aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

encre Charbonnel waterwashable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 encre Charbonnel waterwashable le Mer 2 Mar 2011 - 21:59

Bonsoir
J'ai fait quelques encrages avec cette nouvelle encre correspondant à la classique noir 81.
A première vue elle se comporte comme la soeur ainée non lavable comme la nouvelle à l'eau ET AU SAVON, surtout au savon.
Au risque de passer pour un vieux réac je ne clame pas mon enthousiasme pour les raisons suivantes:
Avec l'encre classique et un peu, très peu, de solvant sur un chiffon (huile végétale ou Avisol) on fait le nettoyage très facilement et le chiffon part vite et discrètement à la poubelle métallique à couvercle de mon atelier.
Quand au lavage des mains préalablement enduite d'un peu de crème Isolex, il se fait facilement sous le robinet avec du savon de Marseille (je n'emploie plus de gants caoutchouc ou vinyle).
Avec l'encre waterwashable, et du savon, il faut beaucoup d'eau pour tout nettoyer, la plaque les outils, rouleau et ou tampon, table à encrer etc. et on inonde tout l'évier d'un jus noir abondant ...qui part ensuite à la station d'épuration via les égouts, je ne sens pas là une grande amélioration de confort et de propreté.
De plus je me pose des questions concernant les ajouts qu'on souvent besoin de faire dans les encres pour en modifier la viscosité:
l'Easy whipe ou l'huile claire par exemple ne sont pas waterwashable il faut donc je suppose des additifs spécifiques comme pour les encres Caligo...
Encore une fois ces réflexions n'engagent que moi et je serais heureux de lire vos commentaires sur ces nouveaux produits.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: encre Charbonnel waterwashable le Jeu 3 Mar 2011 - 3:58

bonsoir cher tous

je suis en train de mettre au point une encre a base de fraise bio parfumée a la rose.
après impression on se lèche les doigts ...hummmmm... on arrête pas le progrès .
sur mon papier recyclé en pâte a crêpe ça va faire sensation.

ps vous pouvez déjà passer commande , 350 e ht le pot de 500 GRS prix de lancement .
dépêchez vous y'en aura pas pour tout le monde.

rémi



Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

3 Re: encre Charbonnel waterwashable le Jeu 3 Mar 2011 - 15:46

Excellent Remi cette délicate attention pour les graveurs délicats.
Si je comprends bien les impressions obtenues sont directement consommables accompagnés d'une tasse de thé vert.
J'attends la version vitaminée.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: encre Charbonnel waterwashable le Jeu 3 Mar 2011 - 17:23

jean claude , la table de travail se nettoie avec du Muscat de Rivesaltes bien que ma préférence aille vers
le cidre fermier brut.
ne pas oublier avant impression de prononcer trois fois le mot magique "festa candelarum" et tous ce passera bien.

certain mettent un louis d'or au creux de la main en tournant le volant de la presse dans l'espoir
de faire des chef d'œuvres pendant toute l'année... après moult essais je dois dire que cela ne marche pas a tout les coups !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://photogravure.eklablog.com/

5 Re: encre Charbonnel waterwashable le Ven 4 Mar 2011 - 10:48

merci à vous deux, pour le rire devant mon écran.

merci à Jean Claude : grâce à lui, il y a une bouteille d'huile végétale à l'atelier et je suis entièrement d'accord avec lui, cela marche très bien. J'ai même acheté de l'Isolex commandé exprès pour moi par mon pharmacien. Avant nous avions du PR88 acheté chez Boesner qui à la même utilisation.
J'apprends pas mal de chose grâce à ce forum alors encore merci.
Lolita

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: encre Charbonnel waterwashable le Mer 30 Mar 2011 - 13:56

Bonjour à tous!

Je suis du même avis que Jean-Claude, quand à la praticité des encres Aquawash. J'attendais beaucoup de celles çi est à l'usage il est vrai que le nettoyage est presque plus évident avec les encres traditionnelles et très peu d'essence.
Mais je viens de trouver chez Boesner Paris, l'huile Aquawash ce qui me permettra peut être de réviser mon jugement.
Mes premières impressions me révèlent qu'une quantité beaucoup plus importante que l'huile claire en traditionnel est nécessaire comparativement pour changer la viscosité et atteindre un résultat équivalent...



Voir le profil de l'utilisateur

7 Essais: Aquawash et Akua Intaglio le Mar 3 Mai 2011 - 10:39

Après mes premiers essais avec Aquawash et Akua, sur rhénalon, impression sur Hahnemühle 150g, je préfére pour l'instant les Akua, car on n'a pas le probléme du papier trop mouillé qui fait des bavures à l'impression. Je n'ai pas encore essayé sur zinc.
Par contre, comme vous, j'ai constaté que le nettoyage était également plus long avec les encres non-toxiques, mais on arrive quand même à en enlever pas mal avec l'huile de table. Mais c'est vrai, on utilise beaucoup d'eau pour le nettoyage. Enfin comme il parait que les Akua sont à base de soja...

Sonia
cat

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

8 Re: encre Charbonnel waterwashable le Ven 6 Jan 2012 - 20:57

Bonsoir à tous,
je viens aussi d'essayer les aquawash sur une quarantaine de tirages. Bof bof !
Outre les mêmes soucis que vous sur le nettoyage et l'évacuation de l'eau sale, je n'ai jamais autant taché mon papier !!
La moindre petite pellicule d'encre qui traine sur un doigt est diluée à vitesse grand V par une goutte d'eau et vient tâcher le papier là où la répulsion huile/eau faisait que rien ne marquait car l'eau restait toujours propre.
Idem pour les maniques toujours un peu humides et donc sur lesquelles l'encre se dilue et éventuellement goutte.
Mes buvards se sont tâchés plus vite aussi sans compter les feuilles de papier un rien trop humide où l'encre bave. (Ça encore ça doit se résoudre facilement avec une autre manière de préparer le papier)
Enfin bref j'ai trouvé ça galère car la moindre présence d'encre sur un outil, sur le plan de travail...etc était dilué et avait 10 fois plus de chance de se retrouver sur le papier.
J'ai beau me dire qu'avec plus d'habitude se sera moins pire je ne trouve pas que le jeu en vaille la chandelle.

Sinon dans le positif il y a le lavage des mains qui peut se faire à tout moment.
Je crois que je vais l'employer pour les monotypes car j'aime beaucoup les faire avec l'encre charbonnel et là ça sera franchement plus pratique car il n'y a pas besoin d'eau pour imprimer.
Et certainement les employer aussi avec les enfants.

Voir le profil de l'utilisateur http://beudinlesaint.odexpo.com

9 Re: encre Charbonnel waterwashable le Ven 6 Jan 2012 - 21:40

pierre


Admin
Deux trois petites notes,

3 expériences
Aquawash en noir doux mélangé avec RSR, et plaque rhénalon : extraordinaire de facilité d'essuyage, même à froid. Deux coups de tarlatane, un coup de papier annuaire, et papier Hahnemuhle séché entre deux buvards et c'est nickel, seul regret, impossible d'obtenir un voile léger et uniforme, tous les tirages sont en "fond blanc".
Recommencé avec des noirs plus épais pour pointe sèche, 55981 et 55985, difficile à essuyer, tirage par de jeunes élèves, difficile de savoir quand le gris (de fond) restant sur le plastique se reportera ou non sur le papier, mais les élèves essuient longtemps et l'encre colle sur la plaque.
3e essai, même encre, plaque de zinc très fortement gravée avec crevés, les crevés restent noirs, mais le résultat catastrophique, sur de l'Arche 88 impossible à faire sécher.
Chose curieuse, 3 tirage avec le même encrage, sans recharger, les 2e et 3e sont les meilleurs, le 4e est épuisé.
Entièrement d'accord avec Florence, encore plus salissant que l'autre encre, toute trace migre très vite.
Par contre incroyable de facilité de nettoyage de la plaque, rien ou presque ne reste dans les tailles, testé sur plaques de rhénalon, savon et produit vaisselle.

Protection des mains : j'utilise le Rath's PR88. Étant soluble à l'eau, il est dissous et devient inefficace avec les encres Aquawash,

Nettoyage, je voulais rappeler à Jean-Claude, que jeter un chiffon enduit d'huile et autres solvants qui doit être incinéré n'est pas très bon pour l'atmosphère (je connais bien la personne qui a créé la première norme/contrat imprim'vert, j'en ai dessiné le logo. Une des actions : solvant et lingette recyclables stockées dans des futs étanche en attendant le retraitement). Que le white spirit ou essence de térébenthine ne sont pas bon pour l'organisme (action sur les tendons/ligaments, et semble-t-il leucémies), que l'Avisol ne réduit que de 5% les produits volatils. Alors, des résidus de fumée, base de l'encre, dans l'eau ne sont peut-être pas aussi nocifs que le noir en donne l'impression. Par contre, je ne connais pas la nature des médiums d'Aquawash.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

10 Re: encre Charbonnel waterwashable le Dim 8 Jan 2012 - 11:47

Emilion


Invité
J'ai la "chance" d'avoir de l'aquawash en stock mais bon je ne suis pas pressée d'essayer. Je ne vois pas bien l'intérêt à priori,si il y a des convaincus qu'ils argument davantage pour me motiver à essayer.

Autant je vois l'intérêt de l'encre akua avec les enfants car les pigments sont non-tox et c'est rassurant pour les responsables car aucun risque et puis ça s'essuye facilement...  Que là non ça me semble à mi-chemin, pas bien clair tout ça... à voir...

11 Akua le Jeu 21 Mar 2013 - 11:59

pierre


Admin
Bonjour,
Je viens juste de tester l'encre Akua noire, sur Rhénalon, traité à la pointe sèche.

Premier constat, l'encre est très liquide, pas besoin de chauffer. Elle file même lors du passage de la plaque d'encrage à la plaque à encrer.
la plaque est vite encrée, l'essuyage se fait assez facilement, les gris léger ne sèchent pas (voir post plus haut) dans les irrégularités d'essuyage, et restent au tirage
L'encre reste bien dans les barbes, même en forçant l'essuyage. L'intensité du noir est belle à l'encrage et au tirage. On à même du mal à retirer de l'encrage dans les zones de barbes fortes.
Par contre, il me semble beaucoup plus difficile d'avoir des tirages constants dans la qualité d'essuyage, plus difficile d'apprécier son essuyage d'un tirage à l'autre
Elle à l'air de résister à des papiers qui restent humides.

Fonctionne très bien avec les enfants, surtout parce que le noir accroche bien dans les tailles, le tirage n'est pas maigre.

Mon deuxième et gros regret, àprès 2 heures, le noir devient gris (sombre), terne et triste. À valider après plusieurs jours, mais j'ai peur que ce soit définitif.

Le nettoyage du marbre et des outils se fait au papier absorbant sans difficulté, un dernier coup d'eau ou légère pissette d'alcool à brûler.

Êtes-vous d'accord ? mon pot à 3/4 ans, jamais utilisé, la composition a peut-être évoluée.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

12 encres AKUA: mon bilan le Jeu 21 Mar 2013 - 13:16

Bonjour,

Ça fait maintenant 2 ans que je travaille avec l'encre Akua, et malgré un travail fréquent pendant les cours et stages ainsi que de nombreuses animations, je n'ai consommé que la moitié de mes pots. J'apprécie donc son rendement et ses propriétés de conservation. La non-toxicité de ce produit permet un usage avec des maternelles.
Je suis d'accord avec Jean-Pierre à propos du manque d'intensité du noir, mais j'apprécie la luminosité des couleurs.
Nettoyage facile des mains (savon de Marseille et eau), des outils (huile de table ou détergent à vaisselle).
Fonctionne très bien avec le rhénalon ou les cartons de lait, et pour la collagraphie. J'ai également essayé sur zinc, bon rendu également.
Les épreuves n'ont pas bougé, la pigmentation a l'air très bonne.
Attention aux langes pendant l'impression: les encres passent parfois à travers certains papiers et peuvent tacher le lange. Heureusement, les taches s'en vont au lavage, mais il faut faire attention de ne pas tacher le dos des épreuves suivantes.

Mon bilan: Idéale pour un travail avec les enfants ou en illustration.
En ce qui me concerne, je préfère pour mon travail personnel la profondeur de couleur et la texture des encres traditionnelles (Charbonnel, RSR, Luxe C...)
Nous travaillons en cours adultes avec les méthodes et produits traditionnels (sauf le mordant, nous utilisons du mordant de Bordeaux)

Mais je pense qu'on ne peut pas comparer, les encres étant adaptées à chaque type de travail.
A chacun d'adopter ce qui lui convient.

Sonia

Voir le profil de l'utilisateur http://soniarenard.com

13 Re: encre Charbonnel waterwashable le Jeu 21 Mar 2013 - 21:49

Bonsoir
Cette semaine encore dans un atelier où je me rends souvent j'ai fait la démonstration qu'avec une plaque très peu creusée les encres traditionnelles fonctionnent bien mieux et plus surement quer les Akua qu'on essuie trop ou pas assez tellement elles sont flottardes. Bien sur il s'agit de mon jugement perso, je ne conteste pas que d'autres utilisent avec succes les encres Akua mais cet essuyage ultra léger me donne la sensation de faire du monotype plutôt que de garnir les creux du cuivre.
J'aime bien imprimer sur du papier humide de la veille et avec une encre grasse même un peu collante dont on contrôle précisément l'essuyage avec de gros tampons de tarlatane, passés patiemment sans appuyer sur la plaque chaude.
Bon je vais passer pour ringard, tant pis mais c'est ce que je pense apres avoir essayé Akua, Aquawash et Caligo.

Pierre je sais que l'Avisol n'est pas la panacée mais je l'emploi avec parcimonie pour le vernis en alternance avec de l' huile végétale pour l'encre.
Heureusement que les voitures Diesel ne polluent pas car il faudrait acheter un cheval.
amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: encre Charbonnel waterwashable le Jeu 21 Mar 2013 - 22:24

pierre


Admin
C'était un atelier avec des enfants, et 1 seul adulte qui tirait.
Pour la plaque (rhénalon) de l'adulte débutant, et vu son travail, une encre aquawash eut été préférable.
Je ne suis pas trop pour les encre grasses et le rhénalon, qui ne se nettoie pas très bien, et j'ai l'impression que les solvants attaquent les barbes, donc plus difficile à reprendre à la séance suivante.
PAr contre pour le travail des enfants, l'accroche du noir dans les tailles permet d'avoir tout de suite un dessin bien sombre, qu'il faut même parfois atténuer. À ce titre, je trouve cela satisfaisant, le travail a beaucoup plus vite qu'avec les autres encres, un rendu satisfaisant, sans difficulté d'essuyage.
Pour des lycéens ou ados, qui dosent plus leur travail de la plaque, l'encrage devient alors difficile pour rendre les finesse recherchées dans la réalisation de la matrice.
Ce qui fait que je rejoins tout à fait Laboardnova dans ses remarques.

Quand à l'avisol, il a remplacé le white spirit, avec l'huile pour le nettoyage des encres grasses. Le Galtane, que je proposais en échange de l'Avisol, est très cher, souvent plus efficace que l'avisol, en étant plus gras. C'est un dérivé de l'huile de palme, avec le côté négatif de ce type de production.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

15 encre aquawash de charbonnel le Dim 24 Mar 2013 - 12:06

Bonjour Jean-Claude,
J'ai testé cet été les encres aqua wash de charbonnel que je n'ai su apprécier : effectivement il faut beaucoup d'eau qui s'étend partout et je préfère comme toi l'encre classique qui se nettoie plus simplement.
D'autre part l'encre aquawash traverse le papier (j'ai utilisé un papier velin de 180g). Cela ne se produit pas avec les encres classique même sur papier fin.
Autre problème : lorsque j'encre une plaque avec des finesses ( traits fins) je remarque qu'à l'impression l'encre a dû mal adhérer sur ces parties : peut-être je m'y prend mal. Si quelqu'un peut me répondre, c'est avec plaisir.
Je vais quand même finir mon stock de ces encres et j'aimerai travailler en transparence. Que dois-je utiliser pour rendre l'encre plus visqueuse : je n'ai pas trouvé de produit adéquat.
Jean-Claude, j'ai bien aimé la gravure sur fond litho dans les bleus avec la danseuse. Je voudrai bien avoir un mode d'emploi en ce qui concerne la litho que je n'ai jamais pratiqué.
Merci pour l'aide qui me sera apportée car je me sens timide face à vous tous.
Miche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-froment.com

16 Re: encre Charbonnel waterwashable le Dim 24 Mar 2013 - 15:20

Bonjour miche
Il me semble qu'on se connait, j'ai eu un atelier rue Bourgarel à Antibes.
La gravure fond bleu n'est pas imprimée sur fond litho, c'est un cuivre mordu à différentes profondeurs et encré avec des encres de viscosités différentes. La plus claire des encres en bleu est effectivement de l'encre litho rendue plus transparente et visqueuse avec de la laque litho translucide, tandis que l'encre violacée est rendue fluide par ajout d'huile claire.

Surtout ne sois pas "timide" comme tu l'écris, on ne sait pas tout loin de là, c'est ce qui fait aussi l'intéret inépuisable des techniques de l'estampe et pour des expérimentation réussies il y en pas mal qui vont à la poubelle.

amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: encre Charbonnel waterwashable le Dim 9 Juin 2013 - 17:52

Bonjour,
Je crois que vais rester avec les encres traditionnelles qui ont fait leur preuve.
Merci pour vos tests mais je ne dis pas que j'essayerais pas un jour.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lineguillemot.fr

18 Re: encre Charbonnel waterwashable Aujourd'hui à 15:27

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum