aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Du bon usage des photopolymères (demande de conseils)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à toutes et à tous
Après une première tentative d'impression photo à partir de plaques photopolymères qui fut assez satisfaisante, les suivantes ont été désastreuses: plaques sans quasiment d'impression, internégatif ou plutôt positif restant collé au film plastique de la machine à insoler, etc...
Pourriez vous me donner quelques conseils de démarrage sur la nature des transparents à utiliser pour l'interpositif? J'imprime celui ci sur une Epson 3880 à encres pigmentaires. On me dit qu'un filtre vert donne de meilleurs dégradés de gris... Pour ce qui est du temps d'exposition à 2mn30 seules les zones très noires s'impriment sur la plaque. Faut-il exposer beaucoup moins longtemps? On me parle ensuite d'un film avec trame d'aquatinte à préexposer...
Merci pour tous vos conseils qui seront précieux au béotien que je suis

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Edouard
Comme je te l'avais dit je ne suis pas spécialement calé sur les plaques photopolymère, n'ayant fait que peu d'essais et de plus il y a environ cinq ans. Alors que j'ai beaucoup travaillé avec les films type ImagOn.
Cependant je connais pas trop mal la confection des interpositifs avec des machine jet d'encre.
1) Je passe sur les question du rendu de la gamme de gris et des courbes de correction, déjà il faut savoir qu'il ne faut pas utiliser des transparents lambda pour rétroprojecteur ou autres. Il faut des transparents spéciaux jet d'encre qui on une fine couche ( de gélatine je crois) qui retient l'encre.
il existe plusieurs marques la plus célèbre mais assez chère et un peu compliquée à approvisionner car elle est vendue aux US c'est le Pictorico.
Un autre transparent tout aussi performant et très utilisé par ceux qui font des négas numériques jet d'encre pour les procédés alternatifs est le transparent distribué par Tiflex l'Agfa Copyjet.
Il y en a un troisième dont je ne sais plus le nom mais le Copyjet est excellent.

2) avec l'imprimante 3880 si tu imprimes en noir il faut mentir au driver et lui dire que tu imprimes sur du papier mat heavy weight et à ce moment là l'imprimante utilise la cartouche noir mat qui est plus dense que le noir utilisé pour la couleur (il faut savoir que les encres qui paraissent bien noires et denses à l'oeil ont une densité bien inférieure aux grains d'argent pour les rayons ultraviolets.

3) pour ne pas avoir de collage intempestif tu peux toujours mettre le coté support appliqué contre le polymère, (pas besoin de faire une symétrie horizontale dans photoshop pour remettre l'image dans le bon sens puisque tu retournes le transparent et qu'à l'impression l'image est retournée encore une fois). Le transparent étant très mince il n'y a pas à craindre de perte de netteté.

voila quelques indications pour peut etre te dépanner mais c'est dommage que JP Boiteux enregistré sur ce forum ne jette pas un coup d'oeil. Je vais lui envoyer un mp, on verra bien car lui est très affuté.

Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup Jean claude pour ces précieux renseignements. Je vais faire un test avec un transparent un peu spécial que m'a procuré Allpages. Je verrai comment ça marche.
Astucieux l'idée du noir mat. Je vais voir ça.
Oui la première fois j'avais procédé comme ça mais là j'avais des poussières côté impression voilà pourquoi je l'ai retourné mais j'ai eu tort...

Oui j'ai entendu parler de Boiteux. S'il est sensible à mon problème peut-être qu'il me donnera quelques tuyaux.
Merci encore beaucoup pour tes conseils et préviens moi dès que tes oeuvres sont visibles en ligne ou en vrai
Amitiés
Edouard

Voir le profil de l'utilisateur

4 du bon usage des photopolymères le Jeu 8 Déc 2011 - 10:11

Bonjour Edouard joop stoop organise un stage privé sur les clichés photopolymère le 14 janvier 2012 pour réserver directement sur le site bonne journée JACKY

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/atelierdartiste/cariboost1/index.HTM
Bonjour à tous
Bon réflex Jacky !
en effet c'est une bonne opportunité pour toi Edouard si tu as la possibilité d'aller à ce stage.
Un salut de ma part à Lukas Gazeau qui conduit ces stages.

Voir le profil de l'utilisateur
Merci à vous deux. Je crois que je vais m'inscrire sur les listes effectivement.
Bonne journée et bon travail à vous

Voir le profil de l'utilisateur
Edouard bonsoir
avant d'aller dormir j'ai ré-ouvert le livre "Graver la Lumière" édité par l'Atelier de St Prex et contemplé quelques héliogravures. Franchement pour un photographe c'est le paradis ces images d'encre.

Voir le profil de l'utilisateur
Eh oui cher Jean Claude, l'héliogravure... Mais là nous sommes encore dans un autre monde.
Je tâcherai de me procurer ce livre.
Amitiés
Edouard

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum