aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

repérage à l'impression

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 repérage à l'impression le Dim 14 Nov 2010 - 22:28

Bonsoir
Je viens de lire un long paragraphe sur le repérage (pour l'impression à plusieurs plaques) dans NontoxicPrint.com, intitulé "Perfect Registration"
Ce site est très riche et intéressant, je suis depuis longtemps abonné à sa newsletter, mais il y a quelquefois des propos qui font bondir.

Si vous lisez le paragraphe en question vous y apprendrez une méthode certainement très bonne pour faire un repérage précis, où les choses se gâtent c'est vers la fin de l'article, on y lit:
Develop all four plates and ink them using nontoxic Akua intaglio ink .
Vous avez compris: si vous voulez faire un bon repérage utilisez l'encre machin
bon il est tard, je dois être fatigué...
amicalement à tous



Dernière édition par jeanclaude le Mar 9 Juin 2015 - 15:06, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 le non-toxic et la pub le Lun 15 Nov 2010 - 15:39

Bonjour à tous ,

C'est vrai Jean Claude,qu'avec une bouteille de "Sancerre" le tirage en quadrichromie marche beaucoup mieux.

Pour moi, quand je faisais mes tirages en quadrichromie pour l'héliogravure, J'utilisais la technique de l'épingle(sans Sancerre). Le plus difficile est de positionner sur chaque plaque le point P qui sera percé avec une mèche de 1,5 mm avec le maximum de précision.(Je réalise mes positifs pour les plaques , à l'ordinateur d'où repérage précis pour marquer le positionnement des trous à faire)
Ensuite nous passons la première plaque. A l'endroit où sont les deux trous, une légère marque est imprimée dans le papier. Percer avec une épingle et à l'aide de cette épingle procéder au repérage du papier pour la seconde plaque .
Je vous assure qu'avec une hélio en quadrichromie ( où le moindre décalage de 1/100ème de mm vous obtenez un vibré de flou) votre tirage est absolument parfait.

Pour ce travail, le Sancerre n'est recommandé que le soir losque les tirages sont terminés et parfaits .

GLOUPS et bonne soirée

Voir le profil de l'utilisateur http://heliogravure83@wanadoo.fr

3 Re: repérage à l'impression le Mar 9 Juin 2015 - 14:35

Bonjour Jean-Claude et Claude,
C'est vrai que la pub même enveloppée dans un beau papier est agaçante.

Je remercie vivement Claude qui vient de me fournir une explication courte et enfin compréhensible sur le repérage. La réalisation ne me semble pas facile. Cependant, c'est un peu comme le violon: on a l'instrument, la partition, et même le prof: " Ya plus qu'à jouer". Même si c'est pas gagné.

Merci à tous ceux qui enrichissent ce forum.

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

4 Re: repérage à l'impression le Mar 9 Juin 2015 - 15:04

Bonjour à vous
Les californiens de Crown Point Press utilisent des équerres calibrées qui se calent sur une règle de référence fixée au bord du plateau.
J'ai essayé ça fonctionne bien aussi, la précision est excellente.
Il faut évidemment préparer la petite installation: j'avais collé la règle d'aluminium sur le plateau avec de l'adhésif double face et fabriqué plusieurs équerres satisfaisant aux formats imprimés (du 20x25 dans l'exemple ci-dessous)
Plus besoins de trous ni d'aiguille, on positionne successivement chacune des plaques, en retirant les équerres pendant les impressions, évidemment.

La règle peut rester à demeurre sur le plateau pour d'autres travaux sans repérage, les langes doivent simplement passer à coté.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: repérage à l'impression le Mar 9 Juin 2015 - 15:08

J'ai modifié le titre de ce sujet pour le rendre accessible par la fonction rechercher avec les mot clé repérage ou impression

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: repérage à l'impression le Mar 9 Juin 2015 - 17:57

Merci Jean Claude

IL me semble que j'ai déjà vu cette photo sur le forum sans doute.
Tu laisses donc le papier coincé sous le rouleau Mais, quand tu enlèves ta plaque de repérage pour imprimer ça ne bouge pas l'autre ?
Ou bien n'ai je rien compris ou "manqué une saison" ?

De plus je n'ai pas la moindre place pour mettre une règle sur ou à coté du plateau et qui ne le touche pas un rouleau . Le rouleau occupe toute la largeur de mon plateau !
Les esprits simples sont redoutables: Excuses mon ignorance, je fais cruellement baisser le niveau de ce forum !

Je retire mes questions, tu as déjà répondu à Thierry sur un autre post Merci

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

7 Re: repérage à l'impression le Mar 9 Juin 2015 - 18:29

Hippocratos bonjour, c'est vrai j'ai sans doute montré sur le forum cette image, prise sur ma presse et stockée dans servimg.
Je me suis construit de la sorte une petite bibliothèque d'illustrations.

Ta question est pertinente.
Mais la plaque ne bouge pas quand on enlève l'équerre avec quelques précautions:
- les bords doivent être rectilignes et sans bavure mais c'est presque toujours le cas
- le poids de la plaque l'empêche de bouger (si ce n'est pas un format 5cm x 10 cm en épaisseur de 0,5mm)
- on peut pour empêcher tout mouvement la maintenir en appuyant un outil quelconque, par exemple une pointe sèche, de préférence dans une partie non encrée.
- enfin il faut toujours soulever l'équerre coté règle et tout se passe bien, je n'ai jamais eu de déplacement intempestif.

Il est vrai que ce système marche d'autant mieux que la plaque est grande et à Crown Point Press les cuivres sont grands! format 50x60 ou beaucoup plus.

Pour cette question de l'encombrement de la règle, je me suis un peu inquiété au début car pour ma presse aussi et sans doute toutes les presses, le rouleau va d'un bord à l'autre du plateau. Il se trouve que l'épaisseur de deux langes est supérieure à l'épaisseur de la règle. Comme j'ai l'habitude de laisser les langes sans pression sur le plateau, le cylindre n'est jamais bancal au repos. On peut aussi lui donner une longueur inférieure à la longueur du plateau pour la mise au repos de la presse sans lange

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: repérage à l'impression le Lun 15 Juin 2015 - 19:26

Bonjour Jean Claude
Ça s'éclaire peu à peu. j'ai compris le coté astucieux des contretypes. Je comprend bien sur ta photo, le repérage antéro-postérieur, mais quand est-t-il du repérage latéral ? As tu une plaque du même type?
Amicalement,

Philippe

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

9 Re: repérage à l'impression le Lun 15 Juin 2015 - 22:07

Philippe j'ai une incertitude sur antéro postérieur, tout à fait issu du vocabulaire médical, mes souvenirs des cours de physiologie au cnam , et latéral.

J'ai pensé qu' antéro postérieur signifie dans le sens de la largeur du plateau mais peut être me suis-je trompé

Pour rester centré sur le papier il faut en effet un jeu d'équerres, dans l'exemple c'est une équerre pour format 20x25.
avec une plaque beaucoup plus petite on serait décentré de manière importante dans la feuille

Mais si tu penses au calage, latéral, dans le sens de la longueur du plateau, tu as vu la règle d'aluminium le long du plateau elle comporte un cran qui fixe la position dans le sens de la longueur .

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: repérage à l'impression le Lun 15 Juin 2015 - 22:25

Bonsoir Jean Claude
Je ne comprends pas tout mais c'est normal, je connais mes limites : Pour être médecin, la mémoire prime l'intelligence ! Le calage dans le sens de le longueur du plateau, c'est ok. C'est le calage dans le sens de la largeur (droite-gauche quand tu regardes ton image) qui m'échappe.
Je ne vois pas bien la cale ( un problème de lunettes sans doute)

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

11 Re: repérage à l'impression le Mer 17 Juin 2015 - 16:44

La cale dans le sens de la largeur est la plaque en forme d'équerre sur laquelle est écrit au feutre "calage pour 20x25"

Pour la fabrication de cette équerre, je n'ai pas découpé une plaque pour fabriquer cette équerre, avec l'outillage de mon atelier c'était trop délicat de faire deux découpes rigoureusement droites et parfaitement d'équerre, j'ai donc juxtaposé un retour à 90°, fixé à la plaque rectangulaire par une pièce collé à l'araldite, on le voit sur la photo.

Peut être as tu mal interprété la photo, la matrice n'est pas posée sur le calage, elle est bloqué dans le coin à 90°
Je comprends pourquoi tu t'inquiétais du danger de bouger la matrice quand on enlève le calage: tu pensais sans doute qu'elle était au dessous, pas du tout elle est au même niveau que la cale ? Suis-je clair?
cordialement

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: repérage à l'impression le Mer 17 Juin 2015 - 17:04

pierre


Admin
Effectivement, si le texte expliquait bien le principe, la photo est trompeuse.
Allez chez les "peintres en lettre" et les reprographes faisant du grand format, éventuellement les personnes faisant fraisage découpe ou découpe laser et essayez de récupérer les chutes de pvc ou éventuellement de dibond de peu d'épaisseur.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

13 Re: repérage à l'impression le Mer 17 Juin 2015 - 22:16

Bonsoir à Claude et à tous

La photo est en effet très trompeuse. la plaque de calage n'est pas une pièce rectangulaire avec une cale collée sur laquelle on pose la plaque à imprimer. La plaque de calage est l'association de 2 plaques maintenue par la 3 ème collée. Ceci recueille la plaque à imprimer qui est dans le même plan. C'est très astucieux. Je vais tenter d'en fabriquer en plexiglas ou similaire qui est plus facile à manier que le cuivre et dont j'ai des stocks inutilisés. Je récupérerais des bords nets et des coins d'origine pour avoir des angles parfaits.
Quelle richesse d'informations ce forum !

Quand c'est bien expliqué, même les crétins peuvent comprendre ! ! Merci pour ta patience.

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

14 Re: repérage à l'impression le Mer 17 Juin 2015 - 22:23

Tout ceci est un peu de ma faute, j'aurais du prendre une photo de l'équerre positionnée seule sans la matrice.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: repérage à l'impression le Jeu 18 Juin 2015 - 14:04

Oui c'est tout de ta faute, si on rame, nous les petits. Comme dirait Haddock dans "le crabe aux pinces d'or" : Vengeance !

c'est quelque chose comme ça donc, ta plaque de calage en 3 parties collées ensemble



Tes gravures sont mieux que mon exemple, en bleu et dans le même plan que les autres

Bonne journée à tous

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

16 Re: repérage à l'impression le Jeu 18 Juin 2015 - 14:27

Exactement, la prochaine fois qu'on me posera des questions sur ce système de repérage j'ajouterai ton dessin qui élimine toute ambiguité.
Dire que dans les anciens bouquins les illustrations étaient rares il fallait tout décrire verbalement, ne rien négliger qui puisse obscurcir le propos.
Nos politiques sont passés maitres dans l'art de ne jamais être trop clairs quand à leurs "desseins" ...

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: repérage à l'impression le Jeu 18 Juin 2015 - 18:44

pierre


Admin
Pour la précision du langage, et le plus souvent sans illustration, relire les études d'architecture d'avant guerre. Le mot juste, la bonne progression pour construire une image mentale chez le lecteur tout en construisant une analyse. J'ai encore en tête la description de la cathédrale du Puy par Émile Mâle. Un vrai bonheur.
C'est une époque, bien dépassée.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

18 Re: repérage à l'impression le Jeu 18 Juin 2015 - 19:55

Bonsoir les philosophes,

Tant qu'à faire de s'éloigner du sujet on peut dire qu’actuellement , et comme avant, peu sont capables d'écrire, mais actuellement selon ce qu'on nous dit, très peu sont capable de lire. C'est donc une chance pour le dessin, la BD, et pourquoi pas l'estampe.

C'est mon dernier message sur ce sujet car classiquement ce sont les huiles qui ont le mot de la fin !

Bonne soirée.

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

19 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 11:18

Bonjour à tous, Bonjour Jean Claude,

Je reviens sur ce post car je viens d'imprimer une plaque de cuivre vierge à partir d'une impression fraiche pour avoir une copie afin de graver une seconde plaque pour une autre couleur.
Faut-il attendre que l'encre (noir Charbonnel) sèche avant de vernir (vernis satiné Lamour) et si oui combien de temps car ces encres mettent des semaines à sécher.
Y a t-il une bonne recette?

Je vous souhaite de bonnes gravures.

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

20 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 12:14

Bonjour Hippocratos
L'impression en retour sur le cuivre vierge a pour but de te permettre de graver en place la prochaine plaque qui complete ton estampe.
Je conçois cela comme une simple aide au repérage de la poursuite de ta gravure sur la seconde plaque, au même titre qu'on se sert d'un carbone ou de sanguine avant de graver.
Pas question de garder l'encre sous le vernis, autrement tu aurais des soulèvements comme en vernis mou.
Il faut donc marquer dans le cuivre les points clés qui te permettront de graver en place ta seconde plaque.
ensuite enlever l'encre
ensuite nettoyer la plaque , bien la dégraisser
ensuite vernir
ensuite graver
Il faudrait montrer des exemples pour bien se comprendre, je vais essayer de ressortir mes plaques.

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 13:02

Merci de ta réponse rapide, Jean Claude

Têtu comme je le suis, j'ai quand même essayé. Le résultat est sans appel : Le vernis dissous l'encre!
Je vais ressortir le bon papier calque et le crayon lithographique. Ça marche bien pour les transferts

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

22 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 13:33

Hippocratos, tu as raison d'être têtu et d'essayer quand même; les découvertes adviennent souvent de cette façon.
J'ai tendance à être conservateur pour ces techniques de gravure et ma femme très créative agit tout autrement, je lui dis "mais ça ne marchera pas" pour telle ou telle bonne raison et c'est vrai ça ne marche pas mais oh surprise ça donne des résultats intéressants que je n'aurais pas su obtenir.

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 13:45

pierre


Admin
Bonjour Hippocratos,
J'avais préparé cette réponse.
Je ne réponds que pour ajouter un mot clé, tu as effectué un contretype, il doit y avoir un post qui déjà évoque cette technique de report.
Je ne sais que répondre, mais te te donner des éléments d'analyse.
La difficulté principale est que le solvant de l'encre est aussi le solvant du vernis, donc tout dépendra de la façon dont tu appliques ce vernis et aussi de sa dilution (plus d'essence, plus de risque de dilution). Il ne faut pas essuyer le dessin reporté au risque de le faire disparaître. Plus il sera sec, plus il devra résister.
Une application par pulvérisation devrait remédier.
Autrement, il ne devrait pas y avoir de problème à recouvrir frais, le vernis s'amalgamant à l'encre.
Idéalement il faudrait un contretype de nature différente du vernis, vernis acrylique par exemple, mais le gras de l'encre ne devant pas repousser le vernis.
Toutefois, l'épaisseur du contretypage reste faible, et l'encre ne sèche pas par absorption du papier mais par polymérisation du médium, l'huile de lin, (ou phénomène assimilé) après évaporation du diluant.
Ceci pour la première partie.
Le second écueil restera les risques de soulèvement du vernis. Selon l'importance d'engraissement de la plaque, qualité de l'essuyage et importance de l'encrage. Et si cela tient à peu près, les ouvertures de tailles au niveau de l'encre auront plus de chance de commencer à soulever le mix encre vernis.
Je poste tout de même,malgré les réponses pertinentes de Jean-Claude.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

24 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 13:57

Merci Jean Claude, et Pierre

Merci pour ces explications détaillées. Je n'étais pas sur du mot contretype. je n'ai pas retrouvé le post où tu l'avais rappelé à Jean Claude.
Comme je maitrise assez bien les transferts par calque, ce sera le plus facile pour moi.

De plus:
On a la chance de pouvoir pratiquer cette activité géniale, artistique et très créative, qui soulève la curiosité bienveillante de ceux qui la croisent par hasard.
Et de pouvoir profiter de l'expérience des autres grâce à ce forum très convivial, une fois qu'on en a compris la philosophie !

Voir le profil de l'utilisateur http://eauforte.blogspot.fr/

25 Re: repérage à l'impression le Ven 11 Sep 2015 - 14:05

pierre


Admin
Et faire l'inverse ?
Vernir sa plaque, puis reporter le contretype sur la plaque vernie.
Essayer le papier report, voir le post – long – sur les reports sur porcelaine. Je n'ai plus le nom en tête immédiatement, Vincent ? c'est curieusement le papier filtre de la chimie.
Le problème devient l'abrasion du vernis par son passage sous presse lors du report.
Essayer avec un vernis très dur par opposition au vernis mou qui va absorber les fibres et le papier va coller au vernis) mais malgré tout non cassant.

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/grifeblois/

26 Re: repérage à l'impression Aujourd'hui à 11:14

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum