aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

questions sur la vente de gravure et le 'métier' de graveur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

jmcouffin

avatar
ces questions s'adressent à tout le monde...
les grands comme les petits.

vendez-vous vos gravures?
oui? beaucoup?
à qui et comment?
galeries, particuliers?
pendant des salons ou des foires?
sur internet via etsy ou artfire ou des sites francophones que je ne connais pas?

finalement... arrivez vous à en vivre, sans pour autant devoir faire un autre job à mi-temps ou donner des cours de gravure régulièrement.

vos retours d'expérience m'intéresse. car j'ai beau être jeune, avec des idées et plein d'enthousiasme, j'ai du mal à me faire une vision précise du 'marché' de l'estampe.

http://jmcouffin.com

jmcouffin

avatar
ça donne pas l'impression que ça inspire

http://jmcouffin.com

Claude PLESSIER

avatar
Bonsoir ,

Je comprends très bien pour avoir subi le prix de revient de mes hélios , qu'il y a toujours un problème de "SURVIE"

JM COUFFIN essaie de savoir ......

Au bout de quelques années , (effet de curiosité peut être...) j'ai vendu ,même bien vendu mes héliogravures... LA RAISON : mes ,photographies plaisaient et en plus ,transformées en hélios elles plaisaient davantage .... tant mieux mais il faut admettre que j' ai commencé par montrer ce que je savais faire... ensuite l'éventuel client apprécie ..ou pas ......

Ensuite il y a eu les Artistes (graveurs ,photographes ,dessinateurs etc ......) qui ont envisagé de transformer leurs oeuvres en héliogravures(comme ont pu le faire des paul Strand etc en début de 20ème S...)

Là c'est le SAVOIR FAIRE qui apporte la rentabilité du procédé ......

CONCLUSION JM COUFFIN : dans le domaine qui t'est cher tu es bon et tu vens...donc tu survis ou alors tu végètes financièrement parlant et tu t'amuses tout seul dans ton coin (ce qui est peut être la solution la meilleure).


Cependant je te souhaite toutes les réussites de la terre..
Alors !!!!!! Bonne gravure et surtout bonne soirée

Claude PLESSIER

http://heliogravure83@wanadoo.fr

GLD

avatar
je réponds vraiment plusieurs mois après,
je sais pas jm si tu as trouvé des réponses,
si tu en as trouvées elles m'intéressent Smile
C'est une question que je me suis un peu posée aussi (j'ai 25ans), mais je crois qu'il y a tellement de réponses possibles, et surtout la seule qui se soit vraiment dégagée est "l'estampe n'est pas quelquechose de très connu/reconnu" -ce qui veut en fait tout dire et rien dire j'ai l'impression.. (pas connu= galère ou au contraire= originalité qui te démarque et te porte? un peu es 2..?)
Il y a tellement de techniques/résultats catégories d'estampes que c'est dur d'avoir une vision d'ensemble correcte de l'avenir financier en tant qu'artiste graveur...
Rajoutons-y les différentes approches: figuratives/abstraites/très expérimentales, le parcours de l'artiste (artiste pro (autres techniques?)/amateur etc) et les réponses sont d'autant plus variées..
Il y a aussi un point spécifique, (de mon coté je fais de l'eau-forte/aquatinte encre noire souvent), les gens sont très peu habitués à l'absence de la couleur, et j'ai l'impression qu'il faut directement un niveau de sensibilité/précision pour appréhender l'estampe avec ses subtilités qui font son charme. Guider vers cette sensibilité les gens en leur faisant par de ton gout pour ses techniques..
Donc moi par exemple je vends de temps en temps des estampes (particuliers/expos à la journée/collectives), c'est très loin de me faire manger, comme le reste de ma production artistique (illustration/bd/volume), aussi parce que "se vendre" pour un artiste est indépendant du support je pense, c'est un effort à part entière: réseau/culot/etc. il ne me semble pas qu'il y ait de règles (ça ça fonctionne/pas ça etc. ->l'art contemporain bien coté est varié, et qui aurait parié sur le vermiscelle comme support porteur?! (cf le solitaire de théo mercier - que j'apprécie aussi).
L'estampe a quand même l'interêt aussi à mes yeux d'etre accessible financièrement (car multiple) mais de constituer une oeuvre entière, de qualité.
J'en suis revenue à ne pas me poser cette question (pour autre chose que de la curiosité), à faire ce que j'aime avec application d'un coté, et de passer de l'énergie dans la communication autour de mes créations de l'autre, je crois que c'est un travail de longue haleine et/ou "chance" pour arriver à en retirer financièrement de quoi acheter les carottes que tu n'as pas le temps de faire pousser!
c'est mon avis,
les votres m'intéressent!

http://galadrielle.fr

Florence

avatar
Bonjour,
après avoir été peintre et graveur je suis depuis 8 ans plutôt graveur et céramiste.
Ce n'est pas plus facile d'en vivre Rolling Eyes
C'est vrai que les connaisseurs sont peu nombreux mais très vite des personnes qui n'y connaissent rien sont intéressées dès qu'on prend le temps de discuter.
Et les prix sont plus abordables que les dessins ou peintures. Ce qui est un plus pour vendre.
C'est vrai que le noir n'est pas toujours facile pour le grand public.
Je m'oblige à faire aussi des tirages colorés.

http://beudinlesaint.odexpo.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum