, d'autant que les mécaniciens pratiquant la gravure sont extrêmement rares ! Aussi, pour "tirer" le prix ont-ils inventé de mettre un petit cylindre en dessous; aberrant !

Bref, choisir une presse dont les deux cylindres ont le même diamètre .

l'entrainement :
prise directe : c'est un calcul de levier simple pour ceux à qui cela rappelle des souvenirs:
la longueur de chaque bras (ou "croisée) doit être entre quatre et cinq fois le diamètre du cylindre .
Pour s'en convaincre il suffit de regarder les planches de l'encyclopédie de Diderot !
Fuir les machines aux bras trop courts ! d'autant plus que le passage de la presse est grand.
Difficile de tourner régulièrement et confortablement une presse de 50 cm de passage à prise directe. C'est la limite .

J'ai déjà expliqué pourquoi je préfère l'entrainement par le cylindre supérieur :
afin d'éviter le "patinage" du rouleau inférieur sur le plateau et aussi parce que les presses à entrainement par le haut sortent mieux les finesses .


Le plateau : devra être réalisé dans un matériau robuste .
L'acier est abandonné depuis longtemps : lourd et coûteux à usiner (une tôle n'est pas "plane" au sens géométrique du terme et doit être rectifiée ) et il doit être protégé de la rouille par une plaque de zinc .
Préférer l'aluminium ou les plaques de résine.
Bien évidemment les butées de plateau sont INDISPENSABLES pour éviter tout accident !

Et dernier point une presse doit être BELLE !
Car c'est un objet incontournable dans un atelier ….

N' hésiter pas à poser des questions !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 18 Nov 2012 - 21:12

Bonsoir à tous
Bonsoir Bruno et un grand merci pour cette description des qualités à retenir quand on fait l'achat d'une première presse ou quand on en change.
C'est surtout quand on est novice en la matière que le risque de mal choisir est le plus grand, l'impatience est la plus mauvaise conseillère, on en veut une et l'on est prêt à craquer en oubliant que ce sera un outil dont on se servira longtemps .
Si cet outil central de l'atelier de graveur est de bonne facture il permettra d'exprimer sur le papier tout le travail du cuivre. A quoi bon creuser de belles tailles ou mordre de subtiles aquatintes si la presse ne permet pas d'en imprimer les finesses sur le papier?
En ce qui me concerne j'ai eu la chance d'être guidé par des personnes compétentes, qui avaient déjà une solide pratique. Aujourd'hui quand il m'arrive que l'impression ne montre pas les qualités que j'espérais je sais qui en est seul responsable, inutile d'incriminer le matériel.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 18 Nov 2012 - 21:17


Bonsoir Jean-Claude
et merci
j'espère que ces explications seront utiles ...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Lun 19 Nov 2012 - 9:44

Bonjour,
sans avoir d'action dans la société et sans pommadage excessif je dois avouer que ma garythibeaucolombier correspond à toutes mes attentes ! Ah qu'elle belle et bonne machine ! Sa forte démultiplication est bien agréable aussi.
J'aimerai rajouter qu'il ne faut pas mégoter sur la qualités des langes également. J'ai testé ceux qui me paraissaient corrects mais moins chers. Et bien non, ça n'allait pas du tout. La pression était irrégulière, laissant une multitude de zones mal imprimées.
Pour ce qui est du choix de la taille je suis contente que ma presse ait un rouleau de 67 cm. Vu le budget ont aurait tendance à acheter une plus petite mais c'est en oubliant que c'est un investissement à vie.

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

5 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Lun 19 Nov 2012 - 10:28



Un grand merci Florence !!!
L'âme humaine est sensible au compliments, et je suis banalement humain (enfin j'essaye ...)

Que dire d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Jeu 22 Nov 2012 - 19:00

bonjour,

je confirme, j'ai fais l'acquisition d' une presse "garythibeau" :...que du bonheur!!

Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lyrybyza.com

7 Presse trop petite? le Mar 27 Nov 2012 - 9:58

Bonjour,

J'en profite à propos presse pour poser une question:

Nous avons à l'atelier une petite presse, très pratique, surtout pour les enfants et assez performante.

Toutes les techniques, vernis mou, sucre, pointe sèche, sortent plutôt bien, mais nous avons un problème avec les impressions en taille-douce.
Celles-ci ont souvent des manques, ou sont trop pâles, peu contrastées. Dès qu'on essuie un peu trop, le tirage est raté, et on est contraint de garder une teinte de fond, alors que j'ai souvent dans le passé réalisé dans d'autres ateliers et sur d'autres presses des impressions bien contrastées, avec un fond blanc.

J'ai tout essayé, je pensais au début que c'était le mordant de bordeaux, j'en avais d'ailleurs parlé avec Jean-Claude, mais j'ai finalement eu les mêmes problèmes avec le nitrique; puis j'ai changé le lange, et amélioré effectivement légèrement la qualité avec un lange tissé et fin; j'ai essayé différentes encres (LuxeC, RSR, ainsi que les encres non-toxiques Akua), mais rien n'y fait.
J'en conclus donc que c'est le manque de pression de la presse.

Ce qui, finalement, justifie qu'on en fabrique d'aussi majestueuses, non?
J'aimerais beaucoup acquérir une presse plus grande, mais notre budget ne nous le permet pas...

Sonia


Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

8 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 27 Nov 2012 - 15:14

Bonjour,
j'ai exactement la même presse voir icidepuis 1980 et elle donne de bons résultats, bienqu'elle soit un modèle de base assez économique ( 4500 fr de l'époque ).
Il ne faut pas hésiter à mettre une bonne pression.Pour cela je bloque les vis de réglage à la main à fond
Ces problèmes de manque pourraient venir aussi du trempage du papier pas assez long ou alors les langes qui ont perdu leur souplesse.
Est ce que tu chauffes ta plaque à l'encrage pour que l'encre rentre bien dans les tailles ?
Pour les tirages plus contrastés, on peut utiliser la technique du retroussage avec une tarlatane souple ou une compresse de gaze.
je me souviens vaguement d'une technique qui s'appelle le tirage à la potasse pour obtenir des blancs trés nets.
Si quelqu'un sur ce forum connait cette technique, cela serait bien, je ne me rappelle plus exactement comment on procède

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

9 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 27 Nov 2012 - 16:28

Bonjour Hervé,

Merci pour ton témoignage, d'autant plus qu'effectivement, ta presse est exactement la même que la mienne.
Je fais déjà tout ce que tu as décrit mais qu'entends-tu par la technique du retroussage?
Qu'utilises-tu comme encre?
je ne connais pas non plus le tirage à la potasse.

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

10 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 27 Nov 2012 - 16:54

Pour le retroussage, il s'agit en fait de ceci: en fin de nettoyage de la plaque encrée, juste avant de passer la plaque sous la presse, on passe en douceur une tarlatane désamidonnée ou une compresse hydrophile en effleurant les tailles encrées de façon à faire ressortir lègérement l' encre en surface et obtenir plus de contraste et des noirs plus intenses, il faut y aller doucement pour ne pas resalir les blancs.Avec un peu d'habitude on y arrive facilement et le résultat vaut le coup pour les burins, les eaux-fortes au trait, mais à ne pas faire pour les aquatintes.

J'utilise l'encre Charbonnel classique taille douce noire 55981 quelquefois avec une goutte d'huile ce lin claire pour avoir un essuyage plus facile

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierheliopse.com

11 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 30 Avr 2013 - 14:40

gary thibeau a écrit:
Le plateau : devra être réalisé dans un matériau robuste .
[...]Préférer l'aluminium ou les plaques de résine.
Bonjour à tous,
je prévois de changer le plateau de ma presse (pour ajouter un peu de longueur) et je me suis souvenu de ce sujet.
J'aurais voulu avoir quelques précisions.

Pour un plateau en alu (52 x 125 cm) quelle épaisseur minimum ? Est-)ce que 6 mm sont suffisants, ou vaut-il mieux prévoir du 8 ou 10 mm ?
Connaissez-vous de bons fournisseurs (abordables) ?

Concernant les plaques de résine, avez-vous des références et/ou fournisseurs ?
J'ai regardé sur Google, mais il existe des tas de produits, si vous pouvez m'aiguiller sur les matériaux adéquats...

merci d'avance !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trobo.com/troblog

12 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 30 Avr 2013 - 21:25

Bonsoir
Je ne connais pas la marque de ta presse Sonia mais elle ressemble aux presses Abig distribuée par "le géant des beaux arts".
Il y a ce même type de presse dans deux ateliers collectifs dans ma ville.
Quand j'y vais passer quelques heures, je bous, intérieurement pour ne pas dénigrer leur matériel, mais c'est pénible. Des qu'on veut appliquer la pression nécessaire les bras trop courts deviennent impossibles à manoeuvrer sans faire des a-coups, pas de cartons mais des ressorts qui soulèvent le cylindre supérieur (il est vrai que c'est plus commode avec les plaques en taille d'épargne) des molettes de pression ridiculement petites et sans possibilité de repérage et pour couronner le tout cet entrainement par le cylindre inférieur qui fait déraper les langes du plateau quand on veut les engager avec un minimum de pression.
On a déjà largement augmenté la maniabilité de la presse en rallongeant les bras qui font maintenant 80cm et en collant des repères sur les molettes de serrage, en mettant aussi un lange mince en plus au contact du papier, blanchet qu'on appelait autrefois "lange de figure"

le retroussage est archi décrit dans tous les manuels sur la gravure, il consiste à promener un chiffon suspendu à la main à la surface de la plaque encrée et essuyée afin de remonter l'encre des tailles... à utiliser avec modération.

Pour la potasse je ne peux résister à citer Joseph Hecht qui écrivait:
"il est indigne pour un artiste de tirer une épreuve en nettoyant la plaque avec un chiffon mouillé de potassium...C'est un très mauvais procédé qui donne un aspect dur et sec à l'estampe. Une gravure artistique ne s'imprime pas comme une carte de visite"

Il a tout à fait raison à mon avis, on n'obtient pas de plus beaux noirs en exaltant les blancs.

Amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

13 notre petite presse le Mar 30 Avr 2013 - 22:49

Eh oui Jean-Claude,
J'en conclus la même chose, et nous nous efforçons entretemps d'acheter une nouvelle presse, pour laquelle nous avons d'ailleurs lancé un appel à dons sur https://www.leetchi.com/Cagnotte/50520/fd9ea84d
(j'espère que c'est ok d'indiquer le lien ici), car notre budget est très modeste.
Nous avons réussi à résoudre le problème des manques dans les morsures au trait en réduisant le temps de morsure, la presse arrive à tirer les tailles moins profondes.
Cependant, je ne dénigrerai pas notre presse, car grâce à ce cadeau hérité du peintre Jean le Moal, je me suis remise à la gravure, et je peux même donner des cours et stages. Cette presse est idéale pour les enfants.
Les résultats sont d'ailleurs étonnants, et bien que nous devenions de plus en plus exigeants et que nous aimerions une presse plus performante, je crois que le jour où nous en aurons une, nous nous émerveillerons d'autant plus des retirages des plaques réalisées jusqu'ici.

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

14 nouvelle inscrite le Mer 1 Mai 2013 - 14:42

Jeudi dernier, je suis allée au salon de l'estampe. Et là, sur le stand de Moret, j'ai rencontré Gary (en chair et os, Gary , l'homme légendaire de la presse!) et Emilie qui m'était apparue déjà si sympathique à travers ses messages du forum. J'étais ravie. Du coup je réponds à la sollicitation de Gary, je m'inscris sur le forum, forum où je me rendais régulièrement mais sans participer, juste parce que les échanges y sont riches à qui s'intéresse à la gravure. Tout cela pour dire que j'ai découvert les nouvelles presses de Gary sur le stand et que la couleur leur va à ravir! Ce sont vraiment de très belles machines!

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Sam 11 Mai 2013 - 16:27

Bonjour a tous,

devant remettre en état ma presse, je cherche à remplacer le plateau actuel en acier d'un bon cm d'épaisseur (45*80cm)par un matériaux moins lourd. Au vus des explication de gary thibeau je pense mettre de l'alluminium. Mon soucis mais il semble que je ne sois pas le seul est de trouver un fournisseur et de connaitre l'épaisseur minimum (8mm ?) ? Si quelqu'un à des infos je suis preneur.

merci

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 12 Mai 2013 - 13:57


Salut Maxime, salut à tous,

Pour l'épaisseur voir presse équivalente sur mon site ou sur celui des presses Vincent Moreau.
Pour le fournisseur, pages jaunes, internet et téléphone.
Pourtant pas très compliqué, non ?

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 12 Mai 2013 - 14:04



Erreur !
Chez Vincent Moreau ils n'indiquent pas l'épaisseur du plateau !
Chez Gary Thibeau c'est 5 mm (voir fiche technique) .
8 c'est grand luxe mais c'est bien aussi.
A voir suivant le stock du fournisseur ... et son prix

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Dim 12 Mai 2013 - 14:58

Pas réveillé aujourd'hui !!!

c'est 8 mm le plateau de " la grande 450 "

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 14 Mai 2013 - 18:41

Merci Gary. Pour les épaisseurs j'avais effectivement jeté un oeil sur ton site(aie! l'espionnage industriel) et je serai parti sur le plateau de la plus grande presse (12mm) mais effectivement j'ai peu être une tendance à la démesure car je me dit qui peut le plus ... et mon portefeuille de me crier "moi je ne peut pas le plus !". Laughing le tout en aluminium .

Mon soucis était de savoir quel type d'entreprise contacter (mécanique industriel, ferrailleur)... bon en fait j'avais jamais penser à taper aluminium sur les pages jaunes.

merci



Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 14 Mai 2013 - 19:12

Bonjour Maxime,
en cherchant sur le net tu as du tomber sur ce site :
http://decoupe-tole.com/15-decoupe-aluminium-sur-mesure.html
Pour tes besoins, 45 x 80 cm en 8mm, tu t'en tirerais pour 125,99 € ttc.

Moi j'aurais besoin de 52 x 125 cm, ce qui ferait 227,00 € en 8mm, ou 280,00 € en 10mmm. Ouch !

J'ai eu la chance de discuter avec Bruno Gary Thibeau qui m'a conseillé de prendre plutôt du mdf recouvert d'une mince plaque d'acier (que j'ai déjà), car je ne fais que de la taille d'épargne, bois et lino, et n'ai pas besoin des mêmes pressions que pour la taille douce.

Mais c'est vrai qu'un plateau tout alu est plus esthétique. Si jamais tu trouves un fournisseur plus abordable, je serais intéressé. Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trobo.com/troblog

21 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Lun 27 Mai 2013 - 10:58

Bonjour a tous,

Alors voila pour l'instant ou j'en suis dans mes recherches.
j'ai contacter quelques entreprises locale en tapant aluminium découpe dans les pages jaunes (comme ça pas de frais de port).
Beaucoup ne veulent vendre qu'a un professionnel ou alors avec un montant minimum de 100 euros Ht ce qui avec les frais d'emballage (?) de traitement et la tva amène l'ensemble à 150 euro. Mon meilleur tarif aujourd'hui est a 110 euros pour une plaque de 50*80 (oui je m'était trompé de mesure initialement)en 12 mm d'épaisseur car il n'ont pas de 8 ou de 10...
je pense prendre ça mais ce sera un peut plus lourd...

je vous tiens informé si je trouve un fournisseur défiant toute concurrence...

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mar 18 Juin 2013 - 22:33

Finalement une bonne presse ça peut aussi être ça ?
http://youtu.be/R93AecZOynM
Je comprends mieux en tout cas la notion de pression qu'il faut appliquer, et le debat autour de la longueur des bras ou de la presence d'un demultiplicateur. Tout dans la mesure nos amis de l'autre côté de l'Atlantique. Bruno, en avais-tu déjà imaginer une comme celle-là? Là je rigole, mais ce sera une autre paire de manche le jour de ma première impression. 
Bonsoir à tous
Jp

Voir le profil de l'utilisateur

23 Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mer 19 Juin 2013 - 8:46

Bonjour a tous.
Pas besoin d'aller de l'autre côté de l’Atlantique pour voir ça.
déjà fait par l'atelier
Modulab à Metz pour l'expo 1m².
Et je trouve que c'était un meilleur résultat
PJ.

Voir le profil de l'utilisateur http://pascaljaminet.wix.com/acceuil

24 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mer 19 Juin 2013 - 10:29

Entièrement d'accord !
On peut voir ça ici : http://modulab.fr/workshop-gravure-metz/

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trobo.com/troblog

25 Re: Alors c'est quoi une bonne presse ? le Mer 19 Juin 2013 - 11:09

en effet et le résultat est incomparablement plus artistique que celui de la video Youtube que j'ai postée hier.
c'était juste un clin-d'oeil, y a pas débat....

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum