aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

la presse dans l'atelier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 la presse dans l'atelier le Dim 21 Oct 2012 - 18:56

Bonjour
L'équipement prioritaire dans l'atelier du graveur c'est la presse. On est tout d'accord la-dessus.
Cependant je fréquente des ateliers où les tirages seront toujours de mauvaise qualité quelle que soit la qualité des cuivres gravés, cuivres, zinc aluminium, plastique etc. faute d'une bonne presse capable d'exercer une pression suffisante et régulière.
Il faut une bonne presse pour faire des tirages en taille douce ça fait de la peine de constater qu'étant si impatient et enthousiaste on a acheté des outils inadaptés, des croix aux bras ridiculement courts, des systemes de pression à ressorts avec une manette de serrage au diamètre ridiculement petit, plutôt un molette plastique genre bouton de cuisinière à gaz, entraînement sous le plateau évidemment, le tout posé sur une table genre camping qui se déplace plus facilement que le plateau.
Futurs ou nouveaux graveurs renseignez vous avant d'acheter dans des catalogues.
Comment aider des graveurs débutants pleins de bonne volonté, certains naturellement doués, à chaque fois déçus par des aquatintes grisâtres et des tailles timides.
Ouf ça fait du bien de le dire.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: la presse dans l'atelier le Lun 22 Oct 2012 - 1:50


Salut JC,
salut à tous

ça te fait du bien de le dire, mais moi ça me fait du bien de l'entendre !!!
le constructeur de (bonnes) presses que je suis s'est fixé pour règle de ne pas utiliser ce forum pour se faire de la "réclame"
donc je n'ai jamais abordé le sujet :
c'est quoi une bonne presse ?
j'ai bien-sûr des réponses, des arguments techniques, mais il me faut ton accord, tu es le maître des lieux, pour aborder le sujet.
Il y a quarante ans, je ne connaissais rien des presses, mais les rencontres d'artistes ou d'imprimeurs, m'expliquant gentiment
leurs méthodes et leurs savoir-faire plus quelques calculs de résistance des matériaux ( les études d'archi mènent à tout )ainsi que l'observation des bonnes et des mauvaises machines
m'ont permis de comprendre ce qu'était une "bonne" presse. Et d'en fabriquer .
Encore que les vieux imprimeurs étaient capables s'il le fallait, d'imprimer avec n'importe quelle trappanelle (ou presque, il y a quand même des limites) mais leurs long apprentissage les avait habitués à se sortir de toutes les situations.

Aujourd'hui, chacun tire ses épreuves lui même et beaucoup d'artistes imprimeront dans toute leur vie de graveur autant d'épreuves qu'un professionnel des années 50-60-70 imprimait en deux mois .
Le "savoir-faire" ne peut donc pas être comparé.
Aussi la "bonne presse" est un outil précieux et qui fait gagner du temps.
Bien-sûr au tirage, mais aussi dans l'apprentissage, et aussi dans la gravure, car elle permettra de savoir exactement ce que l'on a sur sa plaque,évitant ainsi des tâtonnements fastidieux .
mais il est tard, nous en reparlerons .

Bruno












Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: la presse dans l'atelier le Lun 22 Oct 2012 - 9:04

Bonjour à tous, bonjour Bruno
Sans être "maitre des lieux" comme tu le dis, je dois cependant veiller à éviter les dérives possibles, mais heureusement sur ce forum, les échanges se font dans la convivialité et sans agression.

Comme beaucoup le savent tu as dessiné et fait réaliser un grand nombre de presses qui tournent dans les ateliers et tu continues.
Donc fort de cette expérience tu connais la question et tu peux nous donner les critères qui font à tes yeux une bonne presse et cela selon l'usage qui en sera fait.
Une presse utilisée occasionnellement dans un coin de la maison n'exige pas les même caractéristiques qu'une presse d'atelier collectif, encore moins celle destinée à faire un travail professionnel journalier avec un objectif de production (on peut toujours rêver).
Qui l'utilise est aussi un facteur important: jeunes élèves, tireur dans la force de l'âge ou retraité moins apte à des efforts physiques importants.

Il serait bien dommage et paradoxal que tu nous prives de tes connaissances sur la question pour la raison que tu en fabriques: c'est là un autre sujet...
au plaisir de te lire.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquatinte.forumactif.com

4 une bonne presse? le Sam 17 Nov 2012 - 22:05

Bonjour, je réponds au message n°2. c'est quoi alors une bonne presse pour un graveur amateur?
je voudrais bien connaitre vos critéres- conseils, car je suis fortement intéressée par l'achat d'une pour mon usage perso. Merci de votre réponse.javascript:emoticonp('Laughing')

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: la presse dans l'atelier Aujourd'hui à 22:13

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum