aquatinte

Lieu de partage d’informations pour les pratiques nouvelles ou traditionnelles de l’estampe: - taille douce - taille d'épargne - héliogravure - photogravure - photopolymères - lithographie - typographie - phototypie - sérigraphie -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Travail a l´Aquatint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Travail a l´Aquatint le Sam 6 Nov 2010 - 0:31

Francisco Dominguez

avatar
Bonsoir a tous
Il y a des jours que j´ait observe dans Internet une photographie tres belle du négatif de ce que en espagne est connu comme la Feuille Sainte (sinode). (Je suppose que en France c´est pareil) Elle a attiré mon attention parce que la technique que j'utilise pour travailler mes aquatintes consiste justement à effectuer la gravure en négatif. Je me suis propose alors d'imiter l'image comme je la voyait, dans le but d'obtenir le positif de cette dernière et decouvrir le résultat. C´est a dire, voir le visage reel de la personne. (Il me reste encore un peu de travail, pour obtenir un peu plus de lumiere)
J´ait pense a partager l´image de cette gravure avec vous, et la technique utilisee, et en profiter pour les saluer car il y a un temps que je ne passait pas par ici, bien que j'admet que je visite ces pages fréquemment, puisque le Forum me paraît franchement intéressant. (excusez mon franÇais une nouvelle fois)
Jean Claude m´a salue tres gentiment en m´envoyant un message qui m´a fait un gran plaisir. C´est pour moi une maniere de repondre, et de vous dire a tous que je continue a visiter avec interet le forum, et si je ne le fait plus souvent c´est parce que je reconnais etre dernierement tres occupe.
Bonsoir a tous de l´espagne

http://www.artelista.com/obra/1353491971441593-laestampacionyelmotivodereferencia.html
http://www.artelista.com/obra/8344555765891503-proceso1.html
http://www.artelista.com/obra/5522727419733738-proceso2aguatintaalgrafitoylapizlithografico.html
http://www.artelista.com/obra/6557529486234175-proceso3aguatintaalgrafitoylapizlithografico.html

http://info1artecom.artelista.com/

2 Re: Travail a l´Aquatint le Sam 6 Nov 2010 - 21:20

jeanclaude

avatar
Bonsoir Francisco
Merci pour ce message et merci aussi pour ces images.
Comment procedes tu ? utilises tu plusieurs plaques ou une seule?
amicalement
jean-claude

3 Re: Travail a l´Aquatint le Sam 6 Nov 2010 - 23:32

Francisco Dominguez

avatar
Bonsoir jeanclaude: Je travaille sur une seule plaque de zinc de grand qualité, et avec une seule résine. Ici ont l´appelle micrometal. Dans les exemples que je montre j'explique en Espagnol le processus avec tout luxe de détails. L´important dans cette methode c´est la résine, ont doit essayér qu'elle soit très fine. Dans la caisse de résiné on insuffle de l'air pour la mettre en suspension et on attend une minute. On introduit la plaque sur un support plus grand, (cella peut être de carton) et on attend 70 seconds au plus, et apres ont adhère la poussière de résine. À partir de ce moment ce que je fais est de déposer sur la plaque des réserves sur base de crayon graphite doux et de crayons lithográfique. Il est tres important de dessiner avant avez le grafite que l´ont fixe apres avec le litográfique. Le resultat est plus doux. Les cheveux je les he dessine en glissant un poinçon sur une feuille de papier carbone, du type que ont utilisait anciennement pour les machines à écrire et je fixe les grandes lignes avec crayon lithográfique pour les rendre plus resistent a l´acide. Il s'agit en définitive de créer des réserves. Chaque réserve couvre le gris que nous a procuré l'acide dans la corrosion précédente. Après de chaque réserve et mordue correspondante l´acide intensifie le ton peu a peu.
L'acide doit etre dilué dans 12 verres d'eau par un de nitrique. Le plus important´: tenir en compte que les différentes mordues ne doivent jamais plier le temps précédent. Si je mets la plaque dans l'acide 4 secondes, la suivante ne doit pas dépasser les 8 secondes.
Cette méthode démontre que l'acide n'est pas tellement impredecible comme on dit généralement. Ont peut parfaitement le contrôlér, la difficulté consiste en savoir le temps que peut résister la résine avant de se lever. Il ne convient pas dépasser les dix minutes de mordue dans l´acide avec une résine tellement sensible.
La methode permet de dessiner dans la planche de zinc et seulement dans le zinc, en degrade. Avec le cuivre c´est imposible, le perclorure detruit la graise des crayons tout de suite et ont ne peut pas le controler.
http://www.artelista.com/menu_obras_editar.php?a=0&id=8857305320664557&o=1
Dans l'image que je montre, bien plus compliquée, on a aussi utilisé vernis de secher rapide, mais toujours sur une base de crayon graphite ou lithográfique, pour que l'effet coupant qui produit généralement la mordue du nitrique ne soit tellement frappant. Il s'agit donc d'obtenir dégradés tonals avec les crayons. L'acide mord plus où le film est fin et le fait plus lentement où la couche lithográfica est plus lourde.
Le grafite ne resiste normalment pas plus de trois o quatre secondes sans se lever, cést pour Ça que je le fixe doucemente aven le crayon litho le plus dur.
Je attends avoir su m´expliquer.
Une salutation affectueuse et bon soir a tous.

http://info1artecom.artelista.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum