aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'estampe est-elle bonne à jeter ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Sam 14 Avr 2012 - 14:16



Bonjour à tous,

un courriel reçu hier soir m'a particulièrement intrigué :
http://www.centredelagravure.be/Page.asp?docid=25493&langue=FR


Pour faire simple, il s'agit de "donner" des estampes à une "artiste" ou pseudo-artiste qui va ensuite les "donner" en les distribuant dans les rues de je ne sait trop quelle ville .
Beaucoup trouvent cela "amusant" .
Ce n'est pas du tout mon avis .
Amateur et défenseur de l'estampe, je trouve cette démarche révoltante .
La comparaison avec la distribution des journaux américains, est particulièrement
odieuse .
Comment oser comparer une journal, obsolète en quelques heures, et imprimé par les moyens mécaniques les plus puissants, avec nos estampes, tirées une à une, faîtes de temps et de passion .
Il est d'autant plus cocasse que l'initiatrice de cet "événement", se fait remettre gratuitement des images mais que dans la logique de sa performance, elle édite un livre qu'elle prétend vendre !
Comment le centre de la LOUVIERE, connu par ailleurs pour ses actions en faveur de l'estampe a-t-il pu cautionner ce genre de pratique .
Je ne prétends pas détenir la vérité quand au bon usage de l'estampe, chacun restant seul responsable du devenir de ses estampes.
Les économistes ont coutume de dire que le prix d'un objet (donc d'une estampe) est la somme de deux valeurs :
valeur d'échange plus valeur d'usage .
La valeur d'échange de nos estampes diminue certes de jour en jour les clients se faisant de plus en plus rare .
La valeur d'usage , elle, reste identique et le bonheur procuré par certaines images
restera impossible à chiffrer .
Est-ce une raison pour "distribuer" les estampes comme un flyer, alors que si nous décidons d'offrir nos images, nous en choisissons le destinataire , car, encore une fois, elle sont RARES .
Que penser de tout cela ?

Bruno

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Sam 14 Avr 2012 - 20:34

Que penser de tout cela ?

la création est devenu immatérielle , impersonnelle , autant que notre monde est lui matérialiste , le concept est l'œuvre. nos estampes bonnes pour la poubelle si elles n'intéressent pas un négociant en art ( faire du blé ) ou un copain compatissant ( très a la mode ).ce projet est a l'image de notre monde actuel.
un peu à l'image du monde du travail.
ce projet me déprime mais ne m'étonne pas.
l'art n'est il pas le reflet de la société dans laquelle l'artiste vit ?
vu sous cet angle , ce projet est une réussite !!! et quelle lucidité !!!
bonne dépression . PAN*.

* bruit du révolver


Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Dim 15 Avr 2012 - 17:21

A force de vouloir prendre des raccourcis pour aller plus vite, on fini par ne plus bouger. Si le principe du concept rend la concrétisation de l'œuvre obsolète, on perd la quirielle d'émotions qui ont accompagnées la réalisation et si on perd jusqu'à la notion « d'efforts qu'il a fallut déployer » pour appréhender une création artistique, rien de surprenant qu'on puisse la retrouver distribuée comme de simples prospectus sans discernement et sans aucune volonté d'en avoir.
Dans un contexte ou de toute façon le sentiment de propriété colle tellement à la peau de notre société qu'on préfère dire ma femme plutôt que « la femme qui partage ma vie », il est bien évident que cet acte de gratuité jeté à la face du monde ne peut être perçu que comme un acte de déconsidération totale de ce qui est jeté, en l'occurrence, si il s'agissait de mes propres gravures, de plusieurs mois d'efforts et d'émotions.
S'agissant de moi, je ne peux bien entendu avaliser une telle pratique, mais je suppose que les « œuvres » ciblées seront davantage en accord avec la finalité de la démarche.
Je redoute seulement l'amalgame qui pourrait être fait entre les deux produits.

Jean-Pierre

Voir le profil de l'utilisateur http://jp.davidgraveur.perso.sfr.fr

4 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Dim 15 Avr 2012 - 21:43

Bonsoir
Je suis surpris que le Centre de la gravure et de I'image imprimée puisse cautionner une telle gesticulation.
On verra si les graveurs ou estampiers de tous ordres donneront leurs oeuvres pour une distribution gratuite et aléatoire sans autre but que de permettre au naïf auteur du "projet" de penser que son idée est un évenement artistique.
Du temps d'Adolf Hitler et de Joseph Goebbels, on brulait les livres, maintenant on veut disperser au hasard les oeuvres sans autre intention que de faire original! ...sordides stupidités.
On imprimera certainement quelques textes ténébreus et abscons magnifiant le sens profond de ce non projet.
Triste gens qui n'ont même pas l'humour du canular.
Hélas, comme l'écrit Rémi c'est conforme à l'image que montre trop souvent la société aujourd'hui, conditionnée, anesthésiée, dupée et consentante.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 17 Avr 2012 - 21:55

Invité


Invité
Perso, je ne comprends rien à ce projet qui a tout de bidon apparemment.

"Paper Girl"... le nom du "projet"... me laisse rêveuse...

6 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Ven 20 Avr 2012 - 20:17

Il est curieux que ce post de Bruno ne suscite pas plus de réactions!
quatre intervenants sur ce sujet c'est vraiment peu et je dois avouer assez décevant
On peut se demander si ce genre de comportement vis à vis de l'estampe laisse indifférent .
Peut être les habitués du forum n'ont que des préoccupations techniques et pas beaucoup d'intérêt pour l'estampe, son histoire et sa raison d'être, sur la signification pour chacun de graver aujourd'hui.
Il pourrait y avoir une autre raison à ce silence: un dégoût de tout ces inventeurs, ou qui se prétendent tels, de nouveautés fracassantes et insignifiantes à la fois. Mais la étonnamment vous ne l'exprimez pas.

On pourrait peut être créer des post sur les sujets suivants:
pourquoi gravez vous? pour qui?
Pourquoi exposez vous? ou jamais?
Et aussi que représente l'estampe pour vous? en achetez vous? en vendez vous?
etc. etc.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Ven 20 Avr 2012 - 21:03

ces posts seraient intéressants.
jeanclaude a écrit:pourquoi gravez vous? pour qui?
Pourquoi exposez vous? ou jamais?
Et aussi que représente l'estampe pour vous? en achetez vous? en vendez vous?
etc. etc.
l'année dernière j'ai pu me consacrer entièrement à la gravure, et je me suis posé toutes ces questions, en particulier celle de la vente, car je trouvais 'idiot' de me faire 20 tirages et de ne pas chercher à les partager, donner, vendre, exposer... bref ça n'est pas le sujet ici.

la démarche évoquée dans le post ne m'énerve pas autant je pense car la gravure n'est pas un gagne pain pour moi. la démarche est certes stupide. mais ne m'inspire guère plus. ne mérite finalement pas plus de lettres dans ma réponse.

signé PaperBoy
ou la pensée et le savoir faire réduit au néant.

aparte

je passe à paris semaine prochaine, des idées estampe les parisiens? merci...

et fin de l'aparte

Voir le profil de l'utilisateur http://jmcouffin.com

8 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Sam 21 Avr 2012 - 16:18

Bonjour à tou(te)s,
A la suite de Jean-Marc et pour répondre à Jean-Claude...
pourquoi gravez vous?
Je peux essayer d'en parler (de dire ce qui est discible )puisqu'il s'agit de ma démarche.
Je grave pour mon PLAISIR. De plus j'ai la chance d'animer un Atelier et je peux vous dire que le plaisir est partagé.
pour qui?
Nous organisons une expo (associative) tous les ans c'est un moteur pour montrer "ce qu'on fait".
Aussi je grave une soixantaine de "cartes de Voeux" donc je grave pour les amis, la famille. Récemment, en visite je suis tombé sur une vitrine qui contenaient toutes les années sauf 2005, je me suis dépêché d'envoyer cette année manquante avec un mot de satisfaction et de fierté : même si les 59 autres ont été jetées, pour celle-ci je continuerai.

Sur le fil de discussion, il y a tellement d'oeuvres..., d'installations et autres évènement que je ne comprends pas. Celle-ci est du même tonneau. Je suis allé sur le blog en question ce sont plutôt des jeunes qui ont l'air de beaucoup s'amuser...
En Art (comme en toutes choses d'ailleurs) nous ne jouons pas tous dans la même cour; J'essaie d'être heureux dans la mienne en ne me privant pas de regarder dans la cour des "autres" et d'y prendre aussi du plaisir.

Je prends aussi du plaisir à lire ce forum, même si je ne prends pas souvent "la plume". C'est un outil qui nous relie.
Jean

Voir le profil de l'utilisateur http://beaux-arts-argenton.123.fr/

9 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Lun 23 Avr 2012 - 14:15

Bonjour,
je trouve que ce projet fait parti des "évènements" assez débiles qui ponctuent régulièrement les arts-plastiques...
Je ne pense pas qu'il y ait cependant de comparaisons à faire avec Hitler dont l'objectif était de miner la pensée. Il me semble qu'ici c'est un concept fumeux qui sous-tend cette action, une manière de se faire remarquer. Un "truc" conçu par des gens qui confondent certainement pratique artistique et coup médiatique.

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

10 en réponse à Jean-Claude le Lun 23 Avr 2012 - 14:34

Pourquoi gravez vous? parce que depuis que j'ai découvert ce moyen d'expression , c'est devenu un besoin, travailler les plaques, palper la matière, faire des découvertes, se tromper, recommencer, chercher, dévorer tout ce que l'on trouve sur le sujet, se rendre compte que c'est un moyen universel d'expression et que c'est également un complement de la peinture que je pratique.
pour qui ? pour moi d'abord mais aussi pour faire découvrir et partager aux autres toutes les facettes de cette pratique
pourquoi exposez vous? pour transmettre cette passion ( expositions associatives)
En achetez vous ? oui à mes deux mentors qui m'ont ouvert le chemin et je prends énormément de plaisir à les regarder jour après jour.
En vendez vous? non car ce n'est pas ma vocation première mais j'en offre ici et ailleurs.
Dans mon entourage direct, j'ai fait 2 adeptes qui pratiquent maintenant ce moyen d'expression avec la même passion que moi après avoir été initiées par mes deux mentors.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Lun 23 Avr 2012 - 14:36

Je suis d'accord avec toi Florence, ma comparaison avec Hitler donne sans doute trop d'importance à ce "truc" comme tu l'écris. Mais enfin il y a quand même une certaine analogie consistant à vouloir manipuler les esprits.
Fondamentalement les manipulations médiatiques et la propagande sont proches cousines.

J'ai commencé la lecture de l'Art Caché d'Aude de Kerros, je le recommande à tout ceux qui comme moi ne l'avaient pas encore lu.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Lun 23 Avr 2012 - 21:20

je suis d' accord avec vous tous .
je pense que ce qui mine l' art contemporain avis tout à fait personnel qui n' engage que moi c' est l' effet ready-made de marcel duchamp , je décrète que cet objet est une oeuvre d'art alors là c' est la porte ouverte à tous les fumistes et si disant artistes et autres escrocs et business man .
l' art est le reflet de notre société oui c' est vrai ! le culte de l' argent façile voir les jeff koons et autres guignols .
j' ai rien contre marcel duchamp , il était redoutablement intelligent et avait sûremment saisi toute la portée de son acte .

dans le cas de l' estampe " gratuite" à votre bon coeur pour info
les dadaïstes donnaient déjà des oeuvres dans leurs expos max ernst , hans arp en 1920
les nouveaux artistes devraient réviser un peu l' histoire de l' art pour éviter de se répèter .

daniel.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 24 Avr 2012 - 14:28

Bonjour tout le monde ,
j'ai lu avec attention tout vos messages , je comprend tout à fait votre point de vue par rapport à la gravure.
Personnellement dans l'absolu je ne suis pas contre la gratuité si elle est justifié , ce qui est très rare ces temps ci , je vous l'accorde.
J'ai personnellement participé à ce projet à Berlin , New York et San Francisco ,le projet est plus dans une idée de l'art dans la rue , de l'art de rue : affiche , tract , collage ,autocollant etc le plus souvent en sérigraphie qui est le médium idéal pour ce genre de chose.On rejoint effectivement le DADA et autres mouvements esthétique en marge du circuit prévu.
Là où ça deviens plus dur à avaler et où je vous rejoint c'est de mettre l'estampe en general au même niveau.
Ayant pratiqué les deux , ce n'est absolument pas le même travail ni la même implication de faire 10 sérigraphies ou 10 gravures.
L'idée de base est donc pour moi non pas de "désacraliser" l'art mais de faire continuer à vivre l'art dans/de la rue.
Libre à chacun après de participer dans la mesure qu'il souhaite.
Et oui le projet viens de Berlin mais laissons hitler loin de tout ça.
amicalement
yann

Voir le profil de l'utilisateur http://yannlegrand.blogspot.com

14 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 24 Avr 2012 - 20:04


bonsoir à tous,

étonnant de lire peu de réponses, mais bon...
l'art dans la rue, est-ce de l'art ?

je n'en suis pas persuadé. Chose étonnante, l'art contemporain considère que c'est le lieu où est montré l'oeuvre qui lui confère sa qualité d'oeuvre d'art :
si c'est présenté dans un musée, c'est donc de l'art.
A contrario, si c'est dans la rue ce n'en n'est pas .
Le débat n'est pas nouveau, il date des premières affiches et n'est, étonnement pas tranché :
une affiche de Chéret, Toulouse-Lautrec etc ..., c'est de l'art.
Une affiche de tartempion n'en est pas
Et croire que distribuer vos images dans la rue va faire de vous un artiste, cela mérite une consultation .
On est dans le foutage de gueule, point.
Que l'oeuvre d'art soit donnée ou vendue à prix d'or ne change rien à l'affaire.
C'est le statut de celui qui la reçoit qui fera la différence : ami ou collectionneur plein aux as.
L'oeuvre, elle, est toujours la même !
Maintenant économiser votre temps et les frais d'envoi : mettez les vous-même à la poubelle, le résultat sera le même .

Mais votre égo n'aura pas la satisfaction de dire : j'ai participé à un "évènement" à Berlin, New-York ETC...
Pour le reste on est bien content pour vous ...

Finalement, les organisateurs auraient tort de se gêner: l'orgueil peut faire perdre tout discernement .












Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 24 Avr 2012 - 21:23

gary thibeau a écrit:
l'art dans la rue, est-ce de l'art ?

Bah tout de même !! Il y a quelques grands qui bossent dans la rue !!
Pour n'en citer qu'un : http://www.pignon-ernest.com/

Non ce qui est génant dans ce type d'évènement c'est qu'il concerne des estampes que l'on mitonne à la loupe et qui vont tomber dans les parterres des jardins. Qu'ils démocratisent l'art gratuitement avec des photocopies !

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

16 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 24 Avr 2012 - 21:31



que je sache E Pignon ne "balançait" pas ses images dans la rue depuis un vélo
au contraire il choisissait avec soin l'endroit où il les collait, intégrant ainsi le "décor" dans son oeuvre
rien à voir non plus avec une affiche
bref, contre-exemple parfait
merci Florence !

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 24 Avr 2012 - 22:18

Tu généralises en disant "l'art dans la rue, est-ce de l'art ? je n'en suis pas persuadé" Je te réponds juste qu'il existe de tout dans la rue et notamment de l'art. Ce n'est donc pas un contre exemple ni une exception non plus car ils sont nombreux à utiliser la rue de façon intelligente pour faire un vrai travail artistique avec tout ce que ça comporte d'intérêt quand on fond et à la forme.
Ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

18 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mer 25 Avr 2012 - 2:11

Je me disait bien qu'en parlant de grandes villes du globe j'aurais quelques remarques (hé hé) c’était à titre d'exemple et non pour me faire mousser.
Certes cela peut flatter l'ego mais ce n'est pas le but loin de là.
Pour ce qui est de la place de l'art , musées , galeries , lieux de cultes , dans la rue ou dans la nature , je pense que c'est à chacun de s'en faire son idée , créateurs et spectateurs.
Pour ce qui est du projet en question : Papergirl ,il faut savoir qu'il y a quand même une exposition où l'on peut voir à son rythme toutes les œuvres proposées , viens ensuite la "distribution" dans la ville , qui est par le coté inattendu , festif et populaire je l’accorde de l'ordre de l’événementiel :une aubaine pour les politiques culturelles actuelles .
Entre parenthèses cela mais fait penser à ces gravures "géantes" imprimées au rouleau compresseur , on reste dans l’événementiel : la même gravure sur bois aussi grande qu'elle soit peut s'imprimer en discrétion foulée au pied par exemple _moyennant quelques suées je l'accorde.

Au risque de me répéter cet événement est fait _à la base du moins , pour des techniques plus rapides que la gravure , je veux parler de la sérigraphie , l'impression numérique et autres photocopies , il est question de street art comme on dit .

Mais comme vous il ne me viendrait pas à l'idée pour ce projet de donner mes gravures qui sont le résultat d'un (long) travail qui ne répond pas à ce genre d'attente ; ou alors quelques unes pourquoi pas dont je voudraient me "débarrasser": je pense que tout graveurs que nous sommes nous avons des tirages "ratés" de par notre exigence que nous ne proposerions pas ou plus à un publique averti et exigent lui aussi.
On peut les jeter à la poubelle certes , ou ,même si elles ne satisfont pas nos subjectives attentes de créateurs , comme des bouteilles à la mer les voir voguer sur des bicyclettes et qui sait!? toucher une personne à l'autre bout du globe pour devenir un cadeau ,ou plus justement un présent ...
Pour moi ces moments là font aussi partis de l'histoire de l'art.
Mais oui cela reste une bouteille à la mer. Souvent ça fait juste PLOUF!


Voir le profil de l'utilisateur http://yannlegrand.blogspot.com

19 Pourquoi... le Mer 25 Avr 2012 - 18:41

Bonjour à tous,
Je viens de lire l'ensemble des messages concernant l'estampe est-elle bonne à jeter?
Personnellement je ne le pense pas, ou tout du moins j'évite d'y penser.
Je vis comme beaucoup d'entre vous à la recherche d'absolu, de l'empreinte qui ouvre aux rêves. Je suis un accros, graver fait partie de ma vie. Nous sommes des artistes - artisans témoin d'un savoir transmis par la tradition orale. Notre première motivation n'est pas d'ordre vénal, reclus dans nos "cellules" de gratteux, nous refaisons le monde à l'échelle minima. Les fumistes ne sont pas une génération nouvelle, chaque époque a connu ce type de farfelus. Mes inquiétudes du moment sont tout autre, exposer dans notre monde, dans des lieux de gratuité devient de plus en plus difficile, nous sommes mis en pitance par un art d'état. Les DRAC orchestrent et dirigent le bal avec leurs chérubins. Nous devons à mon sens pour que l'estampe perdure fédérer par divers moyens tel que ce forum. C'est important de voir que l'on est pas seul...

Voir le profil de l'utilisateur http://buriniste29.blogspot.com

20 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 29 Mai 2012 - 12:05

Voilà tous les prémices d'une chasse au sorcières où l'on retrouve les grands classiques: persécution du sacro-saint- artiste-qui-lui-fait-les-choses-comme-il-faut, allusion au nazisme, amertume et débats de supermarché sur l'Art... Qui parlait de conditionnement mental???

Pour rappel, PaperGirl est un projet né en 2005 alors que la ville de Berlin venait, par la publication de lois pourtant soumises à discussion, de limiter les formes de street art. Associant les pratiquants de ce dernier aux taggeurs et graffeurs peu respectueux du patrimoine urbain. Aisha Ronniger a alors mis en place le projet PaperGirl afin de pouvoir continuer à alimenter le quotidien des berlinois en Art urbain et ce sans enfreindre les lois.
Ce projet y a gagné une attention internationale.
A aucun moment, il n'est question de "désacraliser" l'estampe (d'ailleurs, ni le site, ni le tract ne mentionne ce support... On est plus dans l'emploi de médiums numériques, sérigraphie, stickers, photocopies,...)
Je suis, comme beaucoup, révolté par cette tendance qui voit l'amateur empiéter sur le terrain du pratiquant professionnel, mais c'est hélas devenu un comportement humain, social et culturel, bien ancré dans cette époque. Rien qu'à voir le nombre de Gogos qui se prétendent photographes parce qu'ils ont "dévalisé" le rayon photo de la Fnac du coin et parce qu'ils chipottent un peu sur Photoshop...
Mais ici, le cadre est bien posé, Paper Girl s'inscrit dans la 3ème édition du Rassemblement des Arts Urbains. Le projet vise à offrir au public aussi large soit-il la possibilité de prolonger le contact avec l'art au-dehors des Musées et Centre Culture

Oh, avant de subir la contre-attaque, je suis artiste, je travaille en qualité d'indépendant et vis donc de ma pratique à 100%... Je grave quand je pense que c'est le médium qui convient le mieux à mon travail ou à mes animations. Et oui, j'offre quelques tirages en espérant qu'ils fassent plaisir aux inconnus qui seront sollicités par les papergirls, le 7 juillet...

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 29 Mai 2012 - 13:32

Tout un chacun est artiste disait Jean Dubuffet.
Moi aussi et mon boucher également.
Il me semble toutefois que seules les oeuvres comptent, le reste est positionnement social reconnu ou imaginaire.

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 29 Mai 2012 - 14:00

Bonjour Jean-claude,
Et donc, ce qui irrite dans ce projet papergirl, c'est quoi? la possible dévaluation de l'oeuvre en tant que telle, de la création en général, de l'absence du cadre classique?
J'entend bien votre position quant à l'oeuvre en tant que seul témoin d'un processus complexe dans lequel l'artiste s'investit pleinement. Mais n'oublions pas, n'en déplaise aux économistes si matérialistes, que ce que nous "vendons" c'est notre capacité à créer, et elle est inépuisable. Et je n'établis aucun critère de qualité.
Si au final d'une initiative telle que Papergirl, des gens franchissent la porte d'un musée, loue un livre d'Art dans une bibliothèque ou passent les portes d'une galerie, juste comme ça, par curiosité, je n'y voit là aucun mal...
Et si, en ayant contribué de son "p'tit chef d-oeuvre", un artiste, amateur ou pas, étudiant, autre (même votre boucher) s'est fait plaisir, je n'y voit pas de mal non plus...
Le médium artistique quel qu'il soit est devenu un outil majeur des professionnels sociaux, des thérapeutes, car il revalorise le sujet/patient, il contribue à lui rendre une part de son individualité, de sa dignité. Papergirl fait partie de ces initiatives qui aident à réunir et qui peut apporter un sourire. Suis-je trop naïf, sûrement, et tant mieux!

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 29 Mai 2012 - 14:52

Bonjour Pahobox...
Franchement cela ne m'irrite pas, ou alors je ne cesserais pas de rejeter des démarches semblables par dizaines.
Je ne crois pas à ces "démocratisations" ludiques, accompagnées de la musique machin et des lumières agitées vers le ciel.
Mais je ne les rejette pas pour autrui. De toute manière qu'y puis-je?
Votre optimisme est respectable, simplement je ne crois pas nécessaire de faire tout ce remue foule, remue rue, dans l'espoir de "sauver" du mercantilisme ambiant un anonyme atteint par la révélation de l'art.

Ici à Nevers il y a toute une activité autour du Jazz et le festival de Nevers est reconnu. Je vois que beaucoup de nouveaux groupes accompagnent leurs intervention musicale de projections multicolores de coups de laser, de toute une panoplie spectaculaire qui, en ce qui me concerne, ne m'aide pas à apprécier leur musique. Cependant j'ai des amis à qui cela plait, la musique seule leur parait trop austère. Sont ils plus disponibles que moi pour le multi-médiatique ou au contraire moins capables de concentration sur la musique? je ne porterai pas de jugement. Peut être le prochain festival modifiera ma position.

Je sais bien que le projet de descendre dans la rue "faire de l'art" pour tout le monde, avec tout le monde, est un beau projet. Un projet que je trouve généreux et en même temps utopique.
Il ne faut pas oublier le fond au profit de la forme comme c'est souvent le cas.
amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mar 29 Mai 2012 - 15:22

jeanclaude a écrit:Il ne faut pas oublier le fond au profit de la forme comme c'est souvent le cas.
amicalement

Voilà qui me fait vous promettre un verre de l'une de nos excellentes bières belges si jamais vous montez sous nos latitudes, Jean-Claude!
Effectivement, la grande question porte bien souvent sur le fond et la forme! Et c'est la que le véritable artiste/artisan reste crédible et cohérent dans sa démarche.
Mais je pense qu'ici il est nécessaire de rappeler que ce "papergirl" est juste l'une des nombreuses manifestations d'un festival d'art urbain... par exemple, le collectif qui assure la "distribution" est un groupe de bikers, ce qui rentre aussi dans le courant urbain. Je suppose que pour le même évènement sur un Forum des Alcooliques Anonymes on leur en voudra de servir de la Duvel au vernissage... ok, j'exagère, mais vous voyez où je veux en venir...

Ce n'est bien évidemment pas ça qui fera avancer l'Art Contemporain, mais à aucun moment ce n'est en mesure de "menacer" plus encore l'Estampe... Alors, je suppose qu'il faudrait plus en vouloir à Jacques Putman et ses suites Prisunic...

Bien à vous toutes et tous,
Et Jean-Claude, au plaisir de vous rencontrer autour d'une Pint'je!

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: l'estampe est-elle bonne à jeter ? le Mer 30 Mai 2012 - 18:40



Ah, ben voilà, c'est de l'Art Urbain, donc c'est bien, donc c'est beau !!!
Et puis si ça peut emmener un type au musée quelle merveille !

On Arrête !
Non le tout se vaut est une connerie . L'art urbain n'a pas besoin de gravures, non parce que la gravure est sacrée mais parce que son temps de réalisation et de production ne se situe pas dans l'éphémère mais dans la durée .
e n'est pas l'utilisation de la gravure dans la ville qui est contestée (voir les arcs de triomphe de Durer), c'est l'utilisation, par les organisateurs des artistes graveurs, qui sont clairement pris pour des cons.
Que l'on profite de l'absence de visibilité actuelle de l'estampe pour proposer un "évènement" sans aucun lien avec l'estampe aux graveurs s'apparente à la plus belle forme d'escroquerie intellectuelle, et ne pas le voir à de la bêtise .
Il y aura toujours des bisounours pour trouver cela "formidââââââââble".
Pourquoi ne pas jeter au passants de canettes de bière ? Les belges y verraient sûrement plus d'intérêt ( et ça emmènerai les gens au bistrot, hein, quel argument de con ! ).
Mais aucun brasseur n'est assez stupide pour donner gratuitement le fruit de son travail.
Les organisateurs le savent, aussi demandent-ils à des gogos de leur faire ce cadeau: des graveurs !
Et, encore mieux, ils ont raison, parce que sur ce forum on trouve un idiot pour trouver ça bien.








Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum