aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

dissoudre du perchlorure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 dissoudre du perchlorure le Mer 21 Sep 2011 - 12:35

Bonjour à tous!
Tout d'abord merci pour ce forum !!!!C'est rare autant de partage dans ce domaine!!!
Cela fait plusieurs semaines que je lis votre forum. Après la peinture, le dessin et la sérigraphie et après quelques stages dans un atelier de gravure j'ai eu très envie de m'y mettre très sérieusement. Me voilà presque prête après l'achat de ma nouvelle presse et du matériel mais évidement j'ai plein de questions! Facile de faire de la gravure dans des ateliers où tout est prêt et où il y a toujours quelqu'un pour nous répondre... Là j'avoue que hier après-midi dans mon atelier face à mes notes et aux produits je ne savais pas par où commencer....
Bon je vais commencer par mon premier soucis. J'ai acheté des cristaux de perchlorure à dissoudre pour les bains de mes plaques de cuivre. Mais j'ai lu que ce n'est pas si évident de les dissoudre et d'avoir la bonne concentration... je rend de suite mon pot ou non? et si oui que dois-je acheter pour la gravure et aquatinte sur cuivre?
ensuite ma deuxième question est pour chauffer les plaques après le vernis je ne souviens pas si elle doit être très chaude ou pas... pour l'instant je n'ai qu'une plaque de cuisine et je voulais me la tenter comme cela...un conseil?

d'ores et déjà un grand merci pour toutes les infos disponibles et à bientôt!
véro

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: dissoudre du perchlorure le Mer 21 Sep 2011 - 14:34

Bonjour vero
Une premiere réponse:
Le perchlorure est parfait pour la gravure sur cuivre (eau forte ou aquatinte)
si tu as la possibilité de rendre ton perchlorure en morceaux et de le remplacer par du perchlorure vendu liquide aux environs de 42 degrés baumé fais le!
Le perchlorure en cristaux se dissout dans de l'eau mais la réaction dégage beaucoup de chalier et aussi des gazs toxiques.
Ce n'est pas dangereux si fu fais cela dans ton jardin mais ensuite il te faudra peut être mesurer la concentration de ton perchlorure avec un aréometre, quand on n'a pas l'habitude c'est un peu déroutant, il faut une éprouvette profonde, un aréometre et le tableau de conversion des degrés baumés en densités.

Mais si tu ne peux pas facilement le changer:
Tu peux dissoudre le perchlorure en boules dans le même poids d'eau, donc en proportion 1 pour 1. Je suppose que tu en as acheté un kilo donc tu prépare un litre d'eau dans un récipeint de verre bien ouvert genre gros bocal à stériliser et tu jettes doucement et progressivement les boules dans cette eau.
cette manière de procéder est indiquée dans le catalogue du site JOOPSTOOP, voir le lien ci dessous:
http://www.joopstoop.fr/fr/162-chlorure-de-fer

Au sujet de ta deuxième question je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par chauffer le vernis.
S'agit il de la dernière étape du vernissage, pour parfaire l'étalement du vernis et le cuire un peu? ce n'est pas vraiment nécessaire.
Veux tu vernir avec du vernis liquide ou du vernis dur en boule?
Si tu veux utiliser le vernis liquide préfère le vernis Charbonnel "Lamour" plutôt que le vernis Charbonnel Ultrafex.
En espérant t'avoir un peu aidée.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: dissoudre du perchlorure le Mer 21 Sep 2011 - 18:29

merci pour ta réponse en effet cela me paraît plus simple de rendre mon pot de granules et d'acheter le mélange...
pour le vernis oui c'était pour l'étaler je vais voir ce que j'ai en stock ... bon jeudi j'attaque... je me lance et c'es sûre je vais avoir de nouvelles questions!

merci encore pour répondre toujours aussi vite!

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: dissoudre du perchlorure le Jeu 22 Sep 2011 - 13:42

mon expérience du perchlo en appartement est correcte.
la dissolution est lente comme du sucre dans l'eau froide. Le faire au balcon. Pour ce qui est du degré Baumés, je ne l'ai jamais mesuré. cela est vraiment utile apparemment en photogravure, hélioG, et aussi avec certains vernis non toxique (Gabi qui fait ses expériences en ce moment n'arrête pas de jurer à cause de cela, elle aussi ne mesurait jamais la force de son acide)

bref moi j'ai utilisé une solution à base de boulettes JS, je n'ai pas eu de pb, cela fait 2 ans que je l'ai et j'ai gravé des dizaines de plaques de zinc (une seule de cuivre mais c'est ma préférence) et sans pb. le pb habituel qui sera le plus important pour toi seront les dépôts si tu laisses mordre l'acide sans trop bouger la cuvette. plusieurs solutions: morsure plaque vers le bas, bain dans bac vertical, rinçage à l'eau aux 5 mins (c'est ce que je préfère faire, ça permet de voire l'écolution de la morsure)

d'ailleurs s'il y a quelqu'un sur marseille qui est intéressé pour récupérer mon bidon de perchlo, et quelques autres produits pour la gravure... faites moi signe. jm

Voir le profil de l'utilisateur http://jmcouffin.com

5 Perchlorure le Lun 26 Sep 2011 - 17:46

pierre

avatar
Admin
Bonjour Véro,
La concentration n'est pas tellement un problème, puisque la température joue aussi, seuls les tests permettent de savoir. De plus ces solutions s'épuisent très lentement, si tu n'oublies pas de protéger le verso !
Prépare ton perchlo en diluant dans une eau peu calcaire (de pluie ?) tiède, et au moins la veille de l'utilisation et dehors ou très bien ventilé.
Précaution, avoir un bain de perchlo par matière mordue (ne pas mordre un cuivre dans un bain qui sert pour l'alu, le zinc ou acier).
Le perchlo a un inconvénient, c'est de générer et laisser une oxydation de la taille, qui peut aller jusqu'à boucher et poser des problèmes d'encrage. Le mordant d'Édimbourg résoudrait ce problème. (adjonction d'acide citrique - chez le pharmacien, mais j'en ai trouvé dans les nettoyants écolo dans une grande surface de bricolage). Sinon, désoxyder juste après morsure dans un mélange vinaigre d'alcool et sel. Mais cela ne me semble pas toujours suffisant (problème rencontré très fortement avec le zinc). On dit de mordre face contre le fond du bac, comment faire sans rayer sa plaque ?
Je n'ai pas encore testé le bac vertical, c'est pour cette année.
Précaution pour le perchlo et l'alu. Cette réaction génère le la chaleur, oublié en discutant, le vernis commence à sauter, la surface en contact avec le perchlo s'agrandit, le perchlo bout, le bac plastique se tort, je tiens à préciser, 1 litre dans un grand bac, très peu de perchlo au dessus de la plaque, ce ne serait pas arrivé avec 5 litres de liquide régulièrement agités.
PS, merci de donner vos localisations, un graveur peut se trouver à proximité…
Pierre

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

6 Re: dissoudre du perchlorure le Mar 27 Sep 2011 - 13:47

Invité


Invité
L'acide citrique on en trouve dans le citron ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_citrique

7 Re: dissoudre du perchlorure le Mar 27 Sep 2011 - 13:58

pierre

avatar
Admin
Citrique, citron,
concentration, dosage, conservation… du citron (avec ajout de sucre). Mais je suis très content de voir une position de recherche de simplicité et expérimentale.
j'ai le souvenir que l'on m'avais appris à dégraisser au citron et sel…

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

8 Re: dissoudre du perchlorure le Mer 28 Sep 2011 - 17:48

bonjour à tous!
j'ai récupéré en magasin hier ma solution toute prête!!! et cela marche à merveille!!! ça y est j'ai gravé ma première plaque de cuivre et même une avec l'aquatinte... tout a très bien fonctionné! je l'ai imprimée et suis très fière de ma première expérience!! Embarassed
je vais me concentrer à fond sur le travail de la gravure ce mois prochain (j'ai pris congé pour ne faire que cela!!!)
j'ai laissé dans le bac plastique la solution déjà utilisée car je vais en faire beaucoup ces prochaines semaines... combien de plaques on peut graver avec la même solution???
pour info je suis sur Genève...
pour chauffer la colophane j'ai utilisé un sèche cheveux industriel cela a bien fonctionné aussi!!
bonne journée à tous!
véro

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: dissoudre du perchlorure le Mer 28 Sep 2011 - 18:40

combien...

beaucoup... et pour quelques années...

Voir le profil de l'utilisateur http://jmcouffin.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum