aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PNP Blue pour circuit électronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 PNP Blue pour circuit électronique le Jeu 8 Nov 2012 - 22:42

Salut à tous/tes,

Quelqu'un connait-il le PNP Blue, qu'on utilise pour graver les circuits électroniques?
Apparemment il suffit de passer ces feuilles dans une imprimante ou photocopieuse laser puis de l'appliquer sur la plaque avec un fer à repasser.

L'un/e de vous a-t-il déjà travaillé avec ce produit?

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

2 Re: PNP Blue pour circuit électronique le Dim 11 Nov 2012 - 12:23

Bonjour
Quel temps fait il dans le Morbihan, nous devions aller à Plouhinec en automne et puis la météo ne semblait pas favorable. On verra en décembre.
Apparemment personne n'utilise encore le PNP blue. J'ai regardé son utilisation sur internet, je suppose que le toner fondu à la surface dans l'imprimante laser fait office de réserve.
As tu fais de essais? tu nous raconteras ça
amicalement

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

3 Re: PNP Blue pour circuit électronique le Lun 12 Nov 2012 - 0:23

pierre

avatar
Admin
Bonjour,
J'ai fait un essai selon une méthode parallèle par décalque transfert au trichloroéthylène avec une vieille imprimante et un papier non adapté.
la difficulté a été le transfert, le fer à repasser est sûrement plus efficace et régulier avec un papier transfert adapté.
Voir son reprographe préféré qui utilise cette méthode pour les transferts sur teeshirts et qui a le papier transfert et la presse chauffante.
L'encre est assez efficace pour faire vernis, elle est difficile à retirer, donc il est difficile de se rendre compte de l'encrage sur une plaque d'un gris foncé irrégulier…
La méthode rappelée par Bruno pour le vernis au sucre, à savoir réaliser une première morsure et utiliser un vernis à remordre sera sûrement efficace.
Les photocopieurs utilisant de moins en moins d'encre, je doute que cette possibilité fonctionne encore longtemps si c'est juste l'encre qui sert de vernis.
Il ne faut pas oublier de tramer son motif si besoin,
et préparer son fichier en forçant les courbes et en prenant ou bidouillant un profil pour dépasser les 330 % de couverture en encre pour un noir et piloter le profil de l'imprimante pour augmenter le chargement en encre.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

4 Re: PNP Blue pour circuit électronique le Lun 12 Nov 2012 - 10:05

Bonjour
il existe une méthode similaire au PNP Blue : utiliser une imprimante laser sur la face glacée du transparent jet d'encre.
Et utiliser le fer à repasser pour transférer par fusion sur le cuivre.Le toner laser fond et devient résistant au perchlorure.
Il faut donc préparer une image négative et réaliser un grain d'aquatinte pour les noirs.Pour les gris, il n'y a pas trop de solution :travailler avec une image bitmap ou le brunissoir aprés la morsure

Voir le profil de l'utilisateur http://www.heliogravure.fr

5 Re: PNP Blue pour circuit électronique le Lun 12 Nov 2012 - 10:18

pierre

avatar
Admin
Bon rappel qu'il faut cocher inverser sur l'interface pilote de l'imprimante ou son image avant impression.
Le passage d'une image à partir du N&B en bitmap – au moins sous photoshop – propose une sélection de trames, d'orientations et résolutions et même de créer son motif;
Refaire le Visage du Christ de Claude Mellan en trame mécanique pour comparer ? et après…

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

6 Premiers essais avec PNP Blue le Sam 20 Avr 2013 - 11:34

Bonjour,

Voici les premiers essais avec le PNP Blue.
Pour le tramage, j'ai suivi les conseils de préparation des fichiers du livre "la gravure non-toxique", en essayant différents types de tramage. Le premier essai est un peu raté -bien que son aspect "raté - ne me déplaise pas - car je n'ai pas réglé le fer à repasser assez chaud, si bien que le transfert de la feuille ne s'est pas fait correctement.



Le 2ème essai est plus réussi, avec une trame plus grossière et un meilleur transfert.



Hervé: J'ai fait des essais aussi directement avec le transfert de l'impression laser sur papier, ça n'a pas marché.
Pierre: ne surtout pas inverser lors de l'impression laser sur le PnP, car lorsqu'on fait le transfert sur la plaque, l'inversion se fait à nouveau (je me suis fait avoir)

Ma conclusion: le PNP est assez cher, (5 feuilles A4 =17 € environ), mais présente l'avantage de ne pas nécessiter de boîte d'insolation, donc économie de place dans un petit atelier. Je suppose cependant que la photogravure présente plus de finesse, mais je ne peux pas juger, car je n'en ai jamais fait.

- Sonia

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum